Un réseau télécom paneuropéen en discussions

Stéphane Moussie |

La création d'un réseau télécom paneuropéen fait actuellement l'objet de discussions entre les principaux opérateurs télécoms européens et Bruxelles, rapporte le Financial Times. Joaquin Almunia, vice-président de la Commission européenne et commissaire à la Concurrence, a reçu les dirigeants des plus gros groupes du Vieux Continent — dont Deutsche Telekom, Orange, Telefónica et Telecom Italia — lors d'une réunion privée.

Photo fdecomite CC BY

Malmenés par la crise qui touche durement l'Europe et par la montée en puissance des multinationales de l'informatique, « les opérateurs ont exprimé un profond sentiment de frustration et se sont mis d'accord pour apporter des idées constructives sur la façon dont un marché européen pourrait fonctionner », a indiqué une personne proche du dossier au Financial Times.

Une idée qui a émergé lors de la réunion est la mise en place d'une organisation qui rassemblerait les infrastructures des entreprises ainsi que leurs charges financières. Les opérateurs apportant leur réseau à cette nouvelle structure pourraient potentiellement être compensés financièrement. Ce « pot commun » serait alimenté par des fonds publics et privés, et pourrait servir notamment au financement de la construction de réseaux en fibre optique. La finalité étant d'avoir un marché européen unique, à l'image de ce qui se fait en Chine ou aux États-Unis, qui pourrait bénéficier à la fois aux opérateurs mais aussi aux consommateurs.

Pour l'heure, un tel projet n'en est qu'à ses prémices et s'il venait être officialisé, il rencontrerait de multiples obstacles, autant techniques que financiers, voire politiques.


avatar akaaw | 
Le jour ou l'Europe se décidera enfin à fonctionner comme les USA (comme un état fédéral quoi), on va tous défoncer... Mais je suis vraiment pas convaincu de voir ça de mon vivant.
avatar ewajoom | 
@jesfr : Impossible à cause d'une chose: trop de langues différentes.
avatar kasimodem | 
Ca s'appelle les Etats Unis d'Europe (une Europe fédérale), et peu de dirigent semblent vouloir aller vers cela. C'est pas pour demain.
avatar vconcept | 
Un modèle qui présente de nombreux avantages, mais qui doit prendre le temps d'être bien discuté, préparé, pour une efficacité immense à long terme. Le tout est de ne pas précipiter les choses (et d'avoir des dirigeants ayant des ambitions beaucoup moins électoralistes malheureusement ...)
avatar Kratos58 | 
Si on pouvait avoir un marché européen de la télé numérique, ce serait vraiment génial, surtout pour s'abonner à CanalSAT depuis la Belgique mais vu la question des droits, on n'en est pas encore là. L'Europe a beaucoup de potentiels mais beaucoup trop de monde tentent de la freiner ou manquent d'ambitions pour elle.
avatar Sebasto | 
Un operateur europeen serait un atout extraordinaire pour le developpement et l'amelioration des echanges entre pays. Ca ne peut apporter qu'un grand bien.
avatar baderovitch | 
il était temps d'au moins évoqué cette idée ! Un début de la fin du roaming et de ces coûts exorbitant pour le data par mobile ?
avatar lechneric | 
Ça me fait penser à Transatel, cet opérateur que j'avais approché il y a quelques temps, étant très souvent en France et en Belgique... Si un opérateur européen émerge, ça risque très fort de m'intéresser, si les forfaits sont raisonnables.
avatar polpaulin | 
Un réseau européen existe déjà pour la recherche. Il s'appelle GEANT ;)
avatar kuban | 
C'est marrant. Le consommateur payera donc l'infrastructure via son abonnement et en plus via les impôts et c'est les telecoms qui auront droit à un financement pour participer à cette connerie ? Décidément, les fonctionnements à la con genre Sacem vont se généraliser pour que les citoyens maintiennent nantis ceux-là même qui leur tienne la tête sous l'eau ? Arrêtez les conneries !

CONNEXION UTILISATEUR