L'Apple Card ne mégote pas sur le titane

Florian Innocente |

90% de titane et le reste en aluminium, c'est la composition de l'Apple Card. Bloomberg a eu la curiosité de vérifier si tout le discours d'Apple autour du matériau entrant dans la confection de sa carte reposait sur du solide. Un exemplaire est passé sous un microscope électronique de l'université de Berkeley et la réponse est plus que positive.

L'Apple Card posée en bas à gauche. Photo : Bloomberg

Ce recours au titane n'est pas inédit chez Apple, qui l'avait utilisé sur une nouvelle génération de PowerBook. Prochainement on pourrait en entendre parler à nouveau avec les Apple Watch 2019. Apple n'est pas non plus la seule à proposer une carte en métal, d'autres l'ont fait pour des versions associées à des formules plus premium.

Par contre, c'est peut-être la seule carte de sa génération à ne pas savoir faire du paiement sans contact et à être assortie de recommandations sur les textiles et matière à éviter lorsqu'on veut la ranger…

Tags
avatar Lu Canneberges | 

Pour le coup l’absence de sans contact est vraiment maline et justifiée ! De même que l’absence de numéros, j’adore !

avatar donatello | 

On t'a reconnu Jonathan

avatar Lu Canneberges | 

@donatello

Qui donc ? Oo

avatar donatello | 

Jonathan Ive
Le mec qui explique que moins y a de trucs pratiques, mieux c'est.

avatar lepoulpebaleine | 

@donatello

C’est le fameux slogan : « less is more ».

avatar Lu Canneberges | 

@donatello

Ah hihi ^^ mais en l’occurrence c’est sincère, d’un point de vue sécurité c’est génial : impossible de te voler en passant un lecteur NFC à côté, et surtout impossible de payer en ligne si on a pris en photo tes infos (ce qui arrive avec des commerçants peu scrupuleux ou des DAB truqués) ou que tu la perds / te la fais voler.

Pour ma part je suis actuellement avec une carte à CCV dynamique (qui change toutes les heures), et c’est vraiment super de ce point de vue là. Ne pas en avoir du tout est le stade au-dessus ^^

avatar donatello | 

Et au-dessus du stade au-dessus, il y a ne pas sortir de chez soi et attendre que la mort vienne nous délivrer de l'angoisse de vivre dans ce monde si lourd de menace.

avatar XiliX | 

@donatello

"Et au-dessus du stade au-dessus, il y a ne pas sortir de chez soi et attendre que la mort vienne nous délivrer de l'angoisse de vivre dans ce monde si lourd de menace. "

Bah c’est exactement le contraire

avatar whocancatchme | 

@donatello

Moi j’ai opté pour une solution radicale : pas d’argent. Pas de voleur ah je les ai bien eu !!!

avatar SyMich | 

Le coup du lecteur NFC qui serait approché de votre carte à votre insu pour vous prélever 20 ou 30 euro est une légende urbaine. Jamais personne ne s'est fait escroqué ainsi.

Comme déjà expliqué, il ne suffit pas d'un lecteur nfc pour valider un paiement. Il faut toute la chaîne derrière dont une banque et un compte sur lequel créditer le paiement. Mettre en place une telle escroquerie ne pourrait se faire sans une banque complice.

Si Apple n'a pas prévu le sans contact avec la carte c'est pour être sûr qu'on utilise l'iPhone et ApplePay (générant une commission pour Apple à chaque transaction).

Par contre je suis d'accord que l'absence de numéros est une très bonne idée même si j'imagine que certains commerçants risquent d'être surpris et vont peut-être refuser qu'on les paye avec cette carte (a fortiori des commerçants qui ne sont pas équipés pour accepter le sans contact...)

avatar bibi81 | 

Par contre je suis d'accord que l'absence de numéros est une très bonne idée même si j'imagine que certains commerçants risquent d'être surpris et vont peut-être refuser qu'on les paye avec cette carte (a fortiori des commerçants qui ne sont pas équipés pour accepter le sans contact...)

T'inquiètes, le numéro ils l'auront sur le ticket (et c'est tout ce qui leur importe). Pour rappel, le commerçant n'est pas censé toucher la carte ou même rentrer le montant (bien qu'ils le fassent tous).

avatar Moumou92 | 

@SyMich

Faudra dire à la DGSI d’arrêter de distiller des légendes urbaines dans leurs formations alors... parce que lors de ma dernière sensibilisation à la sécurité, on a passé 15minutes sur comment pirater une carte sans contact...

Tous le monde peut acheter un petit TPE (izettle par exemple). Il n’y a pas besoin d’être très doué en électronique pour en augmenter sa portée... après il faut être suffisement malin pour faire disparaître l’argent rapidement vers un compte étranger... la “légende” urbaine en prends un coup...

avatar SyMich | 

J'ai bossé suffisamment longtemps comme DSI d'un grand groupe bancaire pour vous assurer que c'est techniquement infaisable et qu'aucun cas n'a jamais été remonté nulle part dans le Monde.
Derrière le TPE, il faut un compte bancaire. Si quelqu'un constatait un paiement indu, en faisant oppositin auprès de sa banque, la traçabilité de tout paiement par carte bancaire permet instantanément de remonter à la banque, au compte et au titulaire du compte ayant bénéficié du paiement. Si plusieurs oppositions remontent concernant un même "commerçant", la banque est tenue d'effectuer un signalement. Donc une arnaque de ce type ne pourrait se faire sans une banque complice, sachant que cette banque serait rapidement elle-même signalée à la Banque centrale par ses consœurs, les banques de clients arnaqués.

D'autre part, avant tout "signalement", les processus automatisés de contrôle des paiements par carte bancaire que toutes les banques mettent en place, réagiront à des paiements répétés successifs sur un même TPE et bloqueront le compte en attente d'un déblocage manuel. Il faut donc un complice dans la banque et ce complice doit avoir une hiérarchie également complice car si il débloque trop souvent des paiements (à fortiori sur un même compte), les processus de contrôle vont le signaler à sa hiérarchie.

avatar adixya | 

Je comprends pas de quoi tu parles car ce dont les gens ont peur c’est pas de se faire prélever, c’est qu’on choppe les infos sur le numéro de carte, le nom, la date et peut-être le numéro a trois chiffres pour des achats frauduleux ultérieurs. Quelqu’un peut moissonner des infos de ce type et les revendre en gros sur internet, il me semble, non ?

avatar bibi81 | 

Non, les nouvelles cartes ne permettent plus de récupérer quoi que ce soit.
Dans tous les cas, la banque doit prouver que les achats sont effectués par le titulaire de la carte sinon elle doit rembourser.

avatar SyMich | 

@adixya
Non ces infos ne sont pas récupérables via le NFC. Tout ce qu'on peut faire c'est valider une transaction

avatar YAZombie | 

@ SyMich: ce que tu dis ne me surprend pas du tout, et j'ai toujours pensé que c'était une légende urbaine mais, si je puis me permettre, tu devrais mettre des sources. C'est chiant parfois, mais c'est vraiment utile, et il y a des chances que tu aies sous la main des sources qu'il serait plus compliqué de trouver que pour toi. 🙏️

avatar bibi81 | 

C'est du bon sens. De plus le fait que le montant du paiement sans contact ait été augmenté montre bien qu'il n'y a pas ou peu de fraude.

avatar SyMich | 

Mes sources... c'est mon expérience! Plus de 20 ans à développer et manager le système SI d'un grand groupe bancaire français... la sécurité du système transactionnel j'en ai bouffé pendant des années avec des audits réguliers des assurances.

avatar YAZombie | 

@ SyMich: ah mince, oui du coup il est vrai que tes sources sont peu partageables 😉️

avatar whocancatchme | 

@donatello

Mdr johnny enlève ta cagoule !!

avatar bebaile | 

malheureusement, le titane des Powerbook G4 titanium n'a pas laissé que des bons souvenirs à tout le monde ...

avatar oomu | 

ha les joies de la peinture écaillée révélant le triste titane en dessous...

avatar iftwst | 

Le professeur Tournesol est vivant !

avatar reborn | 

@iftwst

J’ai hésité à la faire 🤣

avatar occam | 

@iftwst

Si vous pouvez vous imaginer un Tournesol extrêmement attentif, précis, méticuleux, pas du tout la tête dans les étoiles, un observateur acharné, d’une patience infinie, d’une gentillesse inépuisable, et d’un humour « deadpan » renversant, alors oui, la ressemblance superficielle y trouve son compte.

avatar YAZombie | 

@occam: ton descriptif fait vraiment très plaisir à lire, et que tu prennes le temps de l'écrire encore plus. Alors, c'est qui ce monsieur? 😀️
Edit: j'ai vu plus bas 👍️

avatar pagaupa | 

Apple ne mégote pas non plus sur les commissions...

avatar occam | 

L’idée de faire effectuer cette analyse par Hans-Rudolf Wenk est déjà aussi saugrenue que si l’on demandait à Donald Knuth de vous écrire un macro pour AppleScript.

HR Wenk, zurichois d’origine travaillant à Berkeley, est un des grands spécialistes des textures des matériaux polycristallins. Certaines de ses routines pour l’analyse selon la méthode Rietveld sont devenues des standards.

Mais d’autre part, je me demande à quoi peut bien rimer un scan EM — outil visuel — pour ce genre d’analyse à but chimique, sauf si l’on y associe un scan XRF à dispersion d’énergie (ED-XRF) ou de longueur d’onde (WD-XRF).

L’information donnée par Bloomberg n’est pas sérieuse, car incomplète sur l’essentiel. Dommage d’y associer ainsi le nom de Wenk, l’un des grands dans son domaine.

avatar Moumou92 | 

@occam

Je me suis fait la même remarque... et même avec des techniques de diffraction X, il est compliqué d’avoir une composition précise... certains éléments étant très durs à mesurer (le carbone de mémoire, mais mes années MEB sont loin derrière....).

avatar YAZombie | 

@ occam: mais non mais non, tout ça est très bien, ça t'aura permis de faire une description inspirée du monsieur, et à ceux que ça intéresse de savoir qui il est! C'est toute la beauté de la sérendipité concentrée dans un petit événement sans grande importance!
(Je galège… à moitié. Il aurait évidemment été préférable que ce soit plus sérieux.)

avatar Paquito06 | 

“Par contre, c'est peut-être la seule carte de sa génération à ne pas savoir faire du paiement sans contact”

En revanche (car par contre n’existe pas, je suis chiant et je pinaille), Apple ne VEUT pas faire de sans contact. Mastercard sait faire mais c’est une volonté afin de pousser à l’utilisation d’Apple Pay. Sinon Apple passe a cote de 💰

avatar YAZombie | 

Bah bah bah! "Par contre" est attesté depuis le XVIe siècle. C'est Voltaire qui a lancé cette controverse - il voulait que l'usage en reste purement commercial - sans jamais en expliquer la rationalité. Car même grammaticalement - je ne parle même pas de linguistique, pour laquelle ces débats n'ont aucun sens - ce type de locution à deux prépositions existe déjà dans la langue ("d'après", l'aujourd'hui inusité "de contre") et ne peut donc être considérée comme incorrecte. Elle ne l'est d'ailleurs pas par l'Académie, qui en dit "La locution “par contre" ne peut donc être considérée comme fautive, mais l’usage s’est établi de la déconseiller chaque fois que l’emploi d’un autre adverbe est possible."
Bref, c'est purement "coutumier", pour ne pas dire injustement normatif. Pour ne pas dire une affèterie… 😉️
Mais encore une fois, depuis le temps que la linguistique domine, embrassons ses prémisses: ces débats n'ont aucun sens.

avatar Paquito06 | 

@YAZombie

C’est bien juste! Je voulais simplement pinailler comme précisé, un mardi de bonne heure apres un long weekend 🤓
La 🇫🇷 touch quoi 😅

avatar YAZombie | 

"La 🇫🇷 touch quoi 😅"
Hahaha, un tel recul mérite des applaudissements! 👏️😁️🙋‍♂️️

CONNEXION UTILISATEUR