Apple TV+ : l'adaptation de "Fondation" d'Asimov sera révélée en septembre

Florian Innocente |

L'été ne passera jamais assez vite pour ceux qui attendent de découvrir l'adaptation à l'écran de Fondation d'Isaac Asimov. Apple prévoit le démarrage de la diffusion à partir de septembre, indique un mail envoyé aux abonnés à son service pour les inciter à poursuivre leur souscription lorsqu'elle va prochainement passer en payant.

Basé sur un ensemble de nouvelles dont les premières furent publiées à partir des années 1940, Fondation est devenu un cycle de romans culte, autant que son auteur — inventeur également des trois lois de la robotique — dans le genre de la science fiction.

Le récit de Fondation démarre 22 000 ans dans le futur, alors que les hommes ont construit un empire galactique projeté vers des millions de mondes et qu'ils ont tout oublié de leur planète d'origine. L'Empire et sa capitale sont promis à une chute sanglante selon une science, la psychohistoire, capable de prévoir les grandes crises.

Son inventeur propose de créer une fondation sur une autre planète afin d'aller y enregistrer le savoir des hommes et de ramener plus vite l'humanité à la raison. Mais ce n'est qu'un point de départ. L'histoire se prolonge, par bonds successifs, sur quelques milliers d'années. Impossible d'imaginer cette aventure autrement que sous la forme d'une série. Un très long-métrage n'y suffirait pas.

Apple n'avait jusque-là donné aucune date vraiment précise sur l'arrivée de Fondation sur Apple TV+. La série est produite et supervisée par David S. Goyer qui a participé aux scénarios de Batman v Superman : l'aube de la justice, The Dark Knight Rises ou encore plusieurs Blade.


avatar RonDex | 

Yes !! 🙏🤞

avatar Paul Position | 

Je sens que ça va créer de la frustration, quelle que soit la qualité de la série : si c'est bien il faudra attendre une longue année pour la S2 et ainsi de suite, et si c'est raté, la déception.

avatar Florian Innocente | 
Ah ça, c'est le genre d'histoire à attirer des mecs avec des microscopes pour étudier le moindre détail par rapport au roman. Déjà dans la bande annonce on voit un petit changement de sexe pour l'un des protagonistes.
avatar WiSTLER | 

@innocente

Tout à fait ça …

avatar neus37540 | 

@innocente

Bon j’ai du bien lire la saga (avec les prequels) 5 ou 6 fois (comme le cycle des robots d’ailleurs) mais es-tu sûre qu’il y a changement de sexe par rapport au roman ? Il me semble avoir toujours eu un doute sur le genre de daneel olivaw « demerzel » ? En tout cas, vivement !!!!

avatar Florian Innocente | 

Ah non je ne parle pas de Daneel mais de Gaal Dornick, qui est un homme, un étudiant je crois, qui apparaît dès le début du 1er tome et qui vient travailler avec Hari Seldon juste avant son exil.

Dans le trailer j'ai l'impression que c'est la jeune fille noire. D'ailleurs c'est curieux, elle a l'air d'avoir une certaine importance dans la bande annonce alors que dans le livre, Dornick et Seldon sont quand même relativement vite expédiés, on passe rapidement à une autre époque.

avatar IceWizard | 

@neus37540

« Il me semble avoir toujours eu un doute sur le genre de daneel olivaw « demerzel » « 

Il est présenté comme un homme, s’habille comme un homme, porte un nom masculin, agit comme un homme de l’époque, a été programmé pour agir comme un homme, y compris sur le plan sexuel, puisque certaines femmes des colonies spatiales utilisent des robots du même style comme substituts à des maris humains. Aucun doute sur son appartenance à la gente masculine ! Surtout pas dans l’esprit d’Asimov qui avait une vision très traditionnelle des rapports hommes/femmes (et une nette tendance à tripoter toutes les filles passant à proximité).

avatar John McClane | 

@innocente

"on voit un petit changement de sexe pour l'un des protagonistes."

Je me demande ce qu’aurait alors été un gros changement de sexe.

avatar BooBoo | 

J’ai relus les livres en début d’année en prévision de la série. Un peu daté (pas de personnage féminin dans les premiers) et les derniers sont dispensables…
Mais il y a moyen de broder en restant dans l’esprit.
J’ai hâte de voir ce que cela va donner

La prochaine série à suivre va être Silo

avatar Fego007 | 

@BooBoo

Un peu daté car pas de perso féminin ?🤔🤔🤔🤔

avatar Dodo8 | 

@Fego007

Surtout ne lui parlez pas des 3 mousquetaires. Avec seulement Milady il risquerait de faire un infarctus !!

avatar BooBoo | 

@Dodo8

Bah oui, dans 22000 ans, les femmes seront toujours confinées à la cuisine et au ménage !

Je n’ai pas dit que c’était mauvais, mais qu’ils vont adapter les personnages pour être plus équilibré

avatar Lu Canneberges | 

@Fego007

Euh oui, il y a 52% de femmes dans la société, une histoire dans laquelle il n’y a que des hommes visibles serait extrêmement bizarre et arriérée…

Si le sujet de la série c’est une équipe de football ok, mais là c’est tout une planète de science-fiction…

avatar Fego007 | 

@Lu Canneberges

Attention il y a des femmes qui jouent au football…
Ce que je veux dire c’est que c’est une fiction … donc on peut t’oit inventer .. même aujourd’hui …

On peut dire l’inverse : si on raconte une histoire qu’avec que des femmes , est. Ce arrièré ou avant gardiste ?…

Prenons la fiction comme elle est :)

avatar Florian Innocente | 
Pas de personnages féminin dans les premiers tu as raison, mais dans les derniers tomes, les rôles féminins sont au tout premier plan.
avatar duke_fsc | 

@Lu Canneberges

Dans le cas des premiers tomes de fondation, c’est réellement l’époque qui veut ça. La seule femme qui apparaît dans le premier tome, est reléguée au rôle de porte-manteau. Ou plutôt, porte-ceinture si j’ai bon souvenir.

C’est vraiment marquant ce manque de personnages féminins. Mais c’était une autre époque. Ça permet de se rendre compte de l’évolution de la société plutôt positive à ce sujet.

avatar Florian Innocente | 
Ah ca y est Silo ils vont le faire ? Je ne sais plus si j'ai lu le dernier tome ou si je me suis arrêté à sa moitié mais c'était quand même pas mal dans l'idée.
avatar Florian Innocente | 
Mais sinon pareil que toi, j'ai enchainé Fondation et le Cycle des Robots en prévision de la série. Je m'attendais à un truc touffu pour Fondation mais ça se lit assez vite et bien en fait.
avatar BooBoo | 

@innocente

Oui, annoncé par Hugh Howey, l’auteur, il y a quelques semaines.
J’ai adoré ses livres, et il y a de quoi foiré une bonne série.
Silo, je l’ai lu par hasard sans connaître l’histoire avant. La découverte de l’univers fut total

avatar IceWizard | 

@BooBoo

« J’ai relus les livres en début d’année en prévision de la série. Un peu daté (pas de personnage féminin dans les premiers) et les derniers sont dispensables… »

Une série de nouvelles rédigée dans les années 50, un peu datée ? Quelle idée voyons ..
Ah, le chant du BoBo au fond des bois, culturellement incapable de comprendre un style littéraire lié à une autre époque !

avatar Moebius13 | 

@BooBoo

Daté parce que pas de personnage féminin ?

À un moment donné il faut arrêter la bêtise pour parler poliment 🤦‍♂️

Pourquoi faut-il une femme ? Y'a un quota ? Dans la réalité quand je vais boire une bière avec 4 amis nous sommes 5 hommes et mince il n'y a pas de femmes parmi nous, zut alors 😢

Et dans Sex and The City on ne suivait quasiment que les aventures d'un groupe de femmes, aucun homme dans le groupe, la loose !!!

Quand tu écris une histoire tu l'écris comme tu veux et il ne t'es pas venu à l'esprit qu'il pouvait être vraisemblable que des choses se passent et que des personnages importants soient par le hasard des choses uniquement des hommes ?

On ne peut même pas dire que c'est une volonté d'un auteur machiste puisque dans le cycle de fondation les femmes ont des rôles de premier plan et ont parfois le destin de milliards d'humains entre leurs mains, je pense notamment à Bayta Darell. Il y a même un personnage hermaphrodite dans les bouquins et il/elle a une importance que je trouve majeure.

En lisant fondation je ne me suis jamais fait la réflexion, à aucun moment dans tout le cycle, qu'il n'y avait pas suffisamment de femmes ou trop d'hommes et inversement, j'ai apprécié l'histoire.

Pourtant je ne suis pas un boomer réactionnaire et machiste, j'ai 32 balais et deux gamines et mes personnages imaginaires favoris que ce soit à la TV, au ciné ou dans les jeux vidéos sont des femmes.

avatar IceWizard | 

@Moebius13

« dans le cycle de fondation les femmes ont des rôles de premier plan et ont parfois le destin de milliards d'humains entre leurs mains, je pense notamment à Bayta Darell. »

Et sa petite-fille Arcadia Darell, qui joue un rôle centrale dans le livre « Seconde Fondation «.

avatar MegaWatt48 | 

J’adore les livres d’Asimov c’était un des pionniers de la SF j’ai hâte de voir ce que ça va donner

avatar f3nr1l | 

Oh, il y a de quoi faire: La Belgariade/La Mallorée, le cycle d'Hypérion/Endymion, La roue du temps, Les chroniques de Tomas l'Incrédule, le cycle de l'Élévation (de David Brin), la Saga du Commonwealth (de Peter Hamilton)...

avatar vinzzz31 | 

Moi je pense que l’on va faire wouahou! Je pense qu’ils vont nous faire une série bien léchée. Avec un univers entre bilal blade runner et 5ieme élément

avatar Lu Canneberges | 

@vinzzz31

Oui, ça donne vraiment envie !!

avatar IceWizard | 

@vinzzz31

« Je pense qu’ils vont nous faire une série bien léchée. Avec un univers entre bilal blade runner et 5ieme élément »

Beurk ! Fondation c’est une histoire, une réflexion sur l’évolution des civilisations sur plusieurs siècles et des romans d’aventures, pas un défilé de mode aux tenues extravagantes !

Le style délirant c’est normalement réservé aux Impériaux de Trantor, qui disparaissent bien vite de l’histoire. L’essentiel des romans se passent dans les marges galactiques, un coin paumé (la planète Terminus) qui deviendra le cœur du futur empire renaissant. D’ailleurs les habitants de Terminus ont tous tendance à s’habiller en costumes gris à la coupe classique.

avatar Hasgarn | 

Aucun réalisateur d´annoncé.
David Goyer et producteur et showrunner.
Rien n’indique qu’il réalisera ou non un épisode 😉

avatar Lu Canneberges | 

Ouiiiii vite vite vite !! 🙏🤞🥺

avatar raoolito | 

je me suis toujours demandé pourquoi personne n’avait tenté Dune en série aussi, et seulement en film. en 2021, vu les budgets des series, c’est totalement jouable. (satisfaicit pour les 4 films de Scifi)

avatar IceWizard | 

@raoolito

« je me suis toujours demandé pourquoi personne n’avait tenté Dune en série aussi, et seulement en film. en 2021, vu les budgets des series, c’est totalement jouable. »

Pitié, il y a suffisamment de sujets originaux à traiter qu’un n-ieme remake de Dune !

avatar Amaczing | 

@raoolito

Dune existe en série

avatar raoolito | 

@Amaczing

oh? ou cela?

avatar SebAshtian | 

Please… Pleassssse make it a good one 🙄🙏

avatar bnur | 

Je me suis toujours demandé comment ils allaient traiter Le Mulet a l’écran…

avatar IceWizard | 

@bnur

« Je me suis toujours demandé comment ils allaient traiter Le Mulet a l’écran… »

Reprendre l’acteur nain de Games Of Thrones, pourquoi pas ? Ça colle avec la description physique du personnage, pour autant que je m’en souvienne..

avatar f3nr1l | 

@IceWizard

Je crois avoir lu quelque part que Peter Dinklage ne souhaitait plus jouer des roles de nains.

Il n’aurait accepté de jouer le role d´Eitri dans Avengers Infinity wars que parce que celui ci apparait plus grand que tout le monde à l’ecran.

avatar IceWizard | 

@f3nr1l

« Je crois avoir lu quelque part que Peter Dinklage ne souhaitait plus jouer des roles de nains. »

Dommage, jouer un personnage de petite taille insignifiant, qui se révèle ensuite être le grand méchant manipulateur de l’histoire, aurait été un rôle parfait pour lui !

avatar Florian Innocente | 
Ah j'ai souvenir du Mulet plutôt comme d'un type de stature moyenne, maigre et noueux.
avatar IceWizard | 

@innocente

« Ah j'ai souvenir du Mulet plutôt comme d'un type de stature moyenne, maigre et noueux. »

Dans mes souvenirs, mais ça date, c’était un individu d’aspect malingre, pas un nain, mais d’une taille d’environ 1m50.

Je vais relire l’ouvrage pour rafraîchir mes souvenirs.

Édit : tu as raison. J’ai racheté Empire et Fondation sur l’iBook Store pour y retrouver la description physique du Mulet. Il a une taille normale, un corps bizarrement proportionné, un visage étrange et un nez d’une taille colossale !

En cherchant des infos sur le sujet, j’ai vu que son physique a été inspiré par un ami d’Asimov.

CONNEXION UTILISATEUR