Deezer répond (un peu) aux tarifs d'Apple Music 🆕

Félix Cattafesta |

Mise à jour à 16 h 53 : Deezer nous a confirmé avoir ajusté ses prix pour l'offre HiFi en Belgique. Aucun autre changement n'est prévu à ce stade.


L'arrivée du Lossless sans augmentation de prix sur Apple Music pousse la concurrence à s'aligner. C'est ce que l'on constate en voyant ce mail reçu par un abonné Deezer et partagé via Twitter. On voit que Deezer lui propose l'offre HiFi pour seulement 2 € de plus sur son compte famille, soit 16,99 € par mois. C'est une réduction de 3 € sur l'offre Famille HiFi qui avait été annoncée en mars.

Cette offre semble être uniquement proposée pour les abonnés disposant déjà d'un compte famille. Deezer préparerait-il une future baisse de prix de son abonnement Hi-Fi (l'abonnement Hi-Fi individuel coûte 14,99 €) ? Nous avons posé la question au service et sommes dans l'attente d'une réponse.

Source : @Gnppn

Apple propose depuis peu le format Lossless et l'audio spatial sur Apple Music, et ce sans frais supplémentaires. Le Lossless n'est pour le moment disponible que pour 20 millions de titres, mais cela devrait être étendu à tout le catalogue d'ici la fin de l'année. Les tarifs d'Apple sont pour le moment parmi les plus bas pour ce type d'offre : 9,99 € par mois pour un abonnement individuel ou 14,99 € pour un compte familial. Amazon a immédiatement emboîté le pas en incluant le Lossless et le Dolby Atmos sans surcoût dans ses forfaits Amazon Music.

Spotify a prévu de lancer sa formule Hi-Fi dans l'année, mais pour le moment rien n'a été dévoilé côté tarif. L'abonnement individuel « Hi-Fi » est à 14,99 € chez Qobuz et 19,99 € chez Tidal.


avatar crivol | 

Un geste de Deezer serait une excellente nouvelle! Je me pose sérieusement la question de basculer la petite famille du côté d’Apple (notamment a cause de la spatialisation proposée)…!

avatar idhem59 | 

@crivol

"Un geste de Deezer serait une excellente nouvelle!"

Pour nous clients oui, pour eux et leurs finances pas sûr que ce soit une bonne nouvelle vu comme ils sont mis au pied du mur.

avatar david13127 | 

@crivol

J’ai lâché Deezer hier, je n’y reviendrai pas. L’atmos est juste génial.

avatar nespresso92 | 

@crivol

Pour rappel la formule Hi-Fi de Deezer, comme celle de Tidal, propose la technologie Sony 360 degré qui elle est compatible avec tous les appareils contrairement au son Spatial de Apple.

Aussi, Sony est propriétaire du plus catalogue de musique.

avatar Lu Canneberges | 

J’espère que ça ne va pas tuer Deezer et Spotify…

Autant j’adore Apple Music et trouve mesquin et hypocrite Spotify qui pleurniche tout en ne profitant pas de toutes les API/solutions d’Apple (pas de prise en charge du HomePod, Apple Watch a minima…), autant je pense qu’une concurrence, et plus encore des alternatives françaises et européennes, sont indispensables !

Qu’Apple tue WhatsApp et Zoom on a tous à y gagner, mais pas Deezer ou Spotify…

avatar LaurentR | 

@Lu Canneberges

Et Qobuz

avatar headoverheel | 

@Lu Canneberges

Oui, les GAFA ont leur place mais ne doivent pas tuer tout le monde.
Ceux qui se moquent d’Apple TV+ n’ont rien compris au film. On est dans le premier col d’une étape de montagne du Tour de France, l’échappée matinale est devant et on se moque des favoris.

avatar Lameth | 

@Lu Canneberges

Il faut surtout que les labels harmonisent les contrats derrière. Je suis pas sûr que deezer paye le même prix qu’Apple en terme de royalties

avatar Lu Canneberges | 

@Lameth

Pour le coup Apple est le service qui paye le plus les artistes/labels à l’écoute il me semble, du moins comparé à Spotify, Deezer ou pire YouTube.

Mais Deezer a sans doute le modèle le plus intéressant et original : ce n’est pas au nombre absolu d’écoute que les royalties sont versés, mais à la proportion d’écoute de chaque usager. En gros si tu payes 10€ et que tu écoutes à moitié du jazz et à moitié un petit artiste francophone, 50% des royalties issues de ton abonnement vont au jazz et 50% au petit artiste. Alors que chez les autres, si tu écoutes peu et que d’autres écoutent en boucle et en masse de la pop, tes écoutes auront moins de « valeur », noyées dans la masse, ce qui favorise les plus gros artistes.

À voir ce qui est possible, en attendant la licence globale…

avatar cedzic | 

@Lu Canneberges

C’est pour moi une raison largement suffisante pour rester chez Deezer. Parce que la distribution des revenus doit permettre à tous de vivre de ses créations, même les peu écoutés. Sinon nos abonnements ne serviront qu’à desservir la pluralité culturelle et son déclin…

avatar Lu Canneberges | 

@cedzic

Super, et bravo !

avatar Paquito06 | 

@Lu Canneberges

“Qu’Apple tue WhatsApp et Zoom on a tous à y gagner, mais pas Deezer ou Spotify…”

J’ai envie de dire, parle pour toi 😅 et faut aussi avoir qq chiffres en tete:

Whatsapp: 2.5 milliards d’utilisateurs
Zoom: 300 millions
Deezer: 7 millions
Spotify: 345 millions

S’il y en a bien un qui doit disparaitre, de par lui-meme, c’est Deezer. Spotify a encore du répit.

avatar Lu Canneberges | 

@Paquito06

« “Qu’Apple tue WhatsApp et Zoom on a tous à y gagner, mais pas Deezer ou Spotify…”
J’ai envie de dire, parle pour toi 😅 (…)
S’il y en a bien un qui doit disparaitre, de par lui-meme, c’est Deezer. Spotify a encore du répit. »

Hum, je pense qu’il y a malentendu : je parlais du fait que WhatsApp et Zoom étaient foncièrement nocifs, des passoires à données personnelles, et qu’on vivrait mieux sans.

Toi tu parles de laisser crever le plus petit… pas du tout la même logique, et au contraire il faut soutenir le vaillant Deezer qui ne démérite pas, au contraire !

avatar Paquito06 | 

@Lu Canneberges

"Hum, je pense qu’il y a malentendu : je parlais du fait que WhatsApp et Zoom étaient foncièrement nocifs, des passoires à données personnelles, et qu’on vivrait mieux sans.
Toi tu parles de laisser crever le plus petit… pas du tout la même logique, et au contraire il faut soutenir le vaillant Deezer qui ne démérite pas, au contraire !"

Ah ok c’est pas comparable en effet (quoique j’ignore la nocivite de Deezer ici, je ne suis pas utilisateur cependant donc je ne me prononce pas). Il s’agit ainsi seulement de donnees perso? Quel probleme as tu rencontré avec WhatsApp et Zoom a ce sujet?

avatar byte_order | 

@Paquito06
Avec cette même logique, Apple aurait dû disparaitre dans les années 1990.
Si cela ne vous suffit pas comme argument pro-diversité de l'offre, je ne vois pas ce qui vous convaincra...

avatar Paquito06 | 

@byte_order

Je ne suis pas convaincu que Deezer est le nouveau Apple, mais je partage ta logique.

avatar byte_order | 

Dans les années 90 non plus on n'était pas convaincu que Apple deviendrait 25 ans plus tard la plus riche entreprise du monde, et sa part de marché à l'époque était très anecdotique.

Je que soulignais, c'est que ce "droit" à l'existence d'une diversité permet cela, et que ce droit n'est pas garanti par le marché lui même (lui, il a tendance in fine à tuer la concurrence, c'est dans son ADN, comme tout système de prédation), mais par le régulateur de marché.

Si Apple a survécut à ses pires années, c'est aussi parce le régulateur est intervenu pour empêcher Microsoft de devenir un monopole absolu, par exemple. L'ouverture du format des fichiers Word & co, le protocole Samba etc à l'époque, ils ont fait l'objet de procédure réglementaire d'ouvertures pour permettre une concurrence de continuer à exister, et donc la diversité d'exister.

avatar Paquito06 | 

@byte_order

"Dans les années 90 non plus on n'était pas convaincu que Apple deviendrait 25 ans plus tard la plus riche entreprise du monde, et sa part de marché à l'époque était très anecdotique.
Je que soulignais, c'est que ce "droit" à l'existence d'une diversité permet cela, et que ce droit n'est pas garanti par le marché lui même (lui, il a tendance in fine à tuer la concurrence, c'est dans son ADN, comme tout système de prédation), mais par le régulateur de marché.
Si Apple a survécut à ses pires années, c'est aussi parce le régulateur est intervenu pour empêcher Microsoft de devenir un monopole absolu, par exemple. L'ouverture du format des fichiers Word & co, le protocole Samba etc à l'époque, ils ont fait l'objet de procédure réglementaire d'ouvertures pour permettre une concurrence de continuer à exister, et donc la diversité d'exister."

C’est juste et je suis d’accord. Avec une pincee de contexte (2 acteurs a l’epoque seulement) et une petite dose de creativite en plus: Deezer a inventé/créé/innové quoi sur 15 ans dans l’univers de la mysique/du streaming par rapport a la concurrence afin de se demarquer? C’est ca mon souci. Apres ils ont peut etre un joker en backend pour demain, qui sait.

avatar byte_order | 

> Deezer a invente/cree/innove quoi sur 15 ans dans l'univers de la mysique/du streaming
> par rapport a la concurrence afin de se demarquer?

Un catalogue qui colle plus à la géographie des abonnés.
J'ai d'abord eu un abonnement famille chez Spotify. Mes enfants, quand je leur demandait s'ils s'en servaient ou pas m'ont répondu bof, trop de truc d'américains, trop de rap, pas assez les trucs qu'on entend à la radio ici, en France.
On a basculé sur Deezer famille y'a 2 ans déjà, et ils semblent nettement plus s'en servir.

J'imagine que cela signifie que Deezer offre une différence, donc.

Ah, sinon, y'a déjà une offre HIFI et son spatial chez Deezer depuis quelques années déjà.
Non pas que cela m'intéresse, et vu la qualité des casques de mes enfants, je vois pas l'intérêt pour eux non plus, mais juste pour dire que si l'ajout du lossless et du son spatial est considéré comme de l'innovation, alors aucune raison de dire que les concurrents qui l'ont fait *avant* Apple n'innovent pas eux aussi.

La grosse nuance, c'est que Apple a les moyens de perdre de l'argent avec Apple Music, tout comme Apple TV+ ou Apple Arcade ou même Apple One. Car elle se rattrape sur les marges colossales qu'elle arrive à se faire ailleurs via la captivité des éditeurs et des utilisateurs dans ses services (AppStore, Apple Pay pour le sans contact, iCloud (5Go "offert" en 2021, vraiment !?)

Attention à ne pas confondre la comparaison es efforts de chacun avec les moyens de chacun. Tout le monde ne part pas à égalité et c'est pas comme dans les courses de chevaux, on n'ajoute pas de poids pour compenser.

L'acteur qui a le plus innové c'est clairement Spotify. C'est Spotify qui a fait basculer les utilisateurs du modèle de l'achat (celui de iTunes, au passage) au modèle de la location au forfait. Sans leur effort pour créer ce nouveau type de service, Apple Music serait toujours iTunes, pour rappel.

Pareil pour Netflix.

avatar anonx | 

@Lu Canneberges

Bah voyons il manquerait plus que ça…

Pour moi ce sera VPN et téléchargement « illégal » bien avant ce drama 🙂

avatar Lu Canneberges | 

@anonx

« Pour moi ce sera VPN et téléchargement « illégal » bien avant ce drama 🙂 »

C’est sûr que si on veut tuer les artistes c’est le meilleur moyen…

avatar anonx | 

@Lu Canneberges

Ils sont déjà morts ou quasiment me concernant 😂

Les nouveaux « artistes » je ne les écoute pas!

avatar cherbourg | 

Quelqu’un sait-il si l’audio spatial d’Apple est compatible avec la technologie “360” développée par Sony pour ses casques ?
Merci !

avatar nespresso92 | 

@cherbourg

Non cela ne fonctionne pas car le son Spatial de Apple est associé au Dolby Atmos qui est incompatible avec les casques actuels de Sony.

Contrairement à la technologie de Sony qui est compatible toutes marques.

avatar iSuisse | 

Et moi j’aimerais pouvoir choisir Deezer Hi-Fi famille. En suisse c’est encore soit l’un, soit l’autre…

avatar Boboss29 | 

Pleins de trucs que j'écoute sur Deezer ne sont pas dispo sur Apple Music...

avatar MacWare | 

Il faut préciser que l’abonnement annuel individuel Apple Music est a 99€ !
Ça reste l’une des meilleures offre en Hifi du marché actuel.
J’ai été client de Deezer puis Spotify et depuis plus de 2 ans Apple Music, ils ont tous des avantages et des inconvénients. Je trouve que Apple Music s’améliore au fil du temps et reste le plus pratique au quotidien avec l’univers de la pomme.
Dans la voiture qu’elle changement ce Lossless 😍 !!

avatar jujulec | 

il va bientôt falloir se résoudre à être définitivement pieds et poings liés au GAFAM pour tous nos services numériques, la méthode est toujours la même : ils se mettent au niveau des meilleurs par des rachats dans le secteur visé, accompagné d'investissement important pour lancer un service concurrent puis avec leurs gros moyens ils poussent en R&D pour offrir de nouvelles fonctionnalitées par la promotion du toujours plus pour le même prix... stratégie de l'étouffement redoutable d'efficacité !
Et, cerise sur le gâteau, quand ils auront fait table rase dans un secteur la courbe tarif/service, avantageuse aujourd'hui en phase de conquête, va doucement s'inverser...

avatar nespresso92 | 

@jujulec

Absolument d'accord. D'où l'importance des régulateurs.

avatar cnewton | 

@nespresso92

🤦🏻‍♂️ ce ne sont pas des régulateurs (et des rentiers) dont l’Europe a besoin mais des entrepreneurs (et des investisseurs).

À l’époque de la bulle Internet, j’ai pu levé plusieurs millions (de francs) avec des capitaux US et japonais alors qu’en France on me riait au nez !

avatar idhem59 | 

@cnewton

Pour le coup, en restant dans le sujet, les entrepreneurs européens sont bien là.
Deezer et Qobuz sont français, Spotify est suédois.

Mais comment veux-tu rivaliser quand des GAFAM viennent sur ton terrain en plus du leur avec toute leur force de frappe ? C'est facile pour Apple, Apple Music représente une miette de leur chiffre d'affaire, ils peuvent même perdre de l'argent, le reste rattrape largement.

Qobuz ou Deezer ne peuvent en aucun cas suivre sans perdre de l'argent, même avec toutes les idées et investissements du monde.

avatar cnewton | 

@idhem59

Comment rivaliser ! Bah en se donnant les moyens de créer des structures aussi puissantes. On y arrivera peut-être un jour sic quand on (l’Europe) comprendra que le domaine de la Tech est important.

avatar david66 | 

@cnewton

Aaaaah… les clients fan des monopoles… ou comment œuvrer contre ses propres intérêts !

Ceux qui ont lu Adam Smith sans rien y comprendre… bref…

avatar cnewton | 

@david66

Je pense que tu n’as pas compris mon propos…

avatar david66 | 

@cnewton

Si c’est le cas désolé…

avatar fondoeil | 

@cnewton

Entièrement d’accord avec vous ! Malheureusement, l’état d’esprit européen est plus à l’assistanat (pour mieux contrôler son petit monde) et à la fiscalité à tout va, plutôt qu’au développement de GAFAM européennes… On jalouse les GAFAM, mais la seule réponse qu’on leur oppose, c’est plus de régulation et plus de fiscalité, au lieu de donner aux entreprises européennes les mêmes possibilités d’évolution et de développement…

avatar tonstef | 

@fondoeil

👍

avatar tonstef | 

@cnewton

Exactement.
Il est temps qu’en Europe on reprenne son destin en main tant au niveau technologique qu’industriel.

Mais vu que les différences culturelles (au sens large) sont nombreuses en Europe… ce n’est malheureusement pas demain que cela arrivera. Les intérêts ne sont pas communs. 🙄

L’UE est riche de ses différences… mais c’est également son talon d’Achille.
A titre d’exemple, la Gelbique 🇧🇪 est un bel exemple des difficultés à faire se rencontrer les différences culturelles : 3 langues, 3 cultures différentes, 3 visions du monde différentes. Et je ne dis pas cela pour me plaindre. Que du contraire. Mais au quotidien c’est parfois lassant/pesant vu l’énergie et le temps perdu à essayer de trouver le juste milieu. Et en 2020/21 on a même atteint des sommets d’absurdités que je ne pensais même pas possible dans mes pires cauchemars 🤦‍♂️ Mais bon, en attendant, 🇧🇪 est toujours là. Comme quoi, même dans le grand bordel de la vie il y a toujours de l’espoir 😅

avatar byte_order | 

@cnewton
> Comment rivaliser ! Bah en se donnant les moyens de creer des structures aussi puissantes.

Ah, donc pour pouvoir rivaliser à armes égales avec Apple Music, il faut d'abord concevoir et construire un nouveau smartphone !?
Pareil pour le paiement sans contact j'imagine ?

Au passage, le marché du streaming audio a été cré par une entreprise européenne, tout comme l'essentiel de la technologie NFC du paiement sans contact l'a été (à un moment ou les américains continuaient en ultre large majorité d'être content de passer leurs cartes de crédit dans un sabot à papier carbone pour relever le numéro de la carte, juste pour mettre en perspective...)

Mais, okay, pour rivaliser il faut donc créer tout de A à Z ?
Dans ce cas je propose donc que l'UE décide que les smartphones conçus par les entreprises étrangères ne soient pas autorisés à communiquer sur le réseau de téléphonie mobile en Europe. Que les constructeurs déploient leur propre réseau de téléphonie mobile.

A un moment, faut p'tet se souvenir que Apple Music squatte l'iPhone d'autrui, pas celui de Apple, hein. Pareil pour l'AppStore, pareil pour Apple Pay. A quel moment le légitime propriétaire de la plateforme qui permet à Apple de faire du commerce reçoit un loyer pour l'activité commerciale que Apple fait sur son bien, ainsi que l'opérateur de téléphonie mobile sans qui tout cela ne pourrait avoir lieu non plus !?

Vous voulez parler de structures puissantes : la plus puissante, la voici : les opérateurs de téléphonie mobile.

On les autorise à librement bloquer l'usage de certains smartphones, ce qui permettrait de booster les ventes de leurs propres smartphones ?

Comment ça non ? Mais pourquoi donc on devrait leur imposer de proposer une concurrence loyale mais laisser les fabricants des terminaux faire comme ils veulent pour imposer leurs propres intérêts sur ces terminaux, alors que tout repose sur l'infrastructure en dessous, l'accès à Internet !?

avatar Paquito06 | 

@cnewton

"🤦🏻‍♂️ ce ne sont pas des régulateurs (et des rentiers) dont l’Europe a besoin mais des entrepreneurs (et des investisseurs).
À l’époque de la bulle Internet, j’ai pu levé plusieurs millions (de francs) avec des capitaux US et japonais alors qu’en France on me riait au nez !"

Exact! En France, on pense trop petit, trop local. Pourquoi la Silicon Valley est ce qu’elle est? Y a pas de miracle.
Deezer, qui existe depuis plus de dix ans, se cantonne a 7 millions d’utilisateurs (payant, vs 14 non-payants) dans tous les pays. C’est ridicule, ca n’a jamais decollé, y a eu des problemes marketing majeurs, des partenariats foireux, des problemes d’ingenierie egalement lors de ses debuts, les apps qui ne fonctionnaient pas, etc.

avatar byte_order | 

C'est p'tet ridicule, mais mes enfants y trouvent nettement plus la musique qu'ils ont envie d'écouter que sur Spotify ou Youtube Music (j'ai pas testé Apple Music), qu'ils ont trouvé trop axé sur la musique anglo saxone, voir même trop américaine à leur goût.

C'est bien joli d'avoir du lossless et du son spatial, mais si le type de musique ne vous plait pas, cela ne change pas grand chose...

avatar Paquito06 | 

@byte_order

"C'est p'tet ridicule, mais mes enfants y trouvent nettement plus la musique qu'ils ont envie d'écouter que sur Spotify ou Youtube Music (j'ai pas testé Apple Music), qu'ils ont trouvé trop axé sur la musique anglo saxone, voir même trop américaine à leur goût.
C'est bien joli d'avoir du lossless et du son spatial, mais si le type de musique ne vous plait pas, cela ne change pas grand chose..."

Non, pas ridicule, ca fait marché de niche pour du contenu particulier et ca a tout son sens. On ne trouve pas tout sur apple music et spotify malgré leur repertoire gigantesque. Mais du coup, ca s’adresse a une petite clientele, et c’est la globalite qu’il faut toucher pour s’imposer. Donc Deezer peut survivre a une petite echelle avec ce marché, pour ce qui est de gratter des parts aux geants, ca va etre plus compliqué.

avatar byte_order | 

@Paquito06
> ca s'adresse a une petite clientele, et c'est la globalite qu'il faut toucher pour s'imposer.

Ben non.
l'iPhone le démontre à merveille, d'ailleurs. Sa part de marché mondiale est minoritaire. Et pourtant c'est une activité rentable pour Apple.

S'adresser à une plus petit petite clientèle n'est pas un problème en soit. Ce qui l'est c'est quand vous êtes plusieurs à le faire et que vous n'êtes pas le plus compétitif ni le plus rentable.

avatar Glop0606 | 

Je ne peux que vous donner raison sur ce raisonnement que je partage. Cela fait longtemps que par mes achats, j'ai toujours essayé d'avoir un bon mix afin de ne pas privilégier toujours les mêmes (A l'époque des premiers Iphone j'avais acheté le Nokia 5800). Cependant je trouve que la "guerre" est maintenant quelque peu perdue, c'était il y a 10-15 ans que l'Europe aurait du se réveiller et par exemple complétement investir dans l'open source, former les jeunes générations, l'imposer dans les administrations, etc,... Maintenant on a la grande majorité qui est bibronée et ne connait que les GAFAM et le pire c'est qu'on ne peut pas leur en vouloir vu que l'offre actuelle notamment chez Apple est quand même super qualitative. Pour la musique, j'ai toujours mon NAS mais Synology semble délaisser le marché du particulier et puis maintenant qu'Apple est en haute qualité, bah le plus gros avantage du NAS tombe à l'eau. Tout ça pour dire que oui les GAFAMS sont de plus en plus incontournables: the winner takes it all...

avatar byte_order | 

@Glop0606
> j'ai toujours mon NAS mais Synology semble delaisser le marche du particulier

C'est plutôt l'inverse : le particulier, pour les raisons que vous évoquez, a embrasser les ecosystèmes des GAFAM, et donc n'ont plus d'intérêt suffisant pour l'autonomie et l'indépendance de leur vie numérique. Conséquence logique : de moins en moins de particuliers cherchent à disposer de leur propre solution de stockage, d'archivage, de VPN perso, de cloud perso, de l'auto-hébergement (un comble au moment ou la fibre permet enfin de l'auto-hébergement à des débits corrects *et* symétriques pour tous) etc, mais au contraire délèguent à fond leurs usages numériques aux plateformes propriétaires des GAFAM.

C'est pas les fabricants de NAS qui ne s'intéressent plus aux particuliers, ce sont les particuliers qui ne s'intéressent plus à l'autonomie, l'indépendance de leur vie numérique.

> Tout ca pour dire que oui les GAFAMS sont de plus en plus incontournables:
> the winner takes it all...

Et les consommateurs n'en font pas partie, ils ont juste l'impression, par hype, d'en être.

avatar Mektoub | 

Sonos ne supporte pas encore apple lossless, contrairement à Deezer Qobuz et Tidal. Bon à savoir …

avatar Mektoub | 

@nespresso92

Oui sur un Sonos Amp cela fonctionne en AirPlay mais pas en streaming
Et sur des Play:1 ou autres AirPlay n’existe pas

avatar Kubusiu | 

« Les tarifs d'Apple sont pour le moment parmi les plus bas pour ce type d'offre : 9,99 € par mois pour un abonnement individuel ou 14,99 € pour un compte familial. »
Et même 8,25€/mois en moyenne si on prend l’abonnement annuel à 99€/an 👍🏻

avatar anonx | 

Il faut démanteler les GAFAM NATU…

On vous le répétera jamais assez 🙃

Pages

CONNEXION UTILISATEUR