Amazon veut lui aussi investir dans le podcast français

Félix Cattafesta |

Après Spotify et Deezer, Amazon va lui aussi investir dans le podcast. Le groupe de Jeff Bezos arrive avec du retard dans le domaine : on ne peut écouter des podcasts sur Amazon Music que depuis le mois d'avril. Entre-temps, la concurrence a pu s'imposer et le marché exploser. D'après Médiamétrie, il y a eu 108 millions d'épisodes écoutés dans l'Hexagone en septembre, toutes plateformes confondues.

La section podcasts d'Amazon Music.

La semaine dernière, Amazon a lancé son premier podcast francophone exclusif animé par Pénélope Boeuf intitulé 21 jours. De nouveaux projets sont en préparation via le studio américain Wondery (racheté par Amazon fin 2020). L'entreprise voudrait traduire ses concepts américains et travaille en France avec le studio indépendant Nouvelles Écoutes (La Poudre, Bouffons, Quoi de meuf ?). Les équipes de Wondery envisagent de leur faire produire des saisons originales de leurs programmes phares comme ‌Business Wars, qui examine de manière critique les rivalités commerciales entre deux organisations ou marques.

Cependant, Amazon mise avant tout sur la création de contenu original français. « La priorité, c’est le local. D’ailleurs, 99 % des podcasts écoutés en France sont français ! » explique Craig Strachan, directeur des podcasts Europe chez Amazon Music. En France, le secteur est déjà bien occupé par Spotify qui propose depuis la rentrée 13 nouvelles émissions exclusives mettant en scène des personnalités comme Tony Parker ou Guillaume Meurice. De son côté, Deezer produit des contenus depuis 2016.

Pour se différencier, Craig Strachan souhaite décliner ses programmes originaux sur Twitch, comme c'est le cas au Royaume-Uni avec l'émission +44. « Nous utilisons Twitch pour offrir une version visuelle de nos podcasts exclusifs, et j’adorerais faire ça en France », confie-t-il au Figaro. Il évoque également l'idée d'une adaptation de séries Prime Video en podcast Amazon Music. Apple a une stratégie différente et ne dispose pas encore de programmes originaux, même si l'option ne serait pas totalement exclue.


avatar lepoulpebaleine | 

Franchement les podcast dans Spotify ça ne me sert à rien. Pour les podcasts on a une appli dédiée.
Quelqu’un peut m’expliquer l’intérêt ?

avatar idhem59 | 

@lepoulpebaleine

Justement ne pas avoir besoin d'une deuxième application ?
Avant j'utilisais Apple Podcast, maintenant Spotify, et ça me convient très bien. Une seule application pour la musique et les podcast, dans une application disponible sur tous les OS.

avatar AKZ | 

C’est aussi ce qu’on avait avant qu’Apple ne décide de créer cette application mal fagotée.

avatar AhRiMaN | 

Je trouve ça pratique d'avoir la musique et les podcasts au même endroit , sinon je ne penserai jamais à utiliser l’application Podcast et je raterai pas mal d’épisodes intéressants.
Là j’appuie sur la petite cloche dans Spotify, et tous les épisodes des émissions auxquelles je suis abonné s’affichent, plus qu’à lancer ce qui m’intéresse.

avatar ChrisInTheSky | 

@lepoulpebaleine

"Quelqu’un peut m’expliquer l’intérêt ?"

Je n’en vois pas non plus. Je paie Spotify pour la musique et on me gave de suggestions de podcasts. J’écoute des podcasts depuis 2005 et je reste sur l’application du même nom.

Après, chacun fait comme il veut 😀

avatar Sanid35 | 

Vous avez une bonne appli de podcast pour apple watch ?
Je n’aime pas trop podcast d’apple j’utilise podcruncher sur mon iphone mais il n’a pas son pendant apple watch malheureusement.

avatar FrDakota | 

@Sanid35

Essaye iCatcher.

avatar fredseg | 

A propos des podcasts made in France, un récent article de Médiapart souligne la précarité des producteurs notamment chez Nouvelles Ecoutes. « Podcast : les astuces des studios pour payer mal... voire pas du tout » https://www.mediapart.fr/journal/economie/201021/podcast-les-astuces-des-studios-pour-payer-mal-voire-pas-du-tout

avatar raoolito | 

@fredseg

c’est un domaine ou les retours sur investissement sont tres aléatoires et meme difficiles.
Il faut un puissant departement marketing et ne laisser passer aucune plateforme pour s’en sortir, sachant que les abonnement fonctionnent un peu mais c’est le placement produit et les pubs intégrées qui ont une vague chance de rapporter.
Pas etonnant que du coup, ce soit difficile de tavailler pour...

avatar raoolito | 

ajoutez Sybel qui tente d’en vivre (apparement ca fonctionne, en tous cas ils ont eu droit à une belle levée de fond) ou des associations comme ceux qui maintiennent Podcloud où on trouve de tres nombreux podcasts, tous gratuits car c’est justement le but.

avatar ClownWorld 🤡 | 

Les podcasts en France c’est les médias traditionnels donc pas intéressant, aux USA c’est plus libéralisé y a de bons contenus

avatar Morgan 1er | 

J'en profite pour faire la promo d'un studio de podcasts 100% français et indépendant auquel je participe : ORSON Productions. Ca commence et ça se développe petit à petit, hésitez pas à faire des retours pour la suite : https://www.orsonproductions.com :)

CONNEXION UTILISATEUR