Microsoft était prêt à toutes les concessions pour avoir Xbox Cloud Gaming dans l'App Store

Mickaël Bazoge |

Microsoft était manifestement prêt à faire beaucoup de concessions pour que le Xbox Cloud Gaming — la composante « jeu en streaming » du Game Pass — puisse être distribué sur l'App Store. Selon des correspondances (déterrées par The Verge) issues de la masse de documents versée dans le cadre du procès entre Epic et Apple, Microsoft avait planché sur la possibilité de distribuer chaque jeu en solo, comme le désirait la Pomme.

Autrement dit, il aurait été possible de télécharger une app Forza Horizon 5 et une autre app Halo Infinite dans la boutique d'Apple et d'y jouer en streaming depuis les fermes de serveurs de Microsoft. Mieux encore, l'éditeur avait même accepté d'offrir aux utilisateurs iOS des jeux AAA normalement exclusifs à la plateforme Xbox. Mais finalement, le deal n'a pas eu lieu et à la place, Microsoft propose une web app depuis Safari — à laquelle il n'y a pas grand chose à reprocher, mais elle est moins bien intégrée qu'une app native.

Aperçu du Xbox Cloud Gaming sur iOS et macOS

Aperçu du Xbox Cloud Gaming sur iOS et macOS

C'est en février 2020 que Microsoft prend le problème iOS à bras le corps. L'idée de distribuer autant d'apps qu'il y a de jeux compatibles avec le Xbox Cloud Gaming effraie : ce sont potentiellement des centaines d'applications qu'il va falloir gérer et mettre à jour. Un cauchemar logistique et technique ! Il se pose aussi un souci ergonomique pour les utilisateurs. Tori Wright, responsable du développement de l'activité Xbox, écrit qu'une telle proposition provoquera « de la frustration et de la confusion pour les consommateurs », conséquence d'une « expérience dégradée ».

Un mois plus tard, changement de pied : finalement, Microsoft se dit partant pour multiplier les applications, pour autant que celles-ci soient des raccourcis, des coquilles vides qui fonctionnent avec le moteur de streaming présent dans la seule application Game Pass. L'intérêt, c'est que l'app Game Pass pèserait 150 Mo, et chaque app supplémentaire 30 Mo seulement. S'il faut intégrer la pile streaming dans les apps de jeu, leur poids sera de 150 Mo chacune.

Le Xbox Cloud Gaming sur iOS passe par une web app.

Autre avantage : il suffit de mettre à jour une seule app (Game Pass) pour que tous les jeux en profitent. Sur le papier, ça peut marcher et sur le principe, c'est ce que réclame Apple : une app par jeu. Mais en septembre dernier, lorsque la Pomme pose ses conditions pour accepter les services de jeux en streaming, patatras, Microsoft déclare qu'il s'agit d'une « mauvaise expérience pour les joueurs » et que les utilisateurs ne devraient pas être forcés de télécharger plus de 100 jeux.

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Apple autorise les services de jeux vidéo en streaming, à ses conditions 🆕

Que s'est-il passé ? C'est un peu confus. Apple a exigé que chaque jeu du Xbox Cloud Gaming intègre la pile streaming au complet. Cette exigence s'est avérée « irréaliste » pour le support et l'ingénierie, et l'expérience pour les joueurs aurait été « incroyablement négative » pour les clients, explique Kareem Choudhry, vice-président Xbox Cloud Gaming, à The Verge.

Toutefois, en avril, Microsoft a semblé prêt à céder au caprice d'Apple, en lançant le développement d'une solution pour intégrer le moteur de streaming dans chaque app. Restait le problème des achats intégrés : les jeux du Xbox Cloud Gaming sont aussi des boutiques qui vendent du contenu supplémentaire. L'éditeur voulait gérer ces in-apps avec son propre système, en s'arrangeant avec Apple pour que ce dernier y trouve son compte.

L'idée n'était pas d'empêcher Apple de recevoir sa part des achats intégrés, c'était d'éviter l'intégration redondante d'API, a expliqué Mark Grimm, le responsable jeux de l'App Store. Mais rien à faire, Apple est resté droit dans les bottes de ses guidelines. L'entreprise confirme au site que la proposition de Microsoft ne respectait pas l'exigence d'utiliser le système de paiement de l'App Store.

Le son de cloche est cependant différent du côté de Microsoft, qui précise que le rejet par l'App Store du streaming du Game Pass n'est pas lié aux gros sous. « Nous proposons Xbox Cloud Gaming via une application unique sur le Play Store d'Android, sans les achats intégrés », déclare Kareem Choudhry, « et nous ferions pareil sur l'App Store si nous le pouvions ».

Tout n'est cependant pas perdu, car si Microsoft s'est rabattu sur la solution en ligne via Safari, l'éditeur continue de chercher une « résolution viable » qui lui permettrait d'accéder à l'App Store.


avatar Greg 57 | 

Un petit échange standard contre Windows pour M1 me semblerait de bon aloi!

avatar raoolito | 

@Greg 57

heu, je doute que ca interesse apple

avatar byte_order | 

ou même microsoft...

avatar Link1993 | 

Du coup, pas de game pass sur Apple TV... Et c'est très con...

avatar Fego007 | 

@Link1993

Question bête /
AirPlay ?

avatar r e m y | 

Le décalage entre les actions effectuées et l'affichage à l'écran est rédhibitoire sur un jeu vidéo.

avatar Link1993 | 

@r e m y

C'est ça :/

avatar r e m y | 

Et oui... la latence est cent fois plus importante en streaming depuis son iPhone à quelques mètres que depuis des serveurs situés sur la côte ouest des Etats-Unis 😵‍💫

avatar Sillage | 

Des fois, je ne comprends pas apple. Avoir la solution à Microsoft permettrait sûrement de favoriser les vente de produits Apple sans perdre leur commission.

avatar rolmeyer | 

@Sillage

Moi je comprends Apple, faire une exception pour MS et hop toute leur stratégie de défense contre Epic tombe à l’eau.
On a accès à un catalogue de jeux via UNE seule app, ça ressemble fortement à un Store dans le Store, même gratuit.
MS pourrait facilement faire un jeux une app et mettre devant chaque jeux Cloud Gming - nom du jeu.
Mais ils sont tous gourmand et veulent vendre leur marque.
Je comprends aussi MS. C’était le même problème avec le cross plateforme avec les jeux de PS et MS.

avatar byte_order | 

@rolmeyer
> On a accès à un catalogue de jeux via UNE seule app, ça ressemble fortement à un
> Store dans le Store, même gratuit.

Donc Netflix est un store ? Spotify ? Deezer ? Amazon PrimeVideo ? Amazon Music ?

> MS pourrait facilement faire un jeux une app et mettre devant chaque jeux
> Cloud Gming - nom du jeu.

Non. Car cela signifierait qu'il y aurait de multiple versions du moteur de game streaming dans la nature, et tout changement pour améliorer les performances côté serveur nécessiterait une maj de l'ensemble de ces différentes versions dans la nature. Très très couteux, gros risque d'incompatibilité pour un volume important de clients.

Non, cela ne serait pas "facilement", non.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Donc Netflix est un store ? Spotify ? Deezer ? Amazon PrimeVideo ? Amazon Music ? »

Non car ceux-ci ne proposent pas du tout les mêmes offres que l’app store.

avatar byte_order | 

@Krysten2001

Montrez nous où l'AppStore propose un service d'abonnement à des jeux en streaming.

Un abonnement à un jeu en streaming, ce n'est pas installer un jeu chez soi et y jouer autant qu'on veut. Tout comme l'abonnement à un service de musique ou de vidéo en streaming, ce n'est pas comme télécharger un album ou un film chez soit et y accéder autant qu'on veut.

L'AppStore ne propose pas d'offres de streaming.
Apple Music, oui. AppleTV+ oui.
Mais l'AppStore, non.

A la limite Apple Arcade, qui offre sur abonnement l'accès à des apps téléchargeables, mais qui ne sont plus jouables une fois l'abonnement fini.

Mais l'AppStore, non, y'a pas d'offre d'accès au forfait à un catalogue d'apps ni de streaming.

Votre "ceux-ci ne proposent pas du tout les mêmes offres que l'app store" cache surtout une réalité, que même Apple a accepté mais qu'elle cache assez honteusement dans des passe-droits qu'elle a dû ajouté à ses règles de l'AppStore : elle ne peut pas se priver de la disponibilité de ces services sur ses plateformes, même si elle a tout fait pour tenter de capter sa douane d'accès aux terminaux d'autrui juste parce qu'on la laisse faire et que cela l'a rendu riche.

L'accès depuis UNE seule app à plein d'autres contenus via la souscription d'un abonnement au forfait, non, ce n'est pas la définition d'un store dans un store.
Et les jeux en streaming ne sont pas des apps iOS, puisqu'ils s'exécutent pas sous iOS mais depuis des serveurs distants appartenant à des tiers, de la même manière qu'un épisode de Netflix ou un morceau sur Spotify etc ne sont pas des apps iOS non plus, puisqu'ils ne s'exécutent pas sous iOS mais depuis des serveurs distants appartenant à des tiers.

avatar Ghaleon111 | 

@rolmeyer

Mais là ce n’est pas un store dans le store puisque il faut payer un abonnement gamepass pour avoir accès à xcloud, ça n’a aucun rapport avec les apps ou jeux iOS.

Ça permet juste aux possesseurs d’iPhone/iPad de continuer la partie de leurs jeux Xbox et pc.

Du coup je ne comprend pas apple.

avatar koko256 | 

"Apple a exigé que chaque jeu du Xbox Cloud Gaming intègre la pile streaming au complet"
Ça plus l'article sur le réparateur qui se retire de l'agrément Apple... je sens que je vais vraiment quitter cette marque véreuse... Aucune raison valable sauf de gaspiller des ressources pour le profit.

avatar celebration | 

@koko256

Le pire c’est l’image angélique qu’elle se donne.

avatar byte_order | 

@celebration
Non. Le pire c'est l'image angélique qu'une part de ses consommateurs lui donne.

Qu'une entreprise se présente comme meilleure qu'elle ne l'est en réalité, c'est un peu la base du commerce en fait.

avatar Glop0606 | 

Je comprends totalement Apple: Les jeux sont le principal profit de l'App Store, Apple Arcade, et surtout sur le long terme: Avoir des jeux Xbox series X au creux de la main sans avoir à utiliser un gros CPU/GPU rend les Apple Silicon moins importants et relègue un iphone à un rôle de simple terminal totalement interchangeable.
Personnellement je trouve ça casse pied, car j'aime vraiment peu les bridages qui nuisent à l'innovation et la concurrence. Cependant pour moi, la balance avantages/inconvénients penche encore du côté Apple.

avatar byte_order | 

@Glop0606

Oh mais y'a guère de difficulté à comprendre l'intérêt d'Apple.

La question c'est quel est l'intérêt du consommateur.
Maintenant, si vous êtes plus un actionnaire ou intéressé financièrement d'une manière ou d'une autre par les profits d'Apple, on comprend votre position.

Si par contre vous êtes surtout consommateur, je suis surpris que votre opinion se base sur l'intérêt économique d'une entreprise, d'autant qu'elle est très loin d'être en mauvaise posture économiquement...

avatar Glop0606 | 

J'ai du mal m'exprimer,... Je comprends Apple mais n'approuve pas en tant que consommateur. Mais comme je l'écris, la balance avantages/inconvenients est pour moi toujours positive du côté Apple, donc "je fais avec". Si la balance panche trop en négatif, ben ça sera changement de crèmerie.

avatar byte_order | 

@Glop0606

Autant pour moi, j'avais mal interprété votre message, désolé.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Si par contre vous êtes surtout consommateur, je suis surpris que votre opinion se base sur l'intérêt économique d'une entreprise, d'autant qu'elle est très loin d'être en mauvaise posture économiquement... »

Pas forcément. On peut l’être aussi car on achète un appareil très cher et que si on veut jouer, que le GPU et CPU contribuent vraiment au jeu en question.

avatar r e m y | 

Ne pas vouloir de jeux en streaming parce qu'on a acheté un ordinateur très cher et qu'on veut uniquement des jeux qui utilisent à fond le hardware, c'est un peu bizarre comme argument... dans votre logique il faudrait refuser d'utiliser des applications légères parce qu'elles n'utilisent que quelques % de la puissance du Mac ou de l'iPhone?

Et puis vous pourriez aussi dire que vous achetez un iPhone compatible 5G très cher et que si vous voulez jouer, que la puce 5G contribue vraiment au jeu en question (donc que ce soit un jeu en streaming)

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Je ne suis pas contre le jeu en streaming mais d’un côté ça « casserait » le fait qu’on achète un appareil pour ses performances mais qui ne serviront à rien à cause du streaming et que ça mettrait peut-être fin aux jeux utilisants ce hardware.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Pas forcément. On peut l’être aussi car on achète un appareil très cher et
> que si on veut jouer, que le GPU et CPU contribuent vraiment au jeu en question.

Figurez-vous que même en streaming le CPU et le GPU y contribuent : le décodage de la vidéo se fait par un module situé dans le GPU, et sans l'intervention du CPU les actions de l'utilisateur ne pourraient pas remonter jusqu'aux serveurs distants pour agir sur la vidéo produite ensuite.

Cela n'a donc rien d'antagoniste.
Et ensuite, vous ne prétendez quand même pas que l'immense majorité des gens qui achetent des iPhones refusent majoritairement le streaming et souhaitent absolument avoir uniquement que des jeux videos natifs iOS ?

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« Et ensuite, vous ne prétendez quand même pas que l'immense majorité des gens qui achetent des iPhones refusent majoritairement le streaming et souhaitent absolument avoir uniquement que des jeux videos natifs iOS ? »

Non juste mon côté geek 😉
La majorité s’en fou et s’en fou aussi de ne pas avoir de jeu en streaming 😉

avatar Mac1978 | 

Et le consommateur dans tout ça ? Une fois encore on constate que la litanie des entreprises disant que le client est au centre est de la foutaise.

La main invisible d’Adam Smith est devenue vraiment invisible et du niveau de la croyance en Dieu.

avatar Liena1 | 

@Mac1978

Oui !
Qui pour continuer de le croire d’ailleurs ?
Et laissons donc Adam Smith et sa « main invisible » utilisée à tord depuis des siècles, tranquille…

avatar Brice21 | 

Apple veut que chaque jeu soit un téléchargement pour pouvoir appliquer les règles concernant l’accès à chaque app selon l’âge des utilisateurs, par exemple pour bloquer individuellement l’accès à un jeu trop gore à un enfant (sans se défausser de sa responsabilité sur Microsoft).

Par ailleurs cela permet d’utiliser le contrôle parental pour bloquer un jeu mais pas l’autre. Ça permet aussi au passage d’avoir des statistiques correctes d’utilisation pour chaque jeu.

Enfin cela permet dans le store d’avoir des données exactes quand à la fiche qui décrit les données privées captées, des commentaires, ratings, pour chaque jeu, etc. Et pas de balkaniser une partie des données dans une app Xcloud.

Le but est de garder une expérience utilisateur holistique cohérente et de ne pas la dégrader en faisant des exceptions par centaines de jeux, que l’on ne retrouverait pas dans ses stats d’utilisation ou qui pomperaient des données en se cachant derrière la déclaration d’une seule app XCloud.

avatar en chanson | 

@Brice21

Bla bla bla appl€ est ton tuteur qui sait mieux que toi. Tu achètes un appareil au prix d'un smic et il ne t'appartient pas complètement. Elle est géniale la vie !

avatar rolmeyer | 

@Brice21

👍🏻

avatar Arnaudvietnam | 

@Brice21

Donc ils devraient refuser Netflix et tous les autres ? Pour ne pas tomber sur un film gore.

Pareil pour Spotify ? Pour ne pas tomber sur une chanson avec des paroles crues.

avatar lmouillart | 

Les jeux sont évalués et classés par différents organismes indépendants et universellement adoptés* : PEGI, USK, ESRB, ACB.
Les applications Apple et Microsoft peuvent très bien interagir pour laisser accès ou non aux applications/jeux en fonction de l'âge des utilisateurs.
Le point que vous soulevez est un faux problème. Coté Apple c'est uniquement un problème business, ne pas laisser un accès trop simple à son concurrent, ne pas payer l'IARC (globalratings.com).

*Sauf Apple... , Google s'y étant mis en 2015 : https://android-developers.googleblog.com/2015/03/creating-better-user-experiences-on.html

avatar byte_order | 

@Brice21
> Apple veut que chaque jeu soit un téléchargement pour pouvoir appliquer
> les règles concernant l’accès à chaque app selon l’âge des utilisateurs,
> par exemple pour bloquer individuellement l’accès à un jeu trop gore
> à un enfant (sans se défausser de sa responsabilité sur Microsoft).

Les règles de l'AppStore imposent que le développeur d'une app gère le contrôle parental sur le contenu présenté. Nul besoin de découper l'app en plusieurs morceaux selon l'âge maxi de l'utilisateur pour cela.

Vous avez une app Netflix "moins de 7 ans", une app Netflix "moins de 12 ans", une autre app Netflix "moins de 16 ans" et une app Netflix "plus de 16 ans" !?

N'importe quoi.

La raison est l'argent, ultra majoritairement l'argent.
Si Apple laisse le Game streaming s'installer massivement sur iOS sans qu'elle puisse capter un max sur chaque abonnement, elle perd l'essentiel de sa vache à lait.

Elle n'a pas oublié que c'est ce qui c'est déjà passé avec Spotify, qui a tué sa boutique de musique iTunes, et Netflix, qui a tué sa boutique de vidéos iTunes. Rappelez-vous les recettes de iTunes avant l'arrivée de ces services.
D'une certaine manière, Apple n'a pas vu arriver le business du streaming, mais elle en a bien mesurer l'impact économique sur elle.

La mauvaise nouvelle pour Apple, c'est que les performances tant matérielles de ses appareils iOS et des réseaux permettent désormais de faire tout cela directement via du Web. Cette guerre est perdue d'avance. Elle fait juste tout son possible pour repousser le plus tard possible l’échéance, rien de plus.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« La mauvaise nouvelle pour Apple, c'est que les performances tant matérielles de ses appareils iOS et des réseaux permettent désormais de faire tout cela directement via du Web. Cette guerre est perdue d'avance. Elle fait juste tout son possible pour repousser le plus tard possible l’échéance, rien de plus. »

Ce qui est tout à fait normal tant pour les consommateurs et Apple.

Quid de la véracité du jeu en streaming ? Personnellement j’y crois pas de trop mais l’avenir nous le dira.

avatar lmouillart | 

"Quid de la véracité du jeu en streaming ? Personnellement je n’y crois pas de trop mais l’avenir nous le dira." En dehors des difficultés liées à la latence qui ne posent problème que sur les jeux compétitif, type FPS, TPS le reste fonctionne plutôt très bien et quand c'est liée au débit ce n'est qu'une question de temps : puissance des machines, codecs.
L'énorme avantage c'est au niveau de la rapidité d'utilisation, par exemple les maj des jeux de ma Xbox Series c'est de l'ordre de 500go, à parfois plus de 1.5 To ! par mois.

avatar Krysten2001 | 

@lmouillart

Personnellement j’ai arrêté l’abonnement Xcloud de 12,99€ car la latence, les graphismes,… sont pas au rendez-vous malgré un bon wifi malheureusement ☹️ et c’est pas du tout la même chose qu’une console physique aussi😅

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> car la latence, les graphismes,… sont pas au rendez-vous malgré un bon wifi
> malheureusement

Vous pouvez avoir un bon wifi mais une connexion à Internet trop faible quand même.
Il faut regarder l'ensemble de la chaine reliant votre terminal aux serveurs d'un service de streaming pour identifier où ce situe(nt) le(s) goulot(s) d'étranglement.

> c’est pas du tout la même chose qu’une console physique aussi😅

Tout comme le streaming de musique ou vidéo par abonnement n'est pas la même chose que de se constituer sa propre bibliothèque. En terme de volume de stockage, cela a liberer beaucoup d'espace de passer à du streaming, personnellement.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
>> Elle fait juste tout son possible pour repousser le plus tard possible l’échéance, rien de plus.
>
> Ce qui est tout à fait normal tant pour les consommateurs et Apple.

Pour Apple.
Ce qui serait normal pour les consommateurs, c'est qu'Apple ne décide pas à leurs places. Si des consommateurs veulent pouvoir jouer sur leurs iPhones achetés forts chers à des jeux triple A en streaming, ce qui serait normal c'est que le smartphone le plus puissant et le plus cher leur permettent de le faire tout comme d'autres smartphones moins chers et souvent moins puissants permettent sans problème. C'est ça qui serait normal pour les consommateurs.

Maintenant, oui, c'est normal qu'Apple cherche à profiter jusqu'au bout du système abusant de son contrôle pour s'en mettre encore un peu dans les poches sans se fouler (car on est bien d'accord, dans le streaming, ni les serveurs d'Apple ni Apple ne produisent le contenu joué sur des terminaux qui ne lui appartiennent pas non plus. Renault n'obtient pas une commission sur les péages de Vinci, qui fourni le réseau autoroutier à un propriétaire d'un véhicule qui n'appartient plus à Renault...) Mais j'imagine que non, vous ne serez pas d'accord, en ressortant votre argument bateau : Apple ne propose pas la même expérience, la même offre, c'est différent, on peut pas comparer et bla bla bla.

avatar Lolo43d | 

Merci pour ce bel article 👍 !

Mais du coup avec le Game Pass Ultimate, peut-on jouer avec son Mac M1 à Flight Simulator 2020 ? Merci par avance 🙏

avatar Cro_Arthur | 

@Lolo43d

Normalement oui sur Edge en Cloud Gaming

avatar Lolo43d | 

@Cro_Arthur

Ok Merci 👍

Et savez-vous si les jeux sont fluides en passant par le navigateur Web 🤔 ? Flight Simulator 2020 pourrait-il tenir les 30fps ✈️ ?
Bien sûr, je dispose de la fibre…

avatar lmouillart | 

Non il n'est malheureusement pas dispo dans le Xbox Cloud Gaming.

avatar Lolo43d | 

@lmouillart

Ah quel dommage 😕. Mais merci !

J’avais pensé à l’option M1 + Game Pass pour essayer FSX plutôt que d’acheter une xBox…

avatar byte_order | 

@lmouillard @Lolo43d

Pas encore.
C'est annoncé pour le début de l'année prochaine.

avatar juluparien | 

Pour moi le gros problème avec la webapp c'est qu'on ne peut pas utiliser le service sur l'apple TV alors que c'est là qu'elle prendrais tout son sens

avatar byte_order | 

@juluparien
Un Chromecast TV dernière version le permet, via l'app Android XCloud Game de Microsoft.

Et oui, l'ouverture, cela a du bon aussi.
Vous ne pouvez pas avoir acheter une Apple TV alors qu'il est notoirement connu que Apple est l'un des constructeurs le plus fermé, et vous plaindre ensuite des conséquences.

avatar juluparien | 

Perso je n'ai pas de d'apple tv mais c'est l'appareil apple ou le service serait le plus utile
Et pour info l'appli xbox game pass n'est pas compatible android TV non plus.
Surement pour favoriser la vente d'xbox

avatar byte_order | 

@juluparien
> Perso je n'ai pas de d'apple tv mais c'est l'appareil apple ou le service serait le plus utile

Faites en part à Apple, p'tet que vous aiderez à la convaincre de changer de position sur le sujet.

> Et pour info l'appli xbox game pass n'est pas compatible android TV non plus.

Si si. L'app n'est pas officiellement disponible dans le Play Store Android TV, mais l'app est belle et bien compatible AndroidTV, ce qui permet de l'installer grace à une spécificité que l'AppleTV n'offre pas : le sideloading.

https://www.frandroid.com/marques/microsoft/1014233_xbox-game-pass-sur-android-tv-finie-la-bidouille-lapplication-apparait-en-page-daccueil

> Surement pour favoriser la vente d'xbox

Ou plutôt pour retarder la disparition trop rapide du marché de vente de console dédié, un marché que l'offre de streaming de jeux vidéo menace directement pourtant, et Microsoft étant présent sur les 2, ils ne l'ignorent pas et cherchent probablement à limiter une migration trop rapide.

avatar Nexon99 | 

Des fois je me demande si Apple ne le fait pas exprès pour éviter d’avoir des concurrents.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR