1996 a appelé, il voudrait retrouver son réseau Bouygues Telecom

Mickaël Bazoge |

Bouygues Telecom fête ses 20 ans avec une série de cadeaux tous plus généreux les uns que les autres (lire : Bonnes et mauvaises nouvelles pour les 20 ans de Bouygues Telecom). 20 ans, cela paraît proche et lointain à la fois, mais dans le domaine de la téléphonie mobile, la nostalgie n’a pas que du bon. À l’époque, le marché comptait seulement deux opérateurs, Itineris (France Telecom) et SFR.

Lors de son lancement, le réseau de Bouygues Telecom ne couvrait que Paris et une zone de 30 kilomètres autour de la capitale. Le premier forfait de l’opérateur, qui voulait « casser les prix », offrait 3 heures de communication pour la bagatelle de 240 francs (soit 47 € en tenant compte de l’inflation). Un prix qui représentait alors la moitié des tarifs pratiqués par la concurrence.

Pour emporter ce troisième réseau (de « radiotéléphonie ») face à la Lyonnaise des Eaux (qui s’est depuis fondue dans Suez) et Alcatel, Martin Bouygues a dépensé 15 milliards de francs. Le groupe a obtenu le feu vert des autorités fin 1994, l’année de création de l’entreprise. Le reste, c’est de l’Histoire, qui a été récemment marquée par une tentative avortée d’acquisition par Orange.


avatar MacGruber | 

Avortée, non pour longtemps. Dans 1 an ou 2, les négo repartiront.
Je le sais de source assez bien placée...

avatar noooty | 

@MacGruber :
Tu es un gréviste d'orange ?

avatar reborn | 

omg les cravates :o

avatar Splinter | 

Le son "haute définition" du réseau Bouygues Telecom

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Lorsque Bouygues a lancé son réseau, il n'utilisait pas les mêmes bandes de fréquences que ses concurents, d'où la nécessité d'acheter un téléphone quadri-bandes plus cher que les tri-bandes des concurents. Et à cette époque, on payait plein pot son mobile. Cette spécificité a été un frein au développement du réseau bouygues, qui n'a pas capté autant de clients que Orange ou SFR.

avatar jerry75 | 

Je me souviens ... J'étais collé aux fenêtres pour espérer avoir une barre ou deux ( à Paris ). Les amis captaient partout dans l'appartement et moi je ne captait que rarement. Je m'étais promis de ne jamais revenir chez eux ! Pourtant j'ai fui SFR il y a un an et depuis j'y suis retourné ... Et bien sûr cela n'a plus rien à voir !

avatar marc_os | 

C'est vraiment nécessaire que la vidéo dans l'article se mette en route toute seule ??

avatar TotOOntHeMooN | 

Comparer des prix franc/euros en tenant compte de l'inflation ne veut strictement rien dire.
(hormis faire croire que le franc aurait dévalué si l'on était pas passé à l'euro, alors que c'est l'inverse qui c'est passé...)

Pour vraiment se rendre compte de l'offre, c'est bien le prix réel de l'époque qu'il faut indiquer.

avatar coink | 

@TotOOntHeMooN
Et ben ca tombe bien car l'auteur de l'article mentionne 240 Francs, prix de l'époque donné également dans l'extrait vidéo...

Les 47 euros, inflation comprise, sont la pour se rendre compte par rapport aux offres actuelles.

Est-tu dispo pour un diner ce soir ?

avatar violonisme | 

@coink :
Excellent

avatar iCarl500 | 

@coink
Ça va parler maquette en allumette ^^

avatar daxr1der | 

Je me souviens encore de mon 1er portable, j'avais 16 ans en 96 et je fesais le kéké avec mon 1er portable, le motorola Graphite

avatar poulpe63 | 

En 1998, arrivée de BT à Lille : 240FF = 2h + 2h.
Ensuite France Telecom / Itinéris a proposer Ola pour concurrencer : 155FF pour 1h + 1h (après 18h)
Remarque, sur la ligne fixe, l'abonnement a bien augmenter : dans les 50FF à l'époque, on est à presque 15€ (100FF), actuellement.
C'est l'ADSL qui a le plus baissé, même si on pas au plus bas.
Et, visiblement, la FTTH et les nouvelles box vont retirer les prix vers le haut (mais ça restera toujours moins cher que l'ADSL 512k de Wanadoo, avant l'arrivée de Free à 29.90€ : toujours le même prix avec la Cristal depuis près de 15 ans)

avatar goretexman | 

C'est l'acteur qui joue le papa dans le miel et les abeilles

avatar death_denied | 

Et ils se sont bien gavé sur notre dos les 3 mafieux avec leur entente illicite.
Heureusement que Free est arrivé !

avatar Trillot | 

A chaque fois que j'ouvre la page d'actu qui contient cet article:

"1996 a appelé, il voudrait retrouver son réseau Bouygues Telecom"

la vidéo qui y est incluse se met en marche! C'est plus qu'agaçant!

CONNEXION UTILISATEUR