5G : le prochain catalyseur pour Apple ?

Florian Innocente |

L'affaire est entendue, Apple ne regardera pas passer le train de la 5G à cause d'Intel. Qualcomm va s'occuper de mettre les futurs iPhone au niveau de ses concurrents sur Android. Des iPhone et iPad 5G mais pourquoi pas aussi des Mac ?

On peut avancer l'hypothèse que la 5G sera l'occasion d'un profond renouvellement des gammes matérielles d'Apple, avec au passage des bénéfices sur ses ventes.

Sans surprise, Apple est restée muette sur ses intentions quant à l'utilisation de la 5G. Le communiqué annonçant la fin des hostilités avec Qualcomm n'aborde que le caractère pluriannuel de l'accord. Pendant 6 ans, voire 8 s'il est prolongé, Apple obtient une licence sur les technologies de son partenaire. Ce dernier lui livrera des processeurs pendant plusieurs années.

Lorsqu'il y a 20 ans le Wi-Fi est entré dans la sphère informatique grand-public, Apple était pionnière dans son utilisation. Avec la 5G c'est toute l'industrie du mobile qui s'est déjà mise en branle, il y a des terminaux compatibles chez Samsung, Huawei, OnePlus, Oppo, LG… Des opérateurs, en Corée du Sud, aux États-Unis et cette semaine au Royaume-Uni, ont lancé leurs offres commerciales.

Les premiers tests de vitesses sont alléchants… bien plus que les formules d'abonnement. Chez le britannique EE, un forfait 5G (carte SIM uniquement, sans le téléphone compatible) avec 20 Go mensuels coûte £32 (36 €), pour 40 Go c'est £37 (49 €) et pour 60 Go c'est £47 ($53). En France, les lancements débuteront l'année prochaine.

En résumé, c'est parti, ça bouillonne mais il faudra attendre l'année prochaine pour que la 5G entre dans une phase plus large. En attendant, le sujet est dans l'air et Apple aura une nouvelle gamme d'iPhone dans quelques mois… (probablement ?) sans 5G à l'intérieur. C'est du moins ce que les rumeurs ont toutes avancé : 2019 sera une année "sans" pour la 5G sur iPhone.

Dans un sondage informel sur iGen, 66% des votants ne considéraient pas la 5G comme un critère déterminant pour leur prochain iPhone. Il faut dire que certains attendent encore une bonne couverture 4G…

Mais à l'heure de l'achat, la perspective d'investir plusieurs centaines d'euros dans un téléphone qui ne pourra pas profiter d'un tout nouveau type de réseau pourrait freiner les enthousiasmes. On ne parle pas de dépenses pour des téléphones à 150 €.

Au vu des rumeurs de plus en plus précises qui entourent les prochains iPhone, il se dessine un portrait où le principal changement pour l'utilisateur sera la partie photo. Comme chez la concurrence en somme, où les prouesses photographiques sont toujours plus étonnantes, avec des écarts moins nets qu'auparavant entre les grandes marques.

On n'est jamais à l'abri de bonnes surprises mais les détails qui ressortent de ces rumeurs d'iPhone ne donnent pas le sentiment qu'on s'achemine vers une rupture, comme le fut l'iPhone X. De quoi peut-être réfréner les enthousiasmes ?

Fin avril, l'analyste Ming-Chi Kuo tablait sur 65 à 70 millions d'iPhone nouvelle génération vendus fin 2019, contre 70/75 millions pour leurs successeurs de fin 2020. Et c'était avant que le États-Unis ne haussent encore le ton contre la Chine, avec tout ce que cela peut avoir de répercussions sur les ventes d'Apple en Asie.

Faisons donc le pari que le prochain grand renouvellement technique et physique des iPhone, celui à même de déclencher un vrai cycle d'achat et de remplacement, se fera pour 2020, année de la 5G.

C'est également 2020 qui a été donné pour le début de la bascule des processeurs Intel sur Mac vers des puces Arm conçues par Apple. Des ordinateurs portables dont on se demande ce qui pourrait les retenir de se doter eux-aussi d'une connexion cellulaire, surtout si Apple réussit à faire mieux qu'Intel en termes de maîtrise de la dépense énergétique.

Entre une plateforme matérielle iOS qui se diffuse dans le Mac et des logiciels iOS qui vont aller sur macOS, ce serait le diable qu'Apple ne bouscule pas davantage les MacBook sur la partie réseau.

Il y a quelques jours, Qualcomm, encore lui, a dévoilé avec Lenovo des travaux conjoints autour d'un premier PC équipé en 5G et généreux sur l'autonomie. Son lancement se fera début 2020.

Mettre du cellulaire dans un portable PC n'a rien d'inédit mais Apple n'a jamais montré d'intérêt à ce sujet, hormis en des temps anciens. À défaut d'avoir été aux avant-postes de la 5G comme elle l'a été avec le Wi-Fi, Apple pourrait en profiter pour transformer certains de ses produits. Les iPhone parce que c'est une évolution naturelle que d'utiliser les dernières normes réseaux, et le Mac parce que ce sera une opportunité d'apporter de nouveaux usages en mobilité.

[MàJ] : actualisation des tarifs de la 5G chez EE avec des forfaits SIM uniquement.

Tags
#5G
avatar joregarvit | 

@Mdtdamien
Orange a distribué quelques smartphones Nokia pour des tests 5G ;150 environ !!
C'est dire que les tests dépassent le cadre des labo !!On ne perçoit rien de ce que font les autres mais qui sait?

avatar fousfous | 

La 5G a peut-être un bon débit mais la portée des antennes est moindre que le wifi, et on se rappelle du rêve de SJ de connecter son iPhone partout en wifi.
Il va au final n'y avoir que quelques endroits couverts et les reste continuera en 4G, ce n'est pas un changement majeur comme le passage de la 3G à la 4G.

avatar armandgz123 | 

@fousfous

La portée des antennes moindres je le wifi ? Je ne pense pas !

Je pense que la 5G va être un aussi gros changement que la 4G car ça va généraliser l’utilisation énorme de data cellulaire et d’un boxe cellulaire pour la maison.
Après, concernant la couverture, il faut peut-être s’attendre a des surprises. Je n’espérais même pas avoir la 4G chez moi et finalement je l’ai eu en 2014 !

avatar fousfous | 

@armandgz123

Ah si c'est bloqué pour le moindre objet et sans obstacle on est que sur quelques mètres avant une chute très importante des débits.

avatar victoireviclaux | 

@fousfous

Cela dépend des fréquences et du nombre d'antennes déployées.
Il est possible de déployer de la 5G en 700 MHz (ça sera utile pour les objets connectés, pas besoin de beaucoup de débits), la 4G dans cette fréquence n'est pas trop utilisée par Orange par exemple qui utilise surtout du 800 MHz. Alors que Free n'a pas de 800 MHz mais déploie en 700. Free ça peut-être handicapé à long terme dans cette fréquence, à moins de faire une bascule totale.

avatar poulroudou | 

De la 5G en 2020, soit. Mais pour quelle couverture ? Rennes va faire partie des 14 métropoles test pour la 5g. On pourra y tester le nouveau réseau à... la gare SNCF. Le réseau ressemblera à quelque chose en 2025, mais certainement pas avant.
Donc un iPhone 5g, pour la France, ne servira pas à grand chose avant un moment ?

avatar victoireviclaux | 

@poulroudou

Pas avant mi-2020 pour les grandes villes je pense.

avatar dujarrier | 

@poulroudou

Complètement d’accord.

Au moins en 2019 et en 2020, et en 2021, payer plus cher un smartphone pour avoir la 5G n’aura que très peu d’intérêt vu que la couverture 5G sera très limitée.

Je suis beaucoup plus intéressé par l’intégration de « Storage Class Memory » (SCM) type MRAM, RRAM..., une nouvelle génération de mémoire avec une latence inférieure à 1 micro-seconde qui permettrait de réduire significativement la latence au lancement des applications et autre : cela serait une amélioration importante réelle et immédiate pour l’utilisateur final et la oui, je suis près à payer mon smartphone plus cher pour ça !!!

avatar Dimemas | 

Ah bon à savoir ;)

avatar mrlupin | 

Se tout de manière ils seront forcés de sortir un téléphone 5G avant juillet 2020 pour cause de jeux olympique où le japon ca marteler le badge 5G sur tous les écrans

avatar pagaupa | 

Adieu les tarifs abordables...
La 5G mais pas pour tout le monde!

avatar huexley | 

Supercycle !!!

avatar victoireviclaux | 

Hmmm. Je préfère qu'Apple repousse l'arrivée du prochain iPhone pour intégrer la 5G. 1 an de retard sur les concurrents alors que les forfaits commencent à être commercialisés, ça risque de casser les pots sur les ventes.
Sachant qu'on garde un smartphone pour 2 voir 3 ans environ.

avatar Fabricius | 

J’imagine bien un jour la fusion des offres des opérateurs.

Genre tu prendras un forfait qui alimentera tout tes appareils, que ce soir en extérieur ou chez toi.

La fibre pour les gros besoins et pour tout le reste, même plus de Wifi juste de la 5G partout, de ton slip à ta watch en passant par ton micro-onde et ton téléphone.

avatar Hugualliaz | 

@Fabricius

Très juste, on va, petit à petit, se rapprocher de ce modèle ! À vrai dire je ne vois pas ce qui retient les opérateurs de se lancer tant cela me semble logique...

Attention toutefois, je vois bien les opérateurs mettre fin à l’illimité sur les offres fixes... C’est d’ailleurs l’un des grands projets d’Orange !

avatar xDave | 

@Fabricius

“La fibre pour les gros besoins”

?
Une alim équilibrée est la base d’un bon transit des données

avatar zoubi2 | 

@xDave

? ? ?

avatar fte | 

Je ne m’interroge pas plus que ça sur le pourquoi, mais il est très difficile de choisir un iPhone en ce moment.

Je dois, pour raisons professionnelles, renouveler mon iPhone vieillissant... mais aucun modèle ne me satisfait.

Il y a au moins 3 Android qui me satisferaient, sans chercher. À part que je ne veux pas céder au pistage. Et je n’ai pas vraiment le choix de toute manière.

J’aimerais bien un iPhone satisfaisant à la rentrée. Les rumeurs ne sont pas encourageantes hélas.

avatar pim | 

@fte

Je trouve comme beaucoup qu’il manque essentiellement un modèle à écran 4”. Non pas que je veuille revenir en arrière, non, mais je connais plusieurs personnes qui ne veulent pas d’un portable trop gros. Du coup ces personnes là restent sur les iPhones 4, 4S, 5, 5S. Apple a une petite niche d’utilisateurs fidèles à contenter dans ce format à mon humble avis.

avatar fte | 

@pim

"Je trouve comme beaucoup qu’il manque essentiellement un modèle à écran 4”."

Alors pour ça, toutes les marques sont concernées. Il n’y a plus que quelques petits téléphones sur le marché, et clairement pas du haut de gamme.

C’est plus un téléphone de 8" qui m’intéresse pour ma part ;)

avatar zoubi2 | 

@pim

"Je trouve comme beaucoup qu’il manque essentiellement un modèle à écran 4”"

Je déteste les poëles à frire. Mais 4", c'est franchement un peu petit... Les 4,7" de Sony étaient super, maintenant ça donne dans les 5 - 5,2 - 5,5" ce qui reste encore raisonnable, surtout avec les écrans sans bordure. Au delà, je coince.

avatar pim | 

@zoubi2

Si Apple nous sortait un téléphone de la taille de l’iPhone SE mais avec un écran liquid Retina (c’est ça le nom ? J’ai un doute !) comme ceux des iPhones X et XS, il aurait une diagonale écran de 4,8” au lieu de 4”.

C’est ce que je trouve en effectuant une simple proportionnalité, depuis l’iPhone X qui fait 14 cm de haut pour 7 cm de large, alors que l’iPhone SE fait 12 cm de haut pour 6 cm de large - j’ai fait le calcul avec pythagore et la conversion en pouce pour obtenir la diagonale.

Inutile de dire qu’une telle diagonale serait un hit absolu.

Quant au 8”, il existe déjà : c’est l’iPad mini !

Et donc non, le 8” n’existe pas en fait ; l’iPhone 8” reste à inventer, car l’iPad mini a un format 4/3 et pas 13/6e comme l’iPhone X. Ce changement de format a son importance vu l’usage qui est fait.

avatar armandgz123 | 

@pim

Sauf que la batterie ne suivrait absolument pas, déjà que c'est catastrophique sur 5s/SE

avatar pim | 

@armandgz123

C’est la raison première de l’absence de portables Android de 4". Apple est capable de le faire, mais ceci peut nécessiter une puce A12 spécialement conçue, ou avec une fréquence moindre. 2 GHz au lieu de 2,5 GHz, et 2 Go de RAM au lieu de 4 Go, et voilà on est avec la même autonomie qu’un iPhone XS sans trop sacrifier en puissance.

avatar Dimemas | 

A fte : c’est vrai qu’on ne te piste pas sur un iPhone ...

avatar AROBASE37 | 

Le retard en 5G des concurrents UE et américains par rapport à HUAWEI conduit Trump et Bruxelles à gagner du temps par des procédés anti concurrentiels qui interrogent ...
Avoir du 5G pour Apple qu’en 2020 pose des des problèmes économiques pour celui-ci en Asie essentiellement..

avatar totoguile | 

Ayant toujours mon mobile sur moi, je l'utilise en modem partage de connexion avec mon ipad et mon macbook lorsque j'ai besoin de réseau.
La 5G dans un portable, pourquoi pas, mais décompté sur le même forfait. Mais s'il n'y a pas de 5G dans mon laptop, j'arriverai sans problème à m'en passer.

avatar pariscanal | 

C ’est une bonne excuse pour attendre encore 1 année avant le renouvèlement .... étant encore à l’iPhone X ....

avatar anonx | 

Et du coup la 4g fonctionnera comme fonctionne la 3g aujourd’hui? ?

avatar L.Fire | 

Ouais ... Rendez-vous au plus tôt en 2021 ... Quand la 5G sera vraiment utilisable de manière fluide et naturelle.

Pour la prochaine fournée Apple va travailler sur la partie photo et proposer un bloc tri-core bien plus cohérent que la solution double optiques actuelle. Avec un bon logiciel, cet ensemble va faire de la magie. Imaginez 2 secondes, recentrage du sujet après la prise, remplacement dynamique d’une des personnes dans une photo de groupe car il fait une grimace, image sans son propre reflet dans un miroir, effet Vertigo en photo et vidéo ... les innovations sont là et c’est parce qu’elles semblent simples et basiques qu’elles ont demandé un travail considérable.

Perso je vois bien aussi une plus grosse batterie et un port usb-c.

avatar LeGlaude | 

Et pendant ce temps, dans la campagne belge, c’est du edge... Pfffff.

avatar LeGlaude | 

Et pendant ce temps, dans la campagne wallonne belge, c’est du edge... Pfffff.

avatar LeGlaude | 

La preuve, 2 minutes pour envoyer ce petit texte... Pfffff.

avatar pagaupa | 

Catalyseur? Encore faut-il les bon ingrédients...
Parce que ça dort chez Apple...trop de confort!

avatar Osei Tutu | 

Les délais de vulgarisation de la 5G actuels tenaient compte de la présence de Huawei dans le déploiement. Or, vu l’actualité, ces délais doivent être sérieusement revus. Huawei est numéro en 5G et fait l’objet de nombreux blocages. Nokia annonce ne pas être totalement prêt pour le déploiement. Donc il est probable que ces délais pourraient être repoussés

avatar Paquito06 | 

Il y a surtout aucun interet pour quiconque de sortir un iPhone 5G pour la cuvee 2019 ni la cuvee 2020 (ca risque de sortir en 2020 Apple y travaille). at&t affiche deja 5G sur les telephones/iPhone sur son reseau. Quelle pub mensongere ?

avatar Puff32 | 

Laissez Android essuyer les plâtres, et que les prix baissent. Moi ça me va, l’année prochaine les antennes seront meilleures et ça ne se passe pas super bien partout, pour l’instant.

avatar Affreuxjojo | 

La 5G un catalyseur pour Apple ?
Ça va plutôt tirer les ventes vers le bas en rajoutant les ventes en chute libre en Chine .
Pour info, chez moi en Suisse, mon opérateur couvre plus de 160 localités en 5G et le Xiaomi Mi Mix 3 version 5G et disponible de suite .
Apple prend vraiment du retard et va surement garder sa vilaine encoche longtemps alors qu'elle va bientôt disparaître chez la concurrence .

Oppo, Xiaomi : finies les encoches, voici la première caméra sous l’écran : https://www.frandroid.com/marques/oppo/598796_oppo-xiaomi-fini-les-encoc...

avatar adixya | 

Franchement, un macbook avec carte sim, j'en rêve, pour peu que les usages de la data soient maitrisés par l'utilisateur, évidemment. S'agit pas de se retrouver à court de data parce que le Mac a décidé de télécharger ceci cela qui fait 40 Go en tache de fond.

avatar toto37 | 

Alors @alfatech, on se fait de nouveaux amis ? Toujours aussi lobotomisé par la pomme ? Tu continues toujours à manger tout cru la concurrence ? Tu continues toujours à ne pas savoir utiliser le conditionnel correctement ? Donne nous des nouvelles, a plus !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR