Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Test de l'Amazon Echo Input

Florian Innocente

Saturday 09 February 2019 à 10:00 • 48

Accessoire

Amazon a lancé en France il y a quelques jours l'Echo Input, un accessoire de plus contenant son assistant Alexa. Ce palet vendu 40 € sert de microphone pour appeler Alexa. Il ne faut pas compter sur lui pour restituer du son, il n'a pas de haut-parleur intégré comme sur l'Echo Dot. C'est l'intérêt de l'Input : se reposer sur des enceintes que vous possédez déjà et qui seront d'une qualité supérieure à n'importe quelle enceinte Amazon Echo.

Image : Amazon

L'Input est pourvu de deux prises. Sur l'une on branche un câble microUSB/USB-A relié à un adapteur secteur USB standard de 5 W (le câble fait environ 1,5 m). L'autre est une sortie audio de 3,5 mm dont le câble (1 mètre) se branche sur l'entrée auxiliaire d'un ampli ou d'une enceinte amplifiée. Pas de sortie optique sur ce produit.

Echo Input

Dans le cas où votre équipement audio n'a que des entrées RCA, un adapteur en Y de quelques euros est à prévoir en plus. Autre solution, utiliser une connexion Bluetooth entre l'Input et l'enceinte ou la chaîne Hi-Fi.

Après avoir relié l'Echo Input à notre réseau Wi-Fi, nous avons testé la connexion en filaire ainsi qu'en Bluetooth avec une enceinte UE Megaboom de 2015 et en Bluetooth seul avec une chaîne Denon Ceol RCD-N10. Pour ces différentes connexions sans-fil, tout s'est fait facilement avec l'app Amazon Alexa.

L'intérêt avec une connexion Bluetooth est de mettre de la distance entre l'Echo Input et les enceintes. On placera l'enceinte ou sa chaîne au meilleur endroit pour jouer de la musique et on tiendra près de soi les microphones de l'Input afin qu'Alexa entende bien. En la matière, j'ai eu du bon comme du pas terrible (l'Echo Input est muni de quatre petits microphones).

Tantôt l'Input a parfaitement capté des ordres lancés à 6 ou 7 mètres de distance, sans élever la voix et avec un léger bruit ambiant. Tantôt il n'entendait rien lorsqu'il était placé juste derrière moi, avec une musique à bas volume.

Le plus souvent la solution consiste à prononcer « Alexa » en accentuant bien le « xa ! ». On le remarque souvent au quotidien avec d'autres enceintes compatibles Alexa qu'elles attrapent vite une parole — ou même un bruit — qui sonne comme un « xa » assez sec.

Pour résumer, l'ouïe de cet Input ne paraît pas meilleure ou moins bonne que celle d'une autre enceinte Echo, elle fait son travail avec les aléas propres à ce genre de produits. Au vu de sa petite taille, elle est correcte. Et puis il y a toujours un bouton pour appeler manuellement Alexa.

Ici les microphones ont été coupés. L'autre bouton sert à réveiller Alexa manuellement.

S'agissant des enceintes Bluetooth compatibles, Amazon en liste quelques-unes dans ses rayons, des modèles pas forcément récents et de marques Bose, JBL, Sony, Marshall, Unlimited Ears… Notez bien que si vous êtes équipés d'enceintes Wi-Fi (Sonos et autres), le jumelage avec l'Echo Input est impossible.

Quelques remarques à propos de l'utilisation des enceintes nomade ou d'une chaîne Hi-Fi. Notre Denon dispose d'un écran mais il ne saura pas afficher les infos sur la musique qui est jouée. Elle ou une autre chaîne n'indiqueront que le type de connexion en cours d'utilisation (AUX ou Bluetooth).

Quant aux enceintes nomades sur batterie, elles se mettent généralement en veille au bout d'un temps d'inactivité (15 minutes sur la Megaboom). Il faut voir si ce réglage peut être désactivé, sinon veiller à maintenir l'enceinte sur secteur, sinon l'association avec l'Input perd tout son intérêt.

On peut utiliser une enceinte sur batterie comme cette ancienne Megaboom, mais il faudra l'alimenter pour éviter toute mise en veille automatique.
Spotify Connect avec la UE Megaboom reliée en Bluetooth à l'Echo Input

Enfin, lorsque les enceintes avaient été éteintes, la reconnexion Bluetooth s'est faite toute seule, et lorsqu'on avait changé la source audio sur la chaîne, il a suffit de demander à l'Input de se reconnecter à l'enceinte pour qu'il obtempère.

En l'absence de haut-parleur, l'Input manifestera son état uniquement par sa diode centrale (bleu ou rouge selon si elle comprend ce qu'on lui demande), ou en envoyant les sons caractéristiques d'Alexa aux enceintes. Comme les autres Echo, l'Input dispose d'un bouton pour couper l'écoute des microphones, cet état est clairement répercuté par un éclairage rouge.

Conclusion

Il n'y a pas eu de (mauvaise) surprise avec l'Echo Input, elle fonctionne comme une autre enceinte Echo qui aurait été amputée de ses haut-parleurs. Cet accessoire peut donner l'occasion de ressortir des enceintes qui prennent la poussière pour écouter des services de streaming (la compatibilité Apple Music/Alexa n'est proposée qu'aux États-Unis pour le moment) et profiter de tout ce que permettent les skills d'Alexa.

L'Echo Input existe aussi en blanc

On pourra aussi le placer à un endroit où on a besoin des oreilles d'Alexa (par exemple pour les commandes domotiques) mais pas forcément d'un haut-parleur (pour ça il y a l'Echo Dot, vendu 60 €, avec haut-parleur intégré mais de basse qualité).

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner