Un mois avec un S8+ : bilan de mi-parcours

Nicolas Furno |

Pendant un mois, je vais utiliser un Galaxy S8+ à la place de mon iPhone 7 Plus. Vous pouvez suivre mon expérience avec notre nouvelle timeline !

Cela fait deux semaines jour pour jour que j’ai remplacé mon iPhone 7 Plus par un Galaxy S8+. Je suis ainsi à la moitié du défi que je me suis lancé, vivre avec le smartphone de Samsung pendant un mois. En attendant mon avis final, voici quelques réflexions à mi-parcours.

Un écran allongé qui ne pose aucun problème

Quinze jours après, je ne me suis toujours pas lassé du sublime écran AMOLED qui recouvre quasiment toute la façade du téléphone. Les contrastes quasiment infinis, les couleurs très vives, surtout quand une vidéo s’affiche à l’écran et que le mode spécial est activé pour pousser la luminosité et la colorimétrie. J’avais peur que ce soit artificiel, mais je trouve que ça rend vraiment bien. En tout cas, c’est mieux que sur mon iPhone, surtout en extérieur.

Netflix a été optimisée pour l’écran allongé du Galaxy S8+ et regarder une vidéo sur le smartphone est une expérience exceptionnelle.Cliquer pour agrandir

L’écran du S8+ est nettement plus haut que celui des iPhone 5,5 pouces, mais il est aussi plus étroit. Je trouve que la prise en main est ainsi meilleure, c’était déjà le cas lors de ma première prise en main, c’est toujours mon avis aujourd'hui. Certes, le haut de l’écran est inaccessible, mais c’est aussi le cas sur le téléphone d’Apple. Mais d’une seule main, je peux plus facilement accéder à toute la largeur de l’écran, ce qui est plus important.

La hauteur anormale du smartphone ne m’a jamais vraiment gêné. Il faut dire sur ce point que Samsung a fait un excellent travail pour adapter toutes les apps et les forcer en plein écran. Cela fait deux semaines que je force toutes les apps à passer en plein écran et je n’ai pas rencontré le moindre bug, pas même dans les jeux où une partie de l’interface est rognée, sans que cela pose un problème.

Heureusement que cette option existe et qu’elle fonctionne bien, car la majorité des apps installées ces quinze derniers jours ne sont pas optimisées. Samsung seul ne pourra sans doute pas convaincre tous les développeurs à prendre en charge le ratio 21/9, mais l’option est largement suffisante pour pallier ce manque d’enthousiasme. Mon seul regret en la matière, c’est que le constructeur n’a pas pensé à une option pour forcer les apps par défaut en plein écran.

Exemple d’app pas optimisée pour le format allongé du S8 : le gestionnaire de notes Google Keep. À droite, le rendu une fois l’option qui force le plein écran activée dans les paramètres du téléphone. Cliquer pour agrandir

Du coup, je trouve que ce ratio est parfaitement adapté sur un smartphone. On a plus de contenu en hauteur, ce qui est utile dans une liste ou même une page web. Et puis Samsung et/ou Android proposent des fonctions que je n’ai pas encore eu le temps de vraiment essayer — il y a beaucoup d’options sur ce téléphone, je ne sais même pas si je pourrai tout tester en un mois — pour mieux occuper l’espace.

Par exemple, vous pouvez afficher deux apps l’une sur l’autre et c’est encore exploitable. C’est pas idiot pour garder une vidéo YouTube en haut ou en bas, tout en utilisant le téléphone sur l’autre partie. En revanche, je n’utilise jamais le geste pour réduire l’interface et l’utiliser à une seule main. Je trouve que c’est beaucoup moins rapide et fiable que le double tap sur le bouton d’accueil des iPhone, une fonction que j’utilise constamment.

Deux fonctions pour gérer cet écran immense : deux apps en même temps à gauche (YouTube en haut, un client Twitter en bas) et le mode une main à droite. Cliquer pour agrandir

Puisque je n’utilise pas vraiment ce raccourci pour utiliser l’appareil à une main, j’accède moins facilement au haut de l’écran. Dans les faits, ce n’est pas aussi gênant qu’on pourrait le croire, parce qu’Android affiche en permanence ses contrôles en bas de l’écran. J’ai encore du mal à m’habituer à la flèche de retour en arrière et sa logique est parfois discutable, mais j’y reviendrai une autre fois.

Néanmoins, je dois dire que son placement est pratique et je me surprends parfois à la chercher quand j’utilise à nouveau mon iPhone, ce qui prouve que ce n’est pas une si mauvaise idée. En revanche, j’aimerais bien qu’Android reprenne une idée toute bête, mais si pratique, d’iOS : toucher la barre de statut pour revenir en haut. Je sais qu’il existe des apps pour le faire, mais ça devrait être fait au niveau du système.

L’authentification, toujours un point noir

Puisque je parle de l’iPhone, vous savez ce qui me manque à chaque fois que je prends en main le S8 ? Une authentification simple et rapide pour le déverrouiller. Je pensais ce problème réglé en 2017, mais ce n’est pas le cas et c’est toujours un point noir sur le dernier téléphone de Samsung.

Le cœur du problème, la zone qui sert à tout : capteur d’empreintes à droite, capteur cardiaque à gauche, appareil photo entre les deux. Cliquer pour agrandir

Ce n’est pas une nouveauté, le principal problème est l’emplacement du capteur d’empreintes. Qu’il soit au dos n’est pas gênant en soi, mais il est trop haut et mal placé. Non seulement il n’est pas au milieu, mais en plus il est à côté de l’appareil photo et sous le doigt, les deux se ressemblent fort. Résultat, même quinze jours après, je me trompe encore régulièrement et je dois tout aussi souvent nettoyer le capteur de l’appareil photo.

À force d’entrainement, j’arrive maintenant à déverrouiller mon S8+ en utilisant le capteur d’empreintes relativement rapidement, en général en devant m’y prendre une seule fois. La coque achetée dans la foulée aide bien, je sais que je peux « caler » mon doigt vers la droite et tomber à peu près au bon endroit. Hélas, l’à peu près ne suffit pas : le capteur de Samsung est plus compliqué que celui de l’iPhone, le doigt doit bien recouvrir l’intégralité et j’ai souvent un message d’erreur au passage.

Par rapport au capteur Touch ID de l’iPhone, celui du S8 nécessite davantage de précision. Le doigt doit bien recouvrir le capteur d’empreintes, ce qui n’est pas facile étant donnée sa position. Cliquer pour agrandir

Vous me direz que Samsung me laisse bien d’autres choix pour déverrouiller mon S8+. Vous avez bien raison… en théorie en tout cas. En pratique, les autres choix ne sont pas vraiment meilleurs et souvent pires. Le déverrouillage avec le visage est plus sûr qu’on ne l’a dit et personne, à la rédaction, n’a réussi à déverrouiller le téléphone avec une photo ou une vidéo.

Malheureusement, cette technique n’est pas toujours rapide et surtout, elle est impraticable pour quelqu’un comme moi, qui alterne entre lentilles et lunettes. Dès que j’ai mes lunettes, la reconnaissance est totalement dans les choux. Et même si j’ai mes lentilles, il faut souvent quelques secondes d’attente et plusieurs essais. Et si la lumière est trop faible, ce n’est même pas la peine d’essayer. Dans les conditions optimales, c’est assez bluffant, mais comme les conditions ne sont presque jamais optimales…

L’autre option est encore pire. La reconnaissance d’iris est sûre et rapide, mais il faut être positionné bien face à l’écran du S8. J’ai essayé cette méthode quelques jours et j’ai réalisé que j’avais rarement l’écran bien en face comme il se doit. Souvent, le smartphone est légèrement de biais quand je veux le déverrouiller et l’iris est alors inaccessible. Et là aussi, avec des lunettes, le taux de réussite diminue drastiquement.

Quand les conditions sont optimales, le déverrouillage par reconnaissance faciale fonctionne comme par magie. Hélas, c’est rarement le cas.

Toutes ces options sont assez pratiques pour déverrouiller le smartphone avec les doigts mouillés, puisque le capteur d’empreintes est alors totalement bloqué, comme celui d’Apple. Néanmoins, elles fonctionnent dans trop peu de cas pour que l’on puisse compter sur elles au quotidien. Et à chaque fois que je reprends mon iPhone 7 Plus et que je le déverrouille en un éclair et d’un seul coup, je me dis que Samsung a loupé le coche. Et j’espère qu’Apple trouvera une meilleure solution pour le futur supposé iPhone 8.

Pour finir sur le sujet, Android propose quelques astuces pour éviter d’avoir à déverrouiller un smartphone aussi souvent. La fonction « Smart Lock » maintient en fait le terminal déverrouillé en fonction du contexte. Plusieurs options sont proposées, Android peut détecter par exemple l’usage de l’appareil et ne jamais le verrouiller tant que vous ne le posez pas.

Vous pouvez aussi déverrouiller systématiquement le téléphone à un endroit précis, ou bien quand un appareil est à proximité d’un autre. Dans le premier cas, l’idée est de le laisser débloqué quand vous êtes chez vous par exemple. Le deuxième est pratique en voiture, le téléphone peut rester accessible sans sécurité quand il est connecté à un autoradio.

Smart Lock permet de verrouiller moins souvent un smartphone Android. Mais les options proposées ne conviennent pas à mes besoins. Cliquer pour agrandir

L’idée n’est pas mauvaise, mais je trouve qu’elle n’est pas assez sûre. La détection d’utilisation n’est pas très fiable et j’ai facilement réussi à la tromper, par exemple en posant mon S8 et en l’utilisant ensuite sans sécurité. Le lieu vérifié n’est associé qu’à la position GPS, ce que je trouve dangereux. Au minimum, il faudrait le GPS plus un réseau Wi-Fi par exemple, mais même alors, je ne veux pas qu’un invité chez moi accède totalement à mon téléphone. Bref, c’est bien qu’il y ait cette option, mais j’aimerais autant un capteur d’empreintes plus pratique.

Bixby et autres gadgets inutiles

Il y a encore beaucoup à dire sur le Galaxy S8, mais il faut bien en garder pour les deux semaines restantes. Si je devais résumer mon avis, je dirais que le téléphone de Samsung est un excellent smartphone, un petit peu gâché par des idées souvent pas abouties. Je reviendrai très prochainement sur le DeX, ce dock censé transformer le smartphone en ordinateur d’appoint, mais en attendant, l’appareil regorge de gadgets un peu inutiles.

Le plus évident est Bixby, l’assistant intelligent de Samsung censé remplacer sur le terminal celui de Google et être à la hauteur de Siri sur les iPhone. En France et dans la majeure partie du monde, il est muet, ce qui lui enlève beaucoup d’intérêt. Et pourtant, il a un bouton physique dédié sur le côté gauche du S8, un bouton que je presse toujours aussi souvent par erreur quand je veux baisser le volume ou faire une capture d’écran.

Sous le volume, le bouton dédié à Bixby sur les S8. Cliquer pour agrandir

Samsung a essayé d’empêcher les apps tierces d’exploiter ce bouton latéral pour faire autre chose. Les créateurs d’apps ont vite trouvé une parade, mais les solutions de contournement sont lentes et peu fiables. J’ai fini par laisser à nouveau le bouton pour Bixby et je me suis même décidé à tester sérieusement cet assistant.

À défaut de l’assistant vocal, j’ai ainsi une série de cartes qui s’affichent en cliquant sur ce bouton. Météo du jour, prochain rendez-vous, actualités, les dernières vidéos ou photos prises avec le téléphone, nombre de pas, des sites et des apps suggérés ou encore une sélection de thèmes : voici quelques cartes affichées. Une poignée d’apps tierces peuvent aussi y placer du contenu, comme Uber qui propose de commander une voiture rapidement depuis Bixby. Ou encore Twitter qui affiche les tags du moment.

Dans les réglages, vous pourrez ajouter ou retirer des cartes et constituer ainsi un assistant plus proche de vos besoins. Mais cela fait deux semaines et je n’ai encore jamais eu le réflexe d’aller dans Bixby. L’assistant me rappelle régulièrement son existence quand je l’active par erreur, mais il ne m’a jamais servi… alors que Google Now s’est révélé au moins une fois utile, quand il a détecté une réservation dans mes mails pour m’afficher toutes les informations à son sujet.

Cliquer pour agrandir

Samsung a encore beaucoup de travail pour que ce ne soit plus un gadget inutile et pénible. Bixby est aussi présent dans l’appareil photo sous la forme de Bixby Vision, cette fonction censée reconnaître un objet et afficher d’autres images similaires ou proposer de l’acheter. Je me suis aperçu hier seulement, en montrant le S8 à un collègue rentré de congés, que je n’avais jamais utilisé cette fonction sur mon S8+, ce qui résume assez bien son attrait.

Disons que l’idée n’est pas mauvaise en théorie, mais en pratique, Samsung a fait le strict minimum et ce n’est pas assez. La recherche d’images se contente de Pinterest et même si elle était plus large, quand est-ce que vous voyez quelque chose dans la rue et que vous vous dites « Tiens, si je trouvais d’autres photos similaires ? ». La partie shopping est limitée à Amazon et il existe déjà une fonction similaire intégrée à l’app Android de la boutique.

Bixby Vision, un gadget de plus. Cliquer pour agrandir

Il y a bien d’autres gadgets concoctés par Samsung, même si le constructeur coréen s’est calmé depuis quelques années. On trouve toujours quelques idées étranges dans les réglages, comme ce geste pour prendre une capture d’écran en glissant sa main sur l’écran. Plus utile, mais pas toujours très fiable, le geste qui déclenche l’appareil photo pour prendre un selfie du bout du bras.

En revanche, le capteur cardiaque au dos, à côté de l’appareil photos, est un gadget qui n’a fonctionné qu’une fois ou deux malgré mes nombreux essais. J’ai peut-être le doigt mal fichu, je suis peut-être maladroit tout simplement, mais j’ai enchaîné les échecs à chaque fois que j’ai essayé. Je ne savais pas si j’appuyais trop fort ou pas assez et souvent, après une dizaine de secondes de mesure, l’app indiquait que ce n’était pas bon. Certes, ce n’est pas une fonction indispensable, mais alors, pourquoi placer un capteur au dos si c’est pour avoir des résultats aussi médiocres ?

Voici certainement la fonction la plus frustrante du S8. Mon doigt n’est jamais bien placé, je ne serre jamais comme il faut, je ne suis jamais immobile… bref, je ne l’utilise jamais. Cliquer pour agrandir

Si je juge ce lecteur cardiaque par rapport à celui de l’Apple Watch, la comparaison est cruelle pour Samsung. D’un côté, on a une fonction utile, de l’autre un gadget que l’on oublie vite.

Un bon téléphone, mais…

Le Galaxy S8 prouve à nouveau que Samsung est désormais parmi les meilleurs constructeurs de smartphone. La qualité de fabrication est excellente et je trouve toujours que ce téléphone est élégant et bien conçu. Son écran est une merveille, l’autonomie est aussi bonne que celle de mon iPhone, l’appareil photo n’est pas meilleur (on y reviendra), mais pas pire non plus. Bref, j’ai beaucoup de choses positives à dire à son sujet.

Cliquer pour agrandir

Pour autant, je ne vais pas mentir, j’ai hâte que ce mois se termine et que je revienne à l’iPhone. Android est largement en cause, le système de Google n’est pas à mon goût, j’ai peut-être trop pris l’habitude d’iOS, mais je trouve toujours qu’il y a des faiblesses du côté d’Android. Le matériel est aussi responsable, ne serait-ce qu’à cause des capteurs de sécurité mal placés, de l’absence de capteurs de pression sous l’écran ou alors de cette prise jack qui ne gère pas correctement mon casque.

Au bout du compte, ces petits détails s’accumulent et malgré son retard technologique, l’iPhone comme iOS me paraissent plus aboutis, plus cohérents et plus agréables au quotidien. Il n’empêche que je n’abandonne pas le S8 et j’ai encore de quoi découvrir ! Je veux notamment essayer un autre écran d’accueil, puisque c’est une option sur Android, mais ce sera pour une autre fois…


avatar Ghaleon111 | 

C'est que des faits mais toi du n'importe quoi tu en raconte par dizaines doctomac
Par exemple moi je suis ouvert et j'utilise tous les os et je me renseigne sur tous et sur les nouveautés et fonctionnements etc... donc menteur de mauvaise fois tu es mais tout le monde le sait ici
Le bouton retour sur android est bien plus pratique car fonctionne partout pareil

avatar putin | 

"Le bouton retour sur android est bien plus pratique car fonctionne partout pareil"

Personnellement, le bouton retour est un des points qui fait que je ne supporte plus d'utiliser Android.

Le bouton retour, ou bouton "action surprise", est bien plus limité que sur iOS:
- impossibilité de prévisualiser l'écran de destination (possible sur iOS aussi bien pour retourner à l'écran précédent dans la même app ou dans une app précédente)
- impossibilité de savoir rapidement quelle app a ouvert l'app en premier plan (possible sur iOS avec l'indication dans la barre de status)
- impossibilité de naviguer très facilement entre les 2 dernières apps ouvertes (possible sur iOS avec 3D Touch + full swipe)
- impossibilité d'annuler l'action de retour (possible sur iOS)
- impossibilité de choisir entre revenir à l'app précédente, revenir aux dernières apps ouvertes, revenir à l'écran précédent, fermer l'app (sur iOS, respectivement: swipe long appuyé, swipe court appuyé, swipe long normal, swipe court appuyé + swipe vertical sur l'app ou les apps à fermer (multitouch))
- pas de cohérence dans ces actions sur Android (sur iOS, pas besoin de plusieurs boutons, quelques variantes du même geste permettent de tout faire rapidement)
- rares indications contextuelles sur l'écran précédent au niveau du bouton logiciel de retour (sur iOS, bouton et comportement standardisés)

Sur iOS, cela fonctionne partout pareil et sans mauvaises surprises, comme je l'ai déjà dit précédemment. Le retour entre apps fonctionne tout le temps sur iOS, et le retour dans une app fonctionne tout le temps s'il s'agit d'un navigation view controller (dans les autres cas, ce ne serait pas logique de toute façon). L'action est toujours au même endroit.

avatar Ghaleon111 | 

On navigue plus facilement entre deux apps sur android, il suffit d'appuyer deux fois de suite sur la touche multitâche, plus simple qu'avec 3D Touch
Sur iOS c'est plus compliquer et aléatoire tu viens de le montrer, il faut apprendre différents types de swype, il faut vérifier des indications et symboles a l'écran etc... alors que sur android il suffit d'appuyer sur une touche multitâche ou retour sans avoir à se poser de questions et graçe a ça il n'y a pas besoin sur android de voir le nom de l'app dans la barre de statut ni d'annuler l'action de retour puisque la touche retour le fait déjà le plus simplement du monde!
En faite tu ne fais que montrer que ios est plus compliquer, c'est un comble

avatar Ghaleon111 | 

Sur iOS il faut donc vérifier la barre de statut en haut à gauche qui n'est pas très pratique à atteindre, il faut apprendre pleins de swype et de pressions pour faire la même chose que android avec seulement deux touches qui sont toujours au même endroit
La touche retour n'a jamais d'actions surprises, elle revient tout simplement ou on était juste avant, ça fonctionne toujours pareil donc pourquoi Apple a cherché la complexité ?

avatar Mr. Kandi | 

Après 7 ans sur iOS, je suis passé l'année passé sur Android avec le S7 Edge: j'y suis toujours. J'avais auparavant essayé de switcher 2-3 fois mais je retournais vite sur la Pomme mais finalement, je trouve qu'Android est arrivé à maturité et n'a, presque, plus rien à envier à iOS.

Tout d'abord, commence par installer un launcher: l'ultra paramétrable Nova ou Evie, assez iOS-like mais redoutable d'efficacité. Ceci associé à un joli pack d'icônes (Alos, par exemple, reprend le style des icônes iOS et est très complet). Ca te permet d'avoir un écran d'accueil clean et personnalisé. C'est important car c'est par là que tu retombes à chaque fois. (Avec, par exemple, l'avantage ici de placer un joli petit widget calendrier sur la page principale, sachant que c'est assez utile d'avoir ça sous les yeux).

Ensuite, oui il faut passer un peu de temps à découvrir les nombreuses fonctionnalités d'Android. Mais une fois ceci fait, tu peux paramétrer le téléphone à ta guise et ne pas tomber sur de mauvaises surprises.

Aussi, si comme moi, tu utilises iTunes et Apple Music sur Mac, tu n'as qu'à télécharger l'application dédiée pour Android; elle a de la gueule et fonctionne très bien.

Etc.

Je garde mon téléphone avec les applications qu'il me faut, comme je le faisais sous iOS, et ces dernières sont de même facture sur les deux plateformes désormais. On interagit principalement au travers d'applications avec nos smartphones, tant que celles-ci sont bien optimisées alors tout va bien. De plus, avec Android beaucoup de petites choses très utiles sont simplifiées telles que le partage de fichiers, l'accès au fichiers, l'accès aux raccourcis wi-fi..., meilleure gestion des notifications, etc. ;)

avatar agapimou1 | 

@Ghaleon111

Merci pour cette constatation pleine de vérité !

Cela fait des années que je répète et explique le fonctionnement du bouton home de l'iOS qui est un handicap par rapport aux touches tactiles d'Android, qui sont bien plus simples et plus rapides à utiliser.

1 pression pour revenir sur la grille des applis iOS
1 double pression pour le multi tâches
1 pression longue pour Siri

C'est beaucoup trop long et trop lent par rapport à Android !

Sur mon HTC j'ai même configurer 4 boutons tactiles. 1 bouton de d'extinction de l'écran, 1 bouton retour arrière, 1 bouton home et 1 bouton pour le gestionnaire de multi tâches.

Ca va bien plus vite que sous iOS

avatar agapimou1 | 

je suis certain que les fans boys hystériques et intolérants qui sévissent sur de ce forum ne tarderont pas à venir en force nier cette réalité qui est déplaisante et insupportable à admettre pour eux.

avatar Bigdidou | 

@agapimou1
"je suis certain que les fans boys hystériques et intolérants qui sévissent sur de ce forum ne tarderont pas à venir en force nier cette réalité qui est déplaisante et insupportable à admettre pour eux."

Je crains que tu sois déçu.
Ces fanboys n'existe que dans ta tête, il il n'y a que quelques trolls comme toi et quelques autres pour en faire une affaire personnelle.
Fais toi quelques amis dans la vraie vie. Renseigne toi à la mairie de ton village, y a surement des lotos et des bingos organisés de temps en temps.

avatar putin | 

"On navigue plus facilement entre deux apps sur android, il suffit d'appuyer deux fois de suite sur la touche multitâche, plus simple qu'avec 3D Touch"
Pas plus simple, juste différent

"Sur iOS c'est plus compliquer et aléatoire"
Faux, il n'y a rien d'aléatoire ou de compliqué

"il faut apprendre différents types de swype"
Non, c'est comme utiliser un livre. Tu peux regarder la page d'avant, choisir de retourner ou pas. Mais vu ton niveau en français, tu n'as pas dû ouvrir beaucoup de livres...

"il faut vérifier des indications et symboles a l'écran etc... "
Totalement faux

"il n'y a pas besoin sur android de voir le nom de l'app dans la barre de statut ni d'annuler l'action de retour puisque la touche retour le fait déjà le plus simplement du monde!"
Tu n'as strictement rien compris. C'est juste une information contextuelle, par exemple si tu fais plusieurs choses à la fois et que tu ne sais plus quel était l'écran précédent.

"En faite tu ne fais que montrer que ios est plus compliquer, c'est un comble"
Non, tu n'as juste rien compris.

"Sur iOS il faut donc vérifier la barre de statut en haut à gauche qui n'est pas très pratique à atteindre"
Non, tu n'est pas obligé d'utiliser le bouton de la barre de status. C'est avant tout une indication contextuelle.

"il faut apprendre pleins de swype et de pressions pour faire la même chose que android avec seulement deux touches qui sont toujours au même endroit"
C'est toujours au même endroit sur iOS aussi. Mais vu ta difficulté à comprendre la logique de la grammaire, je comprends tes difficultés à saisir le fonctionnement de quelque chose d'aussi simple...

"La touche retour n'a jamais d'actions surprises, elle revient tout simplement ou on était juste avant"
Et si tu as oublié où tu était juste avant, par exemple lorsque tu fais d'autres choses ou que tu mets ton smartphone en veille pendant un moment ?

avatar agapimou1 | 

le seul truc que l'on peut reprocher au téléphone sous Android par rapport à la puce des iPhones c'est le manque de puissance des processeurs multi coeurs ARM qui utilisent la technologie big.LITTLE. On vous vend un téléphone soit disant cadencé à 1,8 Ghz par exemple mais en fait se sont les coeurs à 1,2 Ghz qui tournent la plus part du temps. Et ça rame !!!!!

Ca donne l'impression qu'Android serait moins cool à utiliser que iOS. Mais c'est juste la puce qu'il faut bien choisir.

avatar en ballade | 

@agapimou1

"Et ça rame !!!!!"

T en as d autres des comme ça? Franchement...???

avatar agapimou1 | 

Sur mon HTC 820 Desire, la puce est un Snapdragon 615 à 8 coeurs. Seulement 4 fonctionnent en permanence à basse voir très basse fréquence et les 4 autres dorment pratiquement tout le temps. Et donc Android n'est pas toujours très fluide par moment. Pour mon prochain Android, je prendrai un Snapdragon 821 ou 835, comme ça je ne me plaindrai plus et je pourrai pleinement profiter d'Android

Android est TOP et bien mieux qu'iOS sur certains points. Mais c'est surtout la puce A10 des iPhones qui fait la différence plus qu'iOS.

avatar agapimou1 | 

@Wolf

à partir du moment où 70 à 80% du marché Android de situe dans une fourchette de prix se situant entre 50 et 300€ on peut raisonnablement estimé que c'est un marché de pauvres qui n'ont de toutes manières pas les moyens de payer plus que ça. CQFD

Tu es juste ridicule ! Tout le monde ne met pas son argent dans un téléphone, surtout dans une famille de 5 personnes... CQFD.

La voiture, les voyages, le restaurant etc... sont d'autres centres d'intérêts plus qu'un objet d'égoïste comme un iPhone. Peut être que tu vis que pour ton iPhone, que tu ne sors jamais de chez toi....

MDR

avatar Wolf | 

@agapimou1 Non, je gagne assez d'Argent pour me le permettre. C'est tout

avatar agapimou1 | 

@Wolf

je te donne un exemple pour te montrer à quel point tu es ridicule. Cet été, je vais passer 14 jours au Mexique. Vol aller-retour, hôtels, restaurants et visites des monuments mayas. Y'en a pour 2500 € par personne. Je préfère payer 2500 € et vivre une belle aventure au Mexique que de mettre ça dans du matériel marqué d'une pomme.

Toi tu vas rester chez toi cet été et faire joujou avec ton iPhone pendant que moi je serai au sommet d'une pyramide maya avec un sombrero sur la tête et un cocktail dans la main.

MDR.

avatar klouk1 | 

@agapimou1

Vraiment ras des pâquerettes ton post, digne d'un enfant de huit ans.
Pauvre garçon....

avatar en ballade | 

@klouk1

"Pauvre garçon...."

Tu as songé à consulter?

avatar klouk1 | 

@agapimou1

Ça sent le voyage fram, avec 3000 beaufs en même temps sur un site touristique.... bon courage...

avatar agapimou1 | 

@Wolf

J'ai oublié de te préciser que je prendrai des photos et filmerai avec mon Android. Lol

MDR

avatar agapimou1 | 

@Bigdidou

tu es un de ces fans boys hystériques et intolérants. Tu as mordu à l'hameçon !

MDR

avatar agapimou1 | 

@klouk1

Sans blague !

3000 beaufs, des pauvres à 2500 € la tête ça fait (attends je prend ma calculette), 7 500 000 € pour FRAM. Le pied !

Ah oui, mais moi je ne voyage pas avec les pauvres, j'ai un iPhone 4S, attends c'est pas n'importe quoi !

avatar agapimou1 | 

@alfatech

L'iPhone n'est en rien comparable en terme d'émotion à une Ferrari, une Porsche.

Que de blablabla pour un simple objet dont l'appareil photo (celui de l'iPhone) n'est même pas au niveau de celui du S8 et du PIXEL de Google ! L'ergonomie du bouton Home également n'est pas comparable a celle des boutons virtuels d'Android. Blablabla, mon iPhone il est beau, mon iPhone il est génial, blablabla...
Je préfère ma Ferrari !

MDR

avatar trackos | 

@agapimou1

L'iPhone démarre tout le temps !
Voilà.

avatar agapimou1 | 

@trackos

"L'iPhone démarre tout le temps !
Voilà."

Vous ne savez pas quoi inventer sur ce forum. Franchement ça ne tient pas debout ! Mon HTC sous Android démarre aussi tout le temps. Tu racontes des cracks, une de plus...

L'iPhone est plus lent à l'usage avec son bouton home a pression courte, double et longue.

avatar trackos | 

@agapimou1

C'était une blague en rapport avec Ferrari.
Bien sûr que tout les smartphones démarrent tout le temps !

avatar agapimou1 | 

@Wolf

"Non, je gagne assez d'Argent pour me le permettre. C'est tout"

Ce n'est pas la modestie qui t'étouffe toi ! Tu sembles être un petit pédant qui s'imagine au dessus du lot mais dont les capacités intellectuelles sont limitées.

Mort de rire !...

MDR

avatar agapimou1 | 

@trackos

"C'était une blague en rapport avec Ferrari.
Bien sûr que tout les smartphones démarrent tout le temps !"

T'inquiète jamais compris l'allusion avec Ferrari. Mais il y a tellement de fans boys hystériques sur ce forum que certains pensent que ton affirmation est vraie ! Ils sont convaincus que iOS démarre sur les chapeaux de roue alors qu'Android patine. lol

avatar dragonofmercy | 

"cette prise jack qui ne gère pas correctement mon casque" je pense que c'est plutot ton casque qui ne respecte pas le standard "Jack"

avatar agapimou1 | 

@en ballade

"T en as d autres des comme ça? Franchement...???"

Ca prouve au moins que tu ne sais pas comment fonctionne le big.LITTLE sur les processeurs ARM.

Je t'explique :

Ce n'est parce qu'on te dit que le Snapdragon 615 est cadencé à 1,7 Ghz qu'il est dans les faits.

4 de ses 8 coeurs sont cadencés sous les 1,4 Ghz et les 4 autres peuvent attendre 1,7 Ghz au maximum. Mais la plus part du temps, les 4 derniers coeurs sont en veille.

https://www.qualcomm.com/products/snapdragon/processors/615

Si tu installes AIDA64 tu verras que la fréquence des 4 premiers coeurs est très souvent comprise entre 400 Mhz et 1,1 Ghz et atteint très rarement les 1,4 Ghz. Ils sont amorphes. Et cela à pour résultat que le système rame un peu. Je vois très souvent la roue vert d'Android tourner. Chose que l'on ne voit pas sur les démos du S8, du LG G6 car ils ont des processeurs bien plus puissants. C'est le cas du A10 de l'iPhone. Voilà, voilà...

CQFD

avatar agapimou1 | 

@en ballade

sur le Snapdragon 821, il y a que 4 coeurs seulement, mais 2 plus gros sont cadencés au maximum à 2,4 Ghz et les 2 plus petits sont cadencé au maximum à 2 Ghz

Sur l'A10 d'Apple, 4 coeurs, dont 2 coeurs sont au maximum à 2,34 Ghz et les 2 petits Zephyr doivent être proche de 2 Ghz

Donc, ont n'est pas dans le même cas de figure qu'avec le Snapdrgon 615 avec ses 1,4 Ghz et 1,7 Ghz.

Voilà, voilà, je t'ai appris pas mal de chose.

avatar eastsider | 

De la bouse samsung normal quoi! Que des noobs pour se trimbaler avec ça!

avatar Ghaleon111 | 

A ceux qui critiques le bouton retour android
Cette touche est universelle dans tous l'os donc méme si une pub s'affiche, il suffit d'appuyer dessus pour la faire partir et ce n'est qu'un exemple tandis que le swype ios ne fonctionne pas dans ce genre de cas et pas mal d'autres

avatar byte_order | 

@dragonofmercy

Merci, je trouve moi aussi hypocrite de l'auteur d'attendre que le reste du monde soit interopérable avec un matériel volontairement segmenté par Apple et que les brevets de ce dernier interdit de faire précisément dans ce but, justement.

Quand on accepte d'acheter un casque spécialement pour matos Apple, on a pas de légitimité à se plaindre ensuite qu'il ne marche pas avec autre chose que du matos Apple.

L'interopérabilité, c'est aussi la responsabilité du consommateur de la défendre et de l'exiger.
En acceptant d'acheter du matos fonctionnant uniquement avec le matos d'Apple, vous cautionner la non-interopérabilité.

Quand on accepte d'acheter un casque "spécial jack apple", on a pas d'autre légitimité que d'accepter d'acheter un casque "spécial jack pas apple" avant de se permettre de critique la prise jack des non Apple...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR