Fermer le menu

Foxconn embaucherait massivement pour un prochain iPhone

Stéphane Moussie | | 11:24 |  51

Foxconn aurait débuté une large campagne de recrutement visant à répondre à la demande d'Apple en iPhone, selon Focus Taiwan, qui ne précise pas s'il s'agit de l'iPhone 5S ou du 5C. Le manufacturier chercherait à embaucher 90 000 nouveaux employés dans son usine de Shenzen.

En avril, des médias américains rapportaient que Foxconn avait déjà commencé à embaucher des ouvriers, au rythme de 10 000 par semaine, afin de préparer la production du prochain iPhone.

D'après Focus Taiwan, Foxconn a terminé ses tests d'assemblages et « est bien préparé pour débuter la production ». L'analyste Ming-Chi Kuo, généralement bien renseigné, s'attend lui à ce que l'iPhone 5S rencontre des difficultés d'approvisionnement dans les premières semaines de disponibilité. Il met cela sur le dos de son assemblage et de certains composants, dont le supposé système de reconnaissance d'empreintes (lire : iOS 7 bêta 4 pointe du doigt des capteurs d'empreintes).

L'ONG China Labor Watch a révélé dans un rapport publié hier que Pegatron, un concurrent de Foxconn, était en train de produire un iPhone en plastique (lire : L'iPhone à "bas prix" croisé dans le rapport sur Pegatron).

Catégorie : 

51 Commentaires

avatar cadou 30/07/2013 - 11:53

@noooty Ba 3500 personnes en France pour moi c'est rien du tout. Le gouvernement actuel, comme tout les autres est un incapable.
Ce dont on a besoin en France, c'est de diriger l'État comme une entreprise.

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 12:33

+1 ?
Ca devrait être intéressant que tu développes ta notation...

avatar Tyrael 30/07/2013 - 12:12via iGeneration pour iPad

3500 embauches en usine pour éponger la production d'UN produit sur quelques semaines. Perso, non, je n'ai jamais vu ça en France.

avatar kuban 30/07/2013 - 15:02via iGeneration pour iPhone

@Silverscreen :
Si, a l'époque du travail a la chaîne.
Une usine de câble embauchait par exemple 3000 ouvriers il y a 40 ans.
Aujourd'hui, la production a augmentée et il reste moins de 400 employés ( cadres y compris cette fois)...

Quand on lit que des ouvriers posent a la main le plastique qui protégé la coque durant ses usinages, ça relativise quand même pas mal l'intérêt du boulot et le nombre d'embauche...

avatar PachaColbert 30/07/2013 - 12:27

Des difficultés d'assemblage (je veux bien pour le système de reconnaissance d'empreinte et encore) faut pas exagérer. Le 5S, avec S comme Sosie, c'est comme pour le 5 dont il est un sosie un peu plus évolué.

Disons que c'est en prévision de l'engouement que va susciter cet iPhone 5S, non !!!!!, qu'il va y avoir pénurie …

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 12:36

@madaniso "Ce dont on a besoin en France, c'est de diriger l'État comme une entreprise."
Difficile d'imaginer une phrase aussi... stupide.

L'inculture des nouveaux idéologues est difficile à imaginer....
Crois-tu qu'il n'y a qu'une seule manière de diriger une entreprise ? Fais-tu référence à celles qui sont dirigées par un "grand capitalisme protestant" ? par un trader ? ou un fond de pension? Affirmes tu que les principes humanistes n'ont pas leur place dans les décisions politiques ?et que l'Etat doit être diriger sans se référer à des valeurs morales ?
Ou as-tu la naïveté de penser que les grandes entreprises multinationales ne sont pas par essence amorales ?

avatar cadou 30/07/2013 - 12:52

@Manueel Hey l'autre ! Comme il me prend de haut en me traitant d'inculte ! Ça va bien dans ta petite tête ??!! Ta réponse est d'un niveau de professeur d'histoire-géo frustré de ne gagner que le smic pour transmettre une culture alors que d'autres gagnent des millions sur les marchés. Et par culture tu pensais à quoi ? Parce que, la culture, je te l'apprends surement, mais c'est une valeur marchande. Cinéma, litterature, musique... On abruti la foule avec une marchandise de masse.
Sans parler de la culture plus noble comme l'histoire qui est changée sans arrêt dans les manuels scolaires afin de garantir une meilleur domination des peuple. Robespierre Révolutionnaire ou meurtrier ? Jules Ferry humaniste ou colonialiste ? Donc tu repasseras avec tes leçons de cultures.

Sinon pour revenir au sujet ? Est ce que j'ai dis que pensais que les entreprises étaient le monde des bisounours ? J'ai dis que hommes politiques étaient des incapables car ils se foutent des peuples. Ils sont intelligents mais jouent avec l'argent des autres donc n'ont aucune prise de risque, ni de compte à rendre. C'est beau ça ! On peut promettre se qu'on veut comme ça et c'est les autres qui paieront la facture de toute façon.

Je suis profondément libérale et pas le libéral dont on parle à la télé, que l'on stigmatise comme un sans coeur ! Non le libérale qui respecte l'individu (c'est déjà bien mieux que nos politiques actuels) et investi dans des marchés porteurs plutôt que de faire du protectionnnisme à deux balles (Yahoo remercie Montebourg pour son action légendaire).

Si tu veux une définition du libérale que je suis, lit Frédéric Bastiat. Tu le connais bien sur, toi l'homme (ou la femme) cultivé(é) !

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 13:29

Minileul : c'est bien de vouloir participer au débat même si ta participation reste très... modeste

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 13:28

"Sinon pour revenir au sujet "
Ca c'est une bonne idée ;-)
(les attaques personnelles seraient perte de temps) :-)

"J'ai dis que hommes politiques étaient des incapables car ils se foutent des peuples."
Voici une affirmation populiste qu'il te faudrait développer....
Tu ne crois pas être ici dans une généralisation abusive ?

"Ils sont intelligents mais jouent avec l'argent des autres donc n'ont aucune prise de risque,"
Tiens là j'affirmerai que se sont les traders qui se font la spécialité de prendre des risques avec l'argent des autres.

L'économie, est une science au service de l'homme. A ce titre elle est utile et respectable. tant qu'elle n'est pas détournée (ou pire transformée en idéologie)
La politique est aussi indispensable à la vie en société. Mais elle doit aussi être au service de l'humanité.
Par définition le politique est intrinsèquement lié à l'idéologie et à la morale
tandis que l'économie doit obligatoirement se débarrasser de ses liens idéologique pour accéder au statut de science et non pas dégénérer à l'état de Nouvelle Religion
L'économie se doit d'être amorale
Tandis que le politique se devrait d'être moral

avatar iMax 30/07/2013 - 14:09via iGeneration pour iPhone

@Manueel :
Laisse tomber, c'est un croyant.

avatar ratofil 30/07/2013 - 13:16via iGeneration pour iPhone

Un état n'est pas là pour faire du fric, OK mais pas non plus pour être endetté jusqu'à l'os en entraînant plusieurs générations avec lui!

avatar jarno24 30/07/2013 - 13:45via iGeneration pour iPhone

Ah super les emplois mal rémunérés, pénibles, précaires. Avec ça on peut se projeter dans l'avenir, acquérir du patrimoine, préparer les études des enfants...

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 14:35

@madaniso
"la culture, je te l'apprends surement, mais c'est une valeur marchande. Cinéma, litterature, musique... On abruti la foule avec une marchandise de masse."

Mais non mon petit madaniso, la culture, c'est le trésor de l'humanité. Tu confonds la culture avec la bouillie infâme produite au km par des usines. Ce dont tu parles à peu à voir avec la culture.

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 15:15

L'humanité a "capitalisé" 2 trésors tout au long de son histoire. Son génome dont elle a hérité et sa culture qu'elle a constituée.
Génome + culture définissent son identité et lui donnent la faculté de s'adapter et se transformer. Alors limiter le génome ou la culture à "une valeur marchande" ...

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 16:54

@madaniso "on peut connaitre pour quelques centaines de dollars sont séquençage ADN donc comme quoi le génome..... est aussi une valeur marchande."

Il y aurait pas un problème d'absence de logique?
Le fait de pouvoir payer pour connaître son génome ne le réduit aucunement à une valeur marchande. Quand on paye pour connaître son génome, on n'achète pas son génome. On paye un travail effectué (et c'est bien normal)

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 17:27

@saji_sama
Oui, la connaissance du génome pose des questions morales
Non, ca ne pose pas des questions morales à la science qui (pas plus que l'économie) n'est outillée pour répondre à des questions morales.
La connaissance du génome pose des questions morales à la société
Et seule la société avec ses composantes politiques est compétente dans ce domaine. L'économie ou la science n'ont rien à dire.
Les choix de société sont hors de leur registre de compétence

Ce qui réduit (réduirait) la culture à sa composante marchande
ou le génome à sa composante marchande viendrait d'un basculement religieux qui transformerait la science économique en religion "Economisme".

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 17:32

@saji_sama "Tout s'achète dans une humanité capitalisée"

Rien n'est étranger à Dieu, et nul endroit pour se cacher de son regard omniscient....
Cette affirmation comme quoi "tout s'achète" est un élément fondamentale de l'économisme abâtardie au niveau de Nouvelle Religion. Une cosmogonie mettant les "lois du marché" comme principe fondateur divin

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 17:54

@saji_sama "Ce n'est pas une religion, c'est juste la réalité"
rires... CQFD
Il n'y a que les religions pour prétendent connaître la réalité. Depuis Poppers les sciences, elles sont devenues plus modestes

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 18:05

"A partir du moment ou les scientifiques se mettent a se prendre pour Dieu"
CQFD 2 :Quand un scientifique se prend pour Dieu, il se retrouve hors-jeu.

Il n'a en conséquent aucune légitimité dans le débat moral (et c'est bien de cela que nous parlions) Ce que j'affirmais, c'est que le débat morale était hors de la compétence de l'économie et de la science. (sauf à les transformer en idéologie ou en religion.) I

avatar cadou 30/07/2013 - 22:48

@Manueel Heureusement que j'ai pas perdu mon temps à te répondre. Comment veux tu faire un débat équitable si tu intègres Dieu à tes conversations ?

Et je reste sur ma faim. On insulte pas les gens dans un débat. Belle performance. Tu n'es pas sensé faire l'apologie de la paix et du respect ? Moi je suis un abruti de libéral qui n'a rien compris à la vie et pourtant, j'en arrive à mieux me comporter que toi.

avatar davmacgeneration 30/07/2013 - 17:54

@saji_sama "Tout s'achète dans une humanité capitalisée"
Humanité capitalisé... comme ces deux mots cote à cote sonnent de façon contradictoires. :-(
Mais pour rester dans le domaine religieux, en France, pays hérétique s'il en est, le commerce du corps est (encore) interdit.
Ton "humanité capitalisée" a encore de chemin à faire pour permettre aux Lois du Marché de régner sans freins ni limites

avatar mon_grain_de_sel 31/07/2013 - 00:51

C'est triste à dire mais en regardant la photo de l'intérieur d'un bâtiment de la société Foxconn j'ai l'impression de voir des poulets en batterie alors que ce ne sont que de pauvres ouvriers exploités !

Connexion utilisateur