Batterie



Autonomie record pour un smartphone Philips

L'un des talons d'Achille de l'iPhone, c'est sa batterie. Même si Apple investit sans compter dans l'optimisation de l'autonomie du smartphone, il est difficile de nier que celle-ci n'a rien d'exceptionnel. Même avec la maîtrise du logiciel et du matériel, on se heurte au bout d'un moment à un bête problème physique : plus le boîtier est petit, moins il y a de place pour une grosse batterie. Celle de l'iPhone 5s est d'une capacité de 1 560 mAh, ce qui lui confère une autonomie de 10 heures de conversation en 3G (chiffre Apple).

Quand on a moins de contraintes qu'Apple, il est possible d'aller beaucoup plus loin. Motorola a pu glisser une batterie de 3 500 mAh dans le Droid Maxx (exclusif à Verizon), ce qui lui confère une autonomie de 48 heures en « usage varié ». Plus loin de nous, Philips a lancé en Chine le W6618, un mobile de 5 pouces sous Android dont la coque, d'une épaisseur de 11,6 mm tout de même, cache une batterie d'une capacité de 5 300 mAh !

L'autonomie estimée de ce monstre est de 66 jours en veille (1 604 heures, contre 250 pour l'iPhone 5s), et de 33 heures en communication. Suffisant pour avoir l'oreille qui saigne, mais surtout pour s'éviter le transport d'un chargeur ou d'une batterie externe. Malgré cet atout, ce mobile reste un modèle milieu de gamme avec un processeur MediaTek quatre coeurs cadencé à 1,3 Ghz, 1 Go de RAM et un écran d'une résolution de 540 x 960 seulement - ce qui contribue à son impressionnante autonomie. L'appareil est disponible uniquement en Chine dans l'immédiat, pour l'équivalent de 200 euros environ.

[Via : FrAndroid]



iOS 7.1 et l’autonomie : un bilan mitigé

Est-ce qu’iOS 7.1 apporte un changement sur le front de l’autonomie ? Cette question doit intéresser à coup sur pas mal de monde. Ars Technica a fait un premier bilan à sa manière en faisant surfer en Wi-Fi l’ensemble des terminaux d’Apple à la fois sous iOS 7.0.6 et iOS 7.1.

Dans bon nombre de cas, iOS 7.1 tient moins longtemps la route que son grand frère. Ainsi, un iPhone 4s peut surfer 397 minutes sous iOS 7.1 contre 407 minutes sous iOS 7.0.6. Mais le recul le plus important est pour l’iPad mini, qui perd quasiment une heure d’autonomie. De son côté, l’iPhone 5s voit son autonomie s’effriter de 20 minutes.

Il y a cependant quelques exceptions à la règles à savoir l’iPhone 5 et l’iPod touch qui gagnent une bonne dizaine de minutes.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur le sujet dans les réactions. A ce propos, dans notre précédent appel (lire : iOS 7.1 : faisons le point), vous nous avez confirmé que le fameux bogue des batteries passant d’un coup de 40 % à plus rien n’était toujours pas résolu.

Au passage, si vous cherchez à grappiller un peu d’autonomie, n’hésitez pas à lire notre papier « iOS 7 : des problèmes d'autonomie ? Nos conseils... » sur le sujet.



iBetterCharge surveille la batterie de l’iPhone depuis un ordinateur

iBetterCharge est un utilitaire pour les Mac et PC qui surveille en permanence la batterie de votre iPhone ou iPad. L’intérêt ? Vous alerter si la batterie tombe en dessous d’un certain seuil alors que vous utilisez votre ordinateur et que vous ne regardez pas forcément l’écran du téléphone. Sachant que ce dernier consomme en permanence de l’énergie pour recevoir appels et SMS, l’utilitaire évite de se retrouver à sec au moment où on en a le plus besoin.

iBetterCharge sur un Mac

L’avantage d’iBetterCharge est qu’il n’y a rien à faire, ou presque. Pour obtenir l’état de la batterie, l’ordinateur et l’appareil iOS doivent être sur le même réseau Wi-Fi et il faut également activer la synchronisation sans fil d’iTunes sur l’iPhone ou iPad. La première fois, vous devrez relier l’appareil mobile mobile à l’ordinateur avec son câble, mais l’état de la batterie est ensuite lu à distance. Quelques préférences permettent notamment de définir le seuil à partir duquel vous recevrez une alerte vous incitant à recharger le terminal.

iBetterCharge est un utilitaire très simple et inutile pour tous ceux qui laissent leur iPhone ou iPad sur le bureau, à charger. C’est aussi un logiciel gratuit et il intéressera sans nul doute tous les distraits…



Apple va corriger le problème du redémarrage intempestif de l'iPhone

Un porte-parole d'Apple a indiqué à Mashable qu'une mise à jour d'iOS à venir allait régler le problème de redémarrage intempestif de l'iPhone que certains utilisateurs rencontrent.

« Nous avons un correctif dans une mise à jour logicielle à venir pour corriger un bug qui peut occasionnellement provoquer un crash de l'écran d'accueil », a déclaré Trudy Muller. Il n'a pas précisé si la mise à jour qui intégrera ce correctif serait iOS 7.1 ou une version intermédiaire comme iOS 7.0.5.

Alors que le porte-parole d'Apple parle d'un problème de crash de l'écran d'accueil, Mashable, qui a obtenu sa réponse, pointe à deux reprises les forums d'Apple où les utilisateurs se plaignent d'un problème d'extinction intempestif à 20 ou 40 % de batterie.

Comme nous l'avions rapporté dans un article début novembre, des iPhone subissent un problème d'extinction subite, le plus souvent autour de 40 % ou 20 % de batterie. Nous l'avons constaté autant sur des iPhone 5 que 4s, avec iOS 6 et iOS 7. Vous aviez été aussi nombreux à témoigner d'un problème similaire. Dans un second article, nous expliquions que le service après-vente d'Apple acceptait parfois de remplacer l'iPhone concerné.

Au vu de la déclaration du porte-parole d'Apple, une simple mise à jour logicielle permettrait de régler ce problème qui traîne depuis plusieurs mois. Reste à voir si c'est vraiment le cas et si un correctif est proposé pour iOS 6.

[MAJ 10h45] : précisions sur la déclaration d'Apple et l'article de Mashable.



Kickstarter : une batterie externe qui recharge sans fil

La recharge par induction n’est pas une technologie nouvelle et on la retrouve déjà dans plusieurs produits et notamment quelques smartphones. ARK est le nom d’une nouvelle batterie externe pour appareils mobiles qui se distingue par l’intégration de ce mode de recharge sans fil. Il suffit de poser le téléphone compatible sur le boîtier blanc pour commencer immédiatement la recharge.

Cette batterie est très compacte (carré de 9 cm de côté et épaisseur de 2 cm environ : c’est moins qu’une borne AirPort Express), mais elle contient une batterie de 5200 mAh qui peut recharger jusqu’à trois fois un smartphone selon ses concepteurs. ARK se charge avec un connecteur micro-USB et un port USB permet de charger un smartphone dénué de la fonction de recharge sans fil.

On peut recharger deux smartphones en parallèle avec un seul boîtier.

C’est là que le bât blesse : assez peu de smartphones sur le marché sont compatibles avec le standard Qi utilisé par ARK. Ce n’est pas le cas des iPhone et il faudra installer une housse supplémentaire pour les utiliser avec la batterie. Une gêne à prendre en compte, d’autant que cette coque semble assez encombrante, surtout au niveau du connecteur Lightning. Dommage, mais il n’y a pas vraiment le choix aujourd’hui et cette batterie externe reste plus agréable à utiliser au quotidien qu’une housse avec batterie intégrée.

Encore au stade de la conception, ARK appelle son financement sur Kickstarter. Il reste près de 40 jours pour atteindre la somme demandée, ce qui devrait être atteint facilement. Si vous êtes intéressés, comptez environ 73 € pour un chargeur et une housse pour iPhone 5 ou 5 s, ou bien pour un iPhone 4 ou 4 s. Les livraisons sont prévues dès le mois de mars.



Tentez le SAV d'Apple si votre iPhone s'éteint à 20% ou 40% de batterie

Lorsque votre iPhone, qui n'a guère plus d'un an, s'éteint subitement alors que sa batterie affiche encore un copieux 40% ou pas beaucoup moins, vous n'avez rien à perdre à tenter la carte du SAV d'Apple. Même si le téléphone est hors garantie, vous avez quelques chances d'obtenir un remplacement sans frais.


Lire la suite



L'iPad mini 2013 n'a pas droit à une nouvelle batterie

Pendant la préparation de notre test de l’iPad mini Retina, nous avions noté un changement surprenant sur l’Apple Store en ligne. La fiche technique de l’iPad mini sans écran Retina, le modèle sorti l’an dernier et laissé au catalogue, indiquait en effet que cette tablette dispose d’une batterie de 23,4 Wh. Ce modèle étant sorti avec une batterie de 16,3 Wh, nous nous étions alors demandé si Apple n’avait pas amélioré ce produit sans prévenir personne (lire : iPad mini original : une batterie plus grosse en 2013 ?).

La fiche technique de l’iPad mini sur l’Apple Store indique toujours une batterie de 23,4 Wh.

Pour en avoir le cœur net, nous avons commandé un iPad mini sans écran Retina. Nous nous sommes assurés d’avoir le nouveau modèle — son dos gris sidéral et son numéro de modèle ne trompent pas — et nous avons mené nos habituels tests d’autonomie pour vérifier s’il y avait du nouveau.

La batterie de tests terminée, notre conclusion est sans appel : l’erreur provient de l’Apple Store, l’iPad mini a bien toujours son autonomie d’une dizaine d’heures. Nous n’avons pas ouvert la tablette pour nous en assurer, mais les tests ne trompent pas : avec le chargeur 5 watts livré avec le produit, le temps de recharge est le même qu’avant. A priori, cet iPad mini a conservé sa batterie de 16,3 Wh et il ne propose pas de meilleure autonomie…

Les applications Apple Store, sur l’iPhone ou ici sur l’iPad, mentionnent bien une batterie de 16,3 Wh pour l’iPad mini sans écran Retina.

Du coup, si quelqu’un pouvait prévenir l’équipe en charge de l’Apple Store en ligne qu’il y a une erreur sur le site…



Bug : 40% ou 20% de batterie et l'iPhone s'éteint sans raison

Des iPhones subissent toujours un problème d'extinction subite, lié à un supposé manque de batterie, alors que celle-ci est loin d'être vide. Le plus souvent, arrivé à 40% de taux de remplissage, le téléphone s'éteint soudainement, sans prévenir par une alerte préalable. Lorsqu'on le rallume dans la foulée, il affiche la signalétique qui enjoint de le brancher sur une source d'alimentation. On a aussi relevé le seuil de 20% comme provoquant cet arrêt de fonctionnement.

Si l'on patiente quelques minutes avant de le rallumer, il se relancera normalement. Mais il ne faudra pas attendre longtemps avant qu'il s'éteigne à nouveau, quelques instants à peine. On aura eu le temps néanmoins de vérifier à l'écran que la batterie est encore suffisamment pleine.

[MàJ le 28/11] : suite de cet article : Tentez le SAV d'Apple si votre iPhone s'éteint à 20% ou 40% de batterie

Nous avons eu des échos de ce bug - et l'avons constaté - autant sur des iPhone 5 que 4s, avec iOS 6 et iOS 7. On trouve plusieurs références de ce dysfonctionnement dans différents forums et encore ces jours ci sur Twitter (ex : 1, 2, 3, 4). Chez Apple, par exemple, des utilisateurs s'en plaignent avec la mise à jour 7.0.3. Sur iGen aussi, même s'il faut distinguer les cas d'iPhone 5 de ceux d'iPhone 3GS probablement dûs à l'ancienneté de leur batterie. Le recalibrage de la batterie (on la vide entièrement et la remplit complètement) ou la restauration du téléphone ne semblent d'aucun secours à ce stade.

Ce bug est d'autant plus agaçant qu'il intervient de manière (plus ou moins) aléatoire alors que l'on ne devrait avoir aucune raison de s'inquiéter de sa batterie lorsqu'elle flirte avec les 40%. Une véritable petite épée de Damoclès.

A gauche, le téléphone (un iPhone 5 vieux d'un an) vient d'être redémarré après une extinction subite. Il indique 23% de charge. A droite, plus tard, nouvelle extinction, au rallumage il indique encore un bon 21%



Apple commence les remplacements d'iPhone 5s ayant un problème de batterie

La semaine dernière, Apple annonçait une opération de remplacement d'un « nombre très limité » d'iPhone 5s touchés par un problème de fabrication avec leur batterie. Deux de nos lecteurs ont été effectivement contactés à ce sujet (màj : en fait 4, depuis la publication de l'article).

C'est Apple qui fait la démarche, le lot de terminaux problématiques ayant été identifié. Nicolas et Daniel ont ainsi reçu un appel, puisque leurs 5s/16 Go et 5s/32 Go (tous les deux Gris Sidéral) tombent dans les numéros de série concernés. Ces téléphones avaient été achetés le 20 septembre, jour de lancement de la nouvelle famille.

Apple propose soit un échange en Apple Store, soit au moyen d'UPS. S'agissant des téléphones de ces lecteurs, ils n'ont montré à ce jour aucun des symptômes détaillés par Apple : réduction de la durée de vie de la batterie, allongement du temps de charge nécessaire ou impossibilité de recharger la batterie.

merci Nicolas/Daniel



Apple confirme un problème de fabrication avec la batterie de quelques iPhone 5s

Apple a confirmé l’existence d’un dysfonctionnement avec la batterie de quelques iPhone 5s. « Nous avons récemment découvert un problème de fabrication touchant un nombre très limité d’iPhone 5s qui pouvait conduire la batterie à mettre plus de temps pour se recharger ou à réduire sa durée de vie », a déclaré une porte-parole d’Apple au New York Times.

Les clients concernés vont être identifiés et leur téléphone remplacé. Il ne s’agit pas de batteries à proprement parler défectueuses, précise le quotidien, comme cela a pu se produire par le passé avec des portables, dont ce composant pouvait exploser.