Magic Jack s'attaque aux téléphones mobiles

Arnaud de la Grandière |

YMAX s'était fait remarquer aux USA pour un périphérique nommé Magic Jack qui se branche sur le port USB d'un ordinateur et sur lequel on peut brancher un téléphone classique, permettant aux usagers américains de faire des appels "longue distance" (appels nationaux et vers le Canada) gratuits pour un abonnement annuel de $19,95. A titre de comparaison, à tarif et service égal, vous n'aurez que 3 mois d'abonnement chez Skype.

Le constructeur a présenté au CES de Las Vegas un nouveau produit, le Femto Jack, qui se charge cette fois des téléphones portables. Il s'agit d'une solution Femtocell qui permet ainsi d'héberger votre propre antenne GSM pour faire passer le signal téléphonique par votre connexion internet, le tout pour le même tarif annuel et sans utiliser la moindre minute de votre forfait. L'appareil en lui-même coûte $40.

De quoi s'attirer les foudres des opérateurs qui voient là un détournement de leurs clients et de leurs précieuses minutes. Le président de l'association Femto Forum, Simon Saunders, s'en est d'ailleurs ému, accusant YMAX d'utiliser frauduleusement les fréquences GSM. La FCC, le gendarme américain des télécommunications, a cependant donné son aval à YMAX, la puissance du signal étant trop faible pour provoquer des interférences.

En France, l'opérateur SFR propose une solution Femtocell avec un boîtier vendu 199 €, cependant celui-ci est non seulement réservé aux abonnés SFR, mais en outre les minutes de votre abonnement seront décomptées (voir notre article SFR lance son offre de Femtocell). Le directeur général d'Iliad/Free, Maxime Lombardini, a révélé avant-hier sur France Culture que la Freebox V6 pourrait intégrer, pour les abonnés qui le souhaitent, une puce Femtocell.

skitched

Tags

CONNEXION UTILISATEUR