RIM : seulement 150.000 BlackBerry Torch vendus

Anthony Nelzin-Santos |

On a parfois tendance à oublier que tous les smartphones ne se vendent pas à 1,7 million d'exemplaires le week-end de leur sortie : RIM n'a ainsi écoulé que 150.000 exemplaires de son Blackberry Torch pour son lancement.

Les chiffres de RBC Capital Markets s'accordent avec ceux de Stifel Nicolaus, et sont donc bien en dessous de ceux de l'iPhone 4, même s'il faut garder en tête que le lancement de l'iPhone 4 avait lieu dans plusieurs pays, alors que celui du Torch n'avait lieu qu'aux États-Unis.

C'est tout de même une contre-performance pour RIM : le Torch est censé être son nouveau téléphone étendard, premier BlackBerry utilisant l'OS 6. Les analystes pointent du doigt l'exclusivité avec AT&T, mais aussi le clientèle traditionnelle de RIM, le monde de l'entreprise, qui n'est pas forcément pressée de se mettre à la page. Les propriétaires de Bold ou Pearl récents ne sont pas non plus ceux qui sauteront sur le Torch : leurs téléphones devraient pouvoir être mis à jour en BlackBerry 6.

Selon iSuppli, le Torch coûte 183 $ à produire, dont 171 $ de composants. Selon la même estimation, l'iPhone 4 coûterait 188 $ à produire, un écart limité malgré l'écran de définition bien supérieure et un processeur plus puissant. Le Torch reposerait en très large partie sur des composants déjà utilisés dans le reste de la gamme BlackBerry, et serait assemblé au Mexique.

Via WSJ


Tags
avatar alex9517 | 
Tout n'est qu'une question de marketing controlé et debruits via l'Internet...
avatar drkiriko | 
Apple et ses millions de clients-commerciaux contre RIM et ses commerciaux, c'est là, la différence.
avatar alex9517 | 
Presque personne ne connaissait réellement Apple avant l'iPod, et même avec l'iPod, les gens connaissaient QUE l'iPod... Depuis l'iPhone, beaucoup ont eu envie de retrouver l'expérience Apple dans un ordinateur, ils ont acheté un Mac :). Ensuite, faut quand même dire que BlackBerry ne propose là, rien de vraiment révolutionnaire, et pas si joli que ça :/. Pourtant je verrais bien une vrai interface (l'OS 6 BB n'est pas vraiment joli), et un nouveau design, radicalement différent, pour ses cellulaires..
avatar rick75 | 
Transition douce et pas de rupture, pourtant... BB devrait peut-être tenter l'expérience? Puisqu'aux USA, les BB commencent à trouver leur place auprès de jeunes qui ne veulent pas avoir l'iPhone "comme tous les autres". Pourquoi ne pas proposer un OS6 BB vraiment différents et ainsi, ciblé une clientèle plus jeune?
avatar alexandre.rs | 
On peut le désimlocker pour l'utiliser en France ?
avatar pr0de | 
La différence entre le Torch et l'iPhone 4, c'est que d'un côté on a un mobile qui ressemble à tous les autres et qui n'apporte aucune expérience utilisateur nouvelle, de l'autre on a un smartphone qui n'a plus besoin de faire ses preuves avec un OS qui, mine de rien, a révolutionné l'usage du tactile à jamais. On peut critiquer Apple, ils ont quand même fait un gros ménage dans l'industrie mobile, sans quoi on utiliserait toujours un stylet avec une interface de type souris-clavier sur les appareils à écran tactile. Le "truc" d'Apple, c'est de prendre des risques là ù ça reste trop calme. Depuis le début, ils gardent une politique fermée – il faut bien l'avouer – qui leur a tantôt accordé le succès, tantôt l'échec. Aujourd'hui, si l'entreprise se porte si bien, c'est parce qu'elle propose de nouvelles idées, souvent imparfaites, mais qui valent le détour. Ainsi en est-il de l'iPad qui semblait être un objet voué à l'échec en raison de son manque de connectique et sa dépendance vis-à-vis d'un ordinateur. C'est devenu un succès planétaire parce que personne n'a su mieux qu'Apple répondre aux vrais changements induits par le tactile : ce n'est pas un ordinateur avec une souris et un clavier. Nombre de fabricants de mobiles comme RIM ou Nokia ne l'ont pas encore compris.
avatar P.Gomes | 
Je crois que c'était proposé à un prix élevé, c'est la raison principale de son échec.
avatar pr0de | 
Il est certain que tous les mobiles ne sont pas autant subventionnés que le smartphone d'Apple.

CONNEXION UTILISATEUR