AirPower, chronique d'une annonce restée sur le tapis

Florian Innocente |

C'était la petite sucrerie tendue par Phil Schiller à l'issue de la présentation des iPhone 8 et X. En fin de keynote, il montrait un futur accessoire qui rechargerait par induction ces nouveaux modèles. Les iPhone mais aussi les AirPods et l'Apple Watch, tous réunis sur un tapis de recharge baptisé AirPower.

Phil Schiller présente AirPower après l'iPhone X

Dévoilé en septembre 2017, jamais montré en état de marche, Apple n'en reparlera que dix-huit mois plus tard pour annoncer l'abandon du produit. Elle admet qu'elle a échoué dans ses objectifs pour cet accessoire : « Après beaucoup d’efforts, nous avons conclu que l’AirPower n’atteignait pas nos standards élevés, et nous annulons le projet. »

De prime abord l'AirPower est un tapis de recharge par induction comme il en existe tant d'autres, et depuis bien avant que les iPhone n'aient adopté la norme Qi. Exemple de cette banalité, IKEA vend Nordmärke, une station de charge triple pour 70 €. Ce n'est pas un produit qui surfe sur la mode de l'induction, il est à son catalogue depuis des années.

Nordmärke, IKEA

Comment se fait-il alors que le père des étagères Billy ait réussi là où le créateur du Mac et de l'iPhone a échoué ? Tout simplement parce que l'AirPower devait aller bien plus loin.

D'une sophistication accrue au niveau de l'ingénierie, Apple entendait faire naître un produit plus élégant, plus simple et plus pratique que ce qui existe déjà. Positionnez votre appareil n'importe où sur le tapis, et il se recharge ! C'est même une idée ancienne, dans cette vidéo de 2013 on voit un prototype avec lequel on charge plusieurs appareils, sans se soucier de les poser à un endroit précis. Ils peuvent également se permettre de ne pas toucher complètement la surface.

Parfois, le petit plus que l'on retire de l'utilisation d'un produit implique un gros travail de fond. Là, Apple s'est retrouvée devant un mur trop haut pour elle.

Ce qui surprend dans l'histoire — dont on ne connaît pas tous les tenants et les aboutissants — c'est à quel point, jusqu'au dernier moment, il a semblé qu'elle était persuadée de pouvoir tenir son pari.

AirPower, c'était quand ?

Lorsqu'il présente l'AirPower, Phil Schiller fait le constat qu'un bon client Apple, celui équipé d'un nouvel iPhone, du prochain boitier sans fil des AirPods et d'une Apple Watch, va devoir jongler avec autant de câbles pour tout recharger en même temps. L'AirPower sera LA solution sans fil et sans prise de tête. Mieux, Apple entend faire profiter le consortium Qi de ses idées :

Nous pensons que nous pouvons rendre l'expérience de la recharge sans fil encore meilleure. Notre équipe veut créer quelque chose que tout le monde, je pense, voudra utiliser et qui pourra même faire avancer toute l'industrie.

Le patron du marketing produit d'Apple offre alors un « sneak peek », un aperçu de ce que fera l'AirPower. Il loue la belle interface logicielle et l'intelligence avec laquelle le logiciel contrôlera la recharge entre les trois appareils et affichera les infos sur l'iPhone.

Avec le recul on se dit que l'absence de démonstration réelle aurait dû davantage interroger. Phil Schiller ne montre en effet qu'une animation. Ce ne sera pas le seul indice que tout est loin d'être au point.

Il déclare avec une confiance certaine : « Notre équipe sait comment faire ça ». Une fois le produit au point, Apple s'engage à partager ses innovations, AirPower aura des cousins chez des fabricants tiers : « Nous allons travailler avec l'équipe de certification du standard Qi pour incorporer ces avantages dans l'évolution du standard ».

Phil Schiller donne rendez-vous à l'année suivante, sans que l'on se doute que c'est la première et la dernière fois que lui ou d'autres d'Apple parleront de ce produit en public. Le communiqué de presse pour les iPhone 8 et X résume l'annonce :

Apple a offert un aperçu d’AirPower, un accessoire de chargement sans fil conçu par Apple qui sera disponible en 2018. Celui-ci offre une surface de chargement active de taille conséquente qui permettra aux clients de l’iPhone 8, de l’iPhone 8 Plus ou de l’iPhone X de charger jusqu’à trois appareils en même temps, dont un nouveau boîtier de chargement sans fil disponible en option pour les AirPods.

À l'issue du keynote, dans la salle de prise en main des nouveaux iPhone, l'AirPower est en exposition pour les journalistes. Mais là aussi, et ça n'a pas été assez relevé à l'époque, aucun ne peut le toucher. Et puis pour quoi faire, ce ne sont manifestement que des maquettes. Les produits posés dessus par Apple ne sont pas en charge, comme le prouvent leur écran à l'icône de batterie inerte.

Le premier iPhone exposé à Macworld Expo ne pouvait pas être touché non plus par le public. Il était sous cloche et c'est avec des prototypes avancés que Steve Jobs a fait sa grande démo. Mais au moins, démo il y a eu de son fonctionnement. Là on n'a eu droit qu'à des animations et à une maquette montrée à la presse.

Après le keynote, sur la page d'accueil du site d'Apple, l'AirPower est intégré aux quelques visuels décrivant l'iPhone X. Sur la page des iPhone, l'AirPower s'affiche franchement, au travers d'un visuel et d'un descriptif.

L'AirPower est prévu pour 2018, indique le site, et Apple explique son principal avantage qui réside dans sa praticité :

Le nouveau tapis AirPower, élégant et super fin, vous permet de charger plusieurs appareils sans fil, sans qu'il soit nécessaire de les positionner à un endroit précis. Posez simplement jusqu'à trois appareils compatibles — comme le dernier iPhone, Apple Watch, et AirPods — n'importe où sur sa surface pour les charger simultanément.

AirPower, c'était quoi ?

Apple n'a jamais donné beaucoup d'informations sur les caractéristiques de l'AirPower, seulement les grandes lignes. En mars 2018, six brevets relatifs à cet accessoire sont rendus publics, comme le relève PatentlyApple. Tous ont été déposés le 8 septembre, quelques jours avant la présentation de Phil Schiller (lire : L'AirPower expliqué par ses brevets).

Dans l'un de ces brevets on voit comment les ingénieurs envisagent la chose. Ils entendent empiler trois couches de bobines pour effectuer la recharge par induction.

Les bobines de chaque couche sont légèrement décalées par rapport à celles des autres couches, un peu comme des anneaux olympiques. Par ce moyen, la surface effective de recharge peut être maximisée, on réduit drastiquement les zones passives.

Deux illustrations montrent cette superposition des bobines à l'intérieur de l'AirPower. Dans la seconde, elles sont positionnées au plus près des bords.

Cet autre schéma résume l'objectif à atteindre : rendre toute la surface qui est disponible apte à la recharge et pas seulement des zones particulières.

Tout à gauche de l'illustration on voit un support doté d'une seule couche de bobines réparties les unes à coté des autres. Là où la concentration des bobines est la plus élevée, on a un pic de puissance pour la recharge (élément 714 dans le dessin). Mais il suffira de déplacer légèrement le smartphone sur le tapis pour qu'il s'éloigne de ce point idéal et que la puissance reçue chute rapidement.

En superposant jusqu'à trois couches de bobines — image tout à droite — il n'y a plus de zones mortes. Partout où on pose ses appareils la charge fonctionne à plein régime. La difficulté est qu'avec un tel sandwich on multiplie les sources de chaleur et d'interférences, c'est semble-t-il sur ces points qu'Apple a péché par excès de confiance.

Par comparaison, le support de charge IKEA et tous ceux qui lui ressemblent ont des zones de charge bien délimitées. Posez un peu trop négligemment votre iPhone et il ne se rechargera pas. Ceux qui ont les nouveaux AirPods l'ont probablement déjà constaté, il est encore plus nécessaire de bien viser le bon endroit sur un socle de charge, car la bobine dans leur boîtier est nettement plus petite que dans un iPhone.

Extraits du mode d'emploi du chargeur à trois emplacements d'IKEA, des consignes que l'AirPower aurait rendues obsolètes.

Autre point intéressant, durant la présentation de Phil Schiller on voit que l'AirPower sait discuter avec l'iPhone posé sur lui. Lorsqu'on pose une montre ou des AirPods, le tapis fait la différence, il en informe l'iPhone qui affiche des visuels de ces accessoires et leurs niveaux de charge. Aucun tapis de recharge ne sait faire ça et cette intégration n'était possible que par Apple. La rumeur dira plus tard que l'AirPower devait fonctionner avec une version allégée d'iOS.

On peut supposer ensuite que l'AirPower aurait été capable d'optimiser la charge entre les trois appareils, comme de définir des ordres de priorité entre les appareils à charger (aller plus vite pour l'iPhone ou la montre que pour les AirPods), ou d'équilibrer cette recharge si les niveaux de batterie de chacun étaient déjà élevés. Cette régulation a déjà lieu dans le cas d'un iPhone inséré dans une Smart Battery Case.

En outre, depuis ses débuts l'Apple Watch a beau se charger par induction elle n'est pas compatible Qi. Apple a modifié quelque chose qui la rend au final incompatible avec les bases répondant à cette norme. Une différence que l'AirPower était apparemment capable d'absorber pour la Series 3.

Sur la forme, AirPower était un tapis de charge un peu plus joli que la moyenne mais que l'on aurait pu confondre avec d'autres. Sur le fond, c'était en réalité un pari technique très ambitieux, que personne n'a relevé à ce jour.

AirPower, entre rumeurs et boulettes

Une fois faite l'annonce d'AirPower, l'inévitable train de la rumeur s'est ébranlé et il a quitté la gare pour un trajet de 18 mois.

Octobre 2017

Apple confirme la rumeur de l'acquisition d'une petite entreprise néo-zélandaise, PowerbyProxi, spécialisée dans la recharge sans-fil (un shopping à environ 60 millions de dollars). En 2013, cette société avait reçu 4 millions de dollars de la part de Samsung Ventures Investment Corporation.

Dan Riccio, responsable de l'ingénierie matérielle chez Apple déclare que ce renfort va être une : « formidable contribution alors qu'Apple travaille à créer un futur sans fil. Nous voulons développer une recharge qui ne nécessite aucun effort dans plus d'endroits et auprès de davantage de clients à travers le monde ».

Dans ses propos, Riccio ne lie pas cette opération au développement d'AirPower. Mais depuis trois ans, PowerbyProxi fait la démo d'un produit très similaire. Dans cette vidéo de 2014, avec Fady Mishriki, son co-fondateur (il est toujours chez Apple), on voit une sorte d'AirPower un peu plus grossier dans la forme mais identique dans les intentions (autre vidéo en 2013). PowerbyProxi veut également améliorer la recharge sans fil en permettant de maintenir une distance entre le chargeur et l'appareil à charger.

Février 2018

Le japonais Mac Otakara donne rendez-vous pour un lancement en mars, tout comme le disait juste avant lui un autre site, américain. Pourquoi pas, Schiller avait renvoyé en 2018, on est en 2018 et six mois sont déjà passés.

Avril 2018

À défaut de l'original, les copies d'AirPower pullulent sur des sites de vente asiatiques, en s'inspirant sans retenue d'Apple. Le design du produit est copié, son nom aussi tant qu'à faire (lire : Les copies d'AirPower occupent le terrain en attendant Apple & AirPower : les clones ont atterri à l'aéroport de Vienne).

Juin 2018

Mark Gurman chez Bloomberg parle d'un lancement possible en septembre après que la fenêtre de tir de juin a été loupée. Il rappelle les obstacles à surmonter : plusieurs bobines pour occuper toute la surface ; optimiser la charge de plusieurs appareils très différents et le tout fonctionnant sur une version spéciale d'iOS.

Août 2018

Ce sera pour septembre, si l'on en croit le site chinois Chongdiantou, pour un tarif estimé de 145 $ (130 €). En novembre 2017 un vendeur polonais le prévoyait en rayons pour quelque 236 € (il y est toujours).

Septembre 2018

Le 12, Apple annonce les iPhone XR et XS, sans un mot pour l'AirPower. L'accessoire est toujours visible sur le site, à ceci près qu'il a déménagé de la page iPhone vers celles des AirPods. Sur le visuel, la montre a disparu, de même que le descriptif, réduit à une indication d'indisponibilité temporaire.

Les iPhone XS sont en vente le 21 septembre et là, bim ! Leurs manuels contiennent une référence au tapis tant attendu : « Placez l'iPhone avec l'écran vers le haut sur l'AirPower ou un chargeur sans fil certifié Qi ».

Octobre 2018

Le 16, John Gruber dresse un sombre tableau du projet AirPower qui serait complètement embourbé :

Ce sont des sources de troisième main mais plusieurs petits oiseaux m'ont dit que l'AirPower est vraiment et complètement foutu ("fucked"). Il y a quelque chose autour du design avec plusieurs bobines qui le rend trop chaud — vraiment trop chaud.

Des ingénieurs, qui avaient jeté un œil au design de l'AirPower, avaient estimé que ça ne pourrait jamais marcher, sur un plan thermique, et maintenant ces même personnes disent avec un air suffisant “je vous l'avais bien dit".

L'année dernière, Apple s'était apparemment laissée convaincre par l'argument qu'ils trouveraient un moyen d'éviter que ça chauffe. Ils ont clairement eu tout faux.

Je pense qu'ils ont soit dû tout reprendre de zéro avec un nouveau design, soit ils ont décidé de laisser tomber et ils ne veulent pas trop le dire.

Le 17, le blogueur Sonny Dickson ajoute sa pierre à cette rumeur d'un projet dans la panade : gestion de la chaleur dans un réceptacle aussi fin (il parle de 21 à 24 bobines entassées) ; résistance de la puce de contrôle ; problèmes logiciels et matériels pour la communication entre le tapis et les appareils… les challenges sont multiples et restent ardus.

Dickson laisse entendre que le produit pourrait ne pas sortir d'ici la fin de l'année, voire que le nom AirPower serait utilisé pour un autre accessoire mais pas avant le printemps 2019.

Décembre 2018

L'analyste Ming-Chi Kuo table sur le premier trimestre 2019 pour les nouveaux AirPods et leur boitier Qi (bien vu ! Il allait jusque dans le détail d'un changement au niveau de la charnière, Exact aussi). Il ne dit rien à propos de l'AirPower mais l'espoir renaît : après tout, ce serait le bon moment pour lancer le tapis.

Janvier 2019

Le 12, ChargerLAB affirme que Luxshare Precision, assembleur des AirPods et fabricants de câbles USB-C pour Apple, a démarré la production de l'AirPower.

Le 22, Digitimes écrit que des ponts de diodes pour l'AirPower continuent d'être livrés pour la fabrication. Après une correction, le site parle d'une sortie plus tard dans l'année.

Le 15, Apple lance des Smart Battery Case pour les iPhone XS et XR mais elle a oublié, sur son site malaisien, de retirer un bout de texte précisant que ces coques-batterie sont compatibles avec le tapis AirPower.

Février 2019

Des contacts en Chine du site grec iphonehellas.gr font miroiter une arrivée en boutiques de nouveaux iPad, d'AirPods et de l'AirPower, tout cela le 29 mars après des précommandes le 22. Ce n'est pas tombé très loin.

Mars 2019

Le 19, l'inspection d'une bêta d'iOS 12.2 montre qu'il y a eu du changement dans le logiciel destiné à détecter la présence d'appareils sur le tapis.

Le 20, Apple annonce les nouveaux AirPods et leur boitier Qi… mais pas d'AirPower. Il est même retiré de la page des AirPods où il figurait. Pourtant, le Wall Street Journal écrit qu'Apple a fait lancer la production en début d'année.

Le 21, les AirPods 2019 sont en ligne depuis 24h sur le site d'Apple… tout comme une image de leur boitier Qi posé sur un AirPower, accompagné d'un iPhone. Une image qui a été trouvée dans le code source du site d'Apple où elle était tenue masquée.

La scène AirPods et AirPower est rejouée, cette fois avec un iPhone XS.

Elément qui relance l'idée d'une arrivée prochaine du tapis, le visuel est plus récent que ceux vus et revus depuis 2017 puisqu'un iPhone XS a pris la place des iPhone 8 et X.

Le 21 encore, le dépôt de la marque AirPower est enfin accordé à Apple après quelques démêlés.

Le 22, Digitimes s'avance sur une commercialisation avant la fin du mois. Après tout, pourquoi pas, même s'il est curieux qu'il ne soit pas arrivé avec les AirPods. Tout cela n'est pas très logique comme dirait Monsieur Spock.

Le 26, les nouveaux AirPods arrivent chez les clients. Nouvelle surprise, l'AirPower figure sur les boites d'emballage, soit par son nom, soit par un schéma explicite. Ces boites sont datées de 2018, signe que ces écouteurs étaient probablement prévus pour Noël dernier.

5 avril

Dans le dernier épisode du podcast Accidental Tech Podcast (ATP), animé par John Siracusa, Marco Arment et Casey Liss, l'équipe rapporte une confidence reçue par une source "qui a entendu dire que…" (à prendre avec toutes les réserves permises) qu'Apple aurait mis en forme l'annonce AirPower après une démo de PowerbyProxi. À la suite de quoi l'entreprise a été achetée.

Son prototype était cependant loin d'être abouti et, une fois chez Apple, il a fallu en reprendre toute la conception. Pour ajouter un problème au problème, la nouvelle équipe aurait été chargée de participer à la mise au point du système de recharge du Pencil 2 pour les futurs iPad Pro. Et ce projet aurait eu la priorité sur AirPower.

Plausible ? On a vu au travers des brevets d'Apple que cette idée d'AirPower était déjà en gestation, bien avant l'achat de PowerbyProxi. Mais peut-être qu'Apple y a vu le moyen de se doter de nouvelles compétences, étant donné qu'elle a fait du sans-fil l'un de ses axes de développements forts.

Quoi qu'il en soit, le mystère demeure sur ce qui s'est réellement passé en interne pendant un an et demi.

Dommage pour la promesse

Le 29 mars, Apple siffle la fin de la récré. Sur les six derniers mois, les faits ont alimenté eux-même la rumeur, avec ces mentions d'AirPower présentes sur des produits commercialisés depuis septembre dernier. Apple a semblé certaine de pouvoir le lancer avec les iPhone XS/XR.

L'annonce de l'abandon, faite dans la foulée de l'arrivée des derniers AirPods, en conclusion de plusieurs autres lancements ces derniers jours (iMac, iPad…), donne le sentiment que, jusqu'au bout du bout, Apple a cru la chose jouable. Ce n'est pas la première fois que la Pomme renonce publiquement à un projet avant son aboutissement, mais ces coups de frein restent très exceptionnels.

Le présent comme l'avenir d'Apple n'en souffriront pas, mais son image en sort temporairement écornée auprès de ceux qui suivent de près son actualité. Il y a dans cette histoire une leçon à tirer pour son équipe dirigeante et une forme de similitude avec le Mac Pro. Voilà un produit lancé en fanfare (commercialisé, pour le coup) mais dont Apple a fini par admettre qu'elle s'était trompée, qu'elle l'avait conçu en partant d'une intuition erronée (lire : Mac Pro, clients professionnels… le grand mea culpa d'Apple & Phil Schiller : « Nous allons complètement repenser le Mac Pro).

L'AirPower était un accessoire promis comme pratique, malin et c'est en cela qu'on peut le regretter. Tout ce qui peut contribuer à améliorer une technologie existante mérite attention. Si pour une raison X ou Y les AirPods avaient été abandonnés, on voit bien aujourd'hui qu'on serait passés à côté d'un très bon produit.

Comme les AirPods dans le domaine des écouteurs, l'ambition pour l'AirPower dans celui des accessoires de recharge était de faire mieux, de s'affranchir des limites actuelles de la technologie. Cela aurait été au bénéfice de l'utilisateur et de la norme Qi. Cette volonté de pousser les curseurs un peu plus loin résume assez bien ce qui a toujours été la philosophie générale d'Apple. C'est dommage.

Vous avez aimé cet article ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences, et des connaissances.
Soutenez notre équipe de journalistes, rejoignez le Club iGen depuis notre nouvelle boutique.

Tags
avatar joff3333 | 

Tant ce produit le paraissait percutant à sa présentation il y a presque deux ans ... tant je me dis qu’avec les téléphones qui rechargent via induction les accessoires ... est ce toujours utiles ! Pourquoi ajouter un accessoire si pendant la recharge de mon iPhone je pourrai poser ma watch ou boîtier AirPod voir les deux directement dessus pour recharge la nuit par exemple ... pendant la recharge de l’iPhone ! Ou en journée sans recharge iPhone si celui ci avait une batterie plus grosse avec recharge hyper rapide.

avatar whocancatchme | 

Moi je trouve que cela montre une force de caractère et une certaine remise en question pour pouvoir annuler quelque chose, plutôt que de s’obstiner à sortir une merde pour faire du fric ! C’est très bien ça me rassure sur Apple

avatar ValentBay | 

@whocancatchme

Si les problèmes de chauffes sont vrais, c’est surtout pour éviter des accidents, et donc des procès, des procès certainement perdus, et donc des dommages et intérêts.

avatar Ze_misanthrope | 

Le prix sera répercuté sur la marge d'autres produits, Sherlock

avatar fte | 

@whocancatchme

"C’est très bien ça me rassure sur Apple"

Ce n'est pas la première annulation. Tu devrais être rassuré depuis longtemps sur Apple.

Ce n'est pas très rassurant pour les produits annoncés et gardés sous une lourde chape de silence par contre. Ni pour les produits livrés mais peu considérés. Ni pour aucun produit en vérité. :)

avatar wilfried50 | 
avatar iDidier | 

Tapis k-o

avatar occam | 

@iDidier

"Tapis k-o"

L’ami Cao
Tapis k.o.
Qu’a Cao?

avatar 33man | 

@occam

On parle de Bernard ?

avatar occam | 

@33man

Serge.

avatar GtnDns | 

Cet abandon a vraiment beaucoup de mal à passer mdr, les articles se suivent et se ressemblent depuis l’annonce 😅

avatar reborn | 

Selon iFixit ils avaient réussi à le faire fonctionner mais impossible de le faire valider par la FTC, trop dangereux.

avatar Vanton | 

@reborn

Intéressant cet article. Merci

avatar QNTN | 

Publicité mensongère. Des procès peuvent défaire pour ça, et peut-être des remboursements du coup !

avatar reborn | 

@QNTN

Le produit n’a jamais été commercialisé, et aucune pub ne fut diffusé. Apple a juste présenté ce projet à la presse. Du coup on ne peut pas l’attaquer pour publicité mensongère

avatar QNTN | 

@reborn

T’achètes un produit avec des fonctions, on dit que la fonction sortira l’année suivante et au final rien. Donc si c’est mensonger, ça peut booster les ventes alors qu’il n’en ai rien au final ! Le produit a des visuels sur le site, la fonction est écrite sur les produits, je ne vois pas ce qu’il te faut de plus !

avatar reborn | 

@QNTN

La fonction c’est la recharge par induction. Et on te dis que le produit est rechargeable par induction, c’est le cas les produits Apple sont compatible avec le standard de recharge Qi.

Cela aurait aussi pu être possible avec l’Airpower.

Mais l’Airpower n’a jamais existé en dehors d’une conférence de presse.

Si tu veux attaquer Apple va y, il doit y avoir des millions à se faire 🤷‍♂️

Il n’y a pas eu de pubs, donc bon courage

Lance une class action ou autre, je te suis. Si il y a un billet à prendre facilement.. 🤷‍♂️

avatar QNTN | 

@reborn

Mais arrête de dire que c’est fictif ! Le nom AirPower est inscrit sur la boîte, donc ils le vendent comme tel, comme une possibilité avec ton téléphone et on te dit qu’en fait ça n’existe pas. Renseigne toi sur la publicité mensongère, ce n’est pas « juste » une publicité sous la forme d’une publicité ! Ils donnent des arguments de ventes qui n’existent pas, et ça joue forcément sur des ventes ! Donc oui ils sont attaquables et dommageables, ne t’en déplaise !

avatar reborn | 

@QNTN

Et il coute combien l’Airpower ?

avatar QNTN | 

@reborn

On sait pas, mais je vois pas bien le rapport !

avatar reborn | 

@QNTN

Bah c’est fictif pour moi. Etre en attente d’un produit dont on ne connait pas son tarif, ni ses caractéristiques techniques.

avatar QNTN | 

@reborn

Et donc toi, c’est la planète entière ?
Des gens connaissent rien du nouvel iPhone mais attendent qu’il sorte pour l’acheter car ils savent déjà qu’ils le prendront. Pour x raison. Le problème, c’est pas si tu veux acheter ou pas l’AirPower, c’est qu’on te vend un produit comme étant fonctionnel de cette façon, et cette façon ne l’est pas ! Un mec a pu acheter une Apple Watch en se disant que dans quelques mois il aurait un seul chargeur très simple, donc incité à l’achat, et en fait bin non...

avatar reborn | 

@QNTN

on te vend un produit comme étant fonctionnel de cette façon

C’est qui "on" ?

Moi si on me vend un produit j’en connais ses caractéristiques techniques et son tarif.

À quelle vitesse il recharge ? Puissance ? Il peut recharge en charge rapide 3 iPhone XS max ? Oui ? Non ? On sait pas ?

Cet Airpower on ne sais pas de quoi il est capable.

avatar QNTN | 

@reborn

On s’en fout des capacités du produit. Le produit annonce une fonction compatible avec leurs téléphones, qui n’existe finalement pas. Qui a servit pourtant d’arguments de vente. Les détails techniques, c’est autre chose. C’est pas le débat ici. Je ne parle nullement de la puissance de l’objet ou quoi, juste de la fonction qui est annoncée, inscrite, qui est un coup marketing donc, et qui finalement est annulée ! Ça s’appelle de la tromperie. Maintenant si t’es pas d’accord, prouve le moi stp au lieu de dire que toi ça te va comme ça, ou que soit-disant ce n’est pas faux, pas publicité mensongère, pas de tromperie, etc.

Après je n’ai qu’un 6S donc je ne suis pas concerné. Mais si c’était le cas, je ne manquerait pas de faire ce qui serait de plein droit : déposer une plainte. Mais ça ne m’empêche pas de penser plus large que ma petite personne, et de penser surtout qu’Apple abuse gravement sur ce coup !

avatar reborn | 

@QNTN

Les américains sont très fort à ce sujet, et pour l’instant pas l’ombre d’une class action 🤷‍♂️
Si il y a une class action qui émerge aux US je serai le 1er à faire mon mea culpa.

avatar QNTN | 

@reborn

Donc pour toi, si les ‘ricains font rien, on doit pas faire fonctionner nos neurones tout seul comme des grands ? Triste monde...

avatar reborn | 

je dis juste ce sont des champions qui saute sur la moindre occasion de soutirer le moindre dollar des poches d’Apple. Moi je dis ça car je ne sais même pas sur quelle base légale m’appuyer ici en France pour affronter Apple.

Tu peux y aller, en cas t’achète un iPhone 8 d’occasion si ton action abouti, pour dire que tu te sens floué car il n’y a pas d’Airpower 😂

avatar QNTN | 

@reborn

Tromperie ou publicité mensongère. Voir les précédents messages.
Après les actions de groupes (sauvons ce qu’il reste du français svp, « class action » ça n’existe pas en France) sont très mal intégré encore en France. Par contre une plainte classique oui. Bien sûr il ne s’agit pas de porter plaindre pour un fait fictif, il faut avoir l’iPhone en question et/ou Watch / EarPod bien sûr. Il faut justifier d’un préjudice financier dû à cette tromperie. Et j’avoue qu’Apple sur ce coup là mériterait de prendre une petite claque. Un tel groupe avec sa puissance financière et leurs conseils de droits en tout genre devraient anticiper ce genre de détails !

avatar Vanton | 

@QNTN

Il est probable qu’une action de groupe finisse par arriver aux USA. L’annonce de l’abandon est très récente encore. Mais ils aiment trop ces possibilités de se faire facilement de l’argent pour que personne n’étudie sérieusement la possibilité d’une action dans les mois qui viennent...

C’est d’autant plus facile que les AirPods 2 ont été mis en vente avant l’annonce de l’abandon du chargeur et que leur boîte comporte des mentions explicites du AirPower.

avatar Tony-Lausanne | 

@QNTN

Si tu dépose plainte contre Apple au sujet de l’abandon du chargeur QI (genre pour cause de tromperie) je t’achète l’iPhone qu’il te faut...

avatar benette170497 | 

@QNTN

Il y a d'autres chargeur à induction qui fonctionnent tout aussi bien pour moins cher et equivalent à ce qu'aurait pu proposer l'air power
Le produit à été annulé pour des problèmes de conception.
J'aurais plutôt attaque l'entreprise si cette dernière m'avait mis en danger moi et ma famille avec un produit mal conçu et dangereux, et en sachant ça, je trouve que sur le coup la marque à fait un choix judicieux et raisonnable.
Pas comme une autre qui a su à un moment donné nous vendre des téléphones qui explosent et qui s'est rachetée tant bien que mal via le biais de publicité mensongère sur ses tests qualités...

avatar QNTN | 

@benette170497

Non, il n’y a aucun produit qui propose ce que l’AirPower devait faire.
Et si l’entreprise sort un produit dangereux, elle est potentiellement responsable effectivement. Rien de neuf.

avatar abalem | 

@QNTN

Ben vas-y alors, je t’en prie, tu nous raconteras ;)

avatar themasck | 

t'achète une Bugati elle peut rouler j'usqua 450Km/h quand les pneus sortirons .
et les pneus ne sortent pas après 2 ans🙄

avatar reborn | 

Ah c’est en option les pneus sur une Bugati ? Je savais pas qu’il fallait les acheter à part pour rouler avec 🙄

avatar Amaczing | 

@QNTN

Sérieux pète un bon coup !

Tu verras tu seras mieux.

avatar QNTN | 

@Amaczing

Juste ta gueule stp. Tu verras, ça sera mieux.

avatar Dimemas | 

@QNTN : ah le niveau actuel des commentateurs... tu pourrais éviter de parler comme ça

avatar QNTN | 

@Dimemas

Au bout d’un moment, si y’a pas de respect, y’a pas de respect. Faut arrêter d’être dans les demi-mesures. Je dis ce que j’ai à dire, et personne ne s’en porte plus mal pour autant. Faut arrêter d’assister ou de vouloir aseptiser le monde 🌍

avatar TomVar | 

@QNTN

Ils auraient mentis si ils n’avaient pas utiliser de recharge sans fil. C’est un accessoire qu’ils n’ont pas sortis mais ont des partenariats pour proposer une alternative. Ne commente pas si c’est pour dire des conneries crétin.

avatar QNTN | 

@TomVar

Ils ont mentis du moment où ils ont promis une compatibilité avec un appareil qui doit sortir qui promet de simplifier les choses. Forcément c’est tentant. Et en fait, désolé mais on sort pas l’appareil hein. C’est mentir. Si tu comprends pas, abstiens-toi de jouer au malin, pauvre abruti !

avatar TomVar | 
[Modéré]
avatar QNTN | 
[Modéré]
avatar TomVar | 
[Modéré]
avatar QNTN | 
[Modéré]
avatar TomVar | 

@QNTN

Heu c’est parce que ta mère est une traînée qu’elles le sont toutes, ça ne regarde que toi. Et pour en revenir au sujet, ce n’est qu’un accessoire et non un produit proprement dit. La seule conséquence qu’il peut y avoir est une baisse AAPL, mais depuis 1 semaine ils ont bien remontés depuis l’annonce donc c’est fini. Et si t’as pas compris avec tes 2 neurones, je parles du cours de la bourse.

avatar QNTN | 

@TomVar

C’est un accessoire oui, utilisé comme argument de vente. Et pour preuve d’ailleurs, il est mentionné sur plusieurs emballages et notices. Était également sur le site. Donc ils ont promis une fonction, simplifiée par rapport à la concurrence, et qui finalement n’existe pas. C’est trompeur et c’est donc interdit. C’est pas plus compliqué !

Si on te vend un produit en te disant que celui d’un concurrent fait la même chose mais qu’en plus bientôt il va gagner en simplicité du quotidien, tu iras peut-être chez le concurrent du coup. Toi commencer à comprendre ?

Oublions les mamans un instant.

avatar TomVar | 

@QNTN

Ce n’est pas un mensonge mais une erreur marketing. Ils ont parlé du projet trop tôt. Mais mieux vaut qu’il l’annule plutôt que de le vendre et de causer des risques comme l’a fait Samsung avec son note 7.
Maintenant qu’ils ont annoncé l’annulation, personne ne se retournera contre eux. Libre à toi d’aller à la concurrence et de tourner le dos à Apple mais je pense qu’ils s’en foutent de perdre quelques clients vu qu’ils en auront de nouveaux après.

avatar QNTN | 

@TomVar

Je pense que l’idée va germer chez quelques uns. Au moins aux USA en tout cas.
Après, ça reste une erreur marketing, et donc une erreur auprès du client.
Je critique pas les choix qui ont fait qu’ils commercialisent pas le truc. De toute façon ils en ont pas eu le droit. Et Apple se trompe aussi, moins gravement mais les problèmes d’antennes par exemple.
Bref, je fais pas le débat sur la raison mais juste sur le fait de donner des arguments de vente qui sont finalement faux. Fallait faire le produit avant, ou alors il faut assumer les possibles conséquences, dont l’attaque en justice pour un préjudice. Qui serait justifié.

avatar TomVar | 

@QNTN

Personne ne se risquerait à attaquer en justice car Apple gagnerait forcément. Si t’as une grande gueule t’as qu’à le faire pour qu’on rigole. Le juge félicitera Apple pour avoir annulé un produit susceptible de surchauffer. Toi comprendre? Tu n’y connais visiblement rien en justice donc ne t’avance pas sur des sujets que tu ne connais pas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR