Une gamme d’enceintes AirPlay Braun inspirées par les designs de Dieter Rams

Nicolas Furno |

Soixante ans après la sortie de l’enceinte Braun LE1, le célèbre constructeur allemand revient dans le domaine de l’audio personnel avec une gamme de trois enceintes connectées. En tout cas, le nom revient, car ce n’est pas le Braun des années 1950 qui produit ce nouveau produit, mais Pure, constructeur de petites enceintes Bluetooth et autres réveils connectés.

L’enceinte LE1 de Braun, dessinée par Dieter Rams et sortie en 1959, a servi d’inspiration pour cette nouvelle gamme.

Les nouvelles enceintes respectent l’esprit du design imaginé par Dieter Rams sur quelques points, tout particulièrement les pieds en métal proposés sur les plus grands modèles. Le minimalisme est aussi à l’ordre du jour, puisque seules quatre LED discrètes dans le coin viennent perturber l’uniformité de la façade. Le reste des contrôles, placés sur le dessus, trahissent la modernité de ces produits qui sont connectés.

La nouvelle gamme d’enceintes présentées à l’occasion de l’IFA.

Cette nouvelle gamme est composée de trois modèles : le petit LE03 est une enceinte carrée qui peut être posée sur une table, ou bien accrochée en hauteur à un pied. Viennent ensuite les LE02 et LE01, deux enceintes rectangulaires qui peuvent servir à l’horizontale avec leur pied en métal intégré, ou bien à la verticale. Chaque enceinte peut fonctionner seule ou bien associée à une autre pour former une paire stéréo, et il est possible de les associer pour diffuser la même musique dans plusieurs pièces.

Deux enceintes LE01 en paire stéréo, positionnées à la verticale grâce au pied conçu par le constructeur.

Les enceintes créées par Braun dans les années 1950 nécessitaient une source audio et un amplificateur pour fonctionner. Rien de tel sur ce retour, qui se fait sur une base nettement plus moderne : ces nouveaux produits sont équipés d’une puce Bluetooth et Wi-Fi, et les enceintes sont compatibles avec AirPlay 2, ainsi que Spotify Connect et Chromecast. Et si vous en avez besoin, une entrée ligne est aussi disponible au dos.

Les contrôles sur le dessus de chaque enceinte : le gros qui dépasse permet d’activer ou de désactiver la fonction assistant vocal (image Engadget.

Ces enceintes intègrent aussi quatre microphones et peuvent servir avec Google Assistant. Un bouton physique permet toutefois de désactiver cette fonction et de couper, temporairement ou en permanence, les micros. Comme tous les produits connectés modernes, ce sont des ordinateurs complets, avec des traitements pour l’audio et des fonctions qui pourront être mises à jour par logiciel. On peut supposer, même si le constructeur n’en parle pas, que la compatibilité avec Alexa d’Amazon pourrait venir s’ajouter à la liste.

Braun vise le haut de gamme avec des enceintes à la conception a priori soignée (caisson en aluminium, pied en acier) et des prix élevés. La gamme commence avec la petite LE03 vendue à 379 € et monte à 1 199 € avec la LE01. D’après les journalistes présents à l’IFA où la gamme a été présentée, la qualité sonore est prometteuse, mais il faudra attendre les tests pour en savoir plus. Commercialisation prévue à partir du mois d’octobre.

avatar occam | 

Faut-il préciser que Dieter Rams n’en a plus rien à cirer de Braun, depuis 1995 ? Et que Braun n’est plus qu’une marque de Gillette, sous-entité de Procter-Gamble ?

Si le design des Braun LE avait ses raisons et ses mérites en 1959, ce n’est plus le cas aujourd’hui.
Rams a expliqué à maintes reprises l’approche artisanale qui avait guidé leur gestation puis leur fabrication, dans les contraintes techniques et économiques de l’époque. Il ne s’y reprendrait certainement plus de la même façon aujourd’hui pour résoudre un problème qui a changé de paramètres.

Refaire du Braun ‘59 en 2019, c’est un exercice de style, avec toute la stérilité que cela implique.

avatar marvel63 | 

Moi je trouve cette gamme un peu rasoir.

Ok je sors je suis loin, très loin....

avatar scanmb | 

@marvel63

vous habitez Menton ?
ok =>

avatar quentinf33 | 

@scanmb

C’est un peu tiré par les cheveux
🚪➡️

avatar themasck | 

Les enceintes Braun étaient électrostatiques, un son très ample car difusé des deux côtés . Le rendement très bas et le coût de fabrication élevé n’a pas permis de voir se développer ce type de transducteur .
C’est dommage je me rappelle d’une écoute de Magnepan on le son remplissait la pièce par sa qualité.

avatar occam | 

@themasck

Exact.
Il faut ajouter que les dipôles LE1 étaient en fait des variantes sous licence des fameux éléctrostats ESL-57 de Quad, intelligemment rhabillés par Dieter Rams et légèrement modifiés par Braun pour le marché germanophone couvert par la licence (D, A, CH).
Les amplis Braun n’étaient pas à la hauteur des Quad II qui ont fait la réputation de la marque anglaise.

La série d’origine ne comptait que 500 paires de LE1.
Les amateurs peuvent se fournir aujourd’hui chez Quad Musikwiedergabe à Gering, en Allemagne, spécialiste du reconditionnement de Quad classiques. Il est même possible de se faire construire des LE1 flambant neufs d’après les spécifications d’origine, mais avec des composants optimisés.

Mais, les ayant eus en studio, j’opterais pour des ESL-57 plutôt que pour des Braun. Les Quad II font toute la différence.

avatar Biking Dutch Man | 

@occam

Merci de ce beau message plein de passion et de connaissance de la hifi. J’en connais un bout mais j’ignorais tout cela.

avatar marc_os | 

@occam

Merci pour tous ces détails !

avatar tyler_d | 

En tout cas je les trouves réussies esthétiquement

avatar fosterj | 

Ils auraient pu vendre les pieds séparément quand même .. y sont plus tendance du tout chez Braun

avatar quentinf33 | 

@fosterj

Sans compter que les professionnels ont pour la plupart un pied. C’est pour ça qu’il est vendu séparément et c’est normal.

avatar marc_os | 

@quentinf33

Je confirme, moi aussi je suis professionnel et j’ai aussi un pied !
Même deux.
;-)

avatar occam | 

@marc_os

😉

avatar marc_os | 

Quid de la qualité du son ?
On s’en fout ?
Ah oui ce ne sont que des enceintes.
Et ce n’est peut-être pas indiqué dans les specs que cet article ne fait que recopier en ajoutant des mots autour.
Pourtant habituellement les fabricants indiquent la bande passante, ce genre de chose. Ça doit pas être terrible pour que ça soit omis dans la brève !

avatar kitetrip | 

Des micros ? Non merci...

CONNEXION UTILISATEUR