Canal+ perd la Ligue 1, Free en gagne une petite partie

Stéphane Moussie |

C’est le monde à l’envers. Canal+, principale chaîne du foot français depuis sa création en 1984, a perdu les droits de la Ligue 1 pour les saisons 2020 à 2024. Free, qui n’avait jusque-là jamais montré d’appétit pour les contenus, a empoché un lot lui permettant de diffuser tous les matchs en différé.

Mais le grand gagnant de l’appel d’offres, ce n’est pas Free, mais Mediapro, un groupe audiovisuel d’origine espagnole qui a raflé les lots les plus importants (1, 2 et 4) : le grand match du dimanche soir, actuellement diffusé par Canal+, les matchs du vendredi soir et du samedi après-midi, ainsi que cinq autres matchs, dont celui du dimanche à 13 h, un horaire spécialement défini pour la Chine. Or, il se trouve que Mediapro est depuis le début de l’année sino-espagnol.

Pour sa part, beIN Sports limite les dégâts en obtenant le lot 3 comprenant les matchs du samedi soir et du dimanche à 17 h, soit moins que ce dont il dispose aujourd’hui.

Il y a en fait deux grands gagnants à l’issue de cette mise aux enchères. Outre Mediapro qui va devenir le principal diffuseur de la Ligue 1 dans les années à venir, la Ligue de football professionnel a le sourire. En dépit du fait que deux lots n’ont pas encore trouvé preneur, elle obtient 1,15 milliard d’euros par saison, soit 60 % de plus que le précédent appel d’offres pour la période 2016–2020 et au-delà du milliard qu’elle espérait.

Une envolée des tarifs qui justifie la perte des droits par Canal+, selon Maxime Saada, son président du directoire : « La seule certitude est que Canal+ ne mourra pas d’avoir payé trop cher pour les droits du foot. Le vrai problème, c’est de savoir comment Mediapro va créer de la valeur avec des droits qu’il a surpayés. »

Alors que certains observateurs imaginent déjà un scénario catastrophe dans lequel une chute de Canal+ remettrait en cause le financement du cinéma français, la partie n’est pas encore terminée. « La Ligue offre des possibilités de sous-licence des droits télé, c’est une bonne option, au moins, on peut choisir ce que l’on achète. Alors que dans l’appel d’offres il y avait énormément d’incertitudes », tente de positiver le patron de Canal+.

Et de mettre en doute « la capacité de Mediapro à aller au bout de sa démarche financièrement » en soulignant que la Ligue italienne vient de rompre le contrat passé avec le fonds pour les droits de la Serie A de 2018 à 2021. Mediapro va partir de zéro en France : le groupe doit créer une nouvelle chaîne et trouver des accords de distribution d’ici le début de la saison 2020–2021.

Free proposera quant à lui « en quasi-direct sur ses plateformes fixe et mobile les buts, les plus beaux arrêts et les meilleurs moments de chaque match. » L’opérateur promet « des services innovants et personnalisés répondant à l’évolution des usages numériques. »

avatar anon8029 | 

Merci iGen, je n'avais pas vu passer cette information... Et vive le rapport avec apple

avatar reborn | 

@Thom80

Canal+, principale chaîne du foot français depuis sa création en 1984

1984 ?

Voila le rapport avec Apple ?

1984 c’est l’an 0 ?

avatar anonx | 

@Thom80

Le rapport c'est la Chine.. "futur" prédateur ?

avatar anti2703 | 

Par contre il ont aussi réussi à piquer la motoGP à Eurosport ^^

avatar Mehdib92 | 

@anti2703

Et ça c’est un très bonne nouvelle !

avatar r e m y | 

Et donc? Plus de foot à la télé en France?

avatar powergeek | 

Bientôt ça coûtera plus cher de regarder le foot à la télé que d’aller au stade !

avatar Giloup92 | 

« une chute de Canal+ remettrait en cause le financement du cinéma français ». Ça et la montée de Netflix... Un petit monde franchouillard est menacé !

avatar rikki finefleur | 

Et quand il n'y aura plus de films français Mr sera content? Tu pourras avaler des palettes entieres de burgers sauce US, et cela fera juste un peu moins de boulot en france pour tout un tas de métiers

avatar reborn | 

@rikki finefleur

Suffira de demander aux gens de s’abonner à canal pour sauver le cinema français. Je suis sur qu’ils vont le faire en masse ?

avatar rikki finefleur | 

@reborn
Juste un peu soûlant de ces gens qui critiquent la France alors qu'ils sont complètement englués abreuvés par les series US. Si ces gars la ne sont pas content la porte leur est ouverte . Mais curieusement beaucoup reste. De beaux franchouillards comme il dit.

avatar Giloup92 | 

@rikki finefleur

Je ne regarde pas les séries US. Je ne vois pas pourquoi les contribuables et les abonnés de Canal Plus doivent financer des « palettes » de navets que personne ne regarde.

avatar rikki finefleur | 

Giloup .
Ha ok Mr décide pour les autres, de mieux en mieux. Tu es meilleur dans ton rôle de celui qui se réjouit de voir une industrie pouvant mourir a petit feu en France. Au fait tu n'as pas encore quitté la France.. Ça nous ferait un bien fou de ne plus voir ce genre de pessimistes denigrant, c'est tellement mieux ailleurs parait il... On t'y invite..

avatar Aimstar95C | 

@rikki finefleur

Putain mec t'es grave relou...

On peut très bien ne pas aimer le cinéma français et aimer plein d'autres choses dans notre pays !

L'ouverture d'esprit tu connais ?

avatar oomu | 

"
« une chute de Canal+ remettrait en cause le financement du cinéma français ». Ça et la montée de Netflix... Un petit monde franchouillard est menacé !
"

alors non, le cinéma français est ni "petit", ni "franchouillard". Le cinéma français est l'une des principales industries du pays.

Le financement du cinéma français, c'est comme pour toute industrie nationale un enjeu politique, ici et ailleurs.

Si l'équilibre des financements est rompu, ben un nouveau sera trouvé (et imposé).

Ainsi, Netflix va devenir, de fait ou de force, un acteur du financement du cinéma français. C'est mécanique: pour participer au marché français, il faut financer l'audiovisuel français.

Netflix s'y prépare en finançant déjà des feuilletons faits en France (ce qui est un enjeu majeur : embauches locales, sous-traitants locaux, etc).

Et ce n'est en rien différent de comment le Canada soutient le jeu vidéo fait localement, ou les USA protégeant ou imposant des quotas de production locaux à certaines industries.

-
Bref: TOUT va bien !
Les acteurs industriels naissent et meurent (si si, tout le temps au fil des décennies).

Les politiciens font et défont des équilibrages (tout le temps)

Et l'industrie privée est rompue à cet exercice (que cela soit entre acteurs privés au seins de syndicats ou avec les gouvernements au seins d'accords légiférés).

Qu'un nouvel acteur soit Netflix le diffuseur via le net ou des aliens de la galaxie d'andromède, ça ne change rien : ils deviendront un acteur du financement du cinéma.

(alors accessoirement, on peut s'arranger sur ce qu'on définit comme étant du "cinéma français" et aller dans le sens qui arrange les diffuseurs, ne vous inquiétez pas, ça sait faire son beurre. L'important est de maintenir une industrie fonctionnelle).

avatar LeoNeyssi | 

Tant que j’ai la Liga et la Ligue des champions sur BeIN qu’est ce que je m’en fiche de la Ligue 1 et Canal.

avatar vincentn | 

@LeoNeyssi

Et bien tu peux maintenant faire une croix sur la ligue des champions, sur SFR/ RMC sports à partir de cet été.

avatar Wolf | 

Jamais regardé un match de foot, donc pas concerné. Par contre la F1 ;)

avatar r e m y | 

@Wolf

La F1 est toujours sur Canal, mais est revenue également sur TF1 (à l'occasion de GP de Monaco)

avatar Raph0658 | 

@r e m y

C’était juste événementiel, TF1 a acheté toutes ses images à Canal.

avatar r e m y | 

@Raph0658

Ah ok... et donc, limité au GP de Monaco? Ou ils ont aussi acheté le GP de France?

avatar MarcMame | 

@Raph0658

Non. TF1 a acquis les droits de quatre Grands Prix sur les vingt que compte une saison. Dont celui de France au Castelet

avatar Raph0658 | 

@MarcMame

Autant pour moi !

avatar headoverheel | 

C’est un peu triste de voir le déclin d’une chaîne qui a été longtemps avant-gardiste dans l’audiovisuel français. Netflix vient leur tailler des croupières sur les séries. Ils viennent de perdre l’ensemble de la diffusion du football français. On pourrait se dire qu’ils vont piocher dans les vieilles recettes pour se relancer. Ben non, ils préfèrent mettre en avant Hanouna et c’est le groupe TF1 qui cartonne en diffusant le burger quizz . Je pense que Canal + a perdu la main.

avatar DrStrange | 

@headoverheel

On dit merci qui?

Indice, ça commence par B!

avatar oomu | 

je m'étais déjà éloigné de canal du temps d'un des précédents Grand Manitou Infini de France, aka J6M, via Vivendi.

(mais si, vous vous en souvenez, Jean-Marie Messier, c'était le précédent des formidables personnes du monde privé qui allait redéfinir l'univers tout entier, en commençant par la France comme il se doit)

Alors, effectivement, Bolloré agit comme un repoussoir, mais la perte d'intérêt envers canal+ n'est pas nouvelle.

avatar Mac-Bain | 

@headoverheel

Avec le montant du contrat empoché par Hanouna (producteur), ça explique qu’il soit aussi en avant. Pas que ça me plaise mais la démarche est justifiée. Canal est tombée et continue de se chercher. Va t’elle se trouver? Sinon ce soir sur C8 il y a un jeu présente par Lagaf et produit par Hanouna. Je crois que la réponse à ma question est « non »

avatar reborn | 

@Mac-Bain

C’est le pole gratuit de canal, il faut pas s’attendre à du très très haut niveau

avatar macosZ | 

Canal en pleine déconfiture

L’arrivée de Netflix qui plombe les audiences et les abonnements, le foot qui disparaît, le porno accessible en 3 clics

Il leur reste hanouna

Dommage car leurs applis iOS sont top

avatar alan1bangkok | 

ca craint pour Canal attaqué de partout
à ce rythme là il va rester 3 CDI dans la boite
A eux de réinventer un nouveau concept de TV payante sinon c'est RIP assuré

avatar Bigdidou | 

@macosZ

"le porno accessible en 3 clics"
Pas si on passe par l'ATV, Apple oblige.

Sinon, j'ai toujours pas entendu un commentateur qui trouve pas ça formidable, éblouissant, toussa les niveaux de prix atteints.
Alors, c'est pas eux qui devront sortir les sous;pour regarder les matchs, c'est certains.
Espérons que le rugby n'en arrive jamais là.
Pour l'haltérophilie et les autres sports rigolos, je crois qu'on peut être plus tranquille. Mais qui sait ?

avatar oomu | 

une des raisons principales qui me rendent l'apple tv inacceptable

le contrôle éditorial et moral d'Apple.

ce qui était déjà pénible avec l'App Store, le devient encore plus quand il sert (par fourberie: via les apps donc) de contrôle culturel ou morale.

avatar Maxime A. | 

Donc si je résume :
- Canal a perdu la L1 en l'état actuel des choses
- Canal et BeIn ont perdu la Ligue des Champions

Va falloir justifier le prix de l'abonnement parce que nous on a quand même un abonnement à 40€ qui sert à rien

avatar poulroudou | 

@Maxime A.

Heureusement qu'il n'y a pas que le foot sur Canal. Sinon ils ont encore les droits jusqu'en 2020 ⚽️

avatar Maxime A. | 

@poulroudou Ba personnellement mon utilisation reste essentiellement sur le foot, le reste des créations originales etc je les télécharge donc ...

Et sinon pour la LDC, c'est dès la saison 2018/2019

avatar rikki finefleur | 

Non les perdants ce seront ceux qui vont devoir payer bien plus, c'est a dire ceux qui regardent le foot

avatar Leo27 | 

@anti2703 : c’est clair dégoûté pour le Motogp Eurosport player c’était pas cher ^^

avatar anti2703 | 

On est d'accord... 7,99€ par mois sans engagement pour eurosport, au regard du prix de l'abonnement chez Canal en plus de l’abonnement obligatoire sur un ou deux ça fait mal aux fesses pour 2GP par mois :'(

avatar ecosmeri | 

@anti2703

On trouvera d'autre solutions. En tout cas depuis que c'est canal je ne regarde plus la f1. Et boycotte tf1.

avatar rikki finefleur | 

Ceux qui critiquent canal (que je n'ai pas) aurait été outré par l'augmentation de tarif si canal avait eu le contrat!!! Car oui les soussous il faut les sortir.

1, 2 milliard pour 3 000 000 de cibles en france , + les droits de production + valeur ajoutée. Compter 45 a 50 euros\mois uniquement pour le foot de ligue 1. et cela personne n'en parle..

En gros les étrangers vont regarder la ligue 1 et plus les francais..
Le flop de sfr et de bein montre bien que les francais ne sont pas prêts à dépenser beaucoup pour ce sport

avatar alfatech | 

@rikki finefleur

"Le flop de sfr et de bein montre bien que les francais ne sont pas prêts à dépenser beaucoup pour ce sport"

Bein est un flop?

avatar alan1bangkok | 

Bein est un flop?

un gouffre financier , mais nous on s'en fout

avatar rua negundo | 

Ça fait de la ligue 1 la troisième plus chère derrière l’anglaise et l’allemande, donc plus chère que l’espagnole et l’italienne.

Est-ce que le public français est prêt à payer globalement plus d’argent pour voir sa ligue 1 que ne le sont les publics italiens et espagnols ?

avatar harisson | 

Je pense que le plus malin dans cette histoire, c'est Free.
Le numérique morcelle et délinéarise nos usages, ne diffuser que les "temps forts" d'un match de foot sans les très nombreux temps morts est "judicieux" aujourd'hui.

avatar oomu | 

meuh non, c'est fini le foot

maintenant ce sont les compagnies de jeux vidéo telle Blizzard ou Riot, qu'il faut transformer en géants du "sport" gavés de milliards de sousous automatiques.

du moins, c'est ainsi qu'elles se rêvent et que des geeks aimeraient voir venir sans s'en rendre compte.

Pinaize, le foot, le rugby et autres tennis c'est quand même bien pourris. Rendez vous compte, ces sports ont un défaut structurel majeur: leurs règles ne sont pas brevetés, leur "iconographie" n'est pas sous droit d'auteur et personne ne peut contrôler (et faire payer) l'établissement même d'un match et diffusion du sport lui même.

Alors que le "e-sport", OUI (serveurs, règles elle même, look des personnages obligatoires à utiliser, etc!

Le e-sport est donc de bien plus grande qualité que le sport des ancètres pour la valorisation du capital. Du moins, c'est ce qu'on imagine.

Pour l'heure, y a po assez de gens qui regardent du League of Legend et du Starcraft dans le (très) grand public.

:-( que font les éditeurs...

avatar lesurfeurfou | 

On marche sur la tête et on aime tellement ça qu’on continue.
Canal + : pas rentable
Bein : pas rentable
Sfr sport : pas rentable
Psg : pas rentable
Mediapro : ??????

Les droits tv sont devenus astronomiques

avatar bossdupad | 

De toute manière Canal plus est en train de mourir depuis quelques année. La reprise par Bolloré était ce qu’il pouvait y avoir de pire pour cette chaîne. Quand au match à l’heure de la Chine quelle connerie mais qu’elle connerie... La ligue n’en a rien à foutre des supporters qui font des milliers de km chaque année pour aller de stade en stade. Il préfèrent leur milliard d’euros. Allez vous faire ******, Liberté pour les Ultra’.

avatar Mac13 | 

Hehehe... je ne m'abonne jamais pour voir à l'écran !
Je préfère les redevances audiovisuelles plutôt que les diffuseurs privés.
Au fait FranceTV Sport Ultra HD diffuse actuellement Roland Garros sans pubs à Paris Nantes et Toulouse sur les chaînes 81 et 82 de la TNT (canaux 26, 35 ou 29 ?) uniquement pour les TV 4K avec tuner DVB T2. Il diffuse seulement les matches de la cour principale.
J'espère que TF1 fera de même pour la coupe du monde en UHD (et sans pubs ? ?).

avatar pagaupa | 

Canal + a trés mal vieilli...
Des tarifs dépassés par rapport à l'offre.
Des formules à rallonges qui enmènent à des tarifs stratosphériques, et des conditions d'engagement hors du temps.
Bref! J'ai quitté Canal depuis 2ans et je ne regrette rien.
De surcroît, je déteste Bolloré.

CONNEXION UTILISATEUR