Facebook aurait volontairement fait planter son app Android

Nicolas Furno |

Selon The Information, Facebook a testé l’intérêt des utilisateurs de son application Android en employant une méthode pour le moins peu orthodoxe. Le réseau social aurait introduit volontairement des bugs dans son application, de sorte qu’elle plantait pour une partie de ses utilisateurs.

Image Frank de Kleine (CC BY-SA 2.0)
Image Frank de Kleine (CC BY-SA 2.0)

Cette expérience se serait déroulée il y a plusieurs années de cela, et on ne connaît pas son étendue. Selon le site, Facebook aurait empêché les expérimentateurs malgré eux d’accéder à l’application, parfois pendant plusieurs heures de suite. L’objectif étant de mesurer la loyauté de ces utilisateurs et le réseau social aurait obtenu des résultats encourageants.

Toutes les personnes concernées n’ont pas arrêté d’essayer de se connecter à l’application. Et celles qui abandonnaient, passaient ensuite dans le navigateur pour accéder à la version web de Facebook. Un test assez cruel, mais le réseau social avait une idée bien plus ambitieuse derrière la tête.

Depuis plusieurs années, Facebook préparerait des plans d’attaque pour contrer une éventuelle, quoi qu’improbable, hostilité de Google à son encontre. Certains utilisateurs ont été invités à télécharger une mise à jour sans passer par le Play Store. Le réseau social aurait surtout mis au point une application capable de reproduire bon nombre de fonctions de base d’Android, pour les remplacer par ses propres fonctions. Cela va du navigateur aux notifications, en passant par le paiement sur mobile et surtout une boutique d’applications qui ne dépend pas de Google.

Comme sur iOS, Facebook est l’application tierce la plus utilisée sur Android et cette hypothèse semble improbable. Mais ces expérimentations supposées montreraient bien que l’entreprise de Mark Zuckerberg est prête à tout pour ne pas être prise au piège et à parer à toutes éventualités. Dans ces conditions, on comprend mieux le silence d’Apple face à l’application iOS du réseau social, qui a été pointée du doigt à plusieurs reprises pour ses mauvaises pratiques, notamment en matière d’autonomie (lire : Facebook met au régime son application iOS).

L’application iOS de Facebook consomme beaucoup de batterie, même quand elle n’est pas utilisée.
L’application iOS de Facebook consomme beaucoup de batterie, même quand elle n’est pas utilisée.
avatar   cedric1997 | 

Ah Facebook pour Android, cette application qui prend 30-40 Mo seulement mais qui soudainement prend 200 Mo de données dès que l'on se connecte... Détestable, surtout que plusieurs téléphones Android bas et moyen de gamme sont dotés de peu d'espace (et je ne veux pas entendre «met une carte SD», j'en ai une, mais seule une fraction des apps veut bien mettre une fraction de ses données dessus).

avatar   Goundy | 

@cedric1997 :
Je viens de vérifier et effectivement l'appli de 80 Mo prend 400 Mo dans le téléphone. L'appli est censé transmettre sur le site et rien garder en local.
Mais c'est quoi vraiment tous ces truc qu'il stock? Comment on peut voir le détail des 400 Mo?

avatar   lmouillart | 

Les applications FB sont codées en partie avec React Native (JavaScript).
L'apk ne sert quasiment que de bootstrap à tout un framework "Web" et son applicatif qui sont stockés en cache lors du premier lancement.

avatar   jb18v | 

@Goundy :
Le détail tu peux pas trop, mais comme par défaut toutes les vidéos sont en auto play, la quantité de données grimpe vite.

avatar   marc_os | 

@cedric1997 :
Tiens, moi qui croyait qu'Apple était nul de ne pas proposer de stockage externe sur ses iPhone, je découvre que ce n'est pas la panacée non plus si l'OS, à savoir Android, n'est pas capable de gérer correctement cet espace !

avatar   bibi81 | 

Android le gère correctement, c'est aux développeurs d'applications de faire le nécessaire pour l'utiliser (certains refusent d'utiliser l'espace externe notamment pour des raisons de piratage).

avatar   SunsetArrow727 | 

J'en ai eu marre également et j'ai téléchargé Facebook Lite, le client réservé aux pays émergents. Il n'est pas dispo dans le Play Store mais je l'ai trouvé sur Aptoide. La messagerie instantanée est incluse, pas besoin d'installer Messenger en plus. Et l'app pèse 600Ko à l'installation :o

avatar   Terragon | 

Je déteste tellement Facebook... si quelqu'un pouvait offrir un substitut plus honnête!

avatar   tbr | 

@Terragon :
Un substitut correct : afk, tout simplement, avec tes vrai(e)s ami(e)s.

Ça fait plus de 6 mois que je n'ai pas jeté un œil sur mon compte FB et crois-moi, je ne m'en porte pas plus mal. En fait, c'est un leurre ce truc, un attrape-couillons.

avatar   Apollo11 | 

@Terragon :

Un substitut?

Personne n'est obligé d'utiliser Facebook.

Je n'y suis plus depuis un bout. Mais on me regarde encore bizarrement. « Pourquoi tu n'es plus sur Facebook?!» Parce que je ne suis pas un zombie...

avatar   lmouillart | 

On comprend donc mieux les 4.5 Millions de très mécontents : https://goo.gl/CSFiU9
Perso j'ai fait mon choix il y a quelque temps, comme flash, l'appli facebook a rejoint la poubelle. J'utilise le site web mobile quand j'en ai besoin.

avatar   Ast2001 | 

Je fais exactement la même chose. Il y a des mois que je n'utilise plus cette appli codée avec les pieds qui s'arroge le droit de consommer des ressources considérables. Au vu de mon utilisation de facebook, le site mobile suffit largement.

avatar   ingrDxX | 

"s'assurer la loyauté de ces utilisateurs"

si un site a besoin de faire ça vaut mieux le quitter au plus vite..

avatar   Mathias10 | 

On avait eu la même chose sur iOS une fois. Facebook dead et qui ne s'ouvrait pas pendant plusieurs heures.

avatar   iDanny | 

Et toujours pas de Facebook sur la Ouatche :B

avatar   patrick86 | 

Assez banale pour Facebook qui n'en est pas à sa première expérience sociologique à l'insu des utilisateurs.

avatar   harisson | 

Cette étude-là est plutôt orientée psycho (domaines de compétences de Mark Zuckerberg).

avatar   tbr | 

@harisson :
Orienté psycho
TIC.

avatar   patrick86 | 

@harisson :
Oui, j'aurais dû dire socio-psychologique pour être plus précis.

avatar   warmac33 | 

toujours pas compris l'intérêt de Facebook moi donc bon...

CONNEXION UTILISATEUR