Android : 64 bits obligatoire pour les apps sur Google Play en août 2019

Stéphane Moussie |

Deux plateformes, deux tempos très différents. Depuis sa version 11 sortie en septembre, iOS ne fait plus tourner les applications à architecture 32 bits. Apple avait anticipé le mouvement en rendant la compatibilité 64 bits obligatoire sur l’App Store le 1er février 2015.

Google a annoncé qu’il allait prendre une mesure similaire pour Android. À partir d’août 2019, les applications Android devront être impérativement compatibles 64 bits pour figurer sur Google Play. Cette décision est motivée par l’arrivée, dans les années à venir, de terminaux qui ne sauront rien faire des apps 32 bits.

À plus court terme, les développeurs Android devront mettre leurs apps en conformité avec une version récente des API du système. À partir d’août 2018 pour les nouvelles apps et de novembre 2018 pour les mises à jour d’apps existantes, la prise en charge des API niveau 26 sera obligatoire.

Les API niveau 26 ont été inaugurées avec Android Oreo (8.0), mais sont distribuées séparément, de sorte que même les terminaux sous une version antérieure d’Android en bénéficient.

Google, qui relèvera ensuite d’année en année la version minimum des API du système à viser, compte ainsi améliorer la sécurité et la confidentialité sur sa plateforme. La mesure obligera par exemple toutes les apps à demander l’autorisation à l’utilisateur d’accéder à ses comptes enregistrés.

Enfin, Google ajoutera en 2018 « une petite quantité de métadonnées » au-dessus de chaque fichier APK pour vérifier qu’ils ont bien été distribués officiellement sur Google Play. Google compare cet ajout aux vignettes sur les boîtes qui attestent l’authenticité des produits vendus.


Tags
avatar spece92 | 

Ça me rappelle les fanboys android qui disaient à la sortie du 5s que le 64-bit sur mobile ça sert à rien ?‍♂️

avatar tyga tiger | 

@spece92

GG tu as tout compris toi fanboy Apple ?‍♂️

avatar digitalscreen | 

@tyga tiger

d un cote que fait un fanboy android sur ce site ........

avatar ChrisKroo | 

Il utilise, comme moi, les 2 types d'appareils

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Chris, c'est inconcevable pour eux...
Leur cerveau et tellement limité qu'ils supposent que les gens biens n'utilisent que des iPhone . Peine perdue...
Utiliser les deux n'est pas possible tellement que l'iPhone il est trop bien

avatar digitalscreen | 

@Ze_misanthrope

ta raison ma couille il n y a que toi qui détient la vérité ......

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Bien admettre que l'on puisse utiliser les deux n'a rien de vraiment mensonger, ma couille droite ;-)

avatar tyga tiger | 

@digitalscreen

Un autre attardé #flemmedevous

J’ai aucun produit android je ne supporte pas, chez moi c’est un Apple store mais le genre de gars complément fermés comme toi et ton collègue plus haut qui ne connaissent que Apple et critiquent à tout va c’est grave saoulant puisque vous êtes très au courant combien de retournements de vestes chez Apple ?‍♂️ ?

avatar digitalscreen | 

@tyga tiger

tu n es quand même pas super tranquille dans ta tête hein ..... alle passe de bonnes fêtes quand même ...

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Bien cela ne sert toujours à rien....

avatar noooty | 

@spece92

Et tu verras quand Apple passera au 128 bits pour la sortie des iPhone de septembre 2019...
La haine des androïde-accro risque de ressurgir
???

avatar C1rc3@0rc | 

@noooty

Y a aucune raison de passer aux 128bits...

faut comprendre que la motivation technique derriere le passage de 32 a 64 bits c'est d'abord pour gerer plus de 4 gigabytes de memoire (RAM, fichier sur disque,...): on passe a 18.4 exabytes soit 16,000,000 de terabytes, 1 terabyte etant 1000 gigabyte.... et la on est pas pres de voir une telle RAM avant plusieurs decennies!
Et ça permet de pouvoir gerer nativement des jeux d'instructions sachant exploiter des registres d'entier de 64bits... donc ça permet de gerer des operations plus lourdes dans un seul cycle et donc d’accélérer les traitements ( a condition de reduire le nombre de cycles vides, mais ça c'est un autre probleme)

Pour autant, un processeur 64bit sait parfaitement gerer des logiciels 32bits (qui peut le plus peut le moins...). La question de l’interdiction et donc de la mise en obsolescence forcée des applications 32 bits n'est pas techniques mais commerciale (obsolescence programmee)

Concrètement, sur un smarphone le passage a 64bits n'a que peu d'interet. Par contre, les processeurs mobiles devenant maintenant des processeurs pour PC le passage a 64bits est indispensable. Google s'aligne donc sur les constructeurs de processeurs ARM qui vont dans la majorité proposer des processeurs pouvant animer un smarpthone (et sont alors surdimensionnés) et des PC. Le timing est bon, et on peut se poser la question, a part l'obsolescence programmée de ce qui a provoqué la migration des Ax d'Apple en 64bits, Apple etant bon dernier sur l'ARM pour PC.

avatar imatoumi | 

Haha! 2 ans de retard

avatar pagrock | 

Faut pas oublier qu’on peut etre « fan » d’Apple ou Samsung ou autre même si j’aime pas ce terme de fan; et s’intéresser fortement à ce qu’il se fait chez les différents constructeurs ! Sinon comment juger si on regarde seulement d’un seul côté du miroir ?

avatar ckermo80Dqy | 

@pagrock

C’est pas un miroir, c’est côté obscur de la Force... ?

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Encore un article mensonger.
Non les applis ne seront pas forcées de répondre à tous ces critères, ce sont seulement les mises à jour. Les autres applications publiées resteront accessibles en l'état.
Merci de corriger

C'est tellement plus plutaclique de dire du mal et d'exagérer la situation. Je suppose que cela affiche plus de pubs avec les commentaires plus virulents.

Bravo à vous.

avatar reborn | 

@Ze_misanthrope

Putaclic et pourquoi ça le serait ?

avatar kinon | 

Avant d'accuser de mensonge relis le texte et tu verras que tout est correctement expliqué:

"À partir d’août 2019, les applications Android devront être impérativement compatibles 64 bits pour figurer sur Google Play."
et oui après Aout 2019 les appli en 32 bits ne pourront plus figurer sur Googleplay. Et figurer veut bien dire être sur googleplay.
La suite du texte indique la progression de aout 2018 jusqu'en 2019

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

les développeurs Android devront mettre leurs apps en conformité avec une version récente des API du système

C'est faux. Les développeurs pourront garder des applications plus anciennes dans le store. On ne les forcera pas à mettre à jour.
Par contre si ils décident de les mettre à jour, elle devront respecter les règles

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Le texte original :
the Play Console will require that new apps and app updates are able to run on devices without 32-bit support

Existing apps that are not receiving updates are unaffected.

C'est vrai que l'on en en 2017 et les gens ne prennent pas la peine de lire l'article source, on gobe tout ce qu'on lit...

avatar hautelfe | 

Du coup, cela signifie que les nouvelles applications et mis-à-jour auront au moins une version 64 bits... mais qu'il peut y avoir une version 32 bits en plus à côté.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Oui, c'est donc différent de ce qui est dit dans l'article et ce que dit kinon dans son post.

Cela veut surtout dire que la phrase

"les applications Android devront être impérativement compatibles 64 bits pour figurer sur Google Play." => FAUX

" les développeurs Android devront mettre leurs apps en conformité avec une version récente des API du système" => FAUX

avatar LisbethSalander | 

Malgré les couacs rencontrés ces derniers temps, iOS reste vraiment au top !!

avatar colossus928 | 

Concernant le dernier paragraphe, qui saurait me dire si on pourrait continuer à installer des APK depuis une sauvegarde d'une application installée ?
Cette manipulation permet actuellement d'installer des applications transféré depuis PC en ainsi éviter de se créer 15 comptes si on veut faire un déploiement dans une entreprise par exemple.

avatar PiRMeZuR | 

@colossus928

Très probablement. Il s’agit de règles pour le Play Store destiné à encourager les développeurs à tirer parti des capacités des nouvelles architectures mais il est peu probable que Google aille jusqu’à brider logiciellement son système.

avatar asheden | 

Fait pas bon être Apple Fan sur ce site... Pro-Apple. Gare aux droid-fan caché ! (Et il y en a pléthore ici !)

avatar klouk1 | 

Chouette mon application coussin peteur passera en 64 bits

CONNEXION UTILISATEUR