Les États-Unis élargissent (encore) leur embargo contre Huawei

Mathieu Fouquet |

Au cas où la Chine n’aurait pas saisi le message, l’administration Trump en remet une trente-sixième couche : le Département du Commerce des États-Unis a annoncé ce lundi une nouvelle volée de sanctions contre Huawei. Cette fois-ci, ce sont principalement des filiales de la société chinoise qui sont dans le collimateur des autorités américaines. Ainsi, selon Reuters, 38 filiales de Huawei basées dans 21 pays ont été ajoutées à la liste noire du gouvernement, et ne pourront donc pas se fournir en puces auprès de fabricants américains (ni même de fabricants étrangers utilisant des technologies ou des équipements américains), à moins d’obtenir une licence spéciale.

Image : Kārlis Dambrāns (CC BY 2.0).

Wilbur Ross, le secrétaire du Commerce des États-Unis, a justifié ces nouvelles mesures en affirmant que Huawei contournait précédemment l’embargo américain en passant par des sociétés tierces. « Cette nouvelle règle ne laisse aucun doute sur le fait que l’utilisation de logiciels ou d'équipement de production américains est interdite et nécessite l’obtention d’une licence », a-t-il ajouté entre deux diatribes contre Pékin. C’est donc un nouveau coup dur pour la société chinoise, qui accumule les interdictions et commence déjà à manquer de certaines puces (lire : Huawei bientôt à court de puces à cause des sanctions américaines).

La longue liste des nouvelles filiales bannies (sur un total de 152)…

Ce n’est pas tout, cependant. Selon The Verge, cet élargissement de l’embargo contre Huawei pourrait compromettre la capacité de certains téléphones de la marque chinoise à recevoir des mises à jour Android à l’avenir. En cause, l’expiration d’une licence temporaire qui concernait les téléphones de la marque chinoise. Dans cette guerre froide technologique, ce sont aussi les clients de Huawei qui risquent de prendre les balles perdues.


Source
Image d’accroche : Marco Verch (CC BY 2.0)
avatar debione | 

Un prêté pour un rendu en quelques sortes... D'ici a ce que les Chinois acceptent que leurs infrastructures internet soient gérées par des boîtes américaines...

avatar YetOneOtherGit | 

Samsung remercie chaleureusement Donald Trump 😂

avatar corben | 

La guerre ne fait que commencer...

La seule façon pour les États Unis pour s’en sortir c’est que les européens s’y mettent aussi...

A un moment la Chine ne pourra plus faire pression sur quiconque si tous ses pays « clients » parlent d’une même voix

avatar victoireviclaux | 

@corben

C'est clair que la Chine a pris la grosse tête depuis qu'ils sont devenus une puissance mondiale. Déjà Hong Kong, le grignotage de territoire dans la mer de Chine, la surveillance généralisée de la populace, les enlèvements et menaces si on n'est pas en accord avec le PCC, etc... bref. Même si les USA ne sont pas mieux, je préfère eux que la Chine.

avatar appleadict | 

quand qqn se sent piégé, il n'a plus grand chose à perdre, et devient dangereux ...

là on est juste en train de parler d'une remise en cause globale de tt ce qui a organisé le fonctionnement "harmonieux" du monde depuis la 2ieme guerre mondiale, à savoir les règles du commerce, le principe des échanges, les règles de propriété ...

Et on a un acteur aux pieds d'argile qui veut jouer au shérif en s'apercevant que pendant qu'il dessoûlait, certains malandrins en ont profiter pour accommoder les règles à leur convenance en toute impunité, voire même une certaine bienveillance coupable : fallait bien faire du commerce et garantir le niveau de vie des américains , et puis , les produits chinois, c'est peu qualitatif et à faible technicité , donc pas de risque ... à sa décharge il n'a pas été le seul dans l'erreur, à se demander à quoi servent nos dirigeants ?...

donc on a ttes les raisons de craindre que ca tangue un peu, à un moment où on devrait se concentrer sur d'autres priorités : la crise économique conséquence du covid dont on ressent les prémices , qui fait suite à celle de 2008 dont on a déjà grand peine à se remettre, qui anticipe peut-être une 2ieme couche avec la 2ieme vague du covid sur laquelle tt le monde est concentré ...

en tt cas, ce climat de non coopération, ces outils de régulation qui ne fonctionnent plus, ces acteurs qui ne se parlent plus, ces peuples qu'on monte les uns contres les autres, augurent mal d'une approche globale et d'une volonté commune pour régler les problèmes ...

avatar envindavsorg | 

Ouiiiiiiiii 🥰🥰🥰

avatar fendtc | 

Résultats:
- la 6G n’intégrera aucune technologie américaine
- la Chine a déjà commencé à créer son propre géant des puces pour concurrencer ARM et TSMC
- un concurrent chinois d‘android va émerger (avec une base captive > 1.000.000.000 d’utilisateurs)
- WeChat va remplacer complètement WhatsApp en Chine
...

Et les GAFA vont perdre 25% du marché mondial et gagner un gros concurrent (qui n‘aura rien à perdre) pour les 75% restants !!!
Les tarifs chinois imbattables vont faire que la Russie, l’Inde et le Brésil vont majoritairement basculer... et les GAFA vont tout perdre!

Trump a montré à la chine a quel point cette dépendance aux technologies américaines est dangereuse... le mal est fait : la Chine va réagir avec force et tout faire pour couper le cordon !

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"- la 6G n’intégrera aucune technologie américaine "

?? Pourquoi ??

Les organisation de normalisation sont transnationales, je ne comprends pas le sens de ton propos.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Si huawei n’a plus accès aux technologies américaines, le déploiement en Chine de la 5G est compris... comme j’imagine mal la Chine déployer de la 5G Nokia ou Alcatel: huawei va devoir créer un équivalent sans les technologies américaines !
Le train de la technologie aidant, et le fait que huawei n’a pas besoin de faire de compromis avec des tiers: la technologie 0% américaines qui sortira :
- fera mieux que la 5G
- sera déployé en Chine
- créera un standard de fait qui couvrira minimum 25% de la population mondiale...
J’appelle ça la 6G, tu peux appeler ça autrement...

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

Ok je comprends ta vision qui tient quand même beaucoup de l’anticipation débridée.

d’ailleurs à quel point la Chine serait-elle dépendante de technologies US pour la 5G ?

cela ne me semble pas si évident que cela.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Les brevets...
Les puces 5G...
Même ARM qui n’est pas une boite US a dû couper les ponts et retirer ses licences!

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Les brevets..."

A voir 😎

Loin d’être aussi évident qu’il ne te semble d’autant qu’une part conséquente appartient à des act Chinois 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Les puces 5G..."

Les Chinois ont de nombreux acteurs en fabriquant

avatar Brice21 | 

@YetOneOtherGit

Oui mais ils sont encore à l’âge de la pierre. Soit du 14 nano, c’est pourquoi Huawei va produire chez TSMC.

avatar YetOneOtherGit | 

@Brice21

"Oui mais ils sont encore à l’âge de la pierre."

Sur des puce 5G : strictement aucune importance 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Même ARM qui n’est pas une boite US a dû couper les ponts et retirer ses licences!"

Cas de figure absolument différent de celui de l’accès aux spécifications d’une norme.

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

Et tu l’achètes à qui ta licence même FRAND? A moins que la Chine tourne le dos et s’enferme avec son ne production 100% sur le sol Chine (sans HK ou SG) et viole la propriété intellectuelle US ouvertement... je ne vois pas comment ils peuvent faire!
Et une telle réaction prouverait que Trump a raison d’accuser la Chine!!! Bref: pas cool :-(

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

C’est bien les gens pour qui tout est simple et évident 🤓

avatar Brice21 | 

@fendtc

"Même ARM qui n’est pas une boite US a dû couper les ponts et retirer ses licences!"

Non finalement après vérification qu’aucun brevet américain est utilise dans ses designs actuels, la société britannique ARM peut continuer licencier des design de processeurs à Huawei, qui va en sous traiter la production à la société taïwanaise TSMC.

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

« ta vision qui tient quand même beaucoup de l’anticipation débridée. »

Très improbable en Chine, donc.

C’est pas moi qui l’ai dit.
Das Unbewusste ist eine Schlampe (Freud, un lendemain de mauvaise cuite en se réveillant dans le lit de son cousin germain)

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

Notre camarade anticipe :
- Une impossibilité pour la Chine de déployer la 5G
- La création d’une norme nationale

C’est du lourd en terme de lecture dans le marc de café, alors même que c’est un point de vue qui n’emerge nul part dans les travaux de prospective.

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

Tu es trop innocent out avoir compris l’horreur de ton propos qui peut te coûter une pendaison en 2020 ;)

J’ai été honni pour moins que ça ici ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@Bigdidou

"J’ai été honni pour moins que ça ici ;)"

jeu de mot absolument involontaire 😂😂😂😂

avatar Bigdidou | 

@YetOneOtherGit

Je me doute bien ;)

avatar iftwst | 

@YetOneOtherGit

😂 tu y crois encore ?
La Chine n’en a rien à faire des organisations transnationales.

avatar YetOneOtherGit | 

@iftwst

"La Chine n’en a rien à faire des organisations transnationales."

C’est plutôt la position des USA de Trump ça 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

Rien de ce que tu énonces ne semblait absent de la feuille de route chinoise, l’évolution accélère sans doute le mouvement sur des chantiers qui sont de toutes façon long à finaliser.

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"avec une base captive > 1.000.000.000 d’utilisateurs"

Un rien optimiste quand même 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"WhatsApp en Chine"

Déjà théoriquement interdit 😎

Même si pratiquement ça se contourne.

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

"Les tarifs chinois imbattables vont faire que la Russie, l’Inde et le Brésil vont majoritairement basculer... et les GAFA vont tout perdre!"

L’Inde et la Chine ne sont pas des Eldorados pour les Gafam.

Quant aux Brésil ...

avatar fendtc | 

@YetOneOtherGit

C’est juste une porte pour partir à la conquête du monde!
Je parle de huawei (et pas de minus et cortex !!!!)

avatar YetOneOtherGit | 

@fendtc

Les prévisions sont difficiles plus encore lorsqu’elles concernent l’avenir 😎

avatar Mathieu Fouquet | 

@fendtc

WhatsApp est déjà anecdotique en Chine, impossible de l’utiliser sans VPN !

avatar YetOneOtherGit | 

@mathieufouquet

Principalement utilisé par les expatriés, absolument anecdotique chez les autochtones effectivement.

avatar hledu | 

@fendtc

Je suis assez d’accord. Jusqu’a présent, dans le domaine international, les décisions de Trump ont eu assez systématiquement l’effet inverse de ce qu’il avait imaginé dans sa petite tête...

avatar YetOneOtherGit | 

@hledu

C’est le champion du monde de l’effet de bord, ça c’est indéniable 🤢

avatar rikki finefleur | 

Vous oubliez de dire que huawei a vue aussi son espace restreint aussi en europe.. sur les équipements réseaux..

mais pourquoi l'ont ils fait ?
Pour faire plaisir au blondinet, vous êtes sur ?

Mais c’est vrai, vaut mieux faire du bashing trump.. C'est + facile, + mode de bf + je reflechis pas trop .... quitte à dire n'importe quoi.

avatar oboulot | 

@fendtc

+1 ça fait plaisir de lire un commentaire pertinent et non anti chinois comme on le voit souvent :)

avatar Brice21 | 

@fendtc

"WeChat va remplacer complètement WhatsApp en Chine "

Ça c’est déjà le cas depuis longtemps.

avatar gwen | 

@fendtc

C’est un bon résumé de ce qui peut arriver. L’avenir nous dira ce qui va se passer mais tes allegations sont crédibles.

En tout cas, les grands perdants risquent bien d’être les entreprises américaines.

avatar Tatooland | 

@fendtc
« WeChat va remplacer complètement WhatsApp en Chine »

C’est déjà le cas depuis toujours.
Personne n’utilise Whatsapp en Chine, c’est inutilisable.
Je pense que j’ai du croiser 2 chinois qui utilisent ponctuellement Whatsapp pour communiquer avec des clients étrangers, mais très rapidement il est conseillé à ces fameux clients d’installer WeChat pour continuer à converser.

En fait c’est ce qui me fait le plus peur. L’influence que la Chine a à l’étranger de part la mise en place de barrières à l’intérieur de ses frontières. Comme c’est devenu un pays incontournable, au bout d’un moment tu es obligé de te plier aux us et coutumes technologiques chinoises.

Sans être un admirateur de Trump, il faut quand même reconnaître qu’il joue un sale rôle mais un rôle nécessaire pour mettre fin au véritable « open bar » de l’arrogance chinoise sur tous les domaines, technologiques, diplomatiques, territoriale etc...

avatar en chanson | 

@Tatooland

"l’arrogance chinoise sur tous les domaines, technologiques, diplomatiques, territoriale etc..."

Et quand l’arrogance est américaine ca te gène moins?

avatar Bigdidou | 

@en chanson

« Et quand l’arrogance est américaine ca te gène moins? »

Il a dit ça ?

avatar iftwst | 

@en chanson

Bcp moins.

avatar andr3 | 

Gagner une bataille ne signifie en rien avoir gagné la guerre. POTUS devrait s’en souvenir ... il pourrait, ou son successeur, se retrouver bien démuni un jour ou l’autre.

avatar Mike Mac | 

Et si la Chine récupère Taïwan comme c'est quelque part prévu sur leur feuille de route, à eux TSMC, non ?

avatar appleadict | 

@Mike Mac

Apple serait dans le chocolat ... et probablement pas mal d'autres acteurs aussi , non ?

avatar debione | 

@MikeMac
Sur la feuille de route de l'autre côté il y a une forte alliance qui se dessine, US-Inde-Japon-Asie du Sud-est...
On verra ou cela mène, mais si les alliances genre IPAC voient vraiment le jour, la Chine pourrait se retrouver à genoux... Et la gare, Xi winnie le sanguinaire pourrait ne pas supporter. Et vouloir mettre en camp de concentration le reste du monde, comme il le fait si bien avec sa population.

avatar iPop | 

La meilleure des sagesses est de ne rien faire car lutter ne ferait qu’empirer la chose.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR