Foot : amende pour La Liga qui chassait les mauvais payeurs en écoutant les smartphones des fans

Mickaël Bazoge |

La Liga, équivalent espagnol de la Ligue 1 Conforama Uber Eats, s’est fait taper sur les doigts par l’agence de protection des données du pays qui lui réclame 250 000 €. Le tort des organisateurs du championnat de foot d’Espagne ? Avoir exploité les micros des smartphones des supporteurs ayant téléchargé l’application officielle de la compétition, afin de chasser les mauvais payeurs.

L’app, téléchargée à quatre millions d’exemplaires, active le micro du smartphone lorsque le GPS détecte que l’utilisateur est dans un bar pour profiter de la retransmission d’un match. Les grandes oreilles de La Liga étaient ainsi en mesure de déterminer si l’estaminet en question pouvait légalement diffuser la rencontre (lire : En Espagne, la Liga espionne les utilisateurs pour repérer les diffusions illégales des matchs de foot).

Or, cette petite tactique contrevient à plusieurs règles européennes sur la transparence et la confidentialité. Outre l’amende, l’Agencia Española de Protección de Datos exige le retrait de l’application d’ici au 30 juin. Dans un communiqué, La Liga reproche au régulateur de ne pas comprendre la manière dont est utilisée la technologie ; l’organisateur du championnat espagnol indique qu’il demande le consentement de l’utilisateur par deux fois avant d’exploiter le micro.

L’app, qui ne stocke aucun enregistrement audio selon La Liga, se contente de générer une « empreinte audio » dans laquelle il est impossible de déchiffrer des voix. Le régulateur n’a pas été convaincu par ces explications, estimant que les utilisateurs ignoraient à quoi leur micro allait servir. La Liga a fait appel de la décision, cependant elle va retirer la fonction liée à l’écoute audio à la fin du mois.


avatar fredsoo | 

Quelle imagination....

avatar oomu | 

On sous-estime la capacité des ingénieurs, commerciaux et politiciens à imaginer des usages toujours plus intrusifs et efficaces. (y en a dont c'est le boulot : trouver des usages).

Et imaginez si on met en relation les mobiles entre eux pour créer un maillage de capteurs en tout genre et de collectes d'infos.

TOUT ce qu'on peut récupérer PEUT éventuellement servir. On amasse, si on nous laisse faire, TOUT ! On verra après ce qu'on peut tirer de TOUT.

avatar stefhan | 

@oomu

Malheureusement oui.
Ça a toujours existé de toute façons.
Aujourd’hui la technologie aide et ouvre plus « d’opportunités ».

avatar Bigdidou | 

@oomu

« Et imaginez si on met en relation les mobiles entre eux pour créer un maillage de capteurs en tout genre et de collectes d'infos. »

Oui, mais ça peut peut-être protéger en « décentralisant » l’info et en la rendant moins facilement traçable, non ?

Sur un sujet un peu voisin, il semble que la G5 inquiète plutôt les autorités qui craignent de perdre des outils de localisation, de traçage, d’identification et d’écoute.
Bon, il s’agit d’un autre côté de pas mal d’outils gris, si j’ai bien compris l’article du Monde.

avatar Malouin | 

Ben oui ! La faim ne justifie pas tous les moyens...

avatar Benitochoco | 

M'en fiche, j'ai arraché mon micro :-) Du coup j'ai un bipper !!! iTomtom

avatar reborn | 

Des champions ?

avatar Jeckill13 | 

Sur le site d’un de vos confrères, il est précisé que c’est sur l’application mobile Android que cela a été en place ... savez-vous si la version iOS était également concernée ?

avatar Superlussa | 

Incroyable !
Inacceptable
Je trouve que l’amende n’est pas assez cher

avatar warmac33 | 

conclusion : on désinstalle les applis officielles et on va regarder les matchs sur des sites de streaming, c'est meilleur pour le portefeuille et la vie privée !!

avatar xDave | 

C’est donc par le biais des applications sur les téléphones des supporters que la liga identifie les bars qui n’ont pas payé (leur équivalent Sacem), pas super clair qui était le mauvais payeur en première lecture.

C’est malheureusement pas honnête mais des deux côtés.

En tout cas, il faut bien se méfier de tout...

avatar Paquito06 | 

Marrant venant d’une ligue dont certains clubs dont celui du “roi” ont des finances obscures ?

avatar Biking Dutch Man | 

La course à l’argent à l’argent est tellement effrénée que la prochaine étape sera la surveillance à la maison, jusqu’à ce que les gens arrêtent de consommer. Et ce sera peut-être mieux ainsi!

CONNEXION UTILISATEUR