L'app StopCovid du gouvernement pourrait utiliser la technologie de traçage d'Apple et de Google

Mickaël Bazoge |

Le gouvernement français pourrait utiliser l'API commune d'Apple et de Google pour l'application StopCovid. « Il n’y a pas de religion là-dessus », a expliqué un membre du cabinet du secrétariat d'État chargé du Numérique. « Si une solution privée respecte toutes les règles édictées, notamment en termes de gratuité, de volontariat et de protection des données personnelles, elle sera regardée ».

Le principe de StopCovid est simple : il s'agit de prévenir un utilisateur de smartphone qu'il a été en contact avec une personne contaminée (possédant elle aussi un smartphone) par le COVID-19. Le cas échéant, l'app recommandera de se placer en quarantaine volontaire. Cédric O, le secrétaire d'État, avait décrit le fonctionnement de l'app de cette manière : « L’application en elle-même sera d’une simplicité enfantine : un bouton permettra de déclarer qu’on a été testé positif et un système d’alerte permettra de savoir qu’on a été en contact avec une personne contaminée ».

Mais derrière cette simplicité se cache un grand nombre de difficultés, d'abord d'ordre sanitaire : pour déclarer qu'on a été positif au COVID-19, il va falloir que les tests soient largement disponibles (lire : StopCovid, une application de « contact tracing » dans les fourneaux du gouvernement).

Quant aux difficultés techniques, elles seront levées avec la solution développée par Apple et Google qui, dès le mois prochain, fourniront aux gouvernements et aux agences de santé une API à intégrer dans leurs apps de traçage en Bluetooth (lire : Coronavirus : Apple et Google travaillent ensemble sur le traçage des utilisateurs d'iOS et d'Android). Dans un deuxième temps, cette technologie sera embarquée à même les systèmes d'exploitation, iOS et Android.

Reste désormais à convaincre les autorités d'utiliser cette solution qui, sur le papier, promet interopérabilité et respect de la vie privée. Si la réflexion se poursuit en France, de l'autre côté de la Manche le NHS (National Health Service) a déjà annoncé qu'il allait travailler avec Apple et Google pour utiliser la technologie des deux groupes.


avatar Patman78 | 

@bidibout

Tu peux avoir été en contact avec elle alors que les symptômes n’étaient pas encore présents ou qu’elle n’avait pas réalisé le test, ou pas encore eu le résultat. Donc ça te prévient. De manière rétroactive. Je pense que c’est plutôt ça, plutôt que te prévenir qu’untel en face dans la rue et dont tu t’approches est positif 😋

avatar bidibout | 

@Patman78

Ah oui, pas bête !

avatar Maliik | 

@bidibout

Exactement la raison d’être de l’app !

avatar curly bear | 

@bidibout

Cette personne aura été contagieuse pendant des jours. Il faudra prévenir les gens qu’elle a croisse.

avatar bidibout | 

@curly bear

En effet 👍🏻 J'aurai dû y penser.

avatar John McClane | 

@bidibout

"Ensuite je ne comprend pas, une personne qui se déclare contaminée n'est pas sensée sortir donc à quoi bon utiliser ce système ?"

Le postulat de départ est que la personne contaminée ne le sait pas encore lorsqu’elle est dehors, puis elle a des symptômes ou fait le test, c’est alors qu’elle renseigne l’app sur son état de santé, et que l’app va prévenir les gens qu’elle a côtoyés.

avatar bidibout | 

@John McClane

En effet, j'ai parlé sans réfléchir ☺️

avatar John McClane | 

@bidibout

"En effet, j'ai parlé sans réfléchir ☺️"

Pas de souci ! 😉

avatar xDave | 

@bidibout

C’est si la personne est déclarée contaminée après coup (après la « rencontre »)...

De toute façon, on va l’avoir profond sur bien des points.

avatar onilov | 

@bidibout

14 jours d'incubation, pendant lesquels tu ne sais pas que tu as le COVID19, mais tu peux le donner

avatar Bigdidou | 

@onilov

« 14 jours d'incubation, pendant lesquels tu ne sais pas que tu as le COVID19, mais tu peux le donner »

Non, c’est faux.
Pourtant les infos à,ce sujet sont disponibles;.

avatar Ielvin | 

@bidibout

"Ensuite je ne comprend pas, une personne qui se déclare contaminée n'est pas sensée sortir donc à quoi bon utiliser ce système ? 🤔"

Tu peux être contaminé après avoir la possibilité de transmettre le virus.
C’est pour ça :)

Mais effectivement encore faut-il que les gens se signalent.

Je ne pense pas qu’au moment où tombe la nouvelle « vous êtes positif au covid-19 » le premier reflex soit de lancer l’app et de toucher le petit bouton rouge. Mais ça serait bien.

avatar quetzal | 

@bidibout

Une personne peut être testée contaminée, se mettre en quarantaine, et ses relations de proximité des jours précédents sa mise en quarantaine seront retracées et prévenues.

avatar lloic38 | 

Tout ceci me paraît d’une efficacité toute relative. Et ne présage effectivement rien de bon en ce qui concerne nos libertés individuelles. Le sujet n’est pas simple...

avatar xDave | 

@lloic38

Et bien déjà, c’est un retour en arrière sur la « sécurité » Bluetooth qu’on nous a vendu, vu que ça implique une adresse MAC qui ne change plus aléatoirement.

avatar julien74 | 

@xDave

Rien à voir avec la mac adresse de l’interface Bluetooth.
Ton smartphone a cette appli, elle se choisi un UUID , toto par exemple.
Mon smartphone a l’appli,’ ils se causent en Bluetooth car on se croise, mon smartphone sait qu’il a croisé toto a telle date/heure. Le lieu on s’en fou: parking, rue, Auchan, etc...

Rien à cirer que toto est utilisé par Jean, Dupond, ou Brice de Nice. L’important c’est de savoir si le propriétaire de toto est déclaré infecté et quand.

Faudrait donc que la déclaration de l’infection soit entré dans l’application par QR code avec certificat d’authenticité dedans justement pour éviter que des débiles se note malades pour « jouer » et fiche en l’air le processus.

avatar pagaupa | 

Le coronavirus a bon dos...

avatar fredsoo | 

@pagaupa

Je viens de lire un papier d’une interview du patron du medef.... effectivement c’est du pain bénit ce Covid....

avatar pagaupa | 

@fredsoo

Oui! Une vraie tête à claques ce mec...
Il est déjà dans la remise en question des rtt et des congés...

avatar fredsoo | 

Ils sont en train de préparer le jour d’après.

avatar Sindanárië | 

@fredsoo

Un jour qu’ils risquent de ne pas voir si ils font trop les marioles 😬

avatar Malouin | 

@fredsoo

À force de voir le mal partout et et de valider par de tels propos la théorie du complot vous finirez par faire élire un pouvoir fort et non démocratique à la tête de l’état !

avatar raoolito | 

en asie, l’individu est moins important que le groupe
en occident, c’est l’inverse.
resultat, meme en tenant compte des mensonges chinois, la region du monde la plus peuplée est désormais la moins touchée alors que l’epidémie est presque terminée chez elle.

traduction: je préfère vivre avec des français vivants meme fichés si besoin (et bien sur ce n’est pas le cas mais meme si on vous disait que le ciel est bleu, selon la personne qui l’affirmerait vous n’y croiriez pas) que vivre avec des français libres dont 10% sont dans leur tombe.
c’est mon choix

avatar fousfous | 

@raoolito

Oui enfin les dictatures ou être traité comme esclave je trouve ça pas top quand même...

avatar raoolito | 

@fousfous

Deja ici on parle de google, apple et des gouvernements. Cela dependra plus d'apple et de google qui peuvent supprimer l'api quand ils le veulent
Ensuite, posons la question autrement : vivre en chine avec moins de liberté ou laisser mourir au moins 3-5 personnes parmi vos proches
Que choisissez vous? Quel est le prix que vous accordez a votre liberté ?

avatar Sindanárië | 

@raoolito

"Deja ici on parle de google, apple et des gouvernements."

Une façon pour les GAFA de dire aux dits gouvernements de lâcher la bride sur la fiscalité par la suite : vous avez vu, on vous a aidé, hein !

avatar Billytyper2 | 

@raoolito

En temps de guerre, j’ai peur que tu sauves trop de monde…🙃

avatar xDave | 

@raoolito

Comme vous le mentionnez, que sait-on de la réalité des chiffres chinois ?
Un article il y a peu parlait de la différence entre les chiffres officiels et ceux des abonnés télécoms.
Rien que par chez « nous » on a mis un certain temps à compter les victimes dans les EPHAD.

avatar raoolito | 

@xDave

C'est ce que je disais, en chine on est entre 3900 et 60000 ( plus?) mais meme avec ces chiffres ben en europe on les depasse avec presque 90000 en europe et le usa vont nous montrer combien ils sont plus forts encore
Bref, l'asie aura prouvé que se la jouer commun aide plus que se la jouer solo

avatar xDave | 

@raoolito

Je crois qu’on oublie une donnée essentielle dans cette analyse, le virus se baladait déjà partout bien avant que les chinois ne réagissent vraiment.
On est au XXIe siècle avec des avions qui décollent de Chine ou d’ailleurs toutes les minutes, des cargos et autres croisières...
Avec 15 à 20 jours d’incubation et pléthore de porteurs sans signes aucun.
Je ne sais même pas comment on peut être assez con (ou irresponsable) pour (faire) croire une minute que ce miasme va s’arrêter au tunnel du Mont Blanc ou ne pas descendre d’un avion.

Bref, moralité, quand les chinois se confinaient, nous nous roulions encore des galoches en prenant le métro.

Alors je ne sais pas combien il y a de morts en Chine, mais on pourra saluer leur réactivité.

D’ailleurs, eux peuvent se le permettre. Toutes les usines de masques et compagnie sont là-bas.

avatar fondoeil | 

@raoolito

C’est mignon d’être assez naïf pour croire les chiffres chinois...
Quand on voit comment a été traité le médecin ophtalmologiste, lanceur d’alerte, dans cette belle démocratie, ça donne vraiment envie de respecter les règles de ce joli paradis ! Mais bon, il y a toujours eu des gens pour collaborer avec les dictatures...

avatar Nicolas. | 

Oui excellente idée, on devrait l'étendre à tous les domaines !
Pourquoi rendre cette application permanente et s'en servir en cas de crime. Dans ce cas on peut voir quelle personne a été vu en dernier et on sauverait potentiellement nos proches (si on a rien à se reprocher, pourquoi vouloir rendre les données anonymes).

Multiplier les videos caméras et utiliser la techno de Clearview.

Interdire le cryptage des données de messagerie et associer une IA de détection de menaces.

Controller ce que les gens peuvent consulter pour les protéger, parfois ils accèdent à du contenu inapproprié et ça peut les rendre dépressifs (on réduirait aussi les suicides, pensez à vos proches que vous aimez)

Bref il y a plein de bonnes idées à trouver encore...

(message ironique)

avatar Paquito06 | 

Outre le probleme de tracage (et donnees privees) qui n’est qu’un faux probleme, le défi sera l’adoption et l’utilisation serieuse de cette app. Si on ne touche pas la totalité de la population avec, c’est inutile. En gros, il va y avoir tellement de déboirs autour des donnees privees pour quelques paranos complotistes que l’efficacite de ce systeme ne sera pas significative. Un ami bien mieux placé en parlait recemment:
https://mercisf.com/fr/2020/04/11/covid-19-dix-questions-a-romain-pirrac...

avatar Nicolas. | 

Ouais on s’en fiche de la vie privée, il y a que les complotistes qui veulent de l’anonymat. Puis la Chine c’est pas si mal.

Le cousin à un ami de mon frère en parle mieux que moi : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/tracage-numerique-une-fois-le-rubic...

avatar Paquito06 | 

@Nicolas.

"Ouais on s’en fiche de la vie privée, il y a que les complotistes qui veulent de l’anonymat. Puis la Chine c’est pas si mal.

Le cousin à un ami de mon frère en parle mieux que moi : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/tracage-numerique-une-fois-le-rubic..."

L’app tu la vires quand tu veux, c’est temporaire, et meme pas obligatoire, c’est ca le vrai probleme.
Si tu soucies de ta vie privee a tel point, tu te ballades pas avec un smartphone.
Maintenant le virus une fois que tu l’as, c’est pas aussi simple qu’un desinstallation sur un iPhone.
Et comparer la Chine a la France... faut vraiment etre limite. Certains devraient s’expatrier un peu, quand on voit les conneries rapportees dans les journaux et relayees.

avatar Nicolas. | 

Ah on a un expert de la Chine ici, plus éclairé que les journalistes. On devrait mettre ta photo en illustration de l’effet Dunning-Kruger.

Je faisais référence a la Chine par rapport au commentaire du dessus, qui dit qu’il préfère être privé de ses libertés mais être en bonne santé (et que ses proches le soit). Comme s’il y avait un choix a faire entre sa vie privée et la santé.

Les mesures mise en place demain ne seront pas retirées après demain, alors autant prendre directement les bonnes décisions et ne pas se reposer sur de soit disantes mesures temporaires.

avatar pagaupa | 

@Nicolas.

« On devrait mettre ta photo en illustration de l’effet Dunning-Kruger. »
😂😂👍👍

avatar Paquito06 | 

@Nicolas.

"Ah on a un expert de la Chine ici, plus éclairé que les journalistes. On devrait mettre ta photo en illustration de l’effet Dunning-Kruger.”

Oui on devrait. Disons que qq mois a Hong Kong ne font pas de moi un expert, mais je repere assez vite les inepties.

“Je faisais référence a la Chine par rapport au commentaire du dessus, qui dit qu’il préfère être privé de ses libertés mais être en bonne santé (et que ses proches le soit). Comme s’il y avait un choix a faire entre sa vie privée et la santé. “

Ah pardon, donc mon commentaire ne devait pas etre cité du coup 😌

“Les mesures mise en place demain ne seront pas retirées après demain, alors autant prendre directement les bonnes décisions et ne pas se reposer sur de soit disantes mesures temporaires."

Il y aura le temps de defiler dans la rue si jamais certaines libertes sont baffouees, je ne me fais pas d’illusion quant a l’esprit contradictoire des Francais. En attendant, des gens meurent, on peut debattre du tracage quand on a Google Maps sur son telephone 😁

avatar fousfous | 

Perso je sors pas, je ne pense pas que j'aurais besoin de cette app du coup.

avatar NoxDiurna | 

@fousfous

La question, ce n’est pas que tu sors ou sors pas aujourd’hui. Le gouvernement a décidé de déconfiner avant la fin de la pandémie. Donc à moins que tu as décidé de ne jamais mettre ton nez dehors, tu auras besoins de cette app.

avatar Nesus | 

C’est magnifique de voir à quel point tout est prêt pour qu’un dictateur puisse asservir l’humanité. N’oublions pas qu’Hitler est arrivé au pouvoir pour libérer le peuple et relever le pays après ses humiliations. Personne n’imaginait qu’il allait déjanter.

avatar curly bear | 

@Nesus

Ça me fait métrer tous ces trucs sur « tout est prêt pour le jour où »
Si un dictateur s’imposait, tu crois qu’il te demanderais ton avis ?

Réfléchissez. Il faudra tracer l’historique des gens contaminés. Sinon on ne pourra pas de-confiner de si tôt.
Mais c’est plus simple de penser qu’il y a des gros méchants etc.

avatar Nesus | 

@curly bear

C’est n’importe quoi comme raisonnement.

avatar Sindanárië | 

@Nesus

Oui et... non. Les deux se défendent !

avatar Nesus | 

@Sindanárië

Non. Il n’y a aucune corrélation entre le pistage des gens et le déconfinement. Pourquoi ? Parce que ce sont des infos de probables contacts. Vous pouvez très bien passer à côté de mon téléphone sans jamais entrer en contact, ni me contaminer. Donc que fait-on dans le doute ? On confine tout le monde, parce que le doute persiste. D’autant que rien ne stipule que vous soyez contaminé avant que vous vous déclareriez comme tel. Donc quand vous déclarez que c’est le cas, il est déjà trop tard. Il faut donc bloquer l’ensemble des personnes que vous avez vu et l’ensemble des personnes qui ont vu des personnes que vous avez vu.
Donc on revient au point de départ.
Par contre, ça pourra servir au gestionnaire de lieu public pour gérer l’affluence, toutefois, est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Parce quand on réfléchit aux effets nocifs... je rappellerai quand même que le gouvernement précédent à utilisé massivement l’interdiction de rassemblement pour éviter le terrorisme afin d’arrêter des opposants politiques. Bon ok, l’actuel à trouvé plus simple l’utilisation du LBD...

Imaginer que cette application pourra aider au déconfinement rapide est juste une demi réflexion.
Ça ne sert qu’aux épidémiologistes, pour créer des plans pour la prochaine fois. Plans qui existent déjà et qui n’ont juste pas été mis en place. Comme d’habitude, c’est beaucoup pour avoir le contrôle et parce que ça donne l’illusion de la sécurité. Comme pour arrêter des terroristes, on surveille l’ensemble du net, ce qui n’aide en rien. Nous en avons eu 15 fois la preuve, parce que croire que les terroristes sont assez con pour utiliser le net comme monsieur tout le monde est encore une demi réflexion.

avatar Ielvin | 

@Nesus

Le blocage en chaîne : oui tu as raison , mais à demi raison :
- ça permet de limiter . Certes tu reçois une notif comme quoi tu dois te placer en 40taine. mais si tu viens de croiser qqn qui a possiblement croisé qqn dans les 14j lors du 1er jour ça fait le taf, ou le 4ème jour.:

L’idée est de permettre de prévenir en jouant sur la solidarité la contagion tout en permettant la remise en marche progressive du pays.

Le simple contact au contact prolongé :

La est la question, mais il semble que le process puisse distinguer le simple croiser dans la rue avec l’interaction plus proche.

==> la caissière et moi : contact prolongé
=> les employés entre eux : contacts prolongés
=> bus : contacts prolongées (quoi que y a de la place ..)
=> ma voisine et son gosse dans la rue : pas de contact prolongé

bien sûr tout dépends de la place, des distances, du temps , des gens, et bien sûr de l’installation ou non du programme.

Ça en fait des variables :)

Mais au delà des questions sur la liberté individuelle (je ne les nies pas) ce système aurait du bon dans la responsabilisation collective.

Je rappelle que quand qqn fait un malaise ou autre on doit aller aider. Et la moindre des choses pour aider c’est en premier lieu de prévenir les secours. Ensuite si vous êtes plus compétent vous agissez. Mais les secours d’abord. Ça a une logique.

Il en va de même pour ce système.

Quand aux libertés :
On a déjà un discours de défiance, blabla ça ne marchera pas, c’est pour nous pister, oui les Illuminati, les francs maçons , les aliens etc .

Si on nous apporte les preuves et les éléments que ça sera cadré et comment ça fonctionne cela devrait rassurer les gens, et c’est la tout l’intérêt. Si les gens psychotent alors ça ne sera pas utilisés donc ressources perdues et objectif non atteint.

Et ça s’utilise en // des dépistages. en plus ça permettra d’en produire un peu moins, et pas que pour des raisons financières mais efficientes.

avatar Nesus | 

@Ielvin

Deux choses, car sur le fond nous ne sommes pas tellement loin d’avoir le même point de vue.

1) je suis d’accord sur avec l’idée du dépistage, sauf que personne n’a anticipé (ce qui est logique pour la Chine, inadmissibles pour le reste), donc aujourd’hui il n’y a pas de moyen simple et rapide et il n’y aura certainement jamais assez de stock (en tout cas avant que l’épidémie soit passée) pour pouvoir allier le dépistage à la suspicion. Si c’était le cas, effectivement, j’aurais un autre propos.

2) les gardes fous ne durent malheureusement pas très longtemps. Petit à petit, ils sont mis au rebut et à la fin, nous l’avons dans l’os.

avatar pagaupa | 

@Nesus

« Petit à petit, ils sont mis au rebut et à la fin, nous l’avons dans l’os. »

C’est d’ailleurs annoncé par Apple et Google.

avatar Krysten2001 | 

@curly bear

https://www.laquadrature.net/2020/04/08/la-crise-sanitaire-ne-justifie-p...
Oui bien sûr les seuls moyen sont le dépistage de masse et les masques. L’application va pister les gens, celui qui va avoir les symptômes va le renseigner dans l’appli puis tout ceux qui étaient proche de lui vont recevoir l’alerte qui sont potentiellement toucher par la maladie mais si ils le sont, le temps entre ceux qui ont reçu l’alerte de l’application et le moment où ils étaient proche de la personne contaminé, ils auront déjà contaminés pleins de monde et on devra quand même faire un dépistage de masse pour être sûr qu’ils l’ont contracté. Ensuite comme c’est volontaire comme ça ne marchera peut-être pas très bien ils vont rendre cela obligatoire puis vont avoir l’IMEI de l’appareil qui vont lier au numéro de téléphone de la personne pour la tracer.

avatar xDave | 

@Nesus

Tu as oublié de mentionner IBM pour rester dans la thématique du site.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR