Apple a retiré Fortnite de l'App Store

Mickaël Bazoge |

Apple a supprimé Fortnite de l'App Store. Le battle royale n'est plus disponible dans la boutique d'Apple, ni aux États-Unis, ni en France, ni ailleurs. Le constructeur n'a pas tardé à prendre une décision tout aussi radicale que celle d'Epic, qui a décidé plus tôt dans la journée de vendre des V-Bucks moins chers en passant par un autre système de paiement que celui de l'App Store (lire : Epic Games défie Apple avec des achats directs dans Fortnite).

La décision était attendue, et très franchement, au vu du ton très guerrier d'Epic dans son communiqué de presse, il paraissait inévitable que l'éditeur aille direct au clash avec Apple. La Pomme n'autorise rien d'autre que son propre système de paiement pour les achats intégrés, celui qui lui permet de toucher 30% de commission (15% la deuxième année pour un abonnement).

« Aujourd'hui, Epic Games a décidé d'enfreindre les règles de l'App Store qui s'appliquent de la même manière à chaque développeur », explique à la presse US Apple dans une déclaration dont la première phrase est au mieux un pieux mensonge. « En conséquence, l'application a été supprimée de la boutique. Epic a activé une fonction qui n'a pas été examinée ou approuvée par Apple, et l'éditeur a agi avec l'intention évidente d'enfreindre les règles de l'App Store concernant les achats intégrés s'appliquant à chaque développeur » (ça aussi, c'est bidon).

Il a été pendant quelques heures possible d'acheter des V-Bucks avec PayPal ou une carte bancaire depuis l'app iOS.

Le constructeur explique qu'Epic a bénéficié de l'écosystème d'Apple, « y compris les outils, le système de test et de distribution fournis à tous les développeurs ». Mais « le fait que les intérêts commerciaux poussent [Epic] à faire pression pour un accord spécial ne change rien au fait que les règles de l'App Store créent des conditions de concurrence équitable pour tous les développeurs ». La Pomme assure vouloir faire tout son possible pour trouver un terrain d'entente afin que Fortnite retrouve le chemin de la boutique.

Dans cette histoire, on verra qui a le plus à perdre. Fortnite compte des centaines de millions de joueurs, dont un bon paquet sur iOS. Apple peut difficilement se permettre de s'aliéner cette masse d'utilisateurs trop longtemps. On a malgré tout le sentiment que ces deux là vont devoir s'entendre car il est dans l'intérêt de l'un comme de l'autre de distribuer le jeu sur l'App Store. Au vu de la déclaration d'Apple, on comprend qu'Epic cherche à obtenir quelque chose du constructeur depuis un moment. Les utilisateurs ayant déjà installé Fortnite sur leur appareil iOS peuvent continuer à y jouer.

En attendant, Epic ne lâche plus les coups en partageant sur Twitter un visuel parodique de la pub 1984 d'Apple ! Manifestement, l'éditeur a préparé son coup puisqu'il diffusera un court métrage visiblement inspiré par la fameuse réclame aujourd'hui dans Fortnite.

avatar Krysten2001 | 

@ditek

Shadow est sur l’app store ;)

avatar ditek | 

@Krysten2001

Avec je sais pas combien de limitations oui...

avatar Baptiste_nv18 | 

@ditek

🏺

avatar Brice21 | 

@ditek

Lesquelles?

A ma connaissance aucune, je suis curieux.

avatar axeljsannino | 

Mais je suis mort 😵 je pensais pas qu’ils iraient jusque là. Vraiment un mauvais move. Ou comment se mettre la commission et le reste du monde a dos. Bref ce genre de mouvement va se multiplier.

avatar Krysten2001 | 

@axeljsannino

Les règles sont les règles.

avatar axeljsannino | 

@Krysten2001

Certes. Et les règles sont aussi la pour être enfreintes. 🤷🏻‍♂️ Plus sérieusement ça dit surtout qu’elle doivent évoluer un peu. Rien n’est grave dans le marbre pas même pour Apple.

avatar Krysten2001 | 

@axeljsannino

Non mais bon Epic a voulu joué, il y a eu la conséquence.

avatar axeljsannino | 

@Krysten2001

Ah ça c’est certain. Après je pense qu’ils savent ce qu’ils font, ça n’as pas du se faire sur un coup de tête d’autant plus quand il y a un communiqué à l’appui. A voir ce qu’ils ont prévus ensuite.

avatar fte | 

@Krysten2001

"Non mais bon Epic a voulu joué, il y a eu la conséquence."

Quelle sera la suite de ce petit jeu, c’est ce que j’aimerais savoir.

avatar Krysten2001 | 

@fte

J’espère qu’Apple sortira des dossiers qui les mettront dans le mal 😈 un retour de flamme 🔥

avatar House M.D. | 

@axeljsannino

«  Et les règles sont aussi la pour être enfreintes. »

😂 On n’est pas dans Matrix hein, les révolutionnaires ça fonctionne que dans les films. Si c’était le cas dans la réalité ça s’appelle l’anarchie.

avatar Bigdidou | 

@Krysten2001

“Les règles sont les règles.”

Sauf que là ça tourne en métrorragies.

avatar vince29 | 

APPAREMMENT les règles souffrent des exceptions.

avatar Krysten2001 | 

Non juste de gros mastodontes qui veulent toujours plus d’argent

avatar Bounty23 | 

Quand on voit la différence d’expérience de jeu entre un smartphone et un PC, il y a vraiment autant de joueurs de fortnite que ça sur iOS ?

C’est une vrai question

avatar AlexG | 

@Bounty23

Avec peut-être un petit pourcentage tablettes ?

avatar UraniumB | 

@AlexG

Sur iPad davantage que iPhone déjà...

avatar Maitre muqueux | 

Apple n’a rien à gagner en étant aussi archaïque lorsqu’il s’agit de jeux vidéos, si encore ils avaient une plateforme décente.
Bizarrement Netflix et Amazon prime pas de soucis, Microsoft office pas de soucis. C’est toujours sur le jeu vidéo que ça coince et ils sont nuls

avatar Nico_Belgium | 

@Maitre muqueux

Tu ne peux pas t’abonner à Netflix ni sur Amazon via l’app officielle.

Si epic games avait indiqué que son site officiel proposait une offre e paiement alternatif (comme ce que font Netflix et Amazon), l’app n’aurait pas été retirée.

La règle indique que l’offre en question ne peut pas être présente dans l’application même. Ou rediriger vers le site de l’éditeur via un lien direct vers une plate forme de paiement externe.

La règle est la même pour tous et Netflix / Amazon ne font pas exception

avatar Brice21 | 

@Maitre muqueux

Microsoft pas de soucis ;-)

Tu es au courant que xCloud est un service de Microsoft?

avatar monsieurg33K | 

Pour travailler dans ce business, 30% c’est rien par rapport aux portes que ça ouvre. Epic Games a bénéficié de l’App Store pour faire de son jeu un succès, et là ils crachent dans la soupe, c’est trop facile.

avatar r e m y | 

@monsieurg33K
Fornite était un succès bien avant d'être sur l'AppStore!!!
Et la décision d'Apple a du mal à passer auprès des joueurs... ça chauffe sur les forums 🥴

Combien de temps avant que Fortnite revienne avec une exception aux règles comme celles dont bénéficie Amazon ou Microsoft pour Office? 2 jours? 1 semaine?

avatar Krysten2001 | 

@r e m y

Vous avez vu toutes les mises en avant faites par l’app store ??? L’app store a bien contribué à ce succès

avatar fte | 

@Krysten2001

"Vous avez vu toutes les mises en avant faites par l’app store ??? L’app store a bien contribué à ce succès"

Qui a profité à qui ? L’App Store à Fortnite ou Fortnite à l’App Store ? Est-on certain que la balance penche dans le sens qu’on croit, quelque soit le sens qu’on croit ?

avatar Krysten2001 | 

@fte

Les deux ont contribué mais dire que l’app store n’a rien apporté est faux

avatar fte | 

@Krysten2001

"Les deux ont contribué mais dire que l’app store n’a rien apporté est faux"

La question est donc de savoir qui a le plus apporté à l’autre.

avatar UraniumB | 

@fte

Tu penses qui ?

avatar quentinf33 | 

@r e m y

« ça chauffe sur les forums 🥴 »

Bon après si tu es allé sur jeuxvideo.com, c’est pas la communauté la plus haute niveau QI.

avatar fte | 

@monsieurg33K

"Epic Games a bénéficié de l’App Store pour faire de son jeu un succès"

Non. Oulala non. Tellement non.

avatar scanmb | 

@monsieurg33K

+1

avatar Salapeche | 

"Epic Games a bénéficié de l’App Store pour faire de son jeu un succès, et là ils crachent dans la soupe, c’est trop facile."

Ya surtout les fanboy apple qui raconte n'importe quoi et cherchent à réécrire l'histoire.

C'est un jeu PC qui a pointé le bout de son nez en 2011, la version ios c'est 2017 et c'était déjà un succès depuis quelques années. :)

avatar UraniumB | 

@Salapeche

"C'est un jeu PC qui a pointé le bout de son nez en 2011"

Euh... non. Fin 2017.

avatar Salapeche | 

Donc les mecs qui streamaient déjà fortine des années avant fin 2017 ils faisaient comment si le jeu n'existait pas encore... ?

avatar monsieurg33K | 

@Salapeche

Je ne suis pas fan boy, je travaille dans ce marché que je connais bien et je sais de quoi je parle.

Le jeu existait peut-être avant sur PC mais c’est la stratégie multiplateforme, dont mobile (version arrivée entre avril et août, après celle sur console [sept 2017], sauf Switch [juin 2018 de memoire]), qui a permis de faire croître la base clients de façon considérable. En août 2018, la base d’utilisateur active mensuelle était de 78.3 millions versus 250 millions en mars 2019.

Si tu ajoutes que le business model du jeu est basé sur les micro transactions, le billing Apple (et Google) est redoutable et a profité à Epic. Dire le contraire c’est avoir des œillères ou alors ne pas maîtriser ces sujets. D’ailleurs au passage 30% c’est vraiment honnête par rapport à la base client à laquelle on peut accéder en tant que développeur.

avatar YetOneOtherGit | 

@monsieurg33K

"Le jeu existait peut-être avant sur PC mais c’est la stratégie multiplateforme, dont mobile (version arrivée entre avril et août, après celle sur console [sept 2017], sauf Switch [juin 2018 de memoire]), qui a permis de faire croître la base clients de façon considérable. En août 2018, la base d’utilisateur active mensuelle était de 78.3 millions versus 250 millions en mars 2019."

Yep un peu de factuel ça fait du bien 👏

Nous sommes à plus des 3/4 des revenus de Fornite provenant du mobile actuellement 😎

avatar Salapeche | 

80 millions de joueurs pas mois, bah oui tiens c'était déjà pas un succès avant les versions mobiles hein. :)

Que ça ai augmenté ou pas c'était déjà un phénomène bien avant la sortie des versions mobiles. Hophophop il faut tordre la réalité et faire croire que 80 millions de joueurs par mois c'est ce qu'on tout les petits jeux indé conçu dans les garages. :)

avatar YetOneOtherGit | 

@Salapeche

"80 millions de joueurs pas mois, bah oui tiens c'était déjà pas un succès avant les versions mobiles hein. :)"

Le jeu est devenu une incroyable machine à cash quand il est passé sur le mobile pas avant.

Il suffit de lire les rapports annuels d’EPIC ce sont eux qui l’écrivent noir sur blanc 😎

avatar Brice21 | 

@Salapeche

"C'est un jeu PC qui a pointé le bout de son nez en 2011, la version ios c'est 2017"

Non, Fortnite Battle Royale est sorti en bêta en 2017 sur consoles et dans le foulée sur mobiles.

En 2011 sur PC c’est Fortnite : sauver le monde, qui n’est jamais sorti sur mobile.

Les deux ont le même univers mais c’est pas le même jeu.

Ici on parle de Fortnite Battle Royale dont le succès est incontestablement du à sa version mobile iOS (sortie avant Android) et Console.

avatar huexley | 

Pourtant tu viens de demontrer que tu ne connaissais pas grand chose au sujet, Fortnite etait largement connu et joué avant sa mise a disposition sur les iPhones

avatar monsieurg33K | 

@huexley

Relis mon commentaire plus haut (si tu les affiches par fil de discussion) avec les chiffres.

avatar vinnieuk | 

Le sondage montre bien qu’il n’y a aucune solution magique.

Baisser la commission? A combien? Peu importe le prix ce sera toujours plus que zero.

Offrir la possibilité de télécharger des apps en dehors de l’App Store? Au revoir sécurité, au revoir simplicité, au revoir privacy, et grande porte ouverte au téléchargement illégal et au piratage d’apps.

Offrir la possibilité d’utiliser un autre moyen de payement pour les achats in-apps? Tout le monde va se mettre a offrir leur app “gratuitement” sur l’App Store et ensuite demander au client de payer par un autre moyen pour la débloquer ou accéder a ses fonctions de base.

La communauté de développeurs a l’air de brandir les armes, mais quelles solutions ont-ils à proposer qui marche pour tout le monde exactement?

avatar Calorifix | 

None

avatar vinnieuk | 

@Calorifix

Malheureusement aucun d’entre eux n’est aussi populaire que le Play Store. Epic Games ont essayé de vendre Fortnite en dehors du Play Store, ont échoué, et sont revenus sur le Play Store.

avatar fte | 

@vinnieuk

"Offrir la possibilité de télécharger des apps en dehors de l’App Store?"

OUIiiiii !

"Au revoir sécurité"

Pourquoi ?

", au revoir simplicité,"

Mac : télécharger l’app, la glisser dans le dossier Apps.

Pourquoi iOS ne pourrait pas proposer : télécharger l’app, demander s’il faut l’installer.

"au revoir privacy,"

Pourquoi ?

"et grande porte ouverte au téléchargement illégal et au piratage d’apps."

Deux questions ici :

Pourquoi ?

En quoi est-ce un problème pour les clients d’Apple ?

avatar vinnieuk | 

@fte

"Offrir la possibilité de télécharger des apps en dehors de l’App Store?"

OUIiiiii !

"Au revoir sécurité" "au revoir privacy,"

Pourquoi ?

Apple vérifie les apps disponibles sur sa plateforme. Ce n’est pas forcément parfait, mais les risques de voir une app problématique sont quand bien moindres sur l’app store.
Le Mac est moins protégé qu’iOS, et l’unes des raisons pour laquelle macOS est moins attaqué que Windows est parce que sa part de marché face à reste Windows est mince. IOS n’est pas en position dominante mais est nettement plus populaire que macOS et serait une cible tres appétissante.

", au revoir simplicité,"

Mac : télécharger l’app, la glisser dans le dossier Apps. Pourquoi iOS ne pourrait pas proposer : télécharger l’app, demander s’il faut l’installer.

Trouver, télécharger, installer et mettre a jour une app sur iOS est bien plus facile que sur macOS. Android permet d’avoir plusieurs stores et de télécharger des applications natives sans store, et c’est pas grand monde qui utilise ces options. Epic Games a essaye de se passer du Play Store et s’est planté.

"et grande porte ouverte au téléchargement illégal et au piratage d’apps." Deux questions ici : Pourquoi ? En quoi est-ce un problème pour les clients d’Apple ?

Pour les memes raisons que sur macOS, Windows, Android ou n’importe quelle autre plateforme? Il suffit de jeter un œil sur le jailbreak.

avatar fte | 

@vinnieuk

"Apple vérifie les apps"

Un store tiers peut aussi vérifier les apps.

"une app problématique sont quand bien moindres sur l’app store. "

Pourquoi les risques seraient inférieurs chez Apple que chez un tiers ? Un tiers pourrait être aussi voire plus pointilleux encore.

"Le Mac est moins protégé qu’iOS, et l’unes des raisons pour laquelle macOS est moins attaqué que Windows est parce que sa part de marché face à reste Windows est mince."

Top. Les parts de marché d’iOS par rapport à Android sont minces. Peu de risque d’être attaqué donc. J’ai bon ?

"IOS n’est pas en position dominante mais est nettement plus populaire que macOS et serait une cible tres appétissante."

Bof, non, pas vraiment. Android domine très largement.

", au revoir simplicité,"

"Trouver, télécharger, installer et mettre a jour une app sur iOS est bien plus facile que sur macOS."

Ah que non, l’App Store est pourri pour chercher des apps. Au final on cherche sur le web, et c’est moins direct que sur Mac.

"et c’est pas grand monde qui utilise ces options."

Donc Apple ne risquerait pas grand chose à ouvrir iOS à des stores tiers.

"Pour les memes raisons que sur macOS, Windows, Android ou n’importe quelle autre plateforme? Il suffit de jeter un œil sur le jailbreak."

Bof.

Mais en quoi est-ce un problème pour les clients ?

avatar oliverdc | 

Je compte passer sur android bientot car cela devien vraiment penible. RAS LE BOL DE APPLE

avatar flobaj | 

@oliverdc

Moi je comprends pas pourquoi tu te retiens encore? Tu te fais prier?....

avatar oliverdc | 

@flobaj

Non j’attend juste que mon tel tombe hs pour pouvoir le remplacer car ça coûte une blinde de reprendre un tel sans abonnement . J’ai une puce d’entreprise donc à chaque fois que je change de tel , je le prend débloquer sans abonnement

Pages

CONNEXION UTILISATEUR