Sursis pour TikTok et WeChat, qui restent disponibles sur l'App Store et le Play Store 🆕

Mathieu Fouquet |

Mise à jour 20/09 — WeChat ne sera pas retiré des boutiques américaines d'applications d'Apple et de Google ce dimanche. La justice a émis une injonction préliminaire qui empêche le Department of Commerce de retirer la messagerie instantanée des plateformes de distribution. Les plaignants à l'origine de la plainte estiment que cette interdiction soulève de sérieuses questions concernant le premier amendement de la Constitution US qui garantit la liberté d'expression.

TikTok gagne également un sursis : Donald Trump a donné sa bénédiction à la poursuite des opérations américaines du réseau social, avec Oracle en partenaire technique et WalMart en partenaire commercial. « J'ai approuvé le deal "dans le concept" », a bizarrement précisé le président américain. Si les différentes parties arrivent à s'entendre, « c'est très bien. S'ils n'y arrivent pas, c'est OK aussi ».

L'entreprise en charge de l'activité US de l'application, baptisée TikTok Global, va représenter 5 milliards de dollars de taxes et impôts qui tomberont dans les caisses des finances publiques américaines (Trump avait exigé que l'accord « profite » aux États-Unis). La société va aussi créer un fonds pour l'éducation. Oracle prendra 12,5% du capital de TikTok Global, WalMart 7,5%, ce qui représente un investissement commun de 12 milliards de dollars (quatre des cinq sièges au conseil d'administration seront occupés par des Américains).

ByteDance, le propriétaire chinois de TikTok, avait estimé la valorisation du réseau social à 60 milliards de dollars. Le groupe jouera le rôle d'actionnaire « passif », selon l'administration Trump, et ByteDance n'aura aucun rôle dans le processus décisionnel. Hier, le président US a allongé d'une semaine le délai visant à interdire TikTok dans l'App Store et le Play Store.


Article d'origine 18/09 — Dernier développement dans une affaire qui n’en finit pas, Donald Trump devrait aujourd’hui signer un ordre exécutif qui empêchera le téléchargement de TikTok et WeChat depuis les boutiques d’applications américaines d'Apple et de Google à partir du dimanche 20 septembre, comme le rapporte Reuters. Cette décision n’est pas une surprise totale : en août dernier, Trump avait laissé un mois et demi aux réseaux sociaux chinois avant de mettre sa menace à exécution.

Une fois le délai écoulé, les applications devraient disparaître de l’App Store et de Google Play (ceux qui ont téléchargé les apps avant la date butoir pourront continuer à s'en servir). Le département du Commerce américain a déclaré que ces mesures « protègeront les utilisateurs aux États-Unis en empêchant l’accès à ces applications et en réduisant considérablement leurs fonctionnalités ». Pour leur part, les applications chinoises ont toujours nié utiliser les données de leurs utilisateurs américains à des fins d’espionnage.

Si WeChat semble être dans une mauvaise position, TikTok peut encore espérer survivre sur le marché américain : son fameux partenariat avec Oracle pourrait lui permettre d’échapper au couperet de l’exécutif. Il faudra cependant faire vite d’ici dimanche, ou au plus tard d’ici le 12 novembre, date butoir donnée par le département du Commerce à partir de laquelle les transactions avec l’actuel TikTok seront interdites.

Selon Reuters, TikTok serait actuellement en train de négocier la création d’une nouvelle entité, TikTok Global, qui pourrait rassurer le gouvernement américain sur la gestion des données des utilisateurs. Mais encore faudra-t-il que Donald Trump donne son aval.

[MàJ 18 h] Vanessa Pappas, la CEO par intérim de TikTok, a invité Facebook et Instagram a soutenir le réseau social face aux mesures du gouvernement Trump :

[Ce] type d’interdiction serait mauvaise pour notre industrie. Nous invitons Facebook et Instagram à rejoindre publiquement notre contestation et à soutenir notre procès. C’est le moment de mettre notre rivalité de côté et de nous concentrer sur nos principes fondamentaux comme la liberté d’expression et le droit à un procès en bonne et due forme.


avatar fousfous | 

C'était pas sensé être le 15 que ça devait être coupé?

avatar Gregoryen | 

@fousfous
Moi on m'a déjà coupé ... OK je sors 😹

avatar R-APPLE-R | 

Quelle bonne nouvelle 😝

avatar Hoppy | 

@R-APPLE-R

+1000

avatar chouchoutnt | 

Voilà comment, les chinois vont vendre leurs iPhones aux usa....

avatar Paquito06 | 

C’est bon c’est telechargé. Phew. J’aurais raté qq chose 😅

avatar toto_tutute | 

Très bien. Et je dirais même plus : enfin !

Je rappelle que Google, Facebook, Twitter et tout ce que les États-Unis comptent de services sont interdits en Chine, et ce depuis toujours. Même Netflix y est interdit !

J'espère que l'Europe saura ouvrir les yeux. On a été bien trop permissif avec le régime chinois.

avatar wataru | 

@toto_tutute

En fait pour le coup c’est à double tranchant cette histoire. Soit l’Europe devient un partenaire privilégié de la chine continentale, et devient defacto le vassal de la chine continentale, mais on gagne beaucoup d’argent dans un premier temps puis on se fait tout voler. Ou bien on suit les Etats-Unis.

avatar DrStax | 

@wataru

Et on se fait tout voler aussi ;-)

avatar byte_order | 

@wataru

ou bien on ne suit ni l'un ni l'autre.
Tout simplement.

avatar Woaha | 

@byte_order

+ beaucoup

avatar Hoppy | 

@toto_tutute

+1000

avatar AppleDomoAdepte | 

@toto_tutute

Se réjouir que Trump est la même approche que la Chine sur les médias 😂

Allez je te laisse chercher le contresens.

avatar Nonome77 | 

@toto_tutute

Ce genre de réflexion est digne de la cours d'école (il m'a tapé alors je le tape aussi)... Et surtout n'élève pas le sujet.

avatar DrStax | 

@toto_tutute

L’Europe ouvrir les yeux 😂😂 Sans la Chine et les États Unis on serait encore au moyen âge niveau internet et technologie donc on a juste rien à dire et on regarde les 2 géants se disputer.

avatar en chanson | 

@toto_tutute

C est un raisonnement d’une personne de quel âge? Sérieusement....?

avatar en chanson | 

@toto_tutute

On est trop permissif avec le pouvoir américain d'extrême droite aussi

avatar Insomnia | 

@toto_tutute

Belle réflexion, donc parce que la Chine le fait, le reste du monde doit le faire ? On s’éloigne plus plus de la liberté avec ce genre de commentaire...

avatar ipaforalcus | 

Et nous c’est quand qu’on interdit facebook et Google ?

avatar Eyquem | 

@ipaforalcus

Pour les remplacer par qwant et copains d’avant ? 😅
Malheureusement, l’Europe est trop faible (ou ne veut plus être forte pour des raisons bêtes), et doit se plier face à l’un ou l’autre pour suivre...

avatar geooooooooffrey | 

Tous les petits dictateurs en herbe qui se réjouissent des blocages pour raisons politiques, on vous voit 👀

avatar Cactaceae | 

@geooooooooffrey

+1

Imaginez le tableau dans des heures sombres un peu fascisantes…

avatar Maestrorocco | 

@geooooooooffrey

Exactement, et ils seraient scandalisés si on bloquait Amazon ou Google en France

avatar Nonome77 | 

Voilà comment, sous couvert de la Démocratie à la Trump, on musèle la liberté.

avatar byte_order | 

Ca bouge beaucoup en ce moment. L'accès à l'AppStore censuré par la Chine en 2021 ? Avant ?

avatar armandgz123 | 

Voilà pourquoi le store unique comme seul moyen d’installer une application est mauvais...

avatar Nicolas. | 

Non c'est la politique de Trump qui est mauvaise

avatar armandgz123 | 

@Nicolas.

Oui enfin, si c’est pas Trump, ça sera quelqu’un d’autre. D’ailleurs c’est déjà ultra limitant en Chine par exemple. Et personne n’est à l’abri de tomber sur un dirigeant obscur

avatar CNNN | 

Si Apple n'autorise pas l'installation d'app hors appstore cela risque de fortement faire chuter les ventes d'iPhone avec toutes ces histoires actuelles (Tiktok, fornite...)
Les utilisateurs vont commencer à se poser des questions c'est certain. Pour le coup c'est vraiment la seule chose qui me bloque à reprendre un iPhone. L'écosystème est terriblement efficace mais on est bcp trop dépendant des désirs d'apple.
Puis sérieusement sur le Mac on peut le faire alors pourquoi pas sur l'iphone ???

avatar Slaine | 

@CNNN

La sécurité tout simplement et si on s'en fiche go sur Android pour installer des APK vérolé. Il y a le choix.

Alors certes ça peut avoir des inconvénients mais quand on achète un iPhone on sait à quoi s'attendre.

Et puis franchement entre les deux applis chinoises et fortnite ce n'est pas une grande perte. Et ce n'est pas la responsabilité ni de Google ni d'Apple, c'est Epic et Trump les vilains petit canards.

avatar en chanson | 

@Slaine

"APK vérolé. "

Tu as des sources? C est quoi cette idée?

avatar huexley | 

Ça s'appelle des apriori sauf erreur.

avatar Nicolas. | 

@en chanson

Il y a 2 mois il y a eu le virus Cerberus qui utilisait justement l'installation d'APK pour fonctionner. S'il n'y a aucun contrôle, que tu télécharges l'application en dehors du site du développeur, il y a forcément de gros risque de malwares...

avatar DrStax | 

@Nicolas.

Oui effectivement si tu utilises pas le play store tu sais que tu prends des risques. Mais c’est au choix de l’utilisateur. Ça pourrait être pareil sur IOS, avec un messages de prévention qui indique bien que utiliser un store alternatif est à vos risques et péril et que Apple ne garantit plus la sécurité de l’appareil si on l’utilise.

avatar guilpa | 

@Nicolas.

Comme sur mac, windows... C'est à l'humain de faire gaffe

avatar en chanson | 

@Nicolas.

Liphone permet d'être écouter et de commanditer des assassinats de gouvernement

avatar Slaine | 

@en chanson

Donne moi ton mail et je vais te montrer ma nouvelle Appli 😂

avatar guilpa | 

@Slaine

Pour installer des apk vérolé... Je n'installe que des apk depuis des années et je n'ai jamais eu de virus. Chez apple vous étés sûr de payé très chère, et ça vous rassure de payer chère

avatar Cactaceae | 

@guilpa

Je ne résiste pas 😈
L’apk de votre Bescherelle doit être vérolée 🤣🤣🤣

Désolée pour ce petit Troll 😈

avatar Slaine | 

@guilpa

C'est comme moi sur Windows et mon Mac aucune protection et aucun soucis mais ne prend pas ton cas pour une généralité.

Et pour le prix je vois pas où est le soucis j'ai largement les moyens j'ai un boulot que je dois protéger des regards indiscrets et c'est pas avec Google que je vais me sentir protéger vu que son business model c'est de pompé toute la vie privée de ses clients.

C'est comme dire que les clients Tesla sont des pigeons parce que c'est cher. Non c'est un choix en fonction de son budget.

Et Apple a fait des efforts sur les prix avec le SE idem pour la Watch qui n'a aucun concurrents qui lui arrive à la cheville et bientôt les lunettes. Tout le R&D ça se paye.

C'est Huawei qui a du comprendre que sans Android et le PlayStore c'est tout de suite très compliqué et bien plus chère de produire des smartphones.

Je ne donne pas chère de la peau des autres constructeurs si Trump venait à nouveau à pété un cable.

avatar en chanson | 

@Slaine

R&D de chez Apple ? On en parle ?

avatar guilpa | 

@Slaine

Au dernières nouvelles huawei sort des smartphone et les vends très bien sans Google... Ils vont même recevoir Android 11. Un téléphone sous Android n'a pas besoin de Google pour fonctionner parfaitement. Et il existe des applications comme signal ou proton pour rester a l'abri des regards indiscrets.

avatar guilpa | 

@Slaine

Et huawei fonctionne toujours sous android

avatar guilpa | 

@Slaine

Et pourriez vous me dire qui portera les lunettes d'Apple qui n'existent pas? Ceux qui se sont fait opérer des yeux comme moi pour ne plus avoir à en porter?

avatar Ricobtz | 

Bon enfin tout ça c’est politique. Sur le fond et la pratique, les gamins savent très bien changer de store et utiliser un VPN. Tik Tok aspire les données mais la majorité s’en fout bien. Facebook et WhatsApp font la même chose pourtant les gens en France et ailleurs continuent de les utiliser. Les utilisateurs pensent ne pas être la cible de FB parce qu’ils sont des anonymes. Alors que justement ce sont les meilleures proies, bien grasses en data...
Tant pis pour eux... 🤷🏻‍♂️

avatar pat3 | 

@Ricobtz

"Sur le fond et la pratique, les gamins savent très bien changer de store et utiliser un VPN"

Sur le fond et la pratique, les gamins jouent à Fortnite sur leur switch. Et en ce moment, jouer à fortnite, c’est pas le premier de leur souci.

avatar cyrcle | 

Fini le grand Internet mondial, voici venu le temps des petits Intranet nationaux.

avatar iPop | 

Des chinois qui se plaignent de la liberté d’expression...comment dire 🤔

avatar imminimaru | 

Personnellement c’est vraiment problématique : wechat est quasiment le seul canal utilisé pour dialoguer avec ma famille en Chine . C’est ultra pratique quand je pars en Chine également. Du coup il sera retiré des stores US ou même les français ?

avatar guilpa | 

Ça va, sur Android on pourra toujours installé l'apk

Pages

CONNEXION UTILISATEUR