TousAntiCovid : des utilisateurs s'étonnent de ne pas recevoir de notifications ! 🆕

Christophe Laporte |

Récemment, nous avions démontré - vidéo à l’appui - que TousAntiCovid fonctionnait mal sur iPhone. Concrètement, le tracking ne fonctionne pas en tâche de fond, sauf si éventuellement il y a un smartphone Android dans les parages (lire : TousAntiCovid ne fonctionne toujours pas en tâche de fond entre iPhone).

De la théorie à la pratique, il n’y a qu'un pas. Avec l’accélération de la deuxième vague, les notifications envoyées par TousAntiCovid sont plus nombreuses. Toutefois, certains s'étonnent justement de ne pas avoir reçu un message alors qu’ils étaient en contact avec quelqu'un qui s’est déclaré malade.

Dans les deux cas, il s’agit de personnes vivant dans le même foyer. On peut donc penser que ces personnes ont passé au moins quinze minutes ensemble, délai requis pour que l’application enregistre un contact. Le point commun à ces deux témoignages, c’est que certains possesseurs possèdent des iPhone. Plus étonnant encore, cet autre témoignage d’un couple, équipé exclusivement en terminaux Android. Madame est tombée malade, monsieur ne l’a jamais su… par son smartphone…

Heureusement, pour les gens vivant sous le même toit, il y a des moyens plus simples que son smartphone pour savoir si on est cas contact. Reste à savoir si ce sont des cas isolés ou si un ou plusieurs bogues empêchent TousAntiCovid de notifier correctement les cas contacts. Cela pourrait s’expliquer par une mauvaise exploitation du Bluetooth sur certains smartphones Android.

TousAntiCovid pris au piège de la compatibilité

L’un des problèmes du Contact Tracing, c’est que le Bluetooth à la base n’est pas conçu pour mesurer des distances. Les fameuses puces U1, que l’on retrouve entre autres dans les iPhone 12 et les Apple Watch (et peut-être demain dans les Mac ?) sont beaucoup plus agiles pour cela. On notera toutefois que les choses ont évolué avec les spécifications 5.1 du Bluetooth.


Et c’est précisément ce problème qui pourrait être la cause « des ratés de TousAntiCovid ». À l’inverse d’Exposure Notification, les responsables de notre application souveraine ont fait le choix d’une très large compatibilité. Un smartphone de 2013 sous Android est pris en charge par exemple. Ce qui apparait à la base comme une bonne idée (offrir une très large compatibilité) est en fait un cadeau empoisonné. Les appareils de l’époque embarquaient pour la plupart Bluetooth 4.0, qui était sujet à des interférences avec les ondes 4G LTE, problème qui a été en partie résolu par la version 4.1. À l’époque, Samsung déclarait que cette nouvelle version permettait de limiter le taux d’erreur de transmission d’environ 2/3. Autrement dit, les anciens terminaux sont moins fiables et peuvent expliquer le fait que dans certains cas TousAntiCovid n’est pas capable d’enregistrer certaines rencontres.

À cela, il faut ajouter une autre problématique à laquelle ont dû se frotter les équipes de TousAntiCovid : l’hétérogénéité du parc Android. À ce jour, l’application française dispose d’un calibrage pour tous les iPhone, un calibrage pour 66 terminaux Android et un calibrage générique. Ce calibrage sert à estimer les distances. Évidemment, plus il est bien fait, plus l’application sera en mesure d’estimer correctement les distances.

Dans le cas des applications utilisant Exposure Notification, ce travail de calibrage est effectué par Apple et Google en partenariat avec les fournisseurs de puce Bluetooth. Pour arriver à de bons résultats, le géant de l’internet s’y est pris à plusieurs reprises. En juillet, Google a proposé une mise à jour d’Exposure Notification API, qui améliorait la calibration de plusieurs centaines d’appareils. Un vrai travail de fourmi facilité par le fait que Google (tout comme Apple) maitrise sa pile Bluetooth et est en mesure d’avoir accès à des choses que les équipes de TousAntiCovid n’ont pas !

Cette semaine, en moyenne 775 notifications étaient envoyées chaque jour. C’est presque deux fois plus que la semaine précédente. Si le nombre de notifications envoyées est souvent évoqué pour faire la promotion de TousAntiCovid, ce n’est sans doute pas le plus intéressant. Envoyer des notifications, c’est bien (quand elles arrivent), mais sont-elles pertinentes ? Malheureusement, à ce jour, on n’a aucune information du taux de positivité des personnes qui ont été notifiées comme cas contact par l’application.

Outre des problèmes d’activation qui nous sont remontés assez régulièrement, TousAntiCovid ne sait toujours pas traiter les personnes guéries. Une personne malade n’est pas censée avoir de contacts. Autrement dit, l’application se bloque dans le mode malade et ne sait pas revenir en arrière. À ce jour, la seule parade qu’ont les personnes qui ont eu la COVID-19, est de supprimer l’app puis de la réinstaller.

Quoi qu’il en soit, TousAntiCovid bénéfice d’une meilleure dynamique que “son prédécesseur”. L’application est en tête des téléchargements de l’App Store quasiment depuis sa sortie. Reste que le verre est encore à moitié vide si on compare le chiffre. TousAntiCovid approche les 8 millions d’activations, très loin encore des 22 millions de téléchargements outre-Rhin.

Le chiffre d’activation en France est de plus à prendre avec des pincettes. Il inclut les personnes qui ont enregistré l’app, puis qui l’ont désinstallée. D’autre part, comme le note Acteurs Publics, chaque réinstallation conduit à un nouvel enregistrement. Autrement dit, le nombre d'utilisateurs de TousAntiCovid est bien en dessous du chiffre annoncé…


avatar nnay07 | 

@FloMo

Je suis d’accord avec toi pour les faux négatifs. L’app est imparfaite et on aurait tout intérêt à ce qu’elle s’améliore.
Mais à mon avis, le vrai point faible aujourd’hui c’est qu’il faudrait arriver à la faire adopter par le plus grand nombre. Parce que la, oui, on loupe un tas d’occasion de remonter plein de vrais cas contacts.

avatar Florent Morin | 

@nnay07

Ça ne changerait pas grand-chose.
On aurait plus de notifications par signalement, mais pas forcément les bons.

Tant que le problème de fiabilité n’est pas résolu, la situation est bloquée.

Sur l’aspect RSSI, à la limite, StopCovid pourrait référencer le calibrage des centaines ou milliers de modèles Android qui manquent. C’est un travail colossal (même Google a galéré) mais c’est théoriquement possible.

Sur la constance de la fréquence d’émission du signal nécessaire, c’est bloqué. Côté iOS comme Android.

Et sur la constance du signal, il faudrait que iOS et les appareils Android récents fassent sauter leur système d’économie d’énergie et de sécurité Bluetooth. Autant dire : c’est mort aussi.

Les constructeurs ont joué le jeu et ont mis à disposition une API qui permet de faire du traçage de contacts de manière optimisée et sécurisée.

La situation actuelle n’est clairement pas satisfaisante. Et j’ai malheureusement l’impression que c’est bloqué du fait de l’obstination politique.

avatar nnay07 | 

@FloMo

Ne pas avoir seulement les bons signalements n’est pas très grave.
En utilisant les symptômes comme critère de test, seules 10% des personnes testées sont positives.
Ça veut dire qu’on fait énormément de tests qui ne servent à rien tout en le sachant. Et c’est pas grave!
L’important de centrer le tir. L’important c’est arriver à mieux cibler/détecter les asymptomatiques, arriver à anticiper les diagnostiques aux symptômes,...
On rêve tous d’une app 100% infaillible, mais chaque grain de sable apporte à l’édifice.

avatar Florent Morin | 

@nnay07

> On rêve tous d’une app 100% infaillible, mais chaque grain de sable apporte à l’édifice.

Complètement. 👍

L’action collective au niveau international est essentielle.

Le vote au parlement européen du 17 avril allait en ce sens. Une action coordonnée.

Il n’y a bien que la France et la Hongrie pour rejeter cette action coordonnée 🙄

Le traçage des contacts a un potentiel énorme.
Et pas forcément qu’à court terme d’ailleurs.

Pour info, le Bluetooth 5.1 permet une fiabilité au centimètre. Par triangulation. Ce standard devrait arriver prochainement dans nos smartphones.

Si ça se trouve, les prochaines puces Bluetooth intégreront directement Exposure Notification. Ce serait idéal.

avatar c0by | 

@Jejetto33

>Pour continuer avec l’exemple de la Finlande, lors de la sortie de l’appli AntiCovid il y a eu un million de téléchargements en 24h sur 5,5 millions de finlandais. Et pourtant les citoyens ne savaient pas si elle allait être efficace.... une affaire de mentalité 😢

Pas uniquement, le gouvernement aurait voulu tuer la première version de l’application il n’aurait pas fait mieux.
Cédric O. a uniquement pu faire ce qu’il voulu grâce au soutien sans faille du President de la république dont il est un très proche. Il est très isolé au sein du gouvernement. Et de fait il a fait une application dans son coin non prise en compte dans ce qui était fait de façon globale, non mis en avant et même pas utilisée par ceux nous la préconisant. Il a fallu plusieurs rappel à l’ordre du gouvernement pour que cela change.
Les nombreux dysfonctionnement dont ceux épinglés par la CNIL (corrigé depuis) n’ont pas aidé non plus à mettre en confiance.
Le choix de rester sur une solution centralisée, seul contre tous, alors qu’en même temps les autres Pays européens partis d’abord sur cette solution basculaient sur une solution décentralisée sous la pression de leur parlement et où population. Etc etc
Quand une application est mal né, au sein de gué guerre entre ministère, avec une communication fluctuante, même si elle avait bien fonctionné, cela ne peut être qu’un flop.

avatar Jejetto33 | 

@c0by

Je ne dis pas qu’il s’agit d’une bonne application qui va résoudre la crise. Je dis juste que je ne comprends pas ceux qui critiquent et qui ont critiqué dès le début par simple dogmatisme sans parler du parti pris de ce site qui a toujours vu le verre à moitié vide...

avatar byte_order | 

@c0by
> Quand une application est mal né, au sein de gué guerre entre ministère, avec une
> communication fluctuante, même si elle avait bien fonctionné, cela ne peut être
> qu’un flop.

Ce type de raisonnement pour ne pas tenter de l'utiliser, c'est exactement ce que dit @Jejetto33 : c'est une affaire de mentalité.

Pour tuer son chien, on dit qu'il a la rage.
Aucun chien n'est parfait, pour rappel. C'est pas une raison pour souhaiter sa mort.

C'est bien une affaire de mentalité.

avatar c0by | 

@byte_order

> Quand une application est mal né, au sein de gué guerre entre ministère, avec une
> communication fluctuante, même si elle avait bien fonctionné, cela ne peut être
> qu’un flop.

>>Ce type de raisonnement pour ne pas tenter de l'utiliser, c'est exactement ce que dit @Jejetto33 : c'est une affaire de mentalité.
C’est un constat, que vous ne remettez pas en cause d’ailleurs, et qui n’a rien à voir avec le fait d’utiliser ou non cette application.

>>Pour tuer son chien, on dit qu'il a la rage.
>>Aucun chien n'est parfait, pour rappel. C'est pas une raison pour souhaiter sa mort.
C’est du même niveau de raisonnement que Trump faisant le parallèle entre une partie de golf et un de ces citoyens criblé de balles dans le dos.
Tant mieux si vous trouvez que Cédric O a fait un boulot formidable avec le gouvernement pour faire adopter cet application par les Français et les autres Pays Européens. Vous vivez dans un sacré monde parallèle.

>>C'est bien une affaire de mentalité.
Dans votre cas tout à fait. Retirer vos œillères et arrêtez de rejeter la faute sur un pseudo problème de mentalité des autres. C’est le gouvernement lui même qui a quasiment tué cet application de la façon qu’ils ont mené le projet. Au niveau européen avec l’arrogance que l’on nous prête, même les Anglais on fini par basculer sur le choix européen. Au niveau France en la mettant de côté dans la prise en charge des positifs et alignant les bourdes sans oublier des dysfonctionnements lié au choix technique.
A voir si le ravalement de façade a au moins changer réellement quelques dans la stratégie globale et la place de cette application dedans.
Je vous rejoins sur un point, il vaut mieux dans une guerre une arme dépassée que pas d’arme.
Reste que c’est plus que dommage de rester avec quand on voit avec quel rapidité les Anglais on fait la bascule principalement pour les dysfonctionnements.

avatar byte_order | 

@c0by
> C’est un constat, que vous ne remettez pas en cause d’ailleurs, et qui n’a rien à voir
> avec le fait d’utiliser ou non cette application.

Qualifier de flop, c'est pas qu'un constat, c'est établir un bilan.
Je ne fait pas de bilan avant la fin d'une course, en ce qui me concerne.

> C’est du même niveau de raisonnement que Trump faisant le parallèle entre une partie de golf
> et un de ces citoyens criblé de balles dans le dos.

???

> Tant mieux si vous trouvez que Cédric O a fait un boulot formidable avec le gouvernement
> pour faire adopter cet application par les Français et les autres Pays Européens.

Où ai-je qualifier le travail de "promotion" de l'app par le gouvernement de bonne ?
Mais la qualité d'une app n'a rien à voir avec la qualité de sa promotion.
Je dénonce régulièrement l'absence du code pour se déclarer via l'app sur les resultats des tests, absence qui tue tout le gain de temps que l'app pourrait apporter potentiellement.

> Vous vivez dans un sacré monde parallèle.

C'est ce qu'on dit dès qu'on ne partage plus le même avis sur quelque chose de nos jours, oui.
Et c'est moi qui abuse d'une réthorique trumpiste !?

> Je vous rejoins sur un point, il vaut mieux dans une guerre une arme dépassée que pas d’arme.
> quand on voit avec quel rapidité les Anglais on fait la bascule principalement pour
> les dysfonctionnements.

Les Anglais ont massivement adopté la v2 de l'app pour les mêmes raisons que la v2 de StopCovid : pour les fonctions supplémentaires, comme de pouvoir réserver via l'app un horaire pour se faire tester.

Les résultats en terme de notifications semblent tout aussi faibles. Il semble aussi y avoir un calcul de distance moins fiable par rapport a ce que la v1.0 permettait (cf étude du test NHS sur l'Isle de Wight)

avatar Steve Molle | 

@byte_order

A raison de 60000 cas/ jour et une poignée de notif depuis le printemps dernier, je pense que tu peux abandonner l’idée de faire un bilan pour éviter d’être complètement ridicule.

avatar byte_order | 

@Steve Molle

Ah bon, parce que maintenant faire un bilan, c'est uniquement quand le bilan est positif !?
Par ailleurs, un bilan cela se dresse à la fin d'une situation ou d'une période.

La situation & période de pandémie en France est-elle finie ?

avatar Steve Molle | 

@byte_order

Au vu de l’énergie très inquiétante que tu déploies pour défendre l’indéfendable, on imagine tous ici que tu souhaiterais en faire un bilan positif.

Enfin on espère pour toi....

avatar byte_order | 

@Steve Molle
> Au vu de l’énergie très inquiétante

Ouais.
Ou alors c'est juste dimanche, il fait moche dehors, et je m'ennuie.
Qui sait...

> on imagine tous ici que tu souhaiterais en faire un bilan positif.

Evidemment que je souhaiterais que le bilan de l'app soit positif. Evidemment que je souhaite qu'elle puisse aidé à lutter contre la pandémie.

Qui a envie de se rejouir qu'une expérimentation de santé échoue ?!

Ce que je défends c'est pas son "bilan", ce que je défends c'est que l'expérience ait lieu dans les conditions qui permettent d'évaluer le résultat autrement que par "masse critique d'utilisateurs trop faible, donc gain trop faible".

L'utilisation de certains de ses défauts, ici qu'elle ne marche pas si les utilisateurs à portée n'ont *que* des iPhones (c'est pas ridicule, ça, comme point de vue, dans le vrai monde !?) pour dissuader voir persuader les gens de ne pas participer à l'expérimentation, oui, cela mérite d'être combattu.

Je préfère dépenser mon énergie pour que l'expérimentation puisse donner lieu à un bilan intéressant (positif ou pas, mais dans des conditions suffisantes pour être concluant) plutôt que de dépenser mon énergie à tout faire pour qu'un truc de santé publique échoue, oui.

D'autant que d'autres pandémies viendront, avec autant d'humains sur terre se croisant, c'est inévitable.

avatar Florent Morin | 

@byte_order

> Je préfère dépenser mon énergie pour que l'expérimentation puisse donner lieu à un bilan intéressant (positif ou pas, mais dans des conditions suffisantes pour être concluant) plutôt que de dépenser mon énergie à tout faire pour qu'un truc de santé publique échoue, oui.
> D'autant que d'autres pandémies viendront, avec autant d'humains sur terre se croisant, c'est inévitable.

On est d’accord dans le principe. Mais d’auto-convaincre qu’une méthode fonctionne alors que d’actuellement elle ne fonctionne pas, ça n’aide pas.

avatar AppleDomoAdepte | 

@FloMo

Contacte le Figaro, Marianne, Le Monde,
L’express, ... les chaînes tv
Perso, je me suis abonné pour avoir des news sur le monde Apple, pas pour cette attaque en règle d’un App même si elle est mal née avec les raccourcis nauséabonds sur un gvt en pleine période d’épidémie.

Encore combien d’articles sur le sujet pour avoir les mêmes flots de commentaires et pourquoi vouloir à tout pris freiner les téléchargements

avatar nnay07 | 

@Steve Molle

« Au vu de l’énergie très inquiétante que tu déploies pour défendre l’indéfendable, on imagine tous ici que tu souhaiterais en faire un bilan positif.

Enfin on espère pour toi.... »

Tu dis « on », tu dis « tous »...
Tu seras gentil de ne pas m’associer avec tes propos haineux.
Évite peut être aussi de t’appuyer sur les autres pour justifier tes positions, ou vérifie d’abord que tu fais bien l’unanimité. Tu seras peut être surpris...

avatar Steve Molle | 

@nnay07

Ce n’est pas parce qu’une poignée de marcheurs dont toi viennent polluer ces articles avec leurs éléments de langage à 2 balles que vous êtes une majorité.

Hormis peut être Paris intra-muros ou Neuilly, dans le vrai monde de la France, vous êtes une ultra minorité.

Tout comme les vrais utilisateurs de cette mascarade numérique qu’est stopcovid

avatar nnay07 | 

@Steve Molle

Tu arrives à te supporter toi même?

avatar c0by | 

@byte_order

> C’est un constat, que vous ne remettez pas en cause d’ailleurs, et qui n’a rien à voir
> avec le fait d’utiliser ou non cette application.
>>Qualifier de flop, c'est pas qu'un constat, c'est établir un bilan.
Je reprenais simplement ce qu’avait dit notre 1er ministre quand il a fait le bilan de la V1, suite au fait qu’il ne l’avait pas installé. Il avait indiqué qu’il n’installerait pas cette dernière dans l’attente d’une V2 plus efficace en donnant sa date de sortie. Libre à vous de contester son constat.

>>Je ne fait pas de bilan avant la fin d'une course, en ce qui me concerne.
Disons que la V2 n’étant qu’une V1 rebadgée j’ai comme un gros doute que son efficacité ai changé et qu’au delà d’un effet placebo elle joue un rôle quelconque. Qui vivra verra.
J’ai adoré la communication conseillant de l’activer manuellement quand on est en zone de risque. Très moderne et efficace.
Les entreprises commencent à communiquer en interne pour pousser à l’installation, à voir si cela améliorera l’adhésion.
Reste le sentiment qu’elle disparaîtra d’elle même comme feu SAIP pour finir par faire comme nos voisins.

avatar iFaz | 

Si c’est pas plus efficace que ça je vais arrêter de me drainer la batterie...

avatar Puff32 | 

Ben si c’est comme moi, j’étais en contact, mais comme mon iPhone reste ds le blouson, au placard du boulot, il ne peut pas calculer, que je suis resté 15 mn à côté de quelqu’un testé positif. Il faudrait avoir son tel en permanence sur soit

avatar milka | 

Cette app est à l’image du gouvernement. 💩

avatar brunnno | 

Il ne s’agit pas d’activations, mais plutôt de téléchargements.

avatar r e m y | 

@brunnno

L'app indique qu'il s'agit du nombre net d'activations depuis le 2 juin.
Donc si les mots ont encore un sens, les activations sont comptées positivement et les désactivations sont comptabilisées négativement.

avatar brunnno | 

@r e m y

Pourquoi le gouvernement ne communique pas sur le nombre de téléchargements ?

C’est tellement facile de compter un téléchargement comme activation...

avatar r e m y | 

@brunnno

Parce que le nombre de téléchargements ne veut rien dire! L'important c'est le nombre d'utilisateurs actifs de l'app à un instant t, non?

Si on telecharge l'app sans l'activer, ça ne sert à rien. Donc c'est bien les app actives qu'il est important de connaître.

avatar brunnno | 

@r e m y

Moi je ne l’ai pas activée, j’utilise juste le générateur d’attestations

avatar r e m y | 

@brunnno

Donc dans ce cas, ça ne sert à rien de vous comptabiliser vu que vous ne contribuez en rien à ce pour quoi cette app est mise en place.
C'est bien le nombre net d'applications actives qui est la donnée pertinente à connaître.

avatar r e m y | 

@brunnno

Par contre, vu que vous avez téléchargé l'app, qu'est-ce qui vous empêche de l'activer??? En quoi ça vous gêne???
J'avoue ne pas comprendre...

avatar francoismarty | 

@SyMich

Est-ce que l’application fonctionne si deux iphones seulement se rencontrent et qu’elle est en veille sur les deux.
Macg s’acharne à prouver le contraire, que valent leurs propos ? Avez-vous pu lire leur article sur ce sujet ?

avatar marenostrum | 

pour lui ou elle tout fonctionne. normalement si ça ne marche pas, ils proposeront des maj, comme font tous les développeurs.
c'est à toi maintenant de lui faire confiance ou pas. moi dans les commentaires il me parait moins intelligent que le journaliste qui a fait l'article, en plus, il commente en anonyme, contrairement au journaliste. bref faire la différence entre les deux est facile en ce qui me concerne.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

On a eu une réponse officielle du ministère. On a fait une vidéo qui prouve le dysfonctionnement.

avatar francoismarty | 

@FloMo

Je suis désolé mais je demande un autre avis à une autre personne impliquée, étant donnée votre malhonnêteté manifeste depuis le début.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

Faites vous même le test.

Compiler l’app depuis le source. Laisser Xcode tourner avec l’app en tâche de fond. Et vous verrez que rien ne se passe.

Par contre, quand la deuxième app est au premier plan, ça fonctionne.

Faites-le si vous croyez que le vidéo est truquée.

On a dans l’article la réponse officielle du ministère qui dit qu’ils savent que ça ne fonctionne pas entre iPhone. Le ministère.

avatar francoismarty | 

@FloMo

L’article était réservé aux abonnés, je n’ai pas pu le lire.
Mais vous avez raison sur ce point, je pourrais tout à fait refaire votre test.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

Je vous ai envoyé la vidéo. Et faites le test si vous voulez.

On a testé plusieurs jours en se disant que c’était trop énorme pour être vrai. On a testé sur plusieurs versions de iOS, Xcode et plusieurs versions du code source.

Et on a la réponse officielle qui confirme.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

À la base, on voulait juste comprendre pourquoi l’app fonctionnait sans consommer de batterie et comprendre ce qu’avait fait Orange pour que - soit disant - Apple veuille leur « voler » leur méthode.

On a halluciné quand on s’est rendu compte que ça ne fonctionnait pas. On n’y croyait pas.

On a attendu la confirmation officielle du ministère avant de publier l’article.

avatar francoismarty | 

@FloMo

C’est votre ton (vous et la rédaction) qui me gêne depuis le départ. Je trouve complètement irresponsable d’inciter les gens à ne pas installer cette application, aussi imparfaite soit elle.
Vous auriez utilisé un autre ton et une posture moins politique, cela aurait été bien suffisant.

Après, on ne peut pas nier les faits, même si ce n’est pas une raison suffisante pour empêcher la population de l’installer et de participer à l’effort commun.
Je comprends mieux pourquoi notre président conseillait de lancer l’application au cas par cas, sûrement pour ne pas tomber dans le cas de figure que vous démontrez.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

On entend des mensonges gouvernementaux depuis le début.

Et surtout, la communauté scientifique est ignorée sur ce dossier.

Y compris sur l’aspect sécurité informatique où il y a un risque énorme. L’attaque potentielle nécessite une adoption massive pour faire un max de dégâts. CQFD.

avatar francoismarty | 

@FloMo

Ca y est vous refaites de la politique, c’est plus fort que vous.

Disons qu’une autre partie de la communauté scientifique a du donner d’autres préconisations. Je ne pense pas, peut-être à tort, que les politiques ont imposé les choix techniques. Ils répondent en partie à des choix scientifiques.

avatar Florent Morin | 

@francoismarty

Le vote européen du 17 avril a été motivé par la lettre ouverte des 300 scientifiques chercheurs en sécurité alertant sur le risque porté par l’architecture centralisée.

On ne démontre pas la faille dans une vidéo ou un article par décence mais on a pu tester son principe.

Il y a eu un article dans la revue scientifique Science à ce sujet.

Il n’y aurait pas ce risque, peu importe si ça fonctionne ou non. Mais là, il y a un risque niveau sécurité. Au niveau national, pas pour les individus.

avatar cecile_aelita | 

@francoismarty

Sans prendre partie au débat entre vous deux, je dirais que le problème se situe peut être ailleurs 🙂.
Macg est avant tout une entreprise... et qu’on le veuille ou non, une entreprise a pour but premier de faire du bénéfice !
Et il s’avère que les rumeurs les articles putaclic (je déteste ce mot mais je n’en trouve pas un autre ... désolé), les articles sollicitant le rageux et le troll égocentriste c’est ce qui marche dans notre société (il suffit de voir le nombre de commentaires d’un article traitant d’une vraie recherche technique sur un produit ou autre : genre sur les processeurs Apple ou des trucs du genre ...) par rapport à un article du genre « Siri toujours à la ramasse face à Google assistant » ou « Google siphonne vos donnes »... tu peux être sûr que le 2ème article aura 3 à 4 fois plus de vues et de commentaires !!... c’est triste mais est ce que c’est à macg qu’il faut le reprocher ? Ils ne font que donner au gens ce qu’ils veulent ...
Si les gens avait envie de manger de la terre... est ce qu’on reprocherait à Leclerc d’en vendre ?
Dans ce cas c’est pareil. C’est très tendance de dire que le gouvernement c’est des cons, que tout le monde est incompétent (sauf soi évidement 😂)... alors si en plus tu mélanges « univers technophile + gouvernement » ... t’as le doublé gagnant pour le rageux qui est persuadé d’avoir la science infuse et que l’autre est un con parce qu’il ne fait pas comme lui 😂😂 (fait le tour des commentaires de cet article pour t’en convaincre).
Tant qu’on n’aura pas une société basé sur la responsabilité et sur le bon sens ... (en gros une utopie ...) ça ne fonctionnera jamais ...(il suffit de voir le nombre de gens qui se baladent dehors sans masque et autre théoriciens du complot (le même genre de gugusse persuadé que la terre est plate).

avatar francoismarty | 

@romainB84

Je suis bien d’accord avec vous mais je trouve ça dommage venant de Macg.
Ca fait 14 ans que je fréquente le site: soit j’ai changé, soit la ligne éditoriale a changé mais j’ai vraiment du mal avec certains articles.
Je me tatais depuis un moment pour les soutenir, mais j’ai préféré soutenir des sites moins polémistes et plus critiques sur Apple.

avatar cecile_aelita | 

@francoismarty

Ça fait un moment que je les suis aussi ^^.
Et j’avoue que je soutiens leur initiative d’avoir augmenté fortement le tarif de l’abonnement. Au risque de choquer...et pourtant c’est la vérité ... les rageux et autres trolls ne sont pas présents sur les articles « premium » et les échanges n’ont RIEN À VOIR dans les commentaires ! Évidement qu’il y a des oppositions d’idées, c’est ce qui fait la richesse du débat, mais c’est toujours courtois et « non nombriliste » parce que ouais... le rageux il aime bien foutre la merde... mais si faut payer pour ça.... ouais nan faut pas déconner non plus 😂. Il aime ça... mais pas au point de devoir payer !! 😂
Je t’assure que la différence dans les débats de ces deux types d’articles est spectaculaire ! Tu devrais presque essayer de prendre juste un mois d’abonnement pour te faire ta propre idée 🙂

[edit]
Voilà l’exemple concret en réponse en dessous 😂😂! Du parfait rageux discourtois qui « si tu ne penses pas comme lui.... alors tu as tort »
Et comme je te disais ... HOOO Magie ... il n’est pas présent dans les articles où il faut payer 😂😂!! Parce que payer pour rager ... ouais nan pas son truc 😂😂

avatar byte_order | 

@romainB84
> Au risque de choquer...et pourtant c’est la vérité ... les rageux et autres trolls ne sont pas
> présents sur les articles « premium » et les échanges n’ont RIEN À VOIR dans les commentaires

Logique pour un club privé.

Vous observez la même chose dans tout cercle privé constituant une communauté d'interêt commun.
Les abonnés au club MacG sont statistiquement des gens qui ont un intérêt supérieur dans l'actualité de l'écosystème d'Apple que la moyenne des autres visiteurs du site.

avatar Tatooland | 

@romainB84

Logique de bourgeois.

avatar cecile_aelita | 

@Tatooland

😍😍😍😍

avatar marenostrum | 

l'article qui parlait de l'app était pour les abonnées (de quel putaclic tu parles ?). ce que tu dis c'est du bla bla habituel. tu troll ici à longueur de posts. je ne sais pas comment ça te fatigue pas.

avatar Adodane | 

@FloMo

Cest surtout ici qu’on entend des mensonges, on a un gros titre pitaclic avec comme argument seulement deux tweets de deux inconnus dont on ne sais rien du context ... c’est maigre 💁‍♀️

avatar Florent Morin | 

@Adodane

Et la preuve en vidéo :
https://vimeo.com/472930822/eeee180790

Sans parler des autres éléments que l’on a observé.

Et la confirmation officielle du service presse du Ministère.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR