Même les apps de Google se plaignent de ne pas être mises à jour

Florian Innocente |

L'absence de mise à jour de ses apps par Google a eu une brève incidence sur plusieurs d'entre elles. Hier, durant une heure environ, il était impossible de s'identifier dans Gmail, YouTube, Search, Maps, Photos ou Drive après avoir créé un compte ou après s'être aperçu que l'app vous avait déconnecté du vôtre.

L'app bloquée justifiait ce refus d'identification par le fait qu'elle était trop ancienne et n'incluait pas les dernières révisions de sécurité. Cet affichage a rapidement disparu, Google ayant probablement effectué un changement du côté de ses serveurs.

Car les apps en question n'ont effectivement pas été mises à jour et cela dure depuis la fin novembre pour certaines et les premiers jours de décembre pour la plupart. Soumettre une mise à jour à l'App Store obligerait Google à remplir leur fiches de confidentialité respectives, puisque c'est désormais obligatoire.

Google avait déclaré au début de l'année qu'il entendait le faire autour de la mi-janvier mais l'échéance a été largement dépassée. Cette promesse a été réitérée fin janvier : les fiches vont arriver a assuré Google. Il y a une semaine, celle de YouTube a été remplie — un éditeur peut le faire sans forcément l'accompagner d'une révision de l'app — mais rien de nouveau pour les autres applications. Seules des apps plus mineures de Google ont reçu cette information l'année dernière.

La fiche de confidentialité de Chrome (comme celle de Gmail, Search, Maps, etc)

Outre sa promesse renouvelée, on peut accorder le bénéfice du doute au grand partenaire d'Apple et supposer que plutôt que d'essayer de repousser l'échéance — ce qui serait de toute façon intenable sur la durée — il procède à une révision générale de ses pratiques et que celle-ci s'avère longue et complexe.

Reste que cette nouvelle politique d'Apple n'est pas sortie du bois un beau matin, elle fut annoncée l'été dernier de manière anticipée et son application fut même repoussée de quelques mois pour ne pas s'abattre trop vite sur les éditeurs ayant besoin de plus de temps pour s'y conformer.


avatar bhelden | 

« O Google! Google! Pourquoi es-tu Google ? »

avatar Godverdomme | 

Je trouve cela mignon venant d'utilisateurs d'un site qui traque les gens avec des cookies Google à toutes les pages...
Se moquer c'est bien, mais vendre ses utilisateurs au "diable" et faire la lecon, c'est hilarant

Il y a pourtant bien d'autres régies de pubs plus efficaces

avatar whocancatchme | 

Ils ont peur qu’on « valide » ce qu’on sait déjà à moitié... Google et Facebook même m..... ! Mais Google a moins de casserole donc on pas la même image.

J’ai essayé de changer de mail c’est pas facile après 15 ans de gmail

avatar roccoyop | 

@whocancatchme

Peut-être que la croyance des gens est loin du compte en comparaison à ce que Google aspire vraiment comme données. Ils sont peut-être en train de passer à la tronçonneuse tous les tuyaux exagérément gros pour transformer la forêt amazonienne en bois de Boulogne ? 🤷🏻‍♂️

avatar raoolito | 

@roccoyop

j’imagine le gorupe dédié à cela
« quoi? on pique aussi ce genre de données? la vache comment on va pouvoir changer cela..? »
avec de la malchance ils ont du siphonnage par defaut sur toute fonction du ocup ca pose un probleme de tout revoir...

avatar Paquito06 | 

@whocancatchme

“Ils ont peur qu’on « valide » ce qu’on sait déjà à moitié... Google et Facebook même m..... ! Mais Google a moins de casserole donc on pas la même image.”

Même m... vite dit. Facebook n’a pas cessé sa logique de màj et on continue de recevoir chaque semaine (dont aujourd’hui pour l’app Facebook elle-meme) des update pour sa gamme de produits. Les utilisateurs ont donc eu le choix.

avatar Mageekmomo | 

"Reste que cette nouvelle politique d'Apple n'est pas sortie du bois un beau matin, elle fut annoncée l'été dernier de manière anticipée et son application fut même repoussée de quelques mois pour ne pas s'abattre trop vite sur les éditeurs ayant besoin de plus de temps pour s'y conformer."

Même avec 2 ans d'anticipation, les sociétés font toujours au dernier moment. J'ai vu la mise en place du RGPD chez plusieurs clients d'envergure, heureusement qu'il n'y avait pas les premiers contrôles tout de suite 🙄

avatar ric_anto | 

@Mageekmomo

+1

La mise en œuvre du RGPD est un excellent exemple de la « procrastination » de certaines entreprises...

avatar Ol'Dirty | 

@Mageekmomo

Et heureusement qu’il n’y a pas encore beaucoup de contrôles. Parce que la moitié n’est pas en conformité avec la RGPD.

avatar oomu | 

tout à fait. Même avec 1 trillion d'années d'avance, ça serait fait à la dernière seconde parce que c'est une CHARGE, un coût, qui ne se justifie pas avant d'être nécessaire.

La priorité est le commerce : ce qui fait gagner des clients, ce qui rapporte. Les aléas avec des partenaires/techniques/lois sont résolues de force (à la va vite, éventuellement par un prestataire), le plus tard possible.

avatar raoolito | 

sans doute pas lié mais ce matin tous les agendas google sont en carafe chez moi, alors que ceux d’icloud et d’exchange fonctionnent nickel..

avatar Bruno de Malaisie | 

@raoolito

Moi c’est hier vers 9 heures (heure française) que google maps ne fonctionnait pas.
Maps par contre fonctionnait parfaitement

avatar stahl_ | 

Ça en dit tellement long ce refus d’obstacle.
Ils veulent pas être au coude à coude avec fasebook sur la longueur du block App Privacy

avatar DrStax | 

Ça va les fantasmes des anti Google 😂😂 C’est aussi eux qui ont organiser le 11 septembre non ?

avatar r e m y | 

@DrStax

Ah! Enfin un qui avoue... c'est pas trop tôt! 🙄

avatar oomu | 

Je le savais ! Le Chili ne pouvait pas s'effondrer sans une telle entreprise secrètement fondée bien avant sa date officielle...

avatar BordelInside | 

C'est pas plutôt Bill Gates ?
Tapi dans l'ombre, Bill Gates...

avatar Pyby | 

Pour avoir rempli les informations demandées par Apple pour une app sans pub et tracking de données d’utilisateur, c’était déjà une bonne remise à place de ce que l’app fait des données et pourquoi elle en envoie.
Des apps comme Google, complexe avec des données qui partent dans tous les services, ça doit être un casse-tête de mettre au clair, même avec la meilleure volonté.
Les sdk iOS de Google sont déjà interdépendant et nombreux. Ils doivent en avoir encore plus en interne.

Courage aux équipes qui doivent regrouper les infos pour remplir les fiches d’Apple sur l’AppStore 😌🙃

CONNEXION UTILISATEUR