Brickit vous suggère brillamment des constructions avec vos Lego à disposition

Stéphane Moussie |

Vous avez épuisé le catalogue et êtes maintenant à court d'idées avec vos centaines de Lego ? Brickit devrait vous remettre le pied à l'étrier. Cette application iOS analyse vos Lego et suggère des constructions réalisables avec. J'ai essayé, c'est assez épatant.

On commence par étaler tous ses Lego au sol, puis on les prend en photo avec Brickit. L'application analyse alors en une poignée de secondes toutes les pièces pour les identifier individuellement. Dans mon cas, 212 Lego ont été identifiés, soit pas loin de la totalité. Brickit arrive à reconnaitre des briques qui sont de profil et même partiellement cachées.

L'application suggère ensuite des constructions réalisables avec les Lego à disposition — leurs couleurs ne sont pas prises en compte, ce qui peut donner des réalisations très dépareillées. Cette partie est particulièrement soignée, puisque l'on dispose d'un manuel pour assembler les pièces dans l'ordre.

À chaque étape, Brickit précise les Lego à utiliser, mais aussi où ils se trouvent dans notre tas au sol. Ils sont mis en avant sur la photo prise plus tôt. On évite ainsi de passer du temps à chercher une aiguille dans une botte de foin.

Il peut arriver que l'on ne dispose pas de tous les Lego nécessaires pour reproduire la création suggérée. Ce n'est pas grave ! Brickit précise les briques manquantes que l'on peut remplacer par d'autres de son choix. Après tout, c'est le propre des Lego que d'improviser et s'écarter des modèles.

Les éléments grisés sont les briques manquantes dans sa collection personnelle. Et voici ma création !

Ce qui est un peu décevant, c'est que Brickit ne suggère que des créations comptant très peu de pièces par rapport à toutes celles que l'on a devant soi. Néanmoins, l'application est une solution brillante pour démarrer des constructions quand on est en panne d'idées.

Brickit dispose aussi d'un volet collection dans lequel on peut enregistrer les constructions réalisées ainsi que cataloguer les kits de Lego dont on dispose. L'application, qui est réalisée par deux fans de Lego, est entièrement gratuite. Une version Android sortira cet automne.


Tags
avatar Danny Wilde | 

Application très sympa, excellente idée
Je la télécharge aussitôt !

avatar bnur | 

Le concept est génial !! :-)

avatar cybercooll | 

@bnur

Encore faut il avoir des legos de base type city et avoir mélangé plein de boites. Sur un lego technics ça propose rien d’intéressant, que des trucs à 10 pièces pour lesquelles il en manque 5. Mais ça reste impressionnant.

avatar Lightman | 

@cybercooll

BrickIt ne gère pas les Lego techniques.

avatar cybercooll | 

@Lightman

Pardon j’étais sur que c’était un technic, j’ai testé ça il y a un mois environ. C’est un gros lego 3 en 1 de 600 pièces. Le scan est hallucinant (il a même détecté le
Mode d’emploi qui était ouvert) mais les
propositions n’avaient aucun intérêt.

avatar letofzurichois | 

Déjà testé avec mon neveu :) Il a halluciné 😁

avatar fousfous | 

Mais on perd tout l'intérêt des legos si on a plus à chercher pendant 10 minutes la bonne pièce!

avatar MacGruber | 

@fousfous

Je suis assez d’accord.
L’intérêt des LEGO réside dans la faculté à développer quasi sans limite l’imagination.
Alors que les playmobil par contre sont plus contraignants…

Après je testerai cette app pour voir…

avatar debione | 

@foufous

Assez d'accord, un des intérêt des legos est comme un des intérêts de minecraft, stimuler son imagination plutôt que de suivre des plans... Après cela ne convient pas à tout le monde

avatar Furious Angel | 

@debione

Je pense que chacun le voit comme il veut. En bon élève un peu neuroatypique, pour moi faire autre chose que ce qui est sur le plan est assez inimaginable ^^

avatar Brice21 | 

Application idéale pour détruire l’imagination des enfants, minimiser le sens de l’effort, bref réduire à néant l’intérêt des Legos. Car entre nous, on s’en fou du résultat, c’est tout l’effort d’imagination qui a un intérêt.

avatar xDave | 

@Brice21

Ok boomer!

….

😅 C’est une blague, je pense la même chose

avatar Ormagan | 

@Brice21

Je pense que les deux sont compatibles.
C’est comme opposer les livres à la lecture numérique.
On peut aimer le papier mais parfois avoir envie de lire un livre un samedi à 20h…

avatar Malvik2 | 

@Brice21

Entièrement d’accord; j’ai vite arrêté d’utiliser l’application avec mon petit bonhomme de sept ans, au final on se rend compte que l’enfant passe son temps une foi de plus devant un écran qui va lui dicter en plus ce qu’il doit faire…
Déjà que ce n’est pas facile d’intéresser les enfants de nos jours à des choses manuelles, ce n’est pas pour leur mettre un écran à côté d’eux sur le tapis de jeu !
Et c’est un gamer qui parle, je ne suis pas opposé aux écrans, mais il y a de grandes limites à créer.

Les Legos sont des jouets intemporels, mais jouer en étant collé le pif sur l’écran, c’est la fausse bonne idée.

avatar debione | 

@ Malvik2:

+100

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

Bof
Le but des lego c’est d’imaginer et de construire

avatar cybercooll | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Ça c’est les playmobil.t’as pas le choix faut inventer une histoire. Les legos tu peux te contenter de suivre le mode d’emploi sans rien inventer. Plus tu grandis plus c’est difficile
d’inventer d’ailleurs. Je vois les kits alternatifs qu’ils proposent sur rebrickable, c’est impressionnant. A la limite world map je me sens de faire moi même un alternatif, mais ça donnera pas la Porsche qui est proposée 😁.
Idem la maclaren à partir de la Bugatti. C’est très fort.

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

@cybercooll

Oui bien sûr quand t’as des sets à monter par contre quand t’as des lego en vrac dans une caisse c’est bien de jouer et d’improviser

avatar cybercooll | 

@laraigneegypsymontealagouttiere

Effectivement, je n’ai jamais eu de briques en vrac, j’y avais pas pensé

avatar vince29 | 

Toi t'as pas compris l'intérêt des legos.

avatar romainB84 | 
avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ romainB84
Tu poses une question intéressante. Est-ce que la multitude des points de vue nous fait tourner en rond nous renvoyant au relativisme de chaque point de vue ou au contraire nous permet d'enrichir notre compréhension, notrezb expérience en intégrant la complexité de la question; bref construire une vision "inter-subjective"

avatar romainB84 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

C’est pas les avis différents qui me gênent. ÉVIDEMENT que la richesse d’un débat est dans la différence d’opinion (j’en fait toutes les semaines avec mes élèves de 8 ans et c’est fascinant de voir à quel point c’est plus enrichissant de faire ça avec eux que de dialoguer avec des (sois disant) adultes sur internet€
La problématique vient de la notion de « fond » et de « forme ».
Le fond : c’est avoir des idées qui puissent être différentes de l’autre ! Ça ok.
La forme : c’est la manière de le dire.
Tu as le droit de pas aimer les épinards (le fond), par contre tu n’as pas le droit de dire que les épinards c’est de la merde (la forme).
Et avec la génération internet … la forme est complètement oubliée… les gens ne donnent même plus « un avis » il dispense la « vérité »…. Quand tu les lis il n’y a pas de notion de débat …
Quand tu lis « oh le design de merde de ce smartphone »… tu peux me dire où est le débat et la forme?
Alors que la même phrase (le même fond) en disant : « personnellement je n’aime pas ce design de triple capteurs photo à 3 cercles répartis en triangle, ça alourdi le design et ça le rend moins discret »
L’idée est la même… « la personne n’aime pas »… sauf que déjà la crédibilité est beaucoup plus élevée dans le deuxième cas (ça fait moins cas social derrière son écran à cracher son fiel) et en plus ça donne envie de débattre avec lui.
Mais ça… avant que les gens ne le comprennent ^^ c’est plus facile de cracher et d’injurier 😁!!

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@ romainB84
Merci Romain pour ta réponse qui me montre à quel point nos point de vue sont proches.
Pourtant, j'introduirai une nuance : ce que tu décris correspond plus une affirmation vraie et une affirmation fausse qu'à un débat sur le fond et la forme.
Si je te dis, ce spectacle m'a ennuyé, ce plat m'a régalé, etc. Ce que j'écris est vrai et incontestable.
Si je te dis ce spectacle est drôle, ce plat est répugnant, etc. ce sont des affirmations fausses qu'il faut rejeter. (pour qu'un spectacle soit ennuyeux, il faut que *tous* les spectateurs se soient ennuyés... ou encore savoir que Dieu s'est ennuyé)
Par contre les points de perspective de Pierre qui s'est amusé et Paul qui s'est ennuyé ne sont pas contradictoires mais complémentaires.
Ils nous font comprendre qu'un même objet peut être vécu différemment par deux personnes différentes. En analysant ce mystère, il nous permettra ainsi d'approfondir notre connaissance de l'objet, mais aussi de découvrir qui sont Pierre et Paul dans leur différence.
Bref de dépasser l'opposition "objectivité/subjectivité"

avatar romainB84 | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

Entièrement d'accord avec ça ! la biais objectivité/subjectivité est trop difficile à séparer pour certain.
(An est sur un site de tech, donc je vais rester sur cette thématique) : Quand on voit les commentaires ultra-virulents du genre "faut être un pigeon/con pour acheter un iPhone" ou "Android c'est trop pourri".... je trouve juste qu'une personne qui balance un truc comme ça.... déjà ça donne pas envie de discuter avec ^^(ça sonne trop extrémiste pour moi.... et du les extrêmes c'est pas mon kif ^^) OU à la limite... lui répondre pour me foutre de sa gueule et me mettre à son niveau (ce qui est nul je te l'accorde, mais divertissant 2mn on va dire).
C'est même un manque total de respect envers les autres. Le fait de dire "faut être un con pour acheter un iPhone".... OK toi tu n'aimes pas... mais que c'est ce que ça peut te foutre qu'un autre aime? on dirait que ça les vexe que des gens aient fait un choix différent des autres (paradoxe au passage quand on voit qu'ils sont tous très fiers de se dire marginaux parce qu'ils utilisent des smartphones avec moins de 3% de part de marché : ouais mon Vivo X SUPER VIVA je sais pas trop quoi, il est 1000 fois mieux que votre iPhone de merde... j'ai 12Go de ram et 4 capteurs de 156Mpx MOUAAA" lol.
C'est pas pour rien que les fondamentaux de l'école sont passés de "lire écrire compter" à "lire écrire compter et respecter les autres" ^^.
Le seul bon point de cela c'est que ca a été un révélateur pour moi et ça m'a motivé à me reconvertir professionnellement... pour essayer de changer les choses justement ^^.
Et étrangement, avec les enfants, il n'y a pas ce problème.... à croire qu'à un moment, on perd quelque chose lol.

avatar Derw | 

@romainB84

« Et étrangement, avec les enfants, il n'y a pas ce problème.... à croire qu'à un moment, on perd quelque chose lol. »

J’ai l’impression que cette perte arrive petit à petit à partir du CM1, avec une grosse accélération au collège. On commence à voir ce genre de comportement se développer entre les enfants avec des sujets « clivants » liés aux différences, comme le foot, la sexualisation (séparation des garçons et des filles), les origines sociales, ethniques… c’est en tout cas ce que j’ai repéré avec mes fils, ainsi que l’expérience professionnelle de ma conjointe (professeure des écoles en RPI : le fait que les CP, CE1, CE2 soient séparés des CM aide à voir ce genre de choses). Après, c’est logique, cela fait partie de la construction sociale des individus (besoins contradictoires d’intégration dans un groupe et de différentiation individuelle + besoin d’assurance [il est plus facile d’améliorer sa perception de soi-même en dénigrant les autres qu’en s’améliorant]). Le problème est que cette phase, qui devrait n’être que passagère a tendance à persister chez certains…

Toi qui est dans le métier, tu en pense quoi ?

avatar romainB84 | 

@Derw

j'aurais tendance à dire que cela apparait surtout à partir du collège.
Jusqu'au CM2, les enfants (et vraiment TOUS les enfants... en tout cas de mon expérience) ont vraiment cette envie de "faire plaisir au maître ou à la maîtresse" donc c'est beaucoup plus facile de dialoguer avec eux. A partir du collègue, le prof ca devient "le mec con et chiant" ... alors ça peut s'expliquer par le fait qu'à l'école chaque élève n'a QU'UNE figure d'autorité... il n'a qu'un maitre ou une maitresse toute la journée, là où au collège, il va en avoir 6 ou 7 et donc perdre un peu ses repères.
ça se vérifie vraiment ce que je dis. J'ai une collègue en CM2 (donc déjà des élèves un peu plus âgés donc plus en clin à être un peu rebelle) , dans sa classe, c'est un véritable silence d'église quand il le faut.... elle a une autorité naturelle assez impressionnante sans jamais avoir à lever le ton.... il suffit qu'on fasse ce qu'on appelle du "décroisement" (on s'échange des classes pour une matière ou un projet), elle est incapable d'avoir la même tenue de classe qu'avec les siens... et les siens deviennent beaucoup plus compliqué avec l'enseignant qui la remplace sur le moment...).
Bref tout ça pour dire, que pour instaurer de la confiance et du dialogue, il faut vraiment connaitre l'autre en face : le rapport prof/élève : et c'est sur que c'est plus facile à mettre en place quand tu es 24h par semaine avec eux que seulement 6h max ^^.

avatar Derw | 

@romainB84

Ha oui ! Mais je n’ai pas été clair ! Je ne parlais pas du rapport élèves/enseignant, mais du rapport élèves/élèves. Sur le rapport élèves/enseignants, je suis d’accord avec toi. Les seuls cas où j’ai vu des problèmes dans une classe, c’était soit lié à l’incapacité de l’enseignant, soit à un enfant avec des problèmes complexes.
Par contre, sur le rapport élèves/élèves, j’ai repéré une différence assez notable entre les CP/CE (au moins CE1) et les CM. Chez les premiers, à part des incompatibilités d’humeur « naturelles », on ne note pas vraiment de jugement de valeur entre eux. Les plus forts ne se moquent pas des plus faibles, les garçons et les filles peuvent jouer ensemble sans que ce soit « la honte », ma femme a même vu un cas où, en travaillant la notion de différence culturelle et l’acceptation de celle-ci au CP, des enfants se « rendent compte » qu’un de leur camarade n’avait pas la même couleur de peau qu’eux… par contre, dans la cour des CM, ce n’est plus la même histoire : ceux qui étaient copains avant peuvent ne plus l’être sur la base de critères comme le niveau social, le fait d’être un gars ou une fille, le fait d’être bon en cours, ou bon en sport, ou même sur le fait d’aimer le foot ou non ! Et là, ce sont les notions de différences, d’appartenance, ainsi que de « valeurs » qui rentrent en ligne de compte. On peut déjà voir poindre le « celui-ci est naze parce qu’il n’est pas comme moi / le reste du groupe »…

avatar romainB84 | 

@Derw

ah au temps pour moi.
Alors, je n'ai encore jamais eu (personnellement) de CM (même si évidement je les côtoie aux quotidien quand même).
Mais oui j'avoue que, en récré, les CM (surtout les CM2) sont déjà un peu plus sur le jugement des autres. Les CM1 un peu moins je trouve (après ça dépend des promos évidement). Je travaille à Saint Priest (banlieue de Lyon, qui est loin d'être l'une des plus faciles - même si c'est pas la zone non plus^^), et quand même dans l'ensemble, ça reste bon enfant à part avec quelques cas (comme toujours en fait : c'est une petite minorité qui donne l'impression que tout le panier de fruits est pourri, mais dans l'ensemble ça va - meme image sur ce forum... c'est juste une 30 aines de commentateurs qui sont des débiles extrémistes... mais sur les milliers de lecteurs de macG au final).
Faut avouer aussi que la tolérance, la laïcité, l'écoute des autres, a été notre projet d'école depuis 2 ans (et l'est toujours). Donc c'est vraiment des choses sur lequel on met énormément l'accent (on a mis en place des systèmes de médiateurs entre élèves pour les responsabiliser, des projets de classes sur la laïcité, on organise des sorties culturelles sur les différentes cultures du monde, etc...).
Des choses qui semblent normales (et pourtant ... quand tu te balades sur ce genre de forums, tu te rends compte qu'il vaut mieux côtoyer des enfants de 8 ans... c'est beaucoup plus constructif).

avatar Derw | 

@romainB84

👍

avatar MGA | 

@romainB84

« Quand tu lis « oh le design de merde de ce smartphone »… tu peux me dire où est le débat et la forme?
Alors que la même phrase (le même fond) en disant : « personnellement je n’aime pas ce design de triple capteurs photo à 3 cercles répartis en triangle, ça alourdi le design et ça le rend moins discret » »
Dans un monde qui a créé Twitter et ses argumentaires en 140 caractères la première phrase rentre, pas la seconde :-(

avatar romainB84 | 

@MGA

Ouais mais on n’est pas sur Twitter là 🙃^^
Donc l’excuse ne tient pas ici lol

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

Les pessimistes, vou'z'avez rien compris.
Là vous avez la version alpha. Dans la version finale, il y aura un moteur et un bras qui fera le montage sous les yeux émerveillés du neveux de @letofzurichois.
On a déjà l'équivalent dans tous nos appareil photos qui nous permettent de faire des photos artistiques les"z"yeux fermés... et là comme par hasard, les dénigreurs du progrès ne disent rien.
(deuxième degré)

avatar xDave | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

😂😂😂

avatar weagt | 

Très intéressant comme concept, mais dans mon cas si j'étale tous mes légos au sol mon salon sera entièrement recouvert et je vais passer la journée à tout ramasser et classer...
Bon après je ne suis pas en panne d'inspiration donc ça va... 😆

avatar gwen | 

@weagt

Je me suis fait la même réflexion, et encore, je pense que, soit tu as un salon énorme, soit tu sous-estime le nombre de pièces à étaler. Ça va vite dès que l’on a quelques boîtes de Lego.

En tout cas, l’application est géniale pour scanner ses pièces. Et le fait de proposer quelques modèles à construire ne bride pas l’imagination selon moi. C’est même peut être une idée de départ qui peut évoluer. Il suffit de voir la création de Stéphane dans son article où il lui manquait certaines pièces qu’il a intelligemment remplacées.

avatar Lightman | 

Moi aussi j'ai essayé cette app. Avec environ 1000 pièces "reconnues", c'est pas mal pour se faire une idée.
Seulement, il y a beaucoup d'erreurs de reconnaissance. Entre :
– les erreurs de reconnaissance,
– les couleurs non gérées,
– les propositions avec pièces manquantes,
– les grosses pièces non gérées,
– les lego techniques non gérés,
il n'en sort pas grand chose d'intéressant pour l'instant. Mais c'est une bonne voie d'expérimentation.

avatar Khrys | 

Si je prends une photo de ce qu'il y a dans mon frigo, l'application peut me trouver une recette rapidement? Bien plus utile dans mon cas! 😅

avatar Furious Angel | 

@Khrys

Je crois avoir déjà entendu des trucs dans le genre. Même des frigos intelligents qui pondaient une recette selon ce qui est à l’intérieur.

avatar Khrys | 

@Furious Angel

Ça, c'est génial! M'en vais en acheter un aujourd'hui! 😄

avatar abalem | 

Mouais… y’a pas besoin d’une appli pour réaliser ce chef-d’œuvre, non ?

avatar vince29 | 

Mouais. On attend l'appli qui permettra au marmot de 2 ans de prendre en photos les cubes avec des lettres pour lui trouver tous les arrangements possibles.
Que faire avec MICRPOENIS ?

avatar Mac13 | 

C'est une bonne idée !
Et il serait bien de mentionner les numéro de sets lego qu'on possède pour voir si on pourrait faire un autre set fusionné qu'importe les couleurs...

avatar ValeRoss46 | 

Les râleurs, je vous invite à faire un LEGO Technic, ou Creator, sans la notice 😁
Je me suis tapé le Defender il y a peu (2600 pièces). Je défis quiconque le faire sans aide de la notice (boîte de vitesse et transfert hummmmm) 😅

avatar v1nce29 | 

Le defender ? à partir de 11 ans ? (*)
T'entends quoi par sans la notice ? On te fournit juste les pièces et à toi de te dém***er ?
Sinon à partir du moment où la pièce est visible sur une photo s'pas la mer à boire.

* : ça a changé ? Dans ma prime jeunesse, il me semblait que tous les technics c'était 12+

avatar ValeRoss46 | 

@v1nce29

Sans le guide de montage je voulais dire, le truc fait 800 pages 😅

CONNEXION UTILISATEUR