App Store : la Corée du Sud vote pour la liberté des systèmes de paiement alternatifs

Florian Innocente |

À compter du 15 mars, en Corée du Sud, les plateformes mobiles de distribution de contenus telles que celles d'Apple et de Google ne pourront plus imposer leur système de paiement aux éditeurs et à leurs clients.

Un amendement au Telecommunication Business Act voté l'année dernière a été approuvé ainsi que sa date d'entrée en vigueur. Le régulateur sud-coréen entend également punir les plateformes qui retarderaient de manière abusive l'examen d'apps qui intègrent des moyens de paiement alternatifs ou qui les rejeteraient d'une façon discriminatoire. Les amendes prévues peuvent atteindre jusqu'à 2 % du chiffre d'affaires annuel moyen dégagé de l'activité en question.

Apple et Google avaient déclaré qu'ils se conformeraient à la future loi, tout en prévenant qu'ils continueraient de percevoir une dîme sur les transactions réalisées par des moyens tiers. Google avait été un peu plus précis, en novembre dernier il parlait d'amener son prélèvement à 11 % au lieu des 15 % habituels.

Corée du Sud : Apple proposera d

Corée du Sud : Apple proposera d'autres méthodes de paiement sur l'App Store

Apple pourrait prélever une commission sur les achats réalisés avec des moyens de paiement alternatifs

Apple pourrait prélever une commission sur les achats réalisés avec des moyens de paiement alternatifs

Dans le cas d'Apple, celle-ci avait davantage dévoilé son jeu aux Pays-Bas où le sujet est aussi d'actualité. Elle avait indiqué que les frais prélevés auprès des éditeurs passeraient à 27 % au lieu de 30 %, soit la soustraction de « la valeur liée au traitement des paiements et aux activités connexes » dont elle n'aurait plus la responsabilité.

App Store : Apple dit avoir répondu aux exigences du régulateur néerlandais

App Store : Apple dit avoir répondu aux exigences du régulateur néerlandais


avatar kev020792 | 

🌭🍿

avatar Adodane | 

Oui donc un paiement en dehors de l'application ce sera 0% de commission 🤗

avatar a_y | 

@Adodane

Non car prélevé sur la CA génère dans l’app donc c’est la même chose

avatar Adodane | 

@a_y

Ben non c'est pas la même chose puisque c'est en dehors de l'app. Donc aucun CA puisque apple n'en a pas connaissance.

Est ce que Spotify ou Netflix payent une commission aux rapaces ? 😂😂😂

avatar dodomu | 

@Adodane

« Donc aucun CA puisque apple n'en a pas connaissance. »
Bien sûr que si, puisqu’Apple exigera que les développeurs lui fournissent la liste des transactions réalisées depuis l’application, mais sans passer par les achats intégrés.
Netflix et Spotify ne payent pas de commission pour les achats réalisés depuis leurs sites web, car le client qui s’y rend ne passe pas par l’application (puisqu’interdit par Apple), mais s’y rend de sa propre initiative.
Si demain il s’y rendait en passant par un lien depuis l’application, il est possible qu’Apple considère cela comme un achat depuis une application sans passer par un achat intégré, et exige donc le paiement d’une commission.

avatar Adodane | 

@dodomu

C'est bien pour ça que j'ai précisé "en dehors de l'application" !
A moins de nous espionner, je vois pas ce qu'apple peut avoir comme information quand on click sur un lien ou quand on ouvre une webview...

Si Apple espionne tous nos gestes, là c'est une autre question 😂😂😂

avatar dodomu | 

@Adodane

Apple ne l’aura pas par elle-même(en tout cas pas sans « espionner » comme vous le dites), mais elle exigera du développeur de lui fournir la liste des paiements réalisés sans passer par les achats in-app.
Les développeurs pourront mentir (comme pour la popup de refus du suivi dans les app), mais ils joueront un jeu dangereux, Apple ayant sûrement prévu des sanctions dissuasives.
Quand à savoir si Apple appliquera ces sanctions, ou même quand à savoir si elle a/aura les moyens de vérifier si ce que disent/font les développeurs, c’est une autre histoire, à laquelle je n’ai pas de réponse… 🙂

avatar Adodane | 

@dodomu

D'ailleurs c'est ce qui arrive en Corée du Sud depuis le début de l'année il me semble, les applications de type reader peuvent inclure un lien externe pour l'abonnement et Apple ne reçoit aucune commission sur ces transactions en dehors de l'application ! Rien ! Quedal ! Zéro !

Après les suppositions, les rêves, les envies ça me fait bien marrer 😂😂😂

avatar marenostrum | 

depuis le debout on peut faire ce truc. payer en dehors de App Store. seul problème était que Apple ne laissait pas le faire par l'interface de l'app (on doit aller sur le site, par Safari ou autre et payer/enregistrer l'app), ce qui facilite l'opération.

avatar cosmoboy34 | 

@Adodane

L’article explique justement le contraire 😅

avatar Adodane | 

@cosmoboy34

L'article n'explique rien du tout car rien n'est en place et effectif à ce jour 😂😂😂

avatar Mrleblanc101 | 

@Adodane

C'est en place au Pays-bas 🤦‍♂️

avatar iPop | 

@Adodane

Non mais on ne sera plus obligé de s’inscrire ou d’acheter des cartes itunes.
Rien à espérer que l’intégration soit au top, j’en doute.

avatar Mrleblanc101 | 

@Adodane

Tu n'as clairement pas lu l'article toi...

avatar Lukas Apple Fan | 

Mais y’a pas déjà la loi qui « devrait » autoriser le sideloading ?

avatar shaba | 

@Lukas Apple Fan

Non

avatar TheDeepShadow | 

Le château de cartes d'Apple commence à s'effondrer 🙃

avatar marenostrum | 

y aura une crise terrible maintenant, les gens n'auront plus d'argent acheter des appareils apple. et même ici des abonnements. tout le monde va être touché.

avatar frankm | 

Enfin des amendes en fonction d’un pourcentage.
Je rêve d’entendre en France vous soumis à une amende de 1% avant réduction d’impôts ! (avec une modération raisonnable pour les plus bas revenus).

avatar Insomnia | 

Vous parlez sans avoir vu exactement ce qu’il en est. Google et Apple on annoncé pouvoir récupérer une partie mais ça c’est leur avis et non ce qui sera peut être possible, on a pas les informations nécessaires pour ce faire une réelle idée. Attendons les modifications et on verra car je doute qu’ils aient prévu un paiement alternatif juste pour réduire le pourcentage.

CONNEXION UTILISATEUR