App Store : Apple dit avoir répondu aux exigences du régulateur néerlandais

Florian Innocente |

Apple estime avoir accédé aux demandes de l'Autorité de la concurrence néerlandaise à propos de la possibilité d'utiliser d'autres systèmes de paiement que celui de l'App Store dans les apps de rencontre.

Dans une lettre obtenue par Reuters et datée de ce jour — mais dont le contenu n'est pas publié — Apple affirme s'être mise en conformité et que la solution qu'elle propose n'exige que des « changements techniques mineurs », sans surcoûts.

L'ACM ne l'avait pas entendu de cette oreille. Début février, Apple avait publié des détails techniques pour les développeurs souhaitant intégrer d'autres systèmes de paiement à leur app. Parmi eux, il y a l'obligation d'avoir sur l'App Store néerlandais une seconde app qui contient ces nouvelles options. On ne peut pas les intégrer à l'app existante, ce qui implique d'en créer une séparée et de lui faire passer l'épreuve de la validation.

App Store : Apple réduit sa commission à 27% sur les paiements alternatifs aux Pays-Bas

App Store : Apple réduit sa commission à 27% sur les paiements alternatifs aux Pays-Bas

Le 14 février, avant la réponse d'Apple, l'ACM avait tiqué sur ce point, qualifiant cette contrainte de déraisonnable, susceptible de mettre des batons dans les roues des développeurs et d'induire de nouveaux coûts. Les utilisateurs eux-mêmes — qu'il faudra par ailleurs informer — pourraient trouver fastidieux d'avoir à changer d'app, jugeait l'ACM.

L'Autorité émettait des réserves sur d'autres éléments de l'annonce d'Apple mais elle ne les avait pas détaillées. Depuis, Apple s'est vue infliger cinq amendes successives de 5,7 millions de dollars.

L

L'attitude d'Apple aux Pays-Bas agace la Commission européenne


avatar sudoloic | 

À quel moment la commission européenne légifèrera-t-elle concernant ces problématiques ? L'union européenne doit être ferme et réguler ce monopole qu'est l'App Store. Les développeurs sont lésés. La position dominante d'Apple face aux développeurs de ses plateformes qu'elle néglige est fâcheuse.

avatar debione | 

@ sudoloic:

Ca va venir avec le DMA. Mais c'est des domaines éminemment complexes, qui demande, en plus de se mettre d'accord entre pays, une longue expertise avant mise en oeuvre.

CONNEXION UTILISATEUR