Nebo passe du côté obscur de la note

Anthony Nelzin-Santos |

Le bloc-notes Nebo, connu et reconnu pour son excellente reconnaissance de l’écriture manuscrite, adopte enfin le mode sombre. Vous pourrez griffonner avec votre Apple Pencil en pleine nuit sans plus craindre d’être ébloui par une page blanche. Restera à trouver l’inspiration pour blanchir la page noire.

Un document avec un fond coloré (à gauche), et en mode sombre avec une couleur de trait contrastante (à droite).

Après douze mois de révisions utilitaires, à commencer par la prise en charge de l’architecture Apple Silicon, l’entreprise nantaise MyScript explique avoir voulu répondre aux requêtes récurrentes des utilisateurs. Nebo propose huit couleurs d’arrière-plan, déclinées dans une version claire et une version sombre, qui permettent de différencier les projets d’un coup d’œil, ou simplement d’égayer le bloc-notes.

MyScript lève la confusion qui pouvait régner entre les différents types de pages, et distingue maintenant les notes des documents. Une note est une page infinie, un joyeux bazar où les annotations manuscrites côtoient les dessins, qui s’adresse particulièrement aux sessions de brainstorming. Un document est une page plus structurée, où les gribouillages se transforment en formes aussi géométriques que les lignes sur lesquelles on écrit.

Une note mêlant texte et image.

Le système lui-même reconnait l’écriture manuscrite, mais la technologie de reconnaissance de MyScript est d’une précision remarquable, au point qu’elle sait transcrire l’écriture hiéroglyphique des médecins dans 66 langues différentes. Tout l’intérêt de Nebo réside dans sa capacité à préserver le manuscrit, tout en permettant de copier-coller ou d’exporter la couche textuelle.

L’application est gratuite, mais propose trois achats intégrés pour débloquer des fonctions supplémentaires. L’ensemble des fonctions de synchronisation, d’importation et d’exportation, de recherche du texte, et d’enregistrement de dictionnaires personnalisés, vaut ainsi 7,99 €.


Tags
#Nebo
avatar Bruno de Malaisie | 

J’ai eu peur que Nebo passe à l’abonnement en lisant le titre!!!

avatar Darkgam3rz | 

@Bruno de Malaisie

Pareil 😅

avatar socotran77 | 

@Bruno de Malaisie

Exactement la même chose 😂😂😂

avatar FredMac92 | 

@Bruno de Malaisie

Idem

avatar fleeBubl | 

@Bruno de Malaisie

Oui effectivement
D’autant plus gros malaise, que des avancées ergonomiques devenaient très certainement plus que désirables

avatar MGA | 

@Bruno de Malaisie

… les jeux de mots sont parfois trompeurs et à manipuler avec précaution … j’ai eu exactement la même réaction.

avatar fte | 

@Bruno de Malaisie

Idem.

avatar stefhan | 

@Bruno de Malaisie

La même !

avatar Mr G | 

Une idée pour MacG : un test comparatif Nebo vs GoodNotes Vs Notability

avatar Baptiste_nv18 | 

@Mr G

Très bonne idée ! Avec les avantages et inconvénients de chacun.

avatar fleeBubl | 

@Mr G

Si je peux me permettre; la reconnaissance de l’écriture est beaucoup plus étendue avec Nebo (en particulier pour les formules, dès qu’on a à noter deux trois équations)

Après, d’un point de vu ergonomique, c’est le bazar pour chacune des applications; entre la conservation de l’écriture manuscrite une fois passée à la reconnaissance de caractères, et le passage de l’une à l’autre sans contrainte, selon les cas et son propre choix.

Avec évidemment, la possibilité d’édition dans les deux modes typographique et manuscrite !

Et c’est peut-être là que se pose la vrai différence dans la mise en œuvre pour chaque application du problème suivant :

Comment transposer une correction effective depuis l’écriture typographique, en écriture manuscrite ?

Alors, si ce n’est que le haut de l’iceberg pour les applications de prise de notes, on trouvera le même problème pour la reconnaissance vocale, et les mêmes compromis plus ou moins handicapants pour une utilisation confortable et moins technique.

Après, l’essentiel, de mon point de, vu reste : la possibilité de faire des synthèses à partir de fragments de notes et de documents, afin de les utiliser dans d’autres notes et documents !
Comme en quelques sorte, un concept bien connu de remise en page donnant du sens à l’exposition, pour la mise en relations dont on a besoin, et son évolution.

(Il reste encore beaucoup à dire sur l’intégration avec le système)

avatar JohnWalker | 

@fleeBubl

Oomu sors de ce corps qui ne t’appartient pas 😝

avatar Mr G | 

@fleeBubl

Merci pour ce retour !
Je viens d’essayer Nebo : la reconnaissance manuscrite, et donc sa transposition typographique sont particulièrement efficaces. Je suis assez époustouflé. Par contre, et c’est rédhibitoire, il n’y a pas d’application pour mac Intel. Dommage, car il est parfois utile de pouvoir relire ses notes sur son ordi.

GoodNotes ne propose pas vraiment la transposition en écriture typographique, en tout cas pas de façon aussi efficace et intuitive.

Bref, un test serait apprécié ;)

avatar nespresso92 | 

@Mr G

Non pas d'application macOS mais on peut exporter ses notes en Word ou PDF.

avatar nespresso92 | 

@Mr G

3 applications très différentes. Vous pouvez même ajouter Evernote. Il y a déjà de nombreux comparatifs qui ont été réalisés.

Je les ai toutes testées et je n'ai retenu que Nebo, Evernote et GoodNotes pour des usages très différents.
L'outil parfait qui fait tout n'existe pas pas.

avatar zypic | 

Si Nebo voulait/pouvait inclure l’enregistrement vocal comme Notability ce serait génial. Pouvez-vous en toucher deux mots aux développeurs…
Un comparatif des 3 apps serait très bien !

avatar Nephou | 

Moi j’ai simplement hâte de connaître le protocole de test de l’alarme de l’AW Ultra par Mickaël 😁

avatar jimi31 | 

Le gros problème de Nebo est qu’il n’y a pas d’appli sur l’iphone, qu’un simple mode viewer…

avatar nespresso92 | 

@jimi31

Évidemment. Comment allez-vous rédiger une note manuscrite sur l'iPhone...? Le support n'est pas fait pour cela. Comme les applications dessins, Nebo nécessite un pencil pour être utilisé.

CONNEXION UTILISATEUR