Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Google n'arrive toujours pas à faire payer ses utilisateurs

Christophe Laporte

Saturday 31 March 2012 à 00:14 • 105

App Store

Le succès de Google Play est incontestable. La plate-forme de Google a dépassé le cap des 10 milliards de téléchargements et dispose d'un catalogue riche de plus de 400 000 applications. De quoi faire saliver la concurrence à l'exception d'Apple. Mais si la quantité est bien là, Google ne parvient toujours pas à faire dépenser beaucoup d'argent à ses clients. Dans sa dernière étude, Flurry en a fait une nouvelle fois le constat. La société qui propose des outils d'analyse de trafic aux éditeurs d'apps, a analysé les revenus générés par des applications à la fois en vente sur l'App Store, Amazon AppStore et Google Play. L'étude porte sur une sélection d'applications qui avaient la particularité de connaitre un succès certain et qui avaient opté pour le modèle freemium. Autrement dit, ces applications étaient gratuites au téléchargement, mais comportaient des options payantes. Si Flurry se garde bien de donner des noms, la société précise que les applications étudiées disposent d'une audience cumulée de 11 millions de personnes par jour en moyenne. L'enquête a été réalisée entre mi-janvier et fin février. Sans surprise, c'est la plate-forme de téléchargement d'Apple qui a généré le plus de ventes. En moyenne, un utilisateur dépense 1 $ sur l'App Store contre 0,89 $ pour un utilisateur sur l'Amazon App Store et 0,23 $ pour un utilisateur sur Google Play. Ces chiffres illustrent à la fois les difficultés que Google rencontre pour faire payer ses clients et illustrent parfaitement son ADN : un modèle gratuit financé par la publicité. Il est bien difficile de changer à la fois ses habitudes que celles qu'on a données à ses utilisateurs. À l'inverse, si Amazon et Apple sont des sociétés très différentes, elles ont au final une culture du payant assez proche. Amazon se targue d'avoir popularisé l'achat en un clic sur Internet alors qu'Apple possède le réseau de boutiques le plus rentable au monde.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner