Timeline 3D s'adapte aux terminaux iOS

Nicolas Furno |

Timeline 3D [1.0.6 – Français – 13,99 € – iPhone/iPad – iOS 6 – 246 Mo – BEEDOCS] est la déclinaison mobile du logiciel éponyme de création de frises en 3D sur Mac. Le principe reste le même : créer des frises à partir d'une série d'évènements et de photos ou vidéos et représenter l'ensemble en perspective, en passant d'un élément à l'autre dans un environnement en 3D.

Cette application peut servir autant à un historien, qu'à un romancier ou tout simplement à présenter des évènements de la vie courante, pour un mariage par exemple. Timeline 3D est plutôt conçue pour travailler avec des photos ou vidéos qui conviendront mieux à son interface en 3D, mais ce n'est pas une obligation. Comme son prix assez élevé pour l'App Store l'indique, il s'agit d'une application très complète et personnalisable, même si les options sont moins nombreuses que dans la version Mac.

Si vous utilisez déjà Timeline 3D sur OS X, vous pourrez travailler directement sur vos documents sur la version iOS, tandis que vous pourrez envoyer par mail un document à éditer ensuite sur Mac. L'application mobile affiche ses données en 3D, ce qui est surtout utile pour une présentation, en mode AirPlay (iPhone 4S et iPad 2 au minimum). À défaut, on pourra aussi envoyer la frise à plat au format PDF, ou même l'imprimer directement depuis son terminal.

Timeline 3D est traduite en Français et, plus important encore, elle gère les dates dans notre langue (et dans 200 autres langues ou formats). L'application nécessite iOS 6, elle est universelle et si la vidéo de présentation ne vous suffit pas, l'éditeur en propose d'autres pour mieux détailler les différentes fonctions de l'application.


avatar Darkpoze | 
Désagréable le "fade to black" quand on zoom sur les photos... 8(
avatar jarno24 | 
Petit à petit, les logiciels que j'utilise dans mon flux de travail sur Mac sont portés sur iOS. Il ne me manque plus qu'Ulysses et... TextEdit !
avatar gamac | 
@Mark Twang Pour Ulysses, c'est clair, il faudra encore attendre, mais pour TextEdit, tu as déjà IUT choix extrême en termes d'éditeur de texte, que ce soit pour le traitement de texte ou pour l'écriture de code. Quand je vois toutes les apps de travail que j'ai sur l'iPad (mindmappers, éditeurs et traitement de texte, preneur de notes, réalisateur de diaporamas), je suis surpris par rapport à une machine qu'on décrivait comme un jouet inutile à sa sortie.

CONNEXION UTILISATEUR