Transit : l'application qui donne envie de prendre le bus

Nicolas Furno |

The Transit App [1.0 – Français – Gratuit – iOS 5 – Samuel Vermette] est une nouvelle application qui intéressera d'abord nos lecteurs canadiens. Elle offre des informations complètes sur les réseaux de bus de trois villes au Canada : Montréal, Toronto et Québec.

Trois villes, c'est certes très peu. Transit est toutefois particulièrement bien conçue, à tel point que l'on regrette presque de ne pas pouvoir l'utiliser. Contrairement à la plupart des applications similaires, celle-ci ne vous impose pas de chercher manuellement le bon arrêt.

Ouvrez Transit et vous aurez immédiatement la liste des arrêts à proximité de votre position. Mieux, le code couleur des lignes est bien respecté, ce qui simplifie le repérage. Et si vous avez encore un doute sur le bon arrêt, l'application sait afficher le trajet de chaque ligne dans la ville.

Transit regorge de petites astuces qui accélèrent son utilisation. Un exemple : l'application enregistre la direction choisie à chaque fois que vous prenez le bus à un arrêt. Les fois suivantes, les informations s'afficheront uniquement pour la direction que vous aviez choisie pour gagner du temps. Mieux, si vous faites un aller et retour, l'application comprendra votre besoin et affichera d'elle-même le trajet retour si elle voit que vous l'ouvrez au même endroit.

Si l'application est gratuite, une partie de ses fonctions est financée par un abonnement payant. Sans payer, Transit se contente d'afficher les trois lignes à proximité et une connexion est toujours nécessaire. L'abonnement (0,79 € par mois ou 3,99 € par an) permet de stocker les données hors ligne, affiche tous les arrêts à 1,5 km à la ronde et on peut ajouter des lignes à ses favoris.

Le plus gros défaut de Transit finalement est sa limitation actuelle à trois villes. Ses concepteurs, deux Canadiens, travaillent toutefois à ajouter les autres grandes villes canadiennes qui devraient toutes être disponibles en juillet. En août, il faut s'attendre à l'ajout de villes aux États-Unis, puis ils s'attaqueront à l'Europe.

Seul problème, il faut des données au format standard GTFS. Si l'on en croit cette liste, la liste des villes compatibles est très (très) restreinte de ce côté-ci de l'Atlantique. En France, seule la ville de Rennes est listée, on note aussi la présence en Europe de Madrid, Manchester, Turin ou encore Budapest. Autant dire que Transit restera une application nord-américaine avant tout…


Tags
avatar domshovel | 
.
avatar tigre2010 | 
Oh la vache ! En effet c'est regrettable de ne pas pouvoir s'en servir.
avatar actarus33 | 
Je connais imove in bordeaux, appli dispo sur l'apple store develope par un cousin, dautre ville sont en dev mais le soucis cest que pas toutes les villes mettent libre service ces informations
avatar Bidule200 | 
@sylow : 'Je connais imove in bordeaux, appli dispo sur l'apple store develope par un cousin, dautre ville sont en dev mais le soucis cest que pas toutes les villes mettent libre service ces informations' @MacG : Vous devriez rajouter la fonction "Signaler une faute" aux commentaires...
avatar eldaran83 | 
L'application MetrO n'est pas aussi belle, mais présente presque toutes les villes du monde équipées de transports en commun. Peut-être que leurs données sont réutilisables ?
avatar alinf34 | 
L'appli du réseau Stan (Nancy ) est pas mal je trouve et elle affiche également les arrêt à proximité, l'heure exacte des prochains passage (pratique pour savoir si le bus est en avance ou en retard...) les plans des différentes lignes ...
avatar albert.dsf | 
Pour les principales villes US il y a les apps de EmbarK qui sont très bien conçues.
avatar Feusange | 
Non, le site et l'app de la RATP ne donnent pas le plan des arrêts de bus. Uniquement le nom et la carte globale des lignes.
avatar Dindojul | 
Wow! Cette application est parfaite!! :O

CONNEXION UTILISATEUR