Apple TV+ : le 1er épisode de Fondation est visible gratuitement

Florian Innocente |

C'est aujourd'hui qu'Apple démarre la diffusion de sa production la plus ambitieuse : Fondation, basée sur l'œuvre du même nom, d'Isaac Asimov. Signe qu'Apple espère appâter de nouveaux clients pour son service, le premier épisode est visible gratuitement en streaming par tout le monde. Seuls les abonnés pourront enchaîner sur le deuxième, déjà disponible.

Ensuite le rythme hebdomadaire avec un épisode tous les vendredis reprend ses droits. Un podcast officiel accompagne la diffusion pour disséquer cette adaptation après chaque épisode.

Cette suite de nouvelles culte est adaptée en une série qui pourrait s'étaler sur 80 épisodes. Il est vrai que l'histoire originale s'étend sur quelques millénaires avec de sacrés bonds dans le temps entre chaque grand chapitre du récit. Quelques sites américains ont publié leurs premières critiques : The Verge, Gizmodo ou Variety par exemple.


avatar bidibout | 

Ce soir je me gave des deux épisodes !!! Vraiment hâte.

avatar TrollMan06 | 

@bidibout

Elle est si bien que ça cette série ?

avatar bidibout | 

@TrollMan06

Il y a une grosse hype oui, mais j'espère que ça ne serait pas la douche froide. Faisant partie de ceux qui n'ont pas lu l'œuvre c'est l'occasion de découvrir cet univers.

avatar iPop | 

@bidibout

Shame on You.
Moi aussi j’ai longtemps hésité, c’est un médecin qui m’a invité à le lire, j’étais jeune à l’époque. J’avais déjà lu les robots et il y a aussi plein de livres avant Trantor et Fondation.

En bref, hélas comme d’habitude le cinéma nous sert toujours la fin.
C’est comme raconter « Le petit chaperon rouge » de la fin au début.

Il n’y a que Dune qui reste correct.
J’espère que Villeneuve ne s’arrêtera pas là, quitte à faire une trilogie parce que un Remake reste un Remake.

avatar bidibout | 

@iPop

Dune j'espère le voir très bientôt, je suis vraiment curieux de voir ce que ça donne.

avatar iPop | 

@bidibout

J’ai vu une image, du grand art. Je découvrirai le reste avec le film.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"J’ai vu une image, du grand art. Je découvrirai le reste avec le film."

La qualification de “Lawrence d’Arabie de l’espace” n’est pas usurpée.

C’est pour moi enfin l’oeuvre que méritait le chef-d’œuvre d’Herbert 👏👏👏

avatar gwen | 

@TrollMan06

Il y a une grosse pub autour et surtout une attente énorme des fans. Donc soit c’est une bonne série qui respecte l’œuvre d’origine assez dense et là, on est parti pour des années. Soit c’est une trahison de l’œuvre et les fans vont crier pousser des cris d’orfraies.

Mais comme plein de spectateurs potentiel n’ont jamais lu les livres. Il suffit que ça en mette pleins la vue pour qu’ils accroches. Sauf que l’univers d’origine ne s’inscrit pas dans une débauche visuelle grandiloquente.

Il faut donc regarder et se faire son propre avis.

avatar TrollMan06 | 

@gwen

Merci du retour, je vais la regarder alors, ça sera la première fois que je regarde quelque chose sur Apple TV+ 😂

avatar iPop | 

@TrollMan06

Attend, il y aura Finch et La tragédie de Macbeth, du lourd.

avatar stefhan | 

@iPop

+1 !

avatar Sindanárië | 

@TrollMan06

« ça sera la première fois que je regarde quelque chose sur Apple TV+ 😂 »

Si t’écoute leurs conseils, t’es sûr que ce sera aussi la dernière 😅

avatar notjojolatatane | 

@bidibout

Idem !! Trop hâte ! 😎

avatar Sindanárië | 

Vu….

Traitement de l’image stupéfiant. Ok

Mais le reste
😶

creepy… 😶

Espérons que les suivants seront meilleurs. C’est assez éloigné de l’ambiance du livre… enfin on verra

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« Espérons que les suivants seront meilleurs. C’est assez éloigné de l’ambiance du livre… enfin on verra »

J’ai bien aimé. L’ambiance est différente, mais les grandes lignes de l’intrigue sont bien présentes.

Par contre, le renouveau religieux et les attentats des fanatiques ça fait très 11 septembre 2001. Asimov avait expliqué l’effondrement de l’Empire par la perte de confiance envers le pouvoir central et l’apparition d’une multitude de pouvoirs locaux et de seigneurs de guerre amateurs de pillages.

Les scénaristes ont clairement choisi un effondrement sous la pression de fondamentalistes religieux, genre les Talibans. Et des représailles impériales complètement à côté de la plaque, ne pouvant qu’aggraver la situation.

avatar Sindanárië | 

@IceWizard

"Les scénaristes ont clairement choisi un effondrement sous la pression de fondamentalistes religieux, genre les Talibans. Et des représailles impériales complètement à côté de la plaque, ne pouvant qu’aggraver la situation."

Asimov était avant tout un scientifique. Prof et chercheur en biochimie.
Déjà si la prod n’a pas tenu compte de l’esprit de l’écrivain, ça ne peut pas fonctionner. Et ça ne fonctionnera pas.
En plus il était russe, et quand on est pas natif américain on a pas vraiment cette vision étriquée du monde. Et russe on est pas « binaires » sur les religions comme ça.
Et pour le coup je suis pas optimiste sur cette série…
On verra bien par la suite.

avatar IceWizard | 

@Sindanárië

« Déjà si la prod n’a pas tenu compte de l’esprit de l’écrivain, ça ne peut pas fonctionner. »

On est mal barré s’il faut tenir compte de l’esprit d’Asimov. C’était un hypocondriaque agoraphobe avec une profonde phobie des microbes. Les villes sous dômes qu’il a décrit dans son premier ouvrage « Les cavernes d’acier », des environnements totalement artificiels et biologiquement stériles, sans soleil, ni perturbations climatiques étaient une sorte de paradis pour lui.

Il a profondément été surpris devant les réactions des lecteurs sur l’horreur et la déshumanisation de ses villes du futur.

La capitale impériale Trantor avec ces 40 milliards d’habitants est une super-ville sous dôme, totalement artificielle.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"On est mal barré s’il faut tenir compte de l’esprit d’Asimov. C’était un hypocondriaque agoraphobe avec une profonde phobie des microbes"

Un mec fréquentable en comparaison avec Philip K. Dick 😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Vu son nom : Dick. Rien d’étonnant 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Vu son nom : Dick. Rien d’étonnant 😂"

Quelle esprit, quel bon mot 👏👏👏👏

Je comprends clairement que nous n’ayons absolument pas le même rapport à la création 🧐

Un peu de respect pour ce génie de la SF 🤬

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Ah un peu d’humour ne fait pas de mal. De plus, je viens juste de m’en rendre compte après 40 ans tout de même.

Philips etait un de mes préférés et Clarkes, Et Simmons, et Andrevon, …

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Ah un peu d’humour ne fait pas de mal."

Yet One Other Git n’est qu’humour 🥸

Mais l’humour est un art délicat, là c’était extrêmement faible et assez médiocre à mon goût. 🧐

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Pardon mon seigneur 🥲

se fouette dans le dos bien bas.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Pardon mon seigneur 🥲
se fouette dans le dos bien bas."

La piétaille a le droit aux trivialité à sa portée 👑

🥸🤩🥳😉

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Philips etait un de mes préférés et Clarkes, Et Simmons, et Andrevon, …"

Frank Herbert et si tu ne connais pas je te conseil le relativement moins connu cycle des saboteurs: L’étoile et le fouet, Dosadi 😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

J’en ai lu qu’un de Frank, et jamais pu lire Dune malgré tout mon courage…jusqu’à maintenant. Je reconnais l’artiste mais beaucoup de mal avec son écriture.
A l’époque j’étais très fan de Tim Power (un maître) et Andrevon (un autre maître).

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"J’en ai lu qu’un de Frank, et jamais pu lire Dune malgré tout mon courage…jusqu’à maintenant. Je reconnais l’artiste mais beaucoup de mal avec son écriture. "

C’est une écriture plus raffiné, littéraire et sophistiquée que bien des classiques US de la SF à commencer par K. Dick qui est un merveilleux créateur d’imaginaire mais un piètre écrivain d’un point de vu purement littéraire.

Essaye le Cycle des saboteurs c’est peut-être plus direct que le monument Dune.

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Ok merci , je regarde

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Si tu connais pas :
La Saga Vorkosigan

Ça, c’est un truc à faire au ciné.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Si tu connais pas :
La Saga Vorkosigan"

De nom seulement 🙏

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Oh pitain ! Ça mérite le fouet 10 fois. Cette série a chamboulé la SF a l’epoque.
Le personnage principale est un régale, l’histoire on ne s’ennuie pas. On en parlait dans tous les magasines : Mac, PAO, Figaro, etc..

Le premier c’est Miles
Le deuxième: le réveil du guerrier (si je ne dis pas de bêtise)
Le troisième fut Cordelia (sa mère, sublime), une dizaine de livre en tout.

Bref c’est toute une histoire de famille et d’évolution de peuple de provinces dans l’espace.
Son écriture prend de l’embonpoint à partir du 3. Je te le conseille vraiment, tu pourras même le prêter à ta femme ou tes amis.

Malheureusement l’auteure n’a pas eu autant de chance avec ces autres livres.

Et bien tais quoi, je vais les relire.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Oh pitain ! Ça mérite le fouet 10 fois"

Je ne lis quasiment pas de SF contemporaine à quelques exceptions prés et j’en lis bien moins que dans mes jeunes années 😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Mais c’est vieux, j’avais 15 ans à l’époque.
C’est une perle parce que c’est aussi très profond psychologiquement, l’évolution du personnage m’a accompagné dans ma vie de tous les jours, c’est fou comme une femme peut connaître les hommes !

La toile géopolitique est excellente, et aussi sociologique. Il y beaucoup à dire de sa complexité parce que elle part dans tous les sens. C’est très proche de Asimov mais en mieux.
Pas comme c’est films qui te rabâche à l’infini le même sujet.

J’ai vu qu’il y eu une rééditions avec deux livres par tome, pas trop fan de la couverture: stérile.

Tu peux les trouver en anglais sur iTunes pour 2 euro.

avatar YetOneOtherGit | 

@iPop

"Mais c’est vieux, j’avais 15 ans à l’époque. "

Nous n’avons pas vraiment le même âge 😁

avatar IceWizard | 

@YetOneOtherGit

« Je ne lis quasiment pas de SF contemporaine à quelques exceptions »

Tu devrais vraiment faire une exception pour la saga Vorkosigan. C’est l’une des meilleures séries de SF actuelle.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Saga_Vorkosigan

4 prix Hugo quand même !

J’adorerais voir une série tv adaptée de cet univers !

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"Tu devrais vraiment faire une exception pour la saga Vorkosigan."

Elle sur ma liste de lecture depuis longtemps. J’ai même les bouquins à la maison offert par un ami, ça viendra 👀

avatar IceWizard | 

@YetOneOtherGit

« Elle sur ma liste de lecture depuis longtemps. J’ai même les bouquins à la maison offert par un ami, ça viendra 👀 »

J’espère que les ouvrages de Ian Banks sont aussi sur ta liste.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Iain_Banks

La série sur la Culture, une civilisation galactique peuplée d’humains et d’IA ayant dépassé le stade d’une vie planétaire est absolument extraordinaire.

Elon Musk adore cette série. Les 4 stations de lancement de SpaceX portent des noms de vaisseaux spatiaux tirés de ces ouvrages.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"J’espère que les ouvrages de Ian Banks sont aussi sur ta liste."

Là c’est encore dans ma période de grande consommation de SF.

Dans les productions mainstream je crois que le truc le plus récent que j’ai lu c’est The Expense 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"J’espère que les ouvrages de Ian Banks sont aussi sur ta liste."

Au cas où une influence majeure de bien des maîtres de la SF dont l’on retrouve des traces de mon point de vue dans Fondation :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Jeu_des_perles_de_verre

avatar ckermo80Dqy | 

@YetOneOtherGit

Sans parler de Richard Matheson.

avatar YetOneOtherGit | 

@ckermo80Dqy

"Sans parler de Richard Matheson."

Beaucoup moins ma cam 😉

avatar iPop | 

@IceWizard

« Les cavernes d’acier », des environnements totalement artificiels et biologiquement stériles, sans soleil, ni perturbations climatiques étaient une sorte de paradis pour lui. »

Malheusement c’est ce qu’il adviendra. Asimov était mentalement un sociologue, historien. D’où la création de la psychohistoire.

J’ai un livre de Jean pierre Andrevon qui servi d’inspiration à Besson pour son Nikita. Ce livre date de 70 et était déjà une vision de l’avenir. C’était l’époque.

avatar IceWizard | 

@iPop

« Asimov était mentalement un sociologue, historien. D’où la création de la psychohistoire. « 

Mais alors pas du tout ! Il a expliqué dans une interview la genèse de Fondation. Il venait de lire l’énorme pavé de Gibbon : « Histoire du déclin et de la chute de l’Empire Romain », et a voulu transposer l’histoire dans le futur.

Les 30.000 ans de chaos à venir c’est le Moyen-âge. La bibliothèque galactique de Terminus c’est les collections de livres gardées précieusement dans les abbayes pendant le moyen-âge, et la Fondation c’est la renaissance Italienne et le renouveau des activités commerciales et techniques.

Les francs-marchands qui vont redémarrer le commerce galactique et étendre l’influence de la Fondation sur une bonne partie de la galaxie, pendant les 300 premières années du plan Seldon sont inspirés des premières grandes guildes commerciales italiennes.

La psychohistoire c’est la transposition de quelque chose de récent à l’époque d’Asimov : l’utilisation des mathématiques et des statistiques dans la sociologie et l’histoire.

Mais c’est aussi de la pure propagande ! Les gens de la première Fondation et le reste de la galaxie ont besoin de croire que cela va fonctionner, pour la bonne exécution du plan Seldon. Mais en fait cela ne marche pas, cela indique juste des grosses tendances statistiques, et non ce qui va réellement se passer.

Si le plan semble fonctionner, c’est parce que Seldon a secrètement utilisé ces découvertes mathématiques pour analyser le fonctionnement du cerveau humain et développer des capacités psychiques chez certains sujets.

Alors que la Fondation, fière de sa destinée et de l’infaillibilité du Plan Seldon, les mentalistes psychohistoriens de la Seconde Fondation cachée dans l’ombre, veillant à « neutraliser « tout ce qui pourrait faire dévier le grand projet.

C’est ça la véritable idée de SF d’Asimov pour le renouveau galactique : une organisation secrète d’érudits scientifiques dotés de pouvoirs psy, influençant discrètement l’évolution politique et sociale.

avatar Derw | 

@IceWizard

+1

« C’est ça la véritable idée de SF d’Asimov pour le renouveau galactique : une organisation secrète d’érudits scientifiques dotés de pouvoirs psy, influençant discrètement l’évolution politique et sociale. »

Ce qui sera impossible parce que les complotistes et autres gilets jaunes ne se laisseront pas faire…

avatar IceWizard | 

@Derw

« Ce qui sera impossible parce que les complotistes et autres gilets jaunes ne se laisseront pas faire… »

C’est clair que Seldon n’est pas quelqu’un de très sympathique, adepte de la gouvernance par l’élite scientifique, pas spécialement respectueux du bas peuple. Le genre de technocrate détesté des gilets jaunes, même si par la suite il va devenir une icône culturelle pour les citoyens de la Fondation, et le Moïse du futur !

Je trouve que ce côté hautain est bien respecté dans la série.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"C’est clair que Seldon n’est pas quelqu’un de très sympathique, adepte de la gouvernance par l’élite scientifique, pas spécialement respectueux du bas peuple."

Mon héros 🥸

De Seldon à Sheldon 😁😂😉

avatar IceWizard | 

@YetOneOtherGit

« De Seldon à Sheldon 😁😂😉 »

C’est pas faux, mais Sheldon est influençable par ces amis, alors que Seldon c’est la psychorigidité incarnée !

Edit : le Seldon de 32 ans est beaucoup plus sympathique dans la prequelle de Fondation. On peut penser que la mort de sa femme dans un attentat politique, lui a desséché le cœur.

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"mais Sheldon est influençable"

C’est sa limite effectivement 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@IceWizard

"dans la prequelle de Fondation"

Je ne l’ai pas lue 😉

Je dois confesser que ma formation fort axée sur la mathématique me rend assez suspicieux avec certains concepts de l’œuvre.

Ma suspension consentie de l'incrédulité touche ses limites avec la psychohistoire qui donne un caractère déterministe à des systèmes qui ne le sont pas 😉

avatar iPop | 

@YetOneOtherGit

Plus le temps passe je me dis qu’on ai entre deux miroirs : le passé et le futur, tout deux se reflétant.

Il suffit de voir nos politiciens usant toujours des mêmes subterfuges. C’est déjà vu mais ça marche toujours.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR