iWatch : ça va sentir mauvais en Suisse, d'après Jony Ive

Mickaël Bazoge |

La Suisse a-t-elle du mouron à se faire ? L'iWatch, qu'Apple devrait présenter le 9 septembre, pourrait bien provoquer quelques troubles en Suisse. C'est du moins le mot prêté à Jony Ive que rapporte Nick Bolton, journaliste du New York Times, qui est revenu dans un article sur les difficultés rencontrées par les constructeurs de montres et bracelets connectés pour proposer des produits design. Or, qui mieux qu'Apple peut injecter un peu de « coolitude » dans un secteur jusqu'à présent très techno et très masculin ?

Jony Ive, le designer en chef d'Apple, qui est aussi un grand amateur de montres, aurait vanté l'aspect cool de la future iWatch et déclaré que la Suisse (comprendre : l'industrie horlogère du pays) allait être plongée dans les difficultés. D'après Bolton, Ive — qui à l'occasion, ne se refuse jamais un petit mot un peu grossier — aurait utilisé un terme moins diplomatique que « difficultés », mais vous avez l'idée.

L'industrie de la montre suisse n'a pas montré beaucoup d'intérêt pour les tentatives de rapprochement opérées par Apple ces derniers mois — si des discussions ont bien eu lieu entre les fabricants et la Pomme, cette dernière a essuyé une fin de non recevoir (lire : Les fabricants de montres suisses refusent les avances d’Apple). Les constructeurs suisses ont depuis fait preuve d'un grand attentisme, même si tout le monde ou presque travaille à injecter un peu d'électronique connectée dans leurs montres, comme chez Swatch.


avatar Vetsa | 

@supertroll :
Mais c'est plutôt l'inverse de ce que tu dis non!! Le mec à toute confiance dans son produit, vu qu'il en vante les mérites au point (bien sur à prendre avec des pincettes quand même) d'affirmer les propos relatés dans l'article.

avatar Vouzemoi | 

Faux. Procédé bien connu quand on est pas sur de son produit on dénigre la concurrence. Suffit de voir comment certains sites traitent l'information des concurrents de leur marque fétiche

avatar supertroll | 

Quand George Clooney rentre dans un café, il n'a pas besoin de dire aux autres mecs qu'ils vont en chier niveau gonzesse maintenant.
Quand les USA rentre en guerre avec le Zimbabwe, les généraux n'ont pas besoin de dire à ceux d'en face que ça va éclabousser.

Là c'est pareil, quand un mec à besoin de s'affirmer auprès des concurrents c'est qu'au fond il sent le roussit et qu'il veut masquer son manque de confiance.

C'est d'autant plus flagrant ici qu'il s'attaque à un ennemi qui ne joue pas dans sa catégorie (et il le sait).
Le Zimbabwe c'est lui ici, et il fait le malin parce qu'il veut garder la face devant le géant des montres avant que ça pète.

Dans le business, le vrai danger vient de ceux qui restent humbles, qui savent que la balle est dans leur camps, pas des grandes gueules.

avatar daxr1der | 

Kéké les lunettes...

avatar seblen | 

et si Apple nous avait concocter une belle mécanique traditionnelle, dans un écrin traditionnel, mais bardée de capteurs avec le retour d'info sur un iBidule quelconque ?

Pour le coup, toutes les montres faisant partie de la tranche 100/800 euros auraient réellement du soucis à ce faire....

avatar arekusandoro | 

@seblen :
Mouais...enfin ça dépends du prix aussi

avatar imonamac | 

Faut qu'il se détende; aucune montre connectée ne détronera un objet d'ordèvrerie. Entre une Patek et une iWatch y aura pas photo.

avatar bugman | 

Non mais t'es sérieux ! A un moment faut redescendre Jony, tu te doutes bien qu'un jour ces paroles vont ressortir.

avatar Yves SG | 

Par rapport aux dizaines de milliers de comptes qui ont quitté le pays, c'est une paille...

avatar manuinbangkok | 

@DarKOrange

Ahah oui excellent j'avais oublié Nokia...

BlackBerry n'étaient pas inquiet non plus...

avatar absolutlabs | 

Mais bien sur que l'iWatch ne vas pas faire de la concurrence à Rolex, Omega, Patek Philippe & autres marques de luxe.
Oui, elles sont belles, coutent cher, mais c'est avant tout de l'image, c'est pas avec ça qu'on réalise du chiffre. A part Rolex, et encore...
D'ailleurs, Omega, Breguet, Blancpain et même Hamilton ou Longines se sont faites racheter par swatch lorsqu'elles étaient à l'agonie...

Par contre, les Swatch, Ice watch, Festina, Tissot, Casio, Timex, Seiko, Citizen, Rado, et toutes les marques de "mode" (Armani, Boss, Calvin Klein,etc) peuvent perdre gros si l'iWatch est un succès.
Et n'en déplaise aux amoureux des belles montres, l'industrie horlogère suisse repose bien plus sur Swatch que sur Oméga !

avatar oyster | 

Attention à bien faire la différence entre "Swatch" qui sous entend le Groupe Swatch (dont Oméga fait parti) et "une Swatch" la montre en plastique à 80€ !!

avatar absolutlabs | 

Oui oui, Swatch la montre en plastique a 80€ qui a permi au groupe dont font parti Omega et Tissot de se relever dans les années 80. Elle est en plastique, elle est pas chère, mais ça se vend. Partout, pas qu'en Europe.
La swatch en plastique, c'est 14.7% du marché mondial en volume, et 5.2 en valeur. Talonnée par Ice Watch (certes, qui n'est pas Suisse) - 8.3% en volume, 3.9 en valeur.
C'est ça la cible d'Apple.
Vacheron, Omege et Patek, c'est un tout autre marché et Apple n'a selon moi absolument pas l'intention d'y toucher.

La confusion vient du fait que quand on dit horlogerie suisse, on pense luxe. Tout comme si on dit voitures italiennes on pense Ferrari / Lambo / Maserati. Alors qu'en fait les voitures Italiennes, c'est Fiat. Le luxe, c'est des beaux produits, une marge énorme, mais c'est avant tout de la niche. Apple ne fait pas dans la niche, ils font des produits grand public moyen / haut de gamme.

avatar oyster | 

100% d'accord ;)

avatar Manu | 

Le problème des posts ici c'est que beaucoup voient le soit-disant iWatch au travers des montres connectés actuellement sur le marché.
Or on sait que Apple ne fait jamais comme tout le monde. Ils sont champions dans l'injection de design de haut niveau dans l'electronique. Sans compter leur savoir faire dans l'utilisation de matériaux divers.

avatar mfam | 

Supertroll Dans le business, le vrai danger vient de ceux qui restent humbles, qui savent que la balle est dans leur camps, pas des grandes gueules.

Oui ou non. Steve Jobs était pas si humble quand il a repris les commandes d'Apple.

avatar kinon | 

Je pense plutôt que, comme il semble que Apple a fait des propositions de partenariat avec plusieurs fabricants suisses qu'ils ont refusé, il veut dire qu'ils s'en mordront les doigts quant la iWatch sortira. Pas pour la concurrence vs leurs produits classiques mais pour le CA manqué.
Car il est bien noté dans l'article que Ive est amateur de belles montres, donc je pense qu'il sait faire la différence entre une montre mécanique à 10.000 ou 100.000€ et une montre plus ou moins électronique et forcément plus ou moins gadget si performante soit-elle.

avatar adamsvibe | 

@p@t72

Est ce qu'il y'a un rapport entre la photo et l'article ?

avatar Manu | 

Tout ce ramdam à propos d'une news de Macge reprenant les dire d'un journaliste qui lui même tient d'un membre de l'équipe design d'Apple qui aurait entendu Jon Ive ...... chef d'une équipe renommée pour sa discrétion.

J'y crois pas une seconde.

Je croirai plus à une news disant qu'Apple avec son fric va se payer la Suisse!!

avatar vache folle | 

@absolutlabs
Ou comment je parle sans connaître le sujet:

Archi, archi, archi faux: les marques suisses reposent quasiment uniquement sur les montres de luxe.

Voir l'article de la tribune de Genève:
http://www.tdg.ch/economie/Pourquoi-la-Suisse-n-arrive-pas-a-exporter-plus-de-montres/story/18633958

"C'est d'ailleurs ce segment qui se défend le mieux: les montres entre 200 et 500 francs prix export (à multiplier par deux ou trois pour avoir le prix de vente final) sont en croissance de 11% sur les six premiers mois de 2013. Mais ces chiffres sont pondérés, car, si le volume des pièces relevant de cette catégorie est notable (17%), leur valeur ne dépasse pas 7% du total des exportations.

Sur un segment plus luxe, les montres à plus de 3000 francs prix export (soit 10'000 francs prix de vente), la hausse de l'export se maintient à 3%. Et là, si le volume des pièces n'atteint «que» 6%, cela représente tout de même 66% des exportations en valeurs."

avatar Alanmccoy | 

J'imagine mal remplacer ma submariner par une montre connectée !
Même si je suis bien branché par les iphone, ipad et tout ce qui suit.
Je pense tout de même qu'il peut y avoir un danger pour l'industrie suisse à moyen ou long terme.
Pour ma part je n'ai pas eu de mal à me défaire de ma swatch pour la remplacer par une rolex.
Je n'ai perdu aucune fonction au passage.
Mais comment va réagir un jeune qui aura pris l'habitude de profiter de toute les services que va lui rendre sa iwatch ?
Est ce que si j'avais eu cet objet au poignet dès mon enfance j'aurai été capable de renoncer aux habitudes prises ?
J'ai 40 ans et j'ai déjà du mal à me séparer de mon iphone ;)
De plus si l'iwatch remplace le smartphone le problème n'en sera que plus grand pour les horlogers.
Reste la solution de porter une jolie montre au poignet gauche puis une iwatch à droite ;)

avatar Neufouad | 

J'arrive pas à appeler ces trucs des « montres ».
Une montre est censée compter le temps qui passe. Peu importe l'heure à afficher (la tienne, la mienne, la sienne ; limite poétique ça) ; elle compte les secondes qui s'égrainent. Et cela, depuis plus de 200 ans ; sans aucune source d'énergie (qu'un petit remontage quotidien au pire). Le quartz a bougé certaines lignes (besoin d'une pile ; mais là aussi ça s'est automatisé depuis) mais on y compte toujours des oscillations ; respectant donc la fonction première de la montre.

Ces bracelets connectés ne comptent rien d'autre que les notifications. :o)

Et, pire, ils ont besoin d'une centrale nucléaire pour y parvenir. Chaud le progrès… non ?

Belle abnégation donc.
Respect.

Pour ta question ; on a le même âge… J'ai donc vécu les mêmes évolutions/révolutions dont la magnifaïque montre calculette de Casio (loule)… Et j'aime toujours autant les Omega et autres Rolex… Je crois que ça m'est venu tout petit ; quand j'admirais le fonctionnement de la Lip de mon père (et celui de l'horloge comtoise du salon dont les tics et les tacs m'auront longtemps bercé). Je crains que ce ne soit génétiquement transmissible ce truc.

Au point de trouver attachant le tchic tchic des Swatch (enfin ps le modèle POP, trop c'est trop !).

Pour l'anecdote ; j'ai pas encore « réussi ma vie »… Comme dirait l'autre.

avatar W.B.M | 

Il rêve le Ive .

Tant que il y aura écrit Apple sur la montre il y a aucun risque pour les vrai marques de montre .

La marque Apple c'est du Hi Tech mais niveau horlogerie ça n'a aucune valeur .

Si Ive est soit disant un grand amateur de montre ça m'étonnerai qu'il préfère une montre signé Apple a une Audemar par exemple.

avatar Nordlaser | 

… scepticisme grandissant…

L'heure de l'iPhone (un objet à Frs. 1000.-), sans serveur pour le soutenir, n'est pas en mesure de rester à l'heure plus de quelques jours sans avoir des minutes de retard; pas des secondes, des minutes. C'est sans parler du problème chaque année du changement d'horaire qui a causé tant de retards. Je ne me venterait pas à sa place, même si Ive n'est responsable que du design, mais l'ego d'Apple est démesuré depuis toujours.

avatar Henri_MTL | 

Le succès est monté à la tête de Ive, après avoir pondu le design pourri de iOS 7 (ok je sais y'en a qui aime mais moi pas :), il est apparemment devenu arrogant....

avatar Alberto8 | 

Entre une montre à complications hors de prix et qui ne donne que l'heure , et une iwhatch qui va m'aider a dormir en me réveillant tranquillement en vibrant , qui me sert pour le sport qui l'envoi des notifs etc.... Mon chois et vite fait !

avatar Neufouad | 

Par définition ; une montre à complication n'indique pas que l'heure… ;)

Et il y a un monde entre Flik-Flak et Patek. Manichéisme force 12.

Mais tu as complètement le choiX, ça c'est sûr. ;)

avatar jamesc37 | 

La montre en elle même vas mourir

Depuis l iPhone (3) moi je n'en met plus et ne suis pas le seul autour de moi

Après une belle montre (Omega tag etc ... ) j'en prend une pour les mariage et autre réunion ...

Alors pour moi la montre est devenue un bijoux ...

Elle ce vendras toujours ... Juste a regarder le marcher de l'occasion sur le haut de gamme je parle

avatar cosinusix | 

Casio ça fait es plombés qu'ils font des montre gadgette et elles ont pas détrônée les montre Breitling, Parmigiani et autre. C'est pas la même catégorie.
Moi je porte des montres comme bijoux et je vais jamais mettre une pauvre iwatch

avatar misterbrown | 

je porte une Casio, simple, efficace, depuis quelques années apres avoir été longtemps montrophobe.

Je met 1/2 secondes pour regarder l'heure, à vélo, métro etc...
Avec un Smartphone à sortir de sa poche ca prends 5 secondes?

Je la porte aussi en dormant, voir H24. Et avec ces piles de 7ans, je ne pense meme plus que je la porte.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR