Apple reste devant Android dans les milieux professionnels

PierrickAubert |

En matière d'appareils mobiles, les entreprises ont généralement tendance à s'orienter vers iOS et Android. Une récente étude de Good Technology, auprès de ses clients utilisateurs d'environ 1000 apps différentes, place Apple en tête du classement. BlackBerry n'est pas pris en compte dans cette étude.

Se penchant sur l'adoption d'applications d'entreprises, en plus de l'activation de terminaux mobiles, l'étude rapporte qu'iOS continue de mener la danse. Le système d'Apple progresse de 3% pour atteindre les 72% au troisième trimestre 2013 et représente neuf activations sur dix. Android a quant à lui vu une forte augmentation de ses activations chez les professionnels avec une avancée de 27% au cours des trois derniers mois.

Malgré le rythme élevé de progression d'Android, le rapport souligne la dominance d'Apple. En effet, 95% des apps personnalisées développées par les entreprises sont faites pour les appareils iOS. Les compagnies intègrent de plus en plus les applications au travail et le nombre de ces apps a d'ailleurs augmenté de plus de 42% au troisième trimestre.

Bien que les smartphones dominent, « on note que l'activité de développement interne est particulièrement forte concernant les applications pour tablettes » , explique la PDG de Good Technology, Christy Wyatt. Des tablettes utilisées en premier lieu pour éditer des fichiers puis accéder à des documents et enfin pour des app conçues sur mesure. Des tablettes aussi dont les utilisateurs se trouvent avant tout dans les milieux financiers. Les analystes estiment que la récente progression d'Apple est grandement due à l'arrivée des nouveaux iPhone. Les prochains iPad pourraient à leur tour venir gonfler les chiffres actuels.

[Via : AllThingsD]


avatar jarno24 | 
Je me demande comment les entreprises gèrent les documents en l'absence de système de fichier ? iTunes ? Apps de systèmes de fichier du store ? Dropbox et clones ? Solution maison ?
avatar tigre2010 | 
@Mark Twang : Tout simplement avec LEUR système de fichier. Ce qui est en soit un avantage en entreprise (pas de virus)
avatar jarno24 | 
Merci pour vos réponses.
avatar Mollaret | 
Les entreprises ont un grand besoin d'OS fermés, et comme le dit Nostress "ouvertes" pour les "DSI" (directions "informatiques"). Le pire danger pour une entreprise étant l'espionnage industriel, plus le système est fermé, meilleur il est ! Avec un cloud (si possible "maison" pour justement éviter l'espionnage) on n'a pas besoin de gestion de fichiers.
avatar pgo | 
Franchement c'est grave de raconter des absurdités pareilles !!! Un système "ouvert" ne veut pas dire que la porte de la maison est ouverte, et que dans un système "fermé" elle est fermé. Un système ouvert est généralement bien plus sécurisé qu'un système fermé. La majorité des technologies Web sont ouvertes : TCP, HTTP, SSL, Apache, Java, Javascript, HTML, CSS, ...
avatar eipem | 
@ichp : Le code d'Android est ouvert, ça n'a pas empêché Prism d'y installer des backdoors sans que personne ne s'en aperçoive. Il a fallu attendre Snowden pour ça. Et c'est exactement la même chose sur Linux. Un des seuls qui échappent à la règle c'est Fedora. Maintenant, l'ouverture d'Android, au sens populaire du terme - cad la possibilité d'y faire ce qu'on veut - implique les mêmes dangers que sur Desktop, à savoir la possibilité d'installer un programme malveillant. Le problème c'est que le PlayStore donne une illusion d'apparente sécurité (à cause de l'Appstore ultra contrôlé d'Apple) alors qu'il n'en est rien. Enfin et pour finir, la majorité des apps Android ne sont pas libres, donc pour la sécurité tu repasseras.
avatar an3k | 
Pourrais-tu stp donner un lien sérieux corroborant tes dires (des backdoors de la NSA dans le code source ouvert et disponible d'Android que personne n'a détecté jusque là ?) Merci.
avatar pgo | 
Je ne comprends pas ton argumentation. 1/ Une technologie ouverte amène obligatoirement plus de transparence, et donc de la sécurité en plus. C'est un fait. Essayer de faire croire que seul les systèmes ouverts sont touchés par Prism, c'est juste de la démagogie en plus d'être non fondé. 2/ Toujours cette volonté de croire que l'architecture de sécurité d'Android ressemble à celle d'un OS Desktop des années ~80 (Windows, Linux, Mac). Encore une ineptie : les malwares Android n'ont absolument rien de commun au monde Windows & Co. D'ailleurs il n'existe pas de virus sous Android juste des applications qui profitent de la négligence des utilisateurs. 3/ Le PlayStore n'est pas gage de sécurité, on est d'accord. Mais faire croire que l'AppStore l'est, est également de la démagogie. Ai-je besoin de te citer toutes les applications "à scandale" qui s'amusent à aspirer tous les données personnelles de l'utilisateur ? Comme Apple ne vérifie JAMAIS le code source des applications, la seule solution qu'est trouvée Apple pour protéger l'utilisateur est de lui afficher des pop-ups d'accès aux données : ce que fait Android depuis le début de plus manière formelle. 4/ Les applications fermées concernent tous les environnements !
avatar pgo | 
Il y'a plus d'applications malveillantes sous Android car il n'y pas qu'un seul canal de distribution des apps. Trouve moi un seul article d'expert qui démontre qu'iOS est plus sécurisé qu'Android. Tu n'en trouveras pas. Pour les failles, les deux systèmes ont en eu. Une faille n'est pas le résultat d'un système n'ont sécurisé mais celui d'une négligence de développeur.
avatar R5555 | 
C'est surprenant, dans mon entreprise on a choisit Android pour développer nos outils pour son ouverture , la facilité d'installation et sa capacité à travailler hors App Store et play store et cela gratuitement. Toutefois, côté public on a choisit les deux.
avatar pgo | 
Le seul intérêt d'iOS est d'avoir un parc homogène. Le reste, et surtout la sécurité, c'est des conneries.
avatar Dwigt | 
Si mes souvenirs sont bons, une entreprise qui développe une app iOS en "privé" ne doit pas passer par l'appstore pour la faire installer sur les devices de ses employés, et ce eu moyen d'un compte développeur plus cher, à 299$.
avatar arnpsyke | 
@asseb : Entreprise, cher et 299$ ??? Oh que c'est cher pour une Entreprise !!! Au fait une entreprise peut aussi utiliser la license entreprise pour déployer sur n'importe quel Device.. Pas besoin de rentrer les UDID des appareils à la main
avatar eipem | 
@asseb : Tout à fait. C'est pour ça que c'est "plus souple" Mais c'est finalement exactement comme un développeur qui peut installer ce qu'il veut sur sa machine et celle de ses beta-testeurs pour peu qu'il ait les sources. On oublie donc souvent que iOS existe en version officielle débridée. Simplement cette version est payante à 99€/an mais accessible à plusieurs (je ne sais pas combien d'UDID un dev peut enregistrer pour ses beta-testeurs)

CONNEXION UTILISATEUR