HomeKit : Apple et les promoteurs immobiliers travaillent main dans la main

Florian Innocente |

Aux États-Unis, Apple s’est rapprochée de constructeurs de maisons individuelles pour développer la présence de HomeKit. Cette plateforme domotique adossée à Siri est aujourd’hui utilisée lorsque la maison est construite ou que l’on a emménagé dans son appartement. On va acheter des ampoules connectées, un thermostat Wi-Fi, une caméra domestique IP, un verrou électronique, des stores pilotables à distance, etc.

Mais pourquoi ne pas le prévoir en amont. Greg Joswiak, le principal lieutenant de Phil Schiller, explique à Bloomberg qu’Apple veut populariser la domotique « la rendre accessible à tout le monde. Et le meilleur moment c’est lorsque la maison en est encore au stade des plans ».

Des constructeurs tels que KB Home et Lennar qui proposent des maisons de toutes tailles sur catalogue travaillent avec Apple. Ils testent au travers de maisons témoins l’intégration de solutions HomeKit. Avec l’intention, à terme, de les inclure dans les prestations déroulées devant les clients. Au même titre que la cuisine en marbre ou telle finition de bois ou de sol pour les meubles.

Selon la complexité du système installé, cela peut aller de quelques milliers de dollars à plusieurs dizaines de milliers. Mais en regard du coût total d’un projet immobilier, cela ne pèse pour ainsi dire rien, sinon pas grand chose.

Barder une maison en équipements électroniques n’a rien de nouveau pour ces sociétés, elles savent le faire depuis plusieurs années. Cependant les smartphones et des solutions comme celles de Nest, de Netatmo en France ou d’Apple ont ouvert la voie à des produits plus simples à installer et à utiliser.

Il faut cependant séparer le bon grain de l’ivraie dans une offre qui part aujourd’hui dans tous les sens. Tout n’a pas matière à être piloté à distance ou être absolument automatisé dans une maison. L’article cite l’exemple de bougies sans fil ou d’un pyjama pour bébés qui surveille la respiration, la température et la position de sommeil de l’enfant puis, selon son activité, peut réveiller les parents en allumant la lumière, jouer de la musique doucement sur les enceintes Sonos et allumer la machine à café en anticipant une nuit blanche.

Afficher une compatibilité avec HomeKit et l’écosystème Apple pourrait se révéler une valeur ajoutée, espère l’un de ces promoteurs immobiliers. Un critère pour convaincre les clients qu’il est plus intéressant d’aller vers une maison neuve tout équipée avec cette nouvelle génération d’appareils domotiques, plutôt que de s’installer dans l’existant qui en est dépourvu.

Tags
avatar occam | 

Autre son de cloche chez The Register, absolument critique envers Apple et son approche HomeKit :

« And here's the thing: neither the Amazon Echo nor the Google Home will work with Apple's HomeKit. Apple has an uphill battle trying to impose the same constraints it put on iOS in the IoT market for the simple reason that IoT is first and foremost a hardware game. Without that physical thermostat, or lightbulb, or sensor, or power socket, or camera, or lock, the best software in the world can't do anything.

HomeKit has already missed its big window of opportunity. What Apple does next will decide whether it survives at all. »

http://www.theregister.co.uk/2016/10/18/is_anyone_buying_apples_smart_ho...

Même critique chez MacTechNews.de, site pourtant on ne peut plus Mac-friendly :
http://www.mactechnews.de/news/article/HomeKit-Laeuft-Apple-den-Alternat...

avatar Thegoldfinger | 

Bonne idée de partenariat

avatar melvyn71 | 

Petite question HS (mais pas trop)
Je déménage d'ici la fin du mois, et je vais en profiter pour investire dans un peus de domotique (ampoule Philips Hue, détecteur de mouvement, station météo etc), quel sont les retours de la part de ceux qui en utilise déjà ?

PS : désoler si le post gêne, je sais que j'aurais pu le mettre sur le forum, mais beaucoup de visibilité, si sa dérange réellement supprimé le :)

avatar bureaun | 

C'est pas prêt d'arriver chez les promoteurs français...

avatar Likid | 

Ce que je ne comprend pas, c'est que HomeKit ne s'intègre pas à la "vrai" domotique KNX.
Moi qui ai fait une installation complète chez moi en produit HAGER (volet roulant, bso, alarme, variation d'éclairage, prises pilotées, contacts secs, thermostat d'ambiance...) je ne peux pas utiliser HomeKit...

avatar flux_capacitor | 

@Likid :
Achète un raspberry pi 3 (en kit avec carte microSD, boitier et chargeur) et installe homebridge, et le plugin KNX. Coût : moins de 70 €.

avatar flux_capacitor | 

@Likid :
Et sinon c'est à Hager de devenir partenaire HomeKit, pas l'inverse. Fais-leur remonter l'information. Ils ne souhaitent pas s'ouvrir à un autre système beaucoup moins cher et plus convivial que le leur (qui est d'une très haute technicité, j'en conviens). Ce serait bien car le KNX c'est de la vraie domotique, pas comme les Philips Hue et autres IoT qui ne sont que des agrégats connectés apportant leur lot de contraintes (surtout ne pas couper la lampe à l'interrupteur mural, ne pas nourrit après minuit, etc)

avatar ZANTAR2054 | 

On commence a avoir les spécifications pour contruire une maison Apple.

avatar Likid | 

HAGER n'est pas propriétaire du KNX. C'est un langage de programmation né spécifiquement pour la domotique multiplateforme. Je ne comprends pas que Apple n'intègre pas la passerelle vers ce standard de domotique...

CONNEXION UTILISATEUR