FBI : Apple, ce « génie du mal » plein de « gens détestables »

Mickaël Bazoge | | 22:00 |  59

Le FBI a gardé une dent contre Apple, depuis l'affaire de l'iPhone 5c du tueur de San Bernardino. L'affaire avait fait grand bruit au début de l'année 2016, la Pomme ayant refusé mordicus de créer une porte dérobée au sein d'iOS. Le Bureau s'est finalement débrouillé autrement pour accéder à l'appareil.

Stephen Flatley. Image Lorenzo Franceschi-Bicchierai/Motherboard.

Cette histoire a laissé des traces au sein du FBI, comme Motherboard le relate aujourd'hui. Durant une conférence sur la cybersécurité qui s'est tenue ce mercredi à New York, Stephen Flatley, un des experts judiciaires du Bureau a dénoncé les pratiques d'Apple en matière de protection de ses appareils.

À commencer par le rehaussement de la sécurité du mot de passe. Les tentatives par force brute prennent beaucoup plus de temps : on est passé de 45 mots de passe par seconde, à une tentative toutes les 18 secondes, dénonce Flatley. Le temps nécessaire pour craquer un mot de passe exige désormais deux mois au lieu de deux jours, selon lui.

Durant une opération d'extraction de données d'un iPad.

« À partir de quand est-il juste d'améliorer les choses, et à quel moment est-ce simplement pour empêcher l'application de la loi ? », se demande-t-il, avant d'asséner : « Apple est douée pour faire des trucs de génie du mal » imaginés par des « gens détestables ». Stephen Flatley vante en revanche les services de Cellebrite, une société soupçonnée d'avoir aidé le FBI à craquer l'iPhone de San Bernardino contre une somme rondelette (on a évoqué un million de dollars).

Mardi, c'était Christopher Wray le directeur du FBI qui y est allé de sa pique sur le sujet : pour lui, le chiffrement impossible à casser est « un problème urgent de sûreté publique ». Sur les douze mois se terminant fin septembre, le FBI avait sur les bras 7 800 appareils dont les données restent inaccessibles, malgré l'autorisation des autorités pour les obtenir.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


59 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Yohmi 11/01/2018 - 22:04

Je suis bien d'accord avec ce garçon. C'est dégueulasse de pousser les gens à avoir des mots de passe difficiles à craquer. Je préconise AZERTY. En plus, c'est beaucoup plus facile à retenir.

avatar C1rc3@0rc 12/01/2018 - 00:55

+1
ou 0000 ou 1234 ou password...

Ah mais justement le FBI edite un rapport annuel sur les menaces informatiques, les statistiques du cybercrimes et les methodes pour s'en proteger ainsi qu'il intervient dans la formation des resonsables IT des entreprises.... ne pas regarder sa main gauche pendant... que la main droite exploite des outils de hacking.

D'ailleurs deux choses l'une:
- soit on considere les experts du FBI comme des minables d'une incompetence totale qui ignoraient tout des grosses failles Spectre Meltdown et autres backdoor installées dans les PC, processeurs, protocole et OS a la demande des autres agences de securite.
-soit on considere que les experts du FBI sont des gens competents et ont connaissance de ces outils et les emploient et a ce moment le discours du FBI pour reclamer des acces officiels dans les systemes informatique releve de... l'attaque contre la democratie? le droit ?

Dans tous les cas il va etre interressant de voir jusqu'ou les proces contre Intel vont aboutir et mouiller les **A...

avatar Fanoo 11/01/2018 - 22:04 via iGeneration pour iOS

Et les morts ? ce sont aussi des mémoires impénétrables !
Le FBI ne peut pas «tout » savoir. Les contre-pouvoirs sont indispensables

avatar tbr 11/01/2018 - 22:14 via iGeneration pour iOS

C’est bien connu, un con avec un iPhone, c’est tellement plus dangereux qu’un
- con avec une arme
- con avec une idéologie assassine
- con avec une bouteille d’alcool à la main
- con au volant d’une voiture et qui se croit maitre du monde
- ... obi-wan

Et tout autre exemple qui jugz’erz du degré de dangerosité du « con avec *** »

Sans dec’ ...

avatar tbr 11/01/2018 - 22:15 via iGeneration pour iOS

jugz’erz 🤔
WTF ?

... jugera😎

avatar Issou la chancla 11/01/2018 - 22:17

Ils nous prennent vraiment pour des lapins de 6 semaines ...
Penser que Facebook, Google Apple et compagnie n'ont pas vendu leur cul d'une façon ou d'une autre aux agences gouvernementales Américaines...

avatar sangoke 11/01/2018 - 23:12 via iGeneration pour iOS (edité)

@Issou la chancla

Pour ce qui est de Google et Facebook je pense évidemment qu’ils ont vendu leur cul comme tu dis, mais je pense pas qu’ils seraient encore à tailler Apple sur le sujet depuis le temps s’ils avaient effectivement une porte dérobée toute prête, rapide et facile à utiliser, ce dont ils rêveraient.

Par contre dire qu’ils n’ont aucun moyen d’y accéder et afficher Apple sur la place publique c’est une stratégie pour essayer de faire en sorte qu’on s’offusque contre Apple surtout en ces temps difficile pour la pomme et qu’elle finisse par plier, ils mettent la pression quoi, mais je vois pas l’intérêt de le faire s’ils en ont déjà.

Mais évidemment, quand on veut on peut mais ça a un coût (en temps, argent, ressources..)

avatar Novezan 11/01/2018 - 23:17 via iGeneration pour iOS

@Issou la chancla

Tu vois le mal partout ;-)

avatar marc_os 12/01/2018 - 09:55 via iGeneration pour iOS

@Issou la chancla :
T'es peut-être pas un lapin, par contre ne serais-tu pas un chouia complotiste ?

avatar zoubi2 12/01/2018 - 17:13 (edité)

@marc_os

" par contre ne serais-tu pas un chouia complotiste ?"

Oh.... Quel mauvais esprit !

avatar spece92 11/01/2018 - 22:19 via iGeneration pour iOS

Evil genius c’est plus génie du mal que mauvais génie. 🤷‍♂️

avatar simnico971 11/01/2018 - 23:37 via iGeneration pour iOS

@spece92

Ou à la limite "génie maléfique" mais "mauvais génie" c'est vraiment bancal en effet

avatar Mickaël Bazoge macG 12/01/2018 - 01:01

Oui c'est mieux comme ça effectivement.

avatar fousfous 11/01/2018 - 22:20 via iGeneration pour iOS

Si Apple fabriquais des armes on ne leur reprocherai pas de tuer des gens.

avatar noooty 11/01/2018 - 22:39 via iGeneration pour iOS

De quoi se plaint le FBI: ils peuvent craquer les iPhone non mis à jour, grâce à Spectre et Meltdown...
Pfff...

avatar ovea 11/01/2018 - 22:47 via iGeneration pour iOS

Personnage qui s'appel Flat …
ha hat — un chapeau haut en forme, pour mettre à plat l'arnaque de ses potes qui mendient pour casser la sécurité d'Appel, qu'il a lui-même contribué à valider,
ha h' — alors qu'tout l'monde sait qu'elle existe pas, la dite sécurité, sauf qu'pour qu'AppelPaie, qu'pou'r'passer les pantalons du cuisinier,
Hi h' — iFaut un nouveau iOs à moelle maintenant, alors que le problème a toujours été le modèle commercial de renouvellement annuel d'Appel érigé en secte … donc non imposable,
do do' — nc dans un an plus d'Appel, RIP

avatar marc_os 12/01/2018 - 09:57 via iGeneration pour iOS

@ovea :
Ben dis donc, c'était de la californienne ?

avatar ovea 12/01/2018 - 11:23 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Parlons sans euphémisme de Kalifornication

avatar Nesus 11/01/2018 - 22:52 via iGeneration pour iOS

C’est beau ce FBI (et autres officines d’état) qui vient expliquer qu’ails sont les seuls à essayer de craquer les protections et donc qu’ils devraient pourvoir le faire facilement. C’est vrai que ce n’est pas comme si de l’argent et notre vie était dedans. Donc ça n’a aucune valeur commerciale....

avatar PomBreizh 12/01/2018 - 00:13 via iGeneration pour iOS

@Nesus

« qu’ails » sérieusement ?
« les seuls » vraiment
« pourvoir » que dire?

avatar Ginger bread 11/01/2018 - 23:42 via iGeneration pour iOS

Doit on comprendre que les téléphones du FBI ont des portes dérobées au cas où il y aurait des espions ou des assassins un jour parmi eux afin de mieux comprendre leurs méfaits? LOL

avatar MrMeteo 12/01/2018 - 00:04 via iGeneration pour iOS

Il faut juste trouver une bonne faille iOS 11, et comme « il ne faut pas mettre à jour » son iPhone selon HOP, ça facilitera la tâche du FBI (et des hackeurs) !

avatar Bruno de Malaisie 12/01/2018 - 01:47 via iGeneration pour iOS

En tout cas, cela fait enfin une nouvelle positive pour .

avatar ovea 12/01/2018 - 08:47 via iGeneration pour iOS

@Bruno de Malaisie

Pom Pom Pom Pooom

avatar Malvik2 12/01/2018 - 02:00 via iGeneration pour iOS

Le juste milieu est effectivement difficile à trouver: respect de la vie privée et en même temps traque de terroristes/malades; car non je ne pense pas que le FBI dépense autant de fric pour un voleur de poules...

Il est vrai que l’on peut se dire la chose suivante: si la police vient chez moi faire une perquisition, je n’ai absolument aucun moyen de les en empêcher, et ils auront accès à 100% de mon intimité. Bon ça ne choque pas grand monde, c’est très désagréable si vous êtes innocent mais chacun comprends que les flics doivent bien travailler et enquêter après tout.

Et donc en même temps est il normal que la perquisition "virtuelle" soit rendu elle, quasi impossible ?
Telle est la question.

avatar Adrienhb 12/01/2018 - 07:08 via iGeneration pour iOS

@Malvik2

A priori la majorité des demandes concerne des affaires de droit commun pas du terrorismo-espionnage.

avatar Malvik2 12/01/2018 - 07:09 via iGeneration pour iOS

@Adrienhb

Ah bon ok, mais n’était ce pas le cas avec l’affaire de San Antonio ?

avatar ovea 12/01/2018 - 09:01 via iGeneration pour iOS

@Malvik2

L'Appel en voleur de poule aux œufs d'or

Magnifique,
Adorable image de retournement temporel de la technologie pour tous au profit d'une société contre ses clients,
d'une société qui fait du progrès technologique un argument créationiste donnant la science en pâture à la pire espèce de prédateurs,
d'une société érigée en secte pour ne pas payer d'impôts au moins dans les pays qui le permettent encore de nos jour et qui ne reconnaissent même pas le droit de l'humain, l'humain qui a le droit de déterminer ce qui est bon pour lui même si pour cela il devoir s'empêcher d'écraser l'autre, de le dénigrer et de l'écraser …

avatar marc_os 12/01/2018 - 10:05 via iGeneration pour iOS

@ovea :
Oh... Ça tourne au bad trip. J'en veux pas de ta californienne.

avatar ovea 12/01/2018 - 11:28 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Fox
Fox Meuld'or … ou sa composante actentielle dans Kalifornication

avatar Aimstar95C 12/01/2018 - 09:08 via iGeneration pour iOS

@Malvik2

Imagine que la police face une perquisition chez toi sans te prévenir, sans ta présence et sans que tu t'en rende compte lorsque tu rentre chez toi.

C'est ce qui peut se passer si on ne se protège pas correctement.

Et si les autorités peuvent le faire, d'autres organisations aussi...

avatar manu666 12/01/2018 - 10:06 via iGeneration pour iOS

@Aimstar95C

Sans vouloir dire de connerie, un juge peut mandater la police pour venir faire une perquisition chez toi que tu y sois présent ou pas.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32326

avatar ovea 12/01/2018 - 11:32 via iGeneration pour iOS

@manu666

Et pour Appel, en l'occurrence, la perquisition dans son processus de déploiement d'applications, ça marche aussi la perquisition
;)P

avatar Abd Salam 12/01/2018 - 14:26 via iGeneration pour iOS

@Malvik2

Vous tombez bêtement dans le piège !

Le FBI ne souhaite pas obtenir une possibilité de commission rogatoire (qui existe déjà) ; le FBI veut pouvoir rentrer chez toi tout le temps, n’importe quand, et sans avoir à te prévenir (interpellation) et sans autorisation d’un juge.

Il y a une différence entre contrôler UN individu (y compris à tort), et pouvoir contrôler tout le monde tout le temps.

avatar fte 12/01/2018 - 02:31 via iGeneration pour iOS

Pour une fois que je suis d’accord avec une huile du FBI !

Ah non en fait.

avatar Ben_75 12/01/2018 - 05:19 via iGeneration pour iOS

Au delà de l’éternel débat sur la question, dire quelque chose comme « Apple est douée pour faire des trucs de génie du mal » imaginés par des « gens détestables » est vraiment d’une puérilité pitoyable selon moi... La première image qui me vient en tête est celle d’un enfant de 2 ans qui fait une crise parce qu’on lui a refusé quelque chose. Oui à la vie privée et croire qu’un terroriste intelligent laissera des données importantes sur un téléphone qu’il sait que les autorités vont tout faire pour craker est d’un naïveté sans nom!!

avatar Malvik2 12/01/2018 - 07:11 via iGeneration pour iOS (edité)

@Ben_75

Si je peux me permettre une remarque, l’histoire a hélas prouvé que tous ces terroristes sont loin d’être des lumières...c’est d’ailleurs pour cela qu’ils se font recruter et si facilement lobotomiser...
donc qu’ils laissent des données sensibles sur leur smartphone ne me surprend pas le moins du monde, au contraire même.

avatar Ben_75 12/01/2018 - 14:31 via iGeneration pour iOS

@Malvik2

Tu as parfaitement raison. Je suis juste fatigué de lire ce genre d’argument (on veut accéder à vos téléphones pour vous protéger des méchants terrorises et pédophiles) pour justifier qu’on devrait autoriser les gouvernements à accéder à nos téléphones... C’est pas comme si les agences à 3 lettres étaient jamais impliquées dans des dérapages de surveillance de masse 😒

avatar pagaupa 13/01/2018 - 13:43 via iGeneration pour iOS

@Ben_75

Bravo! Tous Payer pour quelques brebis égarés est un contresens malheureusement déjà trop utilisé.
Regardez les mesures généralistes prises pour la voiture...

avatar zoubi2 12/01/2018 - 17:19

@Ben_75

"un terroriste intelligent"

C'est un oxymore ?

avatar Ben_75 12/01/2018 - 23:48 via iGeneration pour iOS

@zoubi2

🤣🤣🤣👍🏼

avatar jerry75 12/01/2018 - 07:27 via iGeneration pour iOS

Oui je suis d’accord avec eux !!!

Et le rock n roll, c’est la danse du diable.

Prions ensemble contre ce mal qui nous envahi au quotidien...

avatar JONYBLAZ 12/01/2018 - 07:41 via iGeneration pour iOS

Fbi ont commis des actes fort détestable.
Et donne des leçons à Apple.
Quand tout ce sait personne n’es à l’abris

avatar FreddyF 12/01/2018 - 07:56 via iGeneration pour iOS

A l’époque de l’iPhone de San Bernardino, j’avais lu une interview d’un mec de la NSA qui s’étonnait de ce que le FBI ne leur ait pas demandé de craquer l’iPhone (ce qu’apparemment ils auraient pu faire en 10 mn). De son point de vue, le FBI faisait son show pour retourner l’opinion publique contre Apple et contre le cryptage des données.

avatar debione 12/01/2018 - 08:50

Je suis de l'avis de l'ensemble des commentateurs... cependant il me vient une question: j'imagine qu'un jour, j'apprends que une personne a pris des photos de mon gamin a poil, lui a fait faire des trucs bizarre... Mais qu'en fait il faut laisser tomber l'histoire, parce que les photos ont été prise avec un iphone et que l'on ne peut pas le craquer.... quelle serait alors ma réaction à ce commentaire? Pas sur du tout que je reste de l'avis de l'ensemble des commentaires...

avatar ovea 12/01/2018 - 09:11 via iGeneration pour iOS

@debione

Imagine un jour qu'une société devienne une secte qui ne paye pas d'impôts et écrase ses clients avec sa dictature simpliste en cachant des techniques qui ne lui appartiennent pas derrière la protection des droits avec la complicité d'états qui se veulent démocratique créationniste qui profite de la science sans aucun scrupule vis à vis de l'humain … que serait la réaction la plus juste ?

avatar marc_os 12/01/2018 - 10:07 via iGeneration pour iOS

@ovea :
Ahhhhh au secours ! Le déluge est proche !! La création de joue de nous !! On est foutu !

avatar ovea 12/01/2018 - 11:41 via iGeneration pour iOS

@marc_os

Fox Meuled'or en agent de la Kalifonication pour Appel — I wanna belièvre

avatar marc_os 12/01/2018 - 13:01 via iGeneration pour iOS

@debione :
Se méfier des exemples inventés dans un but précis. Ici, le mec qui aura pris des photos de ton gamin ne se sera certainement pas contenté de les garder dans son téléphone. Bref.

avatar Abd Salam 12/01/2018 - 14:35 via iGeneration pour iOS

@debione

Et comment saurais-tu qu’il y a des images pédophiles sur l’iPhone en question ?

Sans doute grâce aux méthodes d’investigation classique pour commencer.

Le cas hypothétique que tu soulèves se règle avec une solution légale qui existe déjà : un juge peut ordonner qu’un individu ouvre un coffre pour qu’on puisse en contrôler le contenu sous peine d’astreinte ou de contrainte par corps (emprisonnement).

Y’a pas besoin de baisser le niveau de protection de nos machines, il suffit d’appliquer les règles d’un État de droit où le compromis entre libertés individuelles et intérêt général a déjà été tranché depuis au moins 300 ans !

Pages