Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Le FBI aurait déverrouillé les iPhone de Pensacola par force brute

Florian Innocente

Wednesday 20 May 2020 à 09:50 • 37

iPhone

C'est par une méthode assez traditionnelle de force brute que le FBI a réussi à trouver le code des iPhone en sa possession dans l'affaire de Pensacola, affirme NBCNews.

Une information donnée par une source du site, puisque ni l'agence fédérale ni le ministère de la justice, qui ont tenu une conférence de presse cette semaine, ne sont entrés dans les détails de la méthode employée (lire Chiffrement : tension et accusations entre Apple, le ministère de la justice et le FBI).

Lors de ce point sur l'enquête, il a seulement été dit que le FBI s'était débrouillé seul, sans assistance extérieure, mais que la procédure avait été longue et que la recette utilisée n'avait qu'une portée limitée. L'attaque de Pensacola s'est déroulée début décembre et les deux iPhone du terroriste avaient été saisis sur les lieux même de la fusillade.

L'un des deux iPhone du tireur, celui dans lequel il avait tiré une balle

D'après cet informateur, les techniciens du FBI ont employé une machine qui enchaine les frappes de mots de passe ou de codes d'accès, jusqu'à tomber sur le bon, une méthode qui n'a rien d'original. Ce qui ne préjuge pas d'autres difficultés rencontrées puisque le terroriste avait tiré une balle dans l'un des deux iPhone pour le détruire. Le FBI n'a pas précisé si les deux iPhone avaient été exploités ou seulement l'un d'entre eux.

De même, il semble que le tireur n'avait pas activé la fonction d'effacement automatique du contenu de ses iPhone après dix échecs dans la saisie du mot de passe. Ni qu'il en avait choisi un de trop complexe qui aurait conjugué longueur avec caractères numériques et alphanumériques. De quoi impliquer des années de tentatives avant de tomber peut-être sur la séquence exacte.

Délais d'attente après chaque séquence de saisie d'un ou plusieurs mots de passe ou codes erronés

En effet, lorsqu'on sélectionne un mot de passe uniquement numérique, iOS affiche le nombre de chiffres attendus alors qu'un mot de passe mixte n'affiche pas cet indice. Ensuite, c'est une question de patience, iOS échelonnant les délais d'attente entre chaque séquence d'échecs.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner

Le prochain Chromecast se rapprocherait d’une Apple TV

09:42

• 1


Les Pixel pourront bloquer la charge à 80 % avec Android 15, comme les iPhone 15

08:00

• 22


Apple Music Classical révèle les 100 albums de classique les plus écoutés dans l’écosystème Apple

22/07/2024 à 22:15

• 3


Avec Sync Music, Wiz fait danser la lumière au rythme de la musique

22/07/2024 à 16:00

• 5


CrowdStrike donne des détails sur sa mise à jour qui a causé une panne informatique mondiale

22/07/2024 à 15:14


TV : Apple ne veut plus payer… la “taxe Apple”

22/07/2024 à 14:45

• 61


L'iPhone SE 4 pourrait finalement reprendre le design de l'iPhone 16 pour la partie arrière

22/07/2024 à 13:15

• 16


En juillet 2024, Cellebrite peut déverrouiller la plupart des iPhone (même sous iOS 17.5)

22/07/2024 à 11:45

• 29


iOS 18 : SFR prend déjà en charge RCS pour de meilleurs messages avec Android

22/07/2024 à 09:40

• 36


Bouygues Telecom propose finalement une eSIM dès la souscription

22/07/2024 à 08:31

• 34


macOS Sequoia, iOS 18 : faut-il installer les bêtas publiques cette année ?

21/07/2024 à 11:03


Portrait-robot des iPhone 16 et 16 Pro : une gamme avec une touche en plus

20/07/2024 à 09:00

• 32


L'homme qui a tenté de tuer Donald Trump avait un Samsung, et non un iPhone

20/07/2024 à 08:00

• 72


HomeLights affiche automatiquement les lumières HomeKit de la pièce où vous vous situez

19/07/2024 à 19:30

• 18


L'application Apple TV d'Orange est disponible 🆕

19/07/2024 à 18:35

• 166


Prime Day : l'iPhone 14 Plus toujours moins cher à 665 € ! 🆕

16/07/2024 à 11:33