Apple veut garder l’exclusivité de ses emojis

Nicolas Furno | | 21:00 |  16

Cela fait plusieurs jours que les équipes en charge de la validation de l’App Store bloquent les apps qui utilisent les emojis d’Apple dans leurs interfaces, ainsi que celles qui en mettent sur leurs captures d’écran (lire : Les développeurs ne peuvent plus utiliser les émojis d'Apple dans leurs apps). Contrairement à ce que l’on pouvait penser, ce n’est pas une nouvelle politique, la règle était énoncée très clairement dans les guidelines de la boutique. Mais elle n’était pas systématiquement appliquée jusque-là et il semble que le constructeur a décidé de changer cela en 2018.

Extrait des règles de l’App Store : il est explicitement interdit d’utiliser un emoji dans une app ou une extension.

Voici la règle qu’Apple veut imposer à tous les créateurs d’apps sur iOS, macOS, watchOS et tvOS. L’utilisation des emojis conçus par le constructeur, ceux qui sont utilisés en standard dans les systèmes, est strictement interdite, sauf dans un cas précis : dans les champs de texte que l’utilisateur remplit et dans les messages écrits par l’utilisateur qui peuvent s’afficher dans l’interface. Tout le reste est interdit.

En clair, un message instantané peut offrir à ses utilisateurs la possibilité de rédiger un message qui contient des emojis et ce message pourra apparaître dans l’interface de l’app. En revanche, le développeur ne peut pas utiliser un emoji dans l’interface qui entoure les messages en question, pas plus qu’il ne peut utiliser un message avec emoji dans l’une des captures d’écran soumises à l’App Store. Pendant longtemps, la validation de la boutique tolérait cet usage, mais c’est manifestement terminé.

Cette règle est très stricte et surtout, même si elle est ancienne, elle n’a pas été appliquée pendant très longtemps, ou alors seulement de façon marginale. Résultat, de nombreuses apps utilisent des emojis dans leurs interfaces, parfois de manière très discrète. Pour prendre un exemple, le lecteur de podcast Overcast en utilise trois, de manière extrêmement discrète, mais ce sera peut-être suffisant pour que l’app soit bloquée lors d’une prochaine mise à jour. Plus gênant pour Apple, son message est loin d’être cohérent à ce stade. Par exemple, dans le manuel de découverte de Swift publié gratuitement par le constructeur, l’une des apps que le lecteur est incité à créer utilise exclusivement des emojis en guise d’interface… 🤦‍♂️

Apple elle-même propose aux débutants qui souhaitent apprendre Swift d’utiliser des emojis pour créer des interfaces…

Les emojis conçus à Cupertino sont la propriété exclusive d’Apple et l’entreprise essaie manifestement d’éliminer les abus. Il faut dire que certains acteurs majeurs ont récupéré les images dessinées pour le constructeur de l’iPhone sans trop chercher à respecter la propriété intellectuelle d’Apple. C’était le cas, en particulier, de WhatsApp, qui a longtemps affiché les emojis d’iOS partout, y compris sur Android. À l’automne, la messagerie instantanée qui appartient à Facebook a dessiné ses propres emojis en s’inspirant très (très) fortement de ceux d’Apple, mais c’est une bonne manière de respecter la propriété intellectuelle originale.

De la même manière Slack ne propose plus de choisir entre les emojis d’Apple et ceux d’Android depuis la dernière mise à jour. Les utilisateurs d’iOS et macOS peuvent toujours utiliser les emojis conçus par Apple, mais la messagerie affiche désormais systématiquement ceux de Google sur les autres plateformes. Contrairement à son concurrent de Cupertino, la firme de Mountain View distribue en effet ses propres emojis en open-source, ce qui permet à tout un chacun de les réutiliser.

Même s’ils sont quasiment identiques à ceux d’Apple, les nouveaux emojis de WhatsApp sont suffisamment différents pour éviter les problèmes avec la firme de Cupertino.

Ce n’est clairement pas la voie choisie par Apple et l’entreprise entend garder la main sur ses emojis. Hors de ses propres plateformes, c’est tout à fait logique, mais pourquoi interdire aux développeurs qui enrichissent l’écosystème de sa plate-forme de le faire ?

Une hypothèse pourrait être qu’Apple ne veut pas que les développeurs utilisent les emojis pour éviter les problèmes à chaque mise à jour des images. À chaque mise à jour d’iOS, le constructeur peut modifier les emojis, sans avertissement. Imaginons qu’une app utilise l’emoji étoile (⭐) dans son interface et que le dessin change de couleur et même de forme lors d’une mise à jour. Si l’app dépend du dessin précédent, tout changement peut nuire à l’expérience de l’utilisateur.

C’est une hypothèse recevable, mais la règle gagnerait peut-être à être assouplie. Qu’une app ne puisse pas utiliser exclusivement des emojis pour créer une interface, mais qu’elle ait le droit d’en utiliser ici ou là, ou au moins sur les captures d’écran pour les messageries instantanées, semble assez raisonnable. Espérons pour les développeurs concernés qu’Apple lâche un petit peu de lest sur ce point…

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


16 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Sokö 09/02/2018 - 21:05 via iGeneration pour iOS

Qu’ils se les gardent. Comme si c’était important 😀

avatar eastsider 09/02/2018 - 21:28 via iGeneration pour iOS

@Sokö

Detrompes toi .. car les emojis sont un tres bon moyen de « forcer » aux mises a jours car rien de mieux pour faire se sentir has been un jeune qui recoit des petits carrés au lieu de l’emoji.

avatar pagaupa 09/02/2018 - 21:42 via iGeneration pour iOS

@eastsider

Mdr! Pauvre jeunesse! 😂



avatar pagaupa 09/02/2018 - 21:27 via iGeneration pour iOS

C'est bien du APPLE ça...
Utiliser nos langages mais pas nos émojis !

avatar C1rc3@0rc 09/02/2018 - 21:38

C'est Ive qui a dessiné les emoji? Ça expliquerait tout...

«En clair, un message instantanée peut offrir à ses utilisateurs la possibilité de rédiger un message qui contient des emojis et ce message pourra apparaître dans l’interface de l’app.»
Bah, les développeurs n’ont qu’a ne jamais utiliser ni les emojis d’Apple ni les autres ressource de l’OS et programmer les interfaces avec Qt et des ressources en CC.
Ce sera plus stable, le developpeur aura pas a se limiter aux choix de plus en plus discutables en terme d’UI ou d’UX, et ceux qui voudront faire du Skeuomorphisme a fond les manettes pourront le faire avec les memes facilités que les autres.

«Une hypothèse pourrait être qu’Apple ne veut pas que les développeurs utilisent les emojis pour éviter les problèmes à chaque mise à jour des images. À chaque mise à jour d’iOS, le constructeur peut modifier les emojis, sans avertissement.»
Ah oui, une hypothèse ou Apple intégre le problème de l’inconstance (en plus de l’inconsistance) des son interface en plus de ses API et la valse des fonctions et autres instabilités dénotant d’une reflexion sur le sujet très a posteriori, et produit une solution simple qui consiste a empêcher le développeur d’exploiter les ressources systèmes et utiliser les API… Ah oui, pourquoi pas, vu le bazar chez Apple depuis quelques années, ils sont capables de sortir un truc comme ça en effet.

Juste un problème: il faudrait qu’Apple ait conscience d’une partie de ses problèmes. Pour l’instant il semble que la conscience de la réalité soit anesthésiés par les résultats financiers…

avatar ovea 09/02/2018 - 21:59 via iGeneration pour iOS

@C1rc3@0rc

C'est simple : faut développer sur la plateforme d'Appel, juste avec un automate de réécriture dans un coin du projet … mais, mais attend : c'est pour ça que les applications iOS sont presque tout le temps – soyons clair, de-la-mèèèrde !!!

avatar Myka31 09/02/2018 - 21:40 via iGeneration pour iOS

Bientôt on aura l’ADN en emoji, il ne me manquait que ça pour convertir mon CV ^^

avatar pagaupa 09/02/2018 - 21:43 via iGeneration pour iOS

@Myka31

Has been la photo d'identité! Vive l'émojiCV! 😜

avatar Saussau083 09/02/2018 - 22:51 via iGeneration pour iOS

Mais pourquoi on parle jamais de Snapchat dans ses exemples ? Les emojis sont les logos des trophées à obtenir, puis sont aussi le symbole pour désigner les meilleurs amis, les amis en communs, les Snapstreaks etc..

avatar Julien Lavergne 09/02/2018 - 23:26 via iGeneration pour iOS

>_< mon dieu les trolls de merde sur ce post !

avatar en ballade 09/02/2018 - 23:55 via iGeneration pour iOS

Bref les bref Appl€ a copié les emoji de WhatsApp....encore la photocopieuse

avatar Maliik 10/02/2018 - 09:54 via iGeneration pour iOS

Non mais franchement Apple n’a pas d’autre choses à faire plus importantes que la guerre des emojis ?

Sur ce coup ils sont minables !!

Encore un coup de pression d’ Ive pour défendre ses Emoji sinon je repars en Angleterre 😂

avatar morpheusz63 10/02/2018 - 22:03

tu m'as tué ...la au dessus c,'est icloud!!!

avatar Ralph_ 10/02/2018 - 11:02 via iGeneration pour iOS

RIP RAINBROW

avatar DarthThauron 11/02/2018 - 09:44 via iGeneration pour iOS

On va leur interdire l'usage du français dans leurs logiciels ! Les emojis sont japonais à la base... Ils créent une police pour les représenter et maintenant ils font la police pour ne pas utiliser la leur... police de 💩

avatar pagaupa 12/02/2018 - 12:31 via iGeneration pour iOS

Qu'ils les gardent.
De toutes façons, c'est un langage de neuneu.