iPad Pro et moniteur externe USB-C : un duo très limité

Stéphane Moussie |

Pourquoi remplacer le port Lightning par un port USB-C sur l’iPad Pro ? Parce que le second est plus polyvalent, justifie Apple en prenant notamment l’exemple du branchement aux moniteurs externes.

Plus besoin de l’adaptateur Lightning vers HDMI, on peut connecter directement un iPad Pro 2018 à un écran externe à l’aide d’un câble USB-C… à condition d’avoir le câble qui va bien. Celui fourni avec la tablette n’est en effet pas adapté au branchement aux « écrans haute résolution ».

L’iPad Pro connecté à un écran UltraFine 4K. Image Apple.

Nous avons fait le test avec un moniteur LG 4K USB-C (27UD88-W) : avec le câble fourni par Apple, pas d’image, l’iPad Pro est juste rechargé. Comme l’indique une fiche technique, il faut un câble USB-C compatible avec les connexions à bande passante élevée. C’est le cas des câbles Thunderbolt 3 et heureusement du câble USB-C inclus avec le moniteur LG.

Quand l’écran externe est bel et bien branché, une petite icône (qui prend la forme de l’adaptateur Lightning vers HDMI…) le signale brièvement sur l’iPad et une nouvelle option apparait dans les réglages d’affichage. Elle permet d’adapter l’affichage à la plage dynamique et à la fréquence d’images du contenu visionné. Cette section des réglages signale aussi la plage dynamique utilisée (SDR ou HDR).

Le tour des possibilités offertes par le moniteur externe est très vite fait. Par défaut, il fonctionne en recopie vidéo, c’est-à-dire qu’il affiche la même chose que l’iPad.

Écran d’accueil
Safari

Le format de l’image n’est pas adapté au moniteur externe. L’iPad Pro étant plus carré, de larges bandes noires encadrent l’image sur l’écran secondaire.

iBooks
App Store

Si vous espériez profiter de l’écran externe pour afficher une seconde app, une vidéo, ou d’autres onglets à l’écart, c’est raté (lire : Aide-toi et l’iPad Pro t’aidera, peut-être, pour travailler). Dans la quasi-totalité des applications, on a juste un décalque en plus grand, ce qui peut toujours rendre service pour présenter un projet lors d’une réunion.

Les applications qui tirent parti du second écran se comptent sur les doigts de la main. Il y a iMovie, qui permet d’afficher un aperçu de la vidéo en plein écran pendant que l’on édite le clip sur la tablette. On peut basculer en mode miroir en appuyant sur un bouton.

iMovie

Keynote affiche les diapos en plein écran sur le moniteur externe, tandis que l’iPad présente les informations utiles pour l’orateur (numéro de la diapo, notes, heure…).

Keynote

Dans le cadre de son abonnement Pro, l’application tierce PDF Viewer fait la même chose pour les PDF : document sans l’interface autour sur l’écran externe, et application au complet sur l’iPad. Même principe pour Photos avec les images et les vidéos de la bibliothèque.

Avec les apps optimisées — on en oublie peut-être quelques unes —, le rôle de l’écran externe est donc toujours celui de visionneuse grand format. Les possibilités du tandem sont forcément limitées par la nature de l’iPad, dont l’écran est le périphérique de pointage. Comment faire pour manipuler quelque chose qui se situe en dehors de son cadre sans souris ni trackpad ? Les futures versions d’iOS apporteront peut-être des réponses à cette question.

avatar alexyb8 | 

Dommage peut être dans un prochain iOS...

avatar Mickaël Bazoge | 

@alexyb8

Surtout que c’est pas la puissance qui manque pour faire quelque chose de plus abouti. Le seul truc c’est qu’il va falloir inventer un moyen de contrôler ce qui se passe sur le moniteur externe (un trackpad incrusté façon PiP sur l’iPad ?).

avatar philiipe | 

En gros : intérêt très très limité

Apple aurait introduit ce port pour faire calmer l’Union Européenne qui veut imposer un chargeur unique ???

avatar armandgz123 | 

@philiipe

L’Europe n’a jamais voulut imposer quoique ce soit sur l’iPad... l’adaptateur secteur en revanche oui.

avatar philiipe | 

@armandgz123

C’est peut-être un signal d’Apple à destination de l’UE ? À fortiori considérant une prise de risque limité (vu le prix, c’est un iPad de marche de niche)

avatar oomu | 

ou peut être que non.

avatar oomu | 

l'UE n'a jamais cherché à imposer le connecteur sur l'appareil. Et si l'UE cherche, elle créé une réglementation à la demande des états membre / commission ou du parlement, puis que les états membres appliquent dans leur droit national

Bref: NAON.

Par contre, y a eu une exigence pour rendre compatible entre eux les adaptateurs. Que cela soit via un adaptateur ou simple câble correspondant. Cela n'a jamais gêné Apple pour garder Lighting, ou du usb-A ou du usb-C ou demain une connexion à trou de ver par antimatière.

avatar deltiox | 

C’est vraiment dommage du coup
L’extension du bureau de l’iPad sur un deuxième écran serait vraiment pour moi une justification du passage à l’USB-C

avatar oomu | 

étendre le bureau pour faire quoi ?

Afficher un 2eme document ? d'autres applications ? une vidéo pendant que vous êtes dans une autre application ?

-
se pose la question de l'interaction. Si le 2eme écran est indépendant (non contrôlée par l'application qui a le focus), alors il faut un pointeur ou une sorte de "trackpad" virtuel

avatar Titi37460 | 

Dans une prochaine version d’IOS il y aura donc....
La gestion d’une sourie ou d’un trackpad : )

NON j’deconne !

avatar machin44 | 

Inutile sans souris, tout simplement.
À moins de permettre au Pencil de servir de souris en le pointant sur le bureau.

avatar PierreBondurant | 

@machin44

Si j’avais à faire un pari sur l’avenir de l’iPad, ce serait celui la: le pencil prendra à terme le rôle que la souris a sur PC (en plus de son rôle existant)

avatar oomu | 

contrairement à une souris, le stylet de l'ipad agit si tôt que vous touchez. Ce n'est pas équivalent à une souris. Ce n'est pas non plus comment fonctionne un stylet wacom.

Sauf totale changement, le stylet actuel d'apple n'est pas la direction que vous attendez.

avatar PierreBondurant | 

@oomu

C’est vrai, c’est la limitation qu’on voit notamment dans l’article pour interagir avec le contenu du moniteur externe...

Je devrais préciser: le pencil va prendre le rôle de la souris sur la surface tactile.
Par contre on en est pas encore là, il manque de nombreuses interactions de sélection pour les glisser-déposer.
Mais avec l’ajout du tap sur la pointe on peut entrevoir pas mal de nouvelles interactions, et peut être qu’à la prochaine version on aura un bouton cliquable ou qqch dans le genre pour multiplier les possibilités

avatar fte | 

Limité, c'est un peu le qualificatif qui revient à chaque thématique autour de l'iPad.

Quel dommage, des machines si sympathiques bridée par leur OS...

avatar webHAL1 | 

@fte
« Limité, c'est un peu le qualificatif qui revient à chaque thématique autour de l'iPad. »

Oui, et l'autre chose qui revient sans arrêt c'est le fameux "ça sera peut-être possible dans une prochaine version d'iOS". Sauf que, vu qu'Apple ne communique pas sa feuille de route des prochaines versions de ses systèmes d'exploitation, il n'y a aucun moyen de le savoir. :-(

avatar fifounet | 

@fte

« Quel dommage, des machines si sympathiques bridée par leur OS... »

Ce n’est pas antinomique.
À l’évidence, vu le marché, elles paraissent sympathiques pour une bonne partie des consommateurs. Et peut être à cause de ça ? Leur accessibilité leur simplicité
Et donc ce bridage n’est pas vu par une grande partie comme antipathique bien au contraire.
Les trucs où tu peux tout faire et donc tout foutre en l’air ne paraît pas forcément sympathique pour les utilisateurs non geek ou basiques (non péjoratif).

Pourquoi l’informatique pendant des années faisait peur au grand public ?
Justement pour ce côté fourre-tout où on pouvait tout faire et rien à la fois.

C’est comme pour les logiciels plus c’est compliqué et plus on peut faire la même chose de 10 façons différentes plus ça déroute. principe de base

avatar misterbrown | 

Ceci n’est PAS un ordinateur

avatar oomu | 

c'est une machine de turing.

c'est donc un ordinateur.

avatar SyMich | 

Où l'on retrouve au passage la "magie" des câbles usb-C... tous les mêmes mais tous différents et non interchangeables.
Je perds un temps de dingue avec ces câbles!
"Sylvie, mon écran externe ne marche plus!"
"T'as pris quoi comme câble?"
"Ben un câble usb-C!"
"Lequel? Il sors d'où?"
"Bah, ch'sais pas... c'ui k'j'avais!"
"Ben ça c'est ton câble de charge. Tu ne peux pas l'utiliser pour brancher ton écran... c'est celu-la que tu dois prendre. "
"Euh... c'est le même, non? Pourquoi ça marche avec le tien et pas avec le mien? Ils sont exactement identiques!"
"Ben non... prends celui-là je te dis!"
" ah ouais ça marche "

(Et ça au moins deux fois par semaine... et pourtant j'avais étiqueté tous les câbles, mais évidemment ils doivent s'emmerder en réunion et décollent les étiquettes)

avatar armandgz123 | 

@SyMich

Bah moi je prends n’importe quel câble usb c et ça marche, là où avant c’était un vrai bordel...
recharge, affichage, transférer de données avec un SSD, un MacBook, un galaxy s9 et une GoPro, c’est exactement les mêmes...

avatar SyMich | 

Ben non...
Essayez de brancher un disque externe thunderbolt 3 avec un câble de charge. Vous ne verrez même pas le disque monter sur le bureau du Mac
Essayez de brancher un écran "usb-C" 4K ou un écran thunderbolt 5k. Pareil ça ne fonctionnera absolument pas.

A l'inverse, utilisez un câble usb-C de données "standard" pour recharger votre MacBook Pro 15" tout en l'utilisant, il y a des chances que vous constatiez que la batterie se décharge. La faute au câble limité à 60W alors qu'il vous faut 85W.

avatar armandgz123 | 

Après j’ai un câble cours pour mon SSD et un long pour mon écran, et si besoin une étiquette pour savoir à quelle appareil ça appartient. Mais en tout cas c’est infiniment plus pratique qu’avant et les douzaines de connecteurs différents. En plus, l’usb c évoluera

avatar SyMich | 

Et bien je peux vous assurer qu'en entreprise c'est l'enfer. Tous ces câbles strictement identiques visuellement alors qu'ils n'ont pas DU TOUT les mêmes caractéristiques, c'est loin d'être pratique.
En plus, une fois mélangés, vous n'avez plus moyen de savoir à quoi correspond tel ou tel câble. Et un câble pris a7 hasard, rien ne permet de savoir si c'est un câble de charge (limité en débit à de l'usb 2), un câble usb de données (mais limité en puissance électrique à 60 W... ou pas), ou. câble thunderbolt passif ou encore un thunderbolt actif.

Heureusement certains constructeurs de câbles thunderbolt ont la bonne idée de graver un symbole thunderbolt sur les prises (mais pas tous)

avatar armandgz123 | 

D’accord, dans ce cas je comprends. Je pense, en revanche, que ça va simplifier la vie des particuliers. Du moins, je n’ai pas eu de soucis pour l’instant, ça va peut être venir.

avatar oomu | 

"Je pense, en revanche, que ça va simplifier la vie des particuliers"

peu crédible.

Sauf si vous achetez les cables usb-c/thunderbolt qui font tout (cher) et ont les meilleurs tolérances et qu vous n'achetez que des machines qui ont des connecteurs thunderbolt 3 (qui font usb-power, display port, hdmi, usb-3.1gen2, etc)

ainsi, ha ben c'est sur ça marche sans se poser de questions

-
dans la pratique on a vu toutes les discussions sur le fait que le cable usb-c fournit avec un ipad pro est juste "de charge"

et qu'il est très décevant si on tente de s'en servir pour brancher un disque dur externe à un mac ou qu'on s'attend à copier supervite dans un ipad pro des fichiers via itunes.

avatar armandgz123 | 

Je ne suis pas expert, ce que je dis est peut être faux. Je vous crois. Mon expérience personnelle me dit que ça me facilite la vie : je prends le chargeur de ma GoPro pour charger mon MacBook, ma GoPro, le Samsung de mon père, et transférer par SSD. Bientôt j’espère, je pourrais charger mon iPhone et mon iPad

avatar byte_order | 

@armandgz123

Il semblerait donc que GoPro fournisse de base un cable USB-C sans la radinerie d'Apple : il fait charge *et* transfert. Tout simplement parce que GoPro sait bien que vous aller avoir besoin non seulement de (re)charger la batterie de la GoPro mais également de faire beaucoup de transfert vers/depuis la GoPro, et pas à la vitesse d’escargot de l'USB2, vu que c'est pour des videos FHD ou même du 4K.

Apple, elle, pense que l'usage quasi exclusif du câble fourni sera de charger l'iPad Pro, d'autant qu'elle fait tout pour que tout besoin de transfert passe par elle aussi, c.a.d. via iCloud - histoire de tirer un profit financier supplémentaire. Du coup elle ne met que le strict minimum, un câble seulement capable de faire correctement une seule chose : la (re)charge.

Et cela devient une prophétie auto-réalisatrice : les gens, en effet, ne feront que peu de transfert via USB-C, vu que le câble fourni ne le supporte pas (enfin, si, en USB2... 2018, USB2?... *pleurs*), et passeront donc par d'autre moyen.
Et donc Apple pourra affirmer haut et fort : voyez, les gens n'ont pas besoin d'un câble meilleur livré de base...

Expliquez leur vos besoins, ils vous expliqueront comment s'en passer ou comment passer par eux systématiquement pour chaque besoin en dehors du périmètre décidé par... ben, eux, toujours eux.

avatar Marcos Ickx | 

@SyMich

C’est clairement l’enfer pour gérer cela.
Pour solutionner cela, je met des bandes de couleurs adhésives au bout de mes câbles, mais c’est pas très esthétique.

avatar SyMich | 

C'est également ce que je fais mais des petits malins s'amusent à décoller ces étiquettes.
Je suis passé récemment aux points de couleur (réalisé avec mes vernis à ongle ?)

avatar Yoco | 

@SyMich

Je cherche un câble pour l’iPad pro 11"

Un câble thunderbolt 3 USB C regroupe toutes les caractéristiques (charge, charge rapide et données/écrans externe) ? J’avoue que n’étant pas expert je m’y perd un peu ?

Par exemple :
Cable Matters Thunderbolt 3 (40 Gbps)/USB-C 3.1 Gen 2 (10 Gbps) Câble en Noir 0.5m https://www.amazon.fr/dp/B01AS8U7GU/ref=cm_sw_r_cp_tai_1KeeCbE4ZCM35

avatar SyMich | 

Oui un câble thunderbolt 3 actif (40 Gbit/s) comme celui-ci est ce qu'il y a de plus universel (et de plus cher) donc ce sera ok pour l’iPad Pro.

Par contre, ne l'utilisez pas si vous avez besoin de recharger votre MacBookPro 15" car vous verrez dans le descriptif qu'il est limité à 60W ce qui est insuffisant pour ces MacBookPro.

avatar Yoco | 

@SyMich

Merci pour le retour ;)

avatar oomu | 

@Yoco

je ne comprends pas votre question. La page amazon détaille ses caractéristiques techniques.

"Le Cable Matters Thunderbolt 3 Câble prend en charge quatre fois les données et le double de la largeur de bande vidéo de tout autre câble à un périphérique Thunderbolt 3"

déjà, il est TB3. il gère le transfert en "thunderbolt 3" (40gbps, avec les appareils thunderbolt 3, ceux qui ont le logo thunderbolt 3)

"Il est compatible avec les appareils et les câbles USB-C au 10 Gbps USB 3.1 Gen 2 vitesses."

Il supporte le protocole USB 3.1 Gen2 (le débit 10gbs). Si vous avez des appareils USB 3.1 Gen2 c'est indiqué dessus.

"Un seul câble fournit 2x la largeur de bande vidéo de tout autre câble avec 8 voies de DisplayPort 1.2 pour soutenir dual 4K @ 60 Hz affiche"

Il autorise displayport 1.2 (donc, idem, votre écran doit vous dire s'il est displayport 1.2 avec connecteur usb-c, ou le manuel). Il permet du coup du 4K en 60Hz.

"PLUS DE PUISSANCE avec jusqu'à 60W de puissance et ordinateur portable 15W aux appareils alimentés par le bus Thunderbolt charge; En toute sécurité puissance et de charge USB-C et Thunderbolt 3 appareils avec ce câble certifié"

Le câble est certifié pour support 60W de charge. C'est _TRES_ IMPORTANT. N'utilisez jamais un câble non certifié pour charger un appareil. Normalement, quand c'est fait honnêtement, une machine va déterminer si le câble est adapté, et moduler son exigence en courant. Mais si un câble 60W ou moins est forcé à transporter, par exemple, du 85W, il peut excessivement chauffer et se dégrader. (voir prendre feu dans les cas les plus exagérés).

L'ipad pro au maximum peut charger à 30Watt (usb power delivery)

Ce câble est donc adapté pour alimenter un ipad pro (à 30w) et transférer à haut débit (le max qu'un ipad pro peut fournir, qui est usb 3.1gen2, comme indiqué sur le site Apple : https://www.apple.com/fr/newsroom/2018/10/new-ipad-pro-with-all-screen-d...)

avatar oomu | 

je note dans les commentaires que le packaging est très frustre, avec aucune indication (les logo tb, power delivery, etc) dessus.

C'est un produit générique, et difficile de savoir la réputation de qualité du fabricant. Les commentaires semblent dire que le produit fait le travail attendu.

-
https://support.apple.com/en-us/HT208368

sur cette page, Apple compare son cable "thunderbolt 3/usb-c" à celui dit "de charge" fourni avec l'ipad pro

avatar youbzh | 

@Yoco,
Si c'est pour diffuser de l'image et charger l'iPad, un cable TB3 actif me semble "overkill". Ca devrait marcher avec un "simple" câble USB 3.1 gen 1 ou gen 2. Ceux de la marque Amazon fonctionnent bien, j'utilise la version 2m pour charger mes MB/MBA, et diffuser l'image : https://www.amazon.fr/dp/B01GGKYVSY/

avatar webHAL1 | 

@SyMich
« Et bien je peux vous assurer qu'en entreprise c'est l'enfer. Tous ces câbles strictement identiques visuellement alors qu'ils n'ont pas DU TOUT les mêmes caractéristiques, c'est loin d'être pratique. »

Ce qui est extrêmement ironique quand on y pense, puisque la promesse de l'USB-C était d'avoir une connectique unique qui permettrait de tout faire et de ne plus avoir à trimballer 15 câbles différents. On se rend compte qu'au final la situation n'est pas meilleure qu'avant, voire, pire.

avatar armandgz123 | 

@webHAL1

Après c’est déjà le cas avec les anciens câble : le câble hdmi de mon lecteur dvd ne fonctionne pas bien sur ma Xbox one (la tv ne s’allume pas en même temps),
Le chargeur usb de mon vieux Samsung ne fonctionne pas avec mon nouveau Samsung alors que c’est le même trou (charge, puis décharge, puis charge...)
Ma clé usb 1.0 ne fonctionne pas avec l’adaptateur de mon MacBook

avatar webHAL1 | 

@armandgz123
« Après c’est déjà le cas avec les anciens câble [...] »

En effet. C'est simplement regrettable que ça soit maintenant encore pire.

avatar byte_order | 

@webHAL1
> Ce qui est extrêmement ironique quand on y pense, puisque la promesse de l'USB-C
> était d'avoir une connectique unique qui permettrait de tout faire

C'est le cas : le connecteur est bien unique.

Le problème d'interopérabilité n'a pas été corrigé, il a juste été déplacé du connecteur aux câbles et aux contrôleurs derrière les connecteurs.

Hop, magie de l'économie : on change tout, c'est moins simple, plus cher et faut tout racheter. On vous a bien eu, ah ah.

Si cela pouvait aider les gens à cesser de confondre "évolution" et "progrès" dans les discours marketing, cela serait déjà un pas en avant.
Mais même pas.

avatar webHAL1 | 

@byte_order
« C'est le cas : le connecteur est bien unique. »

Oui, ce qui rend la situation bien plus confuse. :-(
Un utilisateur lambda ne comprendra absolument pas pourquoi "ça ne marche pas avec ce câble, mais avec celui-ci oui, alors que les deux sont identiques !"...

avatar byte_order | 

@webHAL1

S'il pouvait comprendre, à minima, qu'il est clairement incité à devoir racheter un *autre* cable et que cela lui fasse ouvrir les yeux sur cette attitude générale en hightech, p'tet qu'à l'étape suivante il arrêtera d'acheter les yeux fermés dès qu'il entend "c'est nouveau !".

avatar Bigdidou | 

@webHAL1

« On se rend compte qu'au final la situation n'est pas meilleure qu'avant, voire, pire. »

Dans la mesure où on ne peut plus savoir ce que fait un câble grâce à son aspect, je trouve que c’est bien pire.
Contrairement à toutes mes attentes.

avatar oomu | 

"Ce qui est extrêmement ironique quand on y pense, puisque la promesse de l'USB-C était d'avoir une connectique unique qui permettrait de tout faire et de ne plus avoir à trimballer 15 câbles différents. On se rend compte qu'au final la situation n'est pas meilleure qu'avant, voire, pire."

c'était écrit où cette promesse ?

Le connecteur est "universel" (le même partout pour tout faire), mais les fonctionnalités et les câbles eux même ne sont PAS universels et ne le seront jamais.

Ils transportent différentes normes pour différentes puces pour différents usages pour différents voltages et différents signaux

DIFFERENTS !

Mais sur le même connecteur qui lui est "universel".

concrètement: cela nous fait une belle jambe.

avatar webHAL1 | 

@oomu
« c'était écrit où cette promesse ? »

Mais partout sur Internet, cher oomu. Cherchez donc, que diable, vous êtes un grand garçon ! :-D

« concrètement: cela nous fait une belle jambe. »

C'est surtout que ça complique la vie de l'utilisateur, ce qui n'est pas négligeable.

avatar fredazou | 

J’utilise Jump pour du bureau à distance. La souris Citrix fonctionne parfaitement bien avec l’iPad. Mais uniquement sur une session Mac ou Windows. Dans ce cas Jump pourrait sortir une version qui prendrait en charge le deuxième écran.
L’autre solution serait peut-être de chercher vers Duet, qui pourrait proposer deux iPad en bureau étendu. Aujourd’hui il est possible que d’associer un Mac ou un PC et un iPad.

avatar oomu | 

" L’autre solution serait peut-être de chercher vers Duet, qui pourrait proposer deux iPad en bureau étendu. Aujourd’hui il est possible que d’associer un Mac ou un PC et un iPad."

autant brancher le 2eme écran au mac, hop et zou

avatar Fids0769 | 

Est-ce que quelqu’un sait si les applications Office (PowerPoint) sont compatibles ?

avatar oomu | 

Microsoft doit le savoir. Voyez leur site et leur site support.

avatar titi mac | 

La solution la plus simple est l’ajout d’une souris

Pages

CONNEXION UTILISATEUR