Galaxy Tab S6 : une tablette avec un stylet et un capteur d'empreintes sous l'écran

Mickaël Bazoge |

Samsung retente sa chance sur le marché de la tablette avec la Galaxy Tab S6, dévoilée quelques jours avant le Galaxy Note10. Cette nouvelle tablette de 10,5 pouces est équipée d'une puce Snapdragon 855 gravée en 7 nm, 8 Go de RAM, 256 Go de stockage avec un slot microSD, un port USB-C, le tout dans un châssis de 5,7 mm d'épaisseur pesant 420 grammes.

L'écran est une des attractions de cette nouvelle Tab. La dalle Super AMOLED est d'une définition de 2 560 x 1 600 (287 ppp) qui intègre un lecteur d'empreintes digitales. Ce qui permet à la tablette d'afficher des bordures égales de tous les côtés de l'écran.

Samsung, qui s'y connait en matière de stylet, glisse dans la boîte un S-Pen fonctionnant en Bluetooth LE. Il reconnait 4 096 niveaux de pression avec sa pointe de 0,7 mm. Sa latence est de 70 ms, à comparer aux 9 ms du Pencil avec iPadOS 13 (lire : Apple Pencil : moins de latence et plus de présence sur iPadOS 13).

En plus de l'interaction habituelle dans les apps de dessin ou de notes, ou encore dans l'interface, le S-Pen permet de contrôler la tablette via des « commandes gestuelles » : un mouvement horizontal du stylet dans l'app Appareil photo permet de passer du capteur arrière à celui à l'avant (et vice versa), tandis qu'un mouvement circulaire active le zoom. L'idée est bonne sur le papier, reste à voir si elle sera vraiment pratique au bout du compte.

Petite bizarrerie déjà relevée par la rumeur : le S-Pen s'accroche à l'arrière de la Galaxy Tab par le truchement d'aimants. Il rechargera sa petite batterie (10 minutes pour 10 heures d'usage).

L'appareil est un des très rares dans sa catégorie à proposer deux appareils photo au dos : un capteur principal de 13 mégapixels (ƒ/2.0) accompagné d'un ultra grand angle de 5 mégapixels (ƒ/2.2). À l'avant, on trouvera un module à selfies de 8 mégapixels.

Samsung capitalise également sur le mode DeX, qui transforme ses appareils en ordinateurs de bureau. Cela compensera un peu pour le manque d'applications Android adaptées aux grandes surfaces des tablettes (la Tab S6 fonctionne sous Android 9.0).

Au vu des caractéristiques techniques, la Galaxy Tab S6 semble naviguer entre l'iPad Pro et l'iPad Air 3e génération, sans bénéficier de l'écosystème iPadOS. L'appareil, qui se décline en Wi-Fi et en cellulaire 4G, sera disponible en France à partir du 30 août, avec des précommandes qui débuteront le 14 août. Ceux qui le réserveront recevront un Book Cover. Hélas, Samsung n'a pas indiqué de prix en euros. Aux États-Unis, le premier modèle (6 Go de RAM/128 Go de stockage) est de 649 $. Ajoutez 80 $ de plus pour doubler la mémoire vive et le stockage.

avatar shaba | 

Peut-être qu’Apple a breveté le support du stylet sur la tranche et qu’en le mettant au dos Samsung contourne le problème ? Sinon en dehors de l’écran c’est pas folichon comme souvent pour les tablettes Android. Pour les gestes du stylet sur l’appareil photo quelqu’un a une idée d’application concrète ? Car si on bascule de l’appareil avant à l’arrière c’est qu’on a la tablette en mains généralement donc pas besoin de ce moyen d’accès à la fonction...

avatar Carbonized | 

Le stylet aimanté sur le côté existe depuis toujours sur les Surfaces de Microsoft, je doute qu'Apple ait un brevet là dessus.

avatar Hideyasu | 

@shaba

Microsoft aussi a mis sont stylet sur le côté, ça doit pas être ça

avatar Godverdomme | 

Apple a pourtant réussi a breveter pas mal de choses qui ont été rendues publiques par d'autres avant leur brevet

avatar raoolito | 

le temps de latence du stylet le rend inutilisable pour les travaux artistique.
sinon tout le reste en fait une bonne tablette. franchement, quand on voit les benefices d'apple sur ce marché, samsung auraiy tort de ne pas proposer au moins une arternative crédible à l'ipad. celle-ci en est une, prix inclus (c pas un ipad hein? mais au prix du ipad mini un poil boosté on en a pour son argent)

avatar guilpa | 

@raoolito

J'ai la s2 pour fais mes dessins, ça fonctionne comme il faut

avatar raoolito | 

@guilpa

Heuuu alors la je doute. Pour convaincre un ami designer et un autre qui dessine des mangas au japon, je les ai regroupés autour de l'ipad 12 pouces avec procreate.
L'un a une surface et l'autre ne jure que par wacom
L'ipad a gagné mais vu le niveau pointilleux je doute qu'une tablette avec un rafraîchissement inférieur et une latence beaucoup plus élevée puisse être convaincante

avatar toto_tutute | 

Pourquoi introduisez-vous votre article en disant que Samsung retente sa chance dans les tablettes ? Le Coréen n'a jamais cessé d'en proposer depuis 2010 et avec succès. Merci d'être plus objectif dans votre traitement des actualités concernant les concurrents d'Apple.

avatar marc-5 | 

@toto_tutute

Car les ventes de tablettes dans l’écosystème Android n’ont jamais percé, et se cassent plutôt la gueule au point que Google ne s’y intéresse plus.
À comparer avec le succès relatif de l’iPad

avatar toto_tutute | 

@ marc-5

T'es quand même pas sérieux j'espère. Certes, les ventes actuelles de tablettes Android n'atteignent plus les scores des années 2012 à 2015 mais on reste sur des volumes importants (plusieurs millions voir dizaine de millions). C'est loin d'être anecdotique même si le nombre d'acteurs s'est considérablement réduit (comme dans le domaine des smartphones).

avatar raoolito | 
avatar toto_tutute | 

@ raoolito

Tellement qu'il s'en vend encore des millions, sans compter les iPad. Que Samsung, Huawei, Amazon et Xiaomi pour ne citer qu'eux continuent d'en proposer ?
Un peu de sérieux. Les tablettes n'ont certes pas remplacer les ordinateurs portables mais elles restent indispensables pour qui veut profiter de ses contenus dans un format compact, léger et confortable.

avatar raoolito | 

@toto_tutute

Meme pas 5% des ventes totales ( smartphone, ordis, tablettes) et dedans 70% pour apple

Interprétez comme vous voulez les faits sont têtus  : ca se vend peu et apple s'arroge la majorité

avatar Bigdidou | 

@raoolito

« et dedans 70% pour apple »

Pas vraiment, non.
D’où sorts tu un tel chiffre ?
La part de marché d’Apple sur les tablettes, c’est entre 20 et 25%, certainement pas 70%.

La part de marché en OS, c’est à la louche 60% Android, 25% iOS, 15% Windows.

Donc oui, Samsung a quelque chose à dire dans ce marché.
Le problème des tablettes Android, c’est pas l’OS, c’est l’absence de logithèque dès que tu veux faire un truc qui sort du basique.

avatar raoolito | 

@Bigdidou

J'ai mis un lien audessus c'est un des exemples mais peut-être que vous trouverez des infos recentes disant l'inverse ?
Car les 70% ca on le tient d'ici meme

avatar Bigdidou | 

@raoolito

« J'ai mis un lien audessus c'est un des exemples mais peut-être que vous trouverez des infos recentes disant l'inverse ? »

Par exemple, ici :
https://www.zdnet.fr/actualites/chiffres-cles-le-marche-des-tablettes-39...

avatar raoolito | 

@Bigdidou

Effectivement
On a donc deux articles datant d'une date proche et qui disent a peu pret l'opposé l'un de l'autre

avatar Bigdidou | 

@raoolito

Peut être que les 70%, c’est la part des bénéfices captés?
Ça m’étonnerait pas, par contre ;)
Sinon, cette news de macG a manifestement la même source que ZDnet ;)
https://www.igen.fr/ipad/2019/01/apple-regne-en-maitre-sur-un-marche-de-...

avatar raoolito | 

@Bigdidou

Haaaaaaaa
Ok je suis vendu

avatar jazz678 | 

@raoolito

Apple occupe 27% du marché des tablettes dans le monde

https://www.google.fr/amp/s/www.zdnet.fr/amp/actualites/chiffres-cles-le...

avatar guilpa | 

@marc-5

Tout le monde na pas envie de prendre un ipad... les tablettes samsung sont parfaite

avatar klouk1 | 

@guilpa

Pour jouer à angrybirds .après, ben, c'est tout. Pas la peine de mettre plus de 150€

avatar sachouba | 

@klouk1

"Pour jouer à angrybirds .après, ben, c'est tout. Pas la peine de mettre plus de 150€"

Ou pour faire tourner une version complète d'Ubuntu, ou le mode desktop de OneUI, par exemple. :)

avatar guilpa | 

@marc-5

Et d'ailleurs j'y pense mais je ne connais personne qui utilise des ipad, dans les gens que je connais

avatar klouk1 | 

@guilpa

"d'ailleurs j'y pense mais je ne connais personne qui utilise des ipad, dans les gens que je connais"

Jamais vu un tablette sous Android dans le monde professionnel. C'est iPad ou rien

avatar pocketalex | 

"Et d'ailleurs j'y pense mais je ne connais personne qui utilise des ipad, dans les gens que je connais"

Super !

Et tu as mangé quoi à midi ?

avatar Godverdomme | 

Le popularité ne reflète en rien la qualité...
C'est le marketing qui fait cela.

Regarde l'audience des émissions télé pour te faire un avis...

avatar marc-5 | 

@Godverdomme

Est-ce que j’ai parlé une seule fois de qualité ? Je te parle justement de popularité qui font justement les ventes. C’est un fait que les tablettes Android se vendent mal. Auparavant Samsung sortait 10 bonnes tablettes par an, là il y en a 2-3, je suis donc tout à fait d’accord avec l’auteur de l’article qui s’autorise à dire « retente sa chance »

avatar webHAL1 | 

@marc-5
« C’est un fait que les tablettes Android se vendent mal. »

Ah ? C'est pour ça qu'Android a 60% de part de marché sur les tablettes et qu'Apple en a 26% ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Ah ? C'est pour ça qu'Android a 60% de part de marché sur les tablettes et qu'Apple en a 26% ? »

Tu compares des PDM brutes sans aucune analyse.
Le marché android est très fractionné. Quand on regarde les chiffres de ventes trimestrielles, seul Huawei tire véritablement le marché et affiche 8% de croissance globale. Samsung et Amazon essayent de rester dans la course mais se font tailler des croupières par Huawei

..donc non les tablettes android en général ne se vendent pas bien.

avatar miczuc | 

@jazz678

Bonjour , cela n’en reste pas moins qu’Apple possède moins d’un tiers de part de marché .
Qu’une tablette android coûte 100€ ou 700€ , on ne compare pas ici qui s’en met pleins les poches mais plus tôt est ce que cela a un sens de continuer à en proposer .
Et si Apple continue chaque année avec 26% de part de marché , c’est bien qu’un marché existe même pour des profits un peu moins substantiel chez android .
Toujours est il que la tendance à venir donne raison à Android .
Le haut de gamme Apple plafonne avec ses évolutions de moins en moins surprenantes , c’est l’augmentation des prix qui cache la diminution des ventes sur les résultats des ventes .
Le phénomène à mon sens est plus tôt cyclique, les gens gardent leur produit plus longtemps et je ne serais pas surpris que d’ici 2-3 ans , les constructeurs androids proposent une nouvelle fournée avec de vrai évolutions que plus tôt de mise à jour.

avatar jazz678 | 

@miczuc

« Bonjour , cela n’en reste pas moins qu’Apple possède moins d’un tiers de part de marché.
Qu’une tablette android coûte 100€ ou 700€ , on ne compare pas ici qui s’en met pleins les poches mais plus tôt est ce que cela a un sens de continuer à en proposer .
Et si Apple continue chaque année avec 26% de part de marché , c’est bien qu’un marché existe même pour des profits un peu moins substantiel chez android »

Tu réagis sans doute à mon post en réponse à @webHAL1..

Je n’ai fait aucun parallèle à Apple, ni à quel constructeur s’en met plein les fouilles.

Simplement au raccourci fait par @webHAL1 entre des Pdm android supérieurs vs iPad et la conclusion que ces tablettes se vendent donc bien.

Quant on regarde le detail, c’est moins évident et plus nuancé pour les raisons que j’ai explicitées.

Pour le reste peut-être que tu as raison mais tu introduis un sujet qui n’est pas celui auquel je réagissais.

avatar pocketalex | 

"les tablettes Android se vendent mal"

cette phrase ne veut rien dire, elle n'est ni vraie, ni fausse... juste ... elle ne veut rien dire

il se vend des tablettes Android, et à la pelle, c'est pas le problème. Le problème, c'est que sur le secteur de la tablette "productive", Android c'est la bérézina, là ou Apple joue gagnant avec ses iPad Pro et ses iPad Air.

L'autre problème c'est le secteur de la tablette "utile", le moyen de gamme, qui est l'entrée de gamme chez Apple, où l'iPad à 300€ et quelques rafle toutes les ventes

Mais le gros du problème, c'est un secteur ou Apple est absent : le low-cost. Et là c'est la teuf pour les constructeurs chinois qui écoulent des palettes de produits, pas forcément mauvais par ailleurs, à 100€ et quelques. Là ... tu en vends de l'Android. grave !

Donc quand on parle ici et là que "Android en tablette ça ne se vend pas, les constructeurs jettent l'éponge", on parle du secteur des tablettes en moyen à haut de gamme, donc 500 à 700€, et dans ce domaine, personne ne rivalise avec Apple, c'est sur, et tout le monde jette l'éponge.

Mais ça ne veut pas dire qu'Android ne se vend pas, ils s'écoule en masse en low-cost. Et c'est mauvais pour Android, c'est une cible qui achète du "pas cher", sans avoir envie du produit, ni le connaitre, ni en faire autre chose qu'un navigateur plus gros ou un lecteur de vidéos, qui n'a pas de sous donc n'achètera PAS d'applications, donc les dev ne se bougent pas pour les tablettes Android, ou peu, et le cerce "vicieux" s'installe

Voila pour un bref état des choses, en tout cas... bravo Apple d'avoir performé sur ce nouveau marché. C'est un succès et un succès mérité

avatar jazz678 | 

@pocketalex

« on parle du secteur des tablettes en moyen à haut de gamme, donc 500 à 700€, et dans ce domaine, personne ne rivalise avec Apple, c'est sur, et tout le monde jette l'éponge. »

Non justement. Samsung et surtout Huawei n’ont pas jeté l’éponge. Ils se battent sans pour autant rivaliser

Huawei performe surtout en Chine et l’EMEA

Ils leur manquent tout cet écosystème et le store qui fait la force d’Apple

avatar pocketalex | 

@jazz678

"Samsung et surtout Huawei n’ont pas jeté l’éponge"

tu joues avec les mots.... Bien sur qu'il reste des concurrents, et surement d'autres que ces deux là. Mon propos n'est pas de dire "Apple est seul au monde sur ce secteur", mais plus simplement qu'il ne reste plus grand monde et que beaucoup ont jeté l'éponge, dont pas des moindres. On est loin de l'époque ou toutes les marques étaient présentes ... le placard est remplis de cadavres

avatar jazz678 | 

@pocketalex

Tu as raison dans un certain sens

Quand on jette l’éponge on ne se bat plus. Il y a du renoncement.

On pourrait penser que Samsung est dans cet état d’esprit.
Huawei a clairement d’autres ambitions qui sont celles de la conquête avec Apple en ligne de mire.

avatar pocketalex | 

@jazz678

Pfffff je ne sais pas si Samsung se bat ou non. Le fait de sortir un produit dont le design est proche de l'iPad Pro, et visiblement certaines fonctionnalités aussi (le stylet...) nous laisse à penser qu'ils fourbissent tout de même quelques armes ...

... mais j'ai plus l'impression qu'ils chercher à assurer le minimum, à suivre, et aussi à glaner les utilisateurs de tablettes qui "ne veulent pas d'un iPad mais d'un Android", car il doit bien y en avoir aussi.

A la fois leur produit est là, donc il sortent des trucs, donc ils sont pas aux fraises, et à la fois cette tablette est une réponse tiède à l'iPad Pro (dont elle reprend le design, le stylet, etc) sans grande innovation nulle part

avatar sachouba | 

@pocketalex

"à la fois cette tablette est une réponse tiède à l'iPad Pro (dont elle reprend le design, le stylet, etc) sans grande innovation nulle part"

Samsung vendait déjà des tablettes avec stylet actif en 2012, pour rappel. :)
Et a commencé à réduire les bordures autour de l'écran il y a quelques années déjà, bien qu'ils n'aient atteint le niveau de bordures de l'iPad Pro que cette année avec la Tab S5e.

Cette tablette a un mode desktop sur l'écran interne ou sur un écran externe (mode DeX) avec la possibilité de mettre les apps dans des fenêtres, d'avoir un bureau avec des éléments plus petits, mieux adaptés à la souris / au trackpad ; elle supporte une distribution complète d'Ubuntu, en lignes de commande directement sur la tablette, et avec interface graphique sur écran externe (Linux on DeX) ; elle dispose déjà du support des souris (et gestes sur le trackpad), d'un mode sombre pour toute l'interface (y compris les sites web sur le navigateur), des supports de stockage externe, des widgets sur l'écran d'accueil (qui est personnalisable !), d'un vrai explorateur de fichiers, d'un écran OLED QHD, du son Dolby Atmos, etc.

Bref, ce serait une vraie révolution, tout de même, si toutes ces non-innovations arrivaient sur iPad. :)

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« il se vend des tablettes Android, et à la pelle, c'est pas le problème. »

Exact. Et c'est à ça que je réagissais, à rien d'autre. Dire "les tablettes Android se vendent mal" est tout simplement un mensonge, ou alors il faut dire que les tablettes Apple se vendent deux fois plus mal.

Quant à savoir si les tablettes qui se vendent sont "productives" ou "utiles", je pense que personne ne peut le dire. Pour ma part, il me semble que la grande majorité des iPad vendus servent pour regarder des vidéos, jouer et surfer sur Internet. Et donc qu'une tablette Android ferait bien l'affaire pour deux activités sur trois, mais simplement qu'Apple a réussi à rendre ses tablettes plus désirables avec une bonne qualité de fabrication, un marketing efficace et la promesse d'une logithèque bien garnie.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Quant à savoir si les tablettes qui se vendent sont "productives" ou "utiles", je pense que personne ne peut le dire. »

Bien sûr que si. Regarder des vdo, jouer et surfer sur le net est déjà une preuve d’utilité en soi.

Ceux qui travaillent avec leurs iPad pourront aussi facilement te dire qu’elles sont productives.
Le dessin, la vidéo, la photo...

On ne va pas refaire le débat. Tu ne veux pas y croire, tu n’y croira pas

avatar en ballade | 

@jazz678

"Ceux qui travaillent avec leurs iPad"

C’est une blague ?🤪🤪

avatar Bigdidou | 

@en ballade

« C’est une blague ?🤪🤪 »

Tu es affamé, dis-donc.

avatar jazz678 | 

@en ballade

Non. Sinon j’aurai mis un smiley

avatar klouk1 | 

@en ballade

Tu sais seulement de quoi tu parles ?

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Dire "les tablettes Android se vendent mal" est tout simplement un mensonge, ou alors il faut dire que les tablettes Apple se vendent deux fois plus mal. »

Ce que tu as fait c’est comparer un cumul de PDM android à une PDM IPad

C’est simplement non pertinent mais ça permet de placer ta petite formule réthorique.

Tu choisis les mauvais indicateurs

Ce qu’il serait pertinent de considérer pour parler de bonnes ou mauvaises ventes c’est une dynamique...des ventes sur une période données, à trimestres comparables, par constructeur puisqu’ils n’ont pas le même poids.
...et pas des PDM à un temps T

Affirmer que les iPad se vendent 2 fois moins est tout aussi absurde (quelle période ?)
et factuellement faux.

Concernant android si on considère Q1 2019 et qu’on remonte 3 ans en arrière, seul Huawei est dans une dynamique croissante de ses ventes de tablettes (2,7 millions, 3,2 millions, 3,5 millions respectivement pour Q1 2017, 2018 et 2019).
Samsung a vu ses ventes décroître sur ces mêmes périodes.

Apple est passé de 8,9 millions à 9,1 puis 9,9 pour les Q1 2017, 2018 et 2019

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Et donc qu'une tablette Android ferait bien l'affaire pour deux activités sur trois, mais simplement qu'Apple a réussi à rendre ses tablettes plus désirables »

En voilà une conclusion qu’elle est belle!

Apple occuperait 26% de pdm avec ses iPad que parce qu’elles sont plus «désirables » que les tablettes android ?

...et bien sûr sous ce terme tu prends bien soin de ne pas faire figurer utilité et productivité

avatar fifounet | 

@webHAL1

« Quant à savoir si les tablettes qui se vendent sont "productives" ou "utiles", je pense que personne ne peut le dire. Pour ma part, il me semble que la grande majorité des iPad vendus servent pour regarder des vidéos, jouer et surfer sur Internet. »

Marrant de voir cette façon étrange de faire une analyse en contradiction totale avec ce que ça remarque dans la même phrase.
C’est comme si le désir de conclure avec une idée préconçue avait pris le pas sur le raisonnement logique

Ça énonce donc que c’est impossible de savoir si une tablette est utile et dans le même temps ça constate que ça sert surtout à 3 choses basiques.
Mais ces fameuses 3 raisons sont les principales fonction que l’utilisateur basique demande d’un outil numérique vu la démocratisation de cette technologique.
Photo, musique , internet , jeux, vidéos, TV, mini traitement de texte juste ce qu’il faut.
Ces principaux usages qui avant demandaient un ordinateur complet la plupart du temps sous exploité donc sur-dlmensionné inutilement

Mais non avec tout ça on est pas convaincu car on ne peut pas se résoudre à admettre que finalement son opinion de départ s’est avérée fausse. Juste comme ça.

Au final webHAL1, pour me répondre , va devoir attendre que quelqu’un s’oppose à ma théorie pour lui permettre de rebondir sur mes propos. Une âme charitable pour webHAL1 ?😎

avatar pocketalex | 

@fifounet

"Ça énonce donc que c’est impossible de savoir si une tablette est utile "

C'est moi qui ait employé ce terme dans mon commentaire, et je suis étonné de la tournure qu'il prend dans la suite de la conversation

Ce que j'appelle une tablette "utile", c'est une tablette qui sera "utilisée"

Je ne vais pas prendre pour exemple les usages autour de moi, mais ... si, je vais le faire quand même : toutes les tablettes que j'ai pu voir, chez famille, chez potes, chez connaissances, etc, qui ne sont PAS des ipads .... elles ont toutes terminées dans un tiroir

Beaucoup des ventes de tablettes Android sont des ventes de tablettes pas cher / Lowcost, et bien souvent ce sont des produits qui deviennent vite "inutiles" (car manque de place de stockage, manque de réactivité du produit, manque d'autonomie du produit, manque d'attractivité du produit, manque de solidité et de fiabilité du produit, etc, etc)

La fameuse tablette "au fond du tiroir"

Du coup oui, Android bouffe de la PDM, mais c'est pas comme Mac/PC où le PC a une grosse PDM et représente des appareils utilisés. Là, Android a une grosse PDM, mais bien souvent les appareils finissent au fond du tiroir.

Ce n'est pas un écosystème sain et en bonne forme : vente de matériel lowcost = présence en masse de modèles pas puissant, ce qui n'attire pas les développeurs, et consommateurs "pauvres", qui ne vont pas se ruiner en Apps payante, ce qui n'attire pas les développeurs

Bref raisonner "juste PDM" ça ne veut rien dire, et on ne peut en tirer aucune conclusion pertinente.

Longtemps on a critiqué le Mac car il n'avait "que 3% de PDM" dans le marché des ordinateurs. Et pourtant, acheter un Mac était plus pratique, plus enrichissant, plus fun qu'acheter un PC sous Windows... ça n'a pas tué les consommateurs, ça n'a pas tué Apple, donc ce n'est pas un aspect négatif. That's all folks

avatar fifounet | 

@pocketalex

"et je suis étonné de la tournure qu'il prend dans la suite de la conversation"

Pour le reste de ton analyse j’y adhère à 100%

avatar webHAL1 | 

@pocketalex
« Longtemps on a critiqué le Mac car il n'avait "que 3% de PDM" dans le marché des ordinateurs. Et pourtant, acheter un Mac était plus pratique, plus enrichissant, plus fun qu'acheter un PC sous Windows... ça n'a pas tué les consommateurs, ça n'a pas tué Apple, donc ce n'est pas un aspect négatif. »

Euhhh... là tu réécris très largement l'histoire ! -_-
La chute des parts de marché des Mac a été très négatif pour Apple ET pour les utilisateurs. L'entreprise a bien failli mettre la clé sous la porte et les "Macophiles" ont connu une traversée du désert en termes de logiciels et de pilotes disponibles sur leur plate-forme.
Aujourd'hui, les éco-systèmes de l'iPhone et de l'iPad sont sains, mais rien de garanti leur pérennité si les parts de marché baissent trop. On le constate d'ailleurs avec l'iPhone : il y a 4-5 ans, il n'était pas rare d'avoir des applications qui sortaient en primeur sur iOS avant Android, ou qui offraient des fonctionnalités supplémentaires sur le système d'Apple. Aujourd'hui, ce n'est quasiment plus le cas et c'est même parfois l'inverse.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR