Un iPad à la place du livre de maths

Christophe Laporte | | 00:09 |  42

Prochainement, une centaine d'élèves de quatrième de deux collèges en Californie troqueront leur livre de 800 pages de mathématiques pour un iPad. Ce dernier sera "livré" avec une application qui inclura des vidéos expliquant différents concepts, qui permettra de prendre des notes, de faire ses devoirs à la maison ou encore de tester ses connaissances.

Peut-on mieux apprendre avec un iPad ? Cette expérimentation devrait permettre d’en savoir plus sur les vertus pédagogiques de la tablette d’Apple. Cette dernière séduit les milieux enseignants pour plusieurs raisons. Outre sa forme (plus naturelle qu’un ordinateur), elle coûte moins chère qu’un portable traditionnel.

Outre Atlantique, ce n'est pas la seule expérimentation actuellement en cours. Une seconde du même type, toujours en Californie, devrait également débuter prochainement avec la participation de plus de 300 élèves cette fois.

[via Fresnobee]

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


42 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Nicosun 10/09/2010 - 00:33 via iGeneration pour iPhone

À quand l'arrivée de l'idée en France....

avatar Robert Tripoux 10/09/2010 - 00:37

800 pages un livre de maths de 4ème ?!

avatar BeePotato 10/09/2010 - 02:20

c'est aux USA, y'a autant de pages de pub que dans un magazine féminin français. (non, j'déconne)

avatar Guillaumeg33 10/09/2010 - 00:51 via iGeneration pour iPhone

Aller ! Au lit les matheux boutonneux, Il est tard ! Et lorsque vous vous endormirez sur votre iTouchy avec votre avatar, soyez sans crainte : des petits lutins malins feront vos devoirs pendant la nuit…

avatar hellonearth 10/09/2010 - 01:01

800 pages un livre de maths de 4ème ?! Américains?

avatar angealexiel 10/09/2010 - 01:44

Y a un bug quelque part ....

avatar Nicocolas 10/09/2010 - 01:55 via iGeneration pour iPhone

@ YenoIwesa : Ha toi aussi tu vois double ? ^^

avatar angealexiel 10/09/2010 - 02:20

@Log_Boy : Oui, mais surtout... 800 pages un livre de maths de 4ème ?! Américains? Et en Californie ??!!

avatar Twanislas 10/09/2010 - 13:20

Les calculs sont écrit en grand et les 50 premières pages sont consacrée a expliquer comment résoudre 1+1=?

avatar sphynx05 10/09/2010 - 03:06 via iGeneration pour iPhone

Il y a peut etre une confusion college(université) / collège ?

avatar angealexiel 10/09/2010 - 03:26

Non non, l'article dit bel et bien 8th Grade, qui correspond à notre 4ème.

avatar eipem 10/09/2010 - 05:26

Je serai curieux de voir le résultat, peu importe le nombre de pages dudit bouquin de math. Après, j'imagine que dans un futur plus ou moins proche, un pad sera aussi banal pour un étudiant qu'un crayon ou un bouquin... En tout cas ça me fait penser à la "stratégie Ender". Qui sait ce que le futur nous réserve...

avatar sunnlight 10/09/2010 - 06:14 via iGeneration pour iPhone

C'est peut être écrit en police 72 dans leur livre!! Bigger is better

avatar nicolas51 10/09/2010 - 06:27 via iGeneration pour iPhone

@ Saint-Jey : :-)))

avatar ThoTokio 10/09/2010 - 07:24 via iGeneration pour iPhone

Nan, 800 pages, c'est parce qu'il y a plein d'images....! Les manuels scolaire là-bas, c'est fait un peu comme les livres de "Martine" chez nous... Puis faut que tout le monde puisse comprendre....

avatar MA2T 10/09/2010 - 07:26 via iGeneration pour iPhone

A quand l'arrivé de l'ipad pour remplacer tous les manuels?? On aurait bien moins de problèmes de dos, après une scolarité complète! Aujourd'hui le poids d'un sac de collégien et de lycéen devient démentiel !

avatar immikimaru 10/09/2010 - 07:32 via iGeneration pour iPhone

On peut alléger le cartable, ça c'est sur!!! Mais pourquoi que math??? Ils ont qu'à mettre toutes les matières.

avatar antoine20001 10/09/2010 - 07:31 via iGeneration pour iPhone

C'est sur que si l'idée arrivait en France , cela serait une petite révolution ! Quand je vois le nombre de bouquins que possèdent mes enfants... Hallucinant ! Et ils ne sont qu'en 5eme et 4ème. Y a des jours ou ils ont 5 , 6 matières différentes... Le poids de leur sac est vraiment a la limite du raisonnable ! Après on s'etonnera que nos loupiot ont des soucis..... Mal de dos , cervical , scoliose ,etc.... Perso , vous imaginez vos gamins se rendant a l'école avec juste un iPad ? Moi j'dis "Super idées".... Reste plus qu'à passer un accord avec les éditeur de bouquin scolaire et proposer tout les livres au téléchargement..... Enfin bon , avant que ce genre de truc arrive , les enfants auront sûrement déjà terminée leurs études.... Lol

avatar ijon971 10/09/2010 - 08:55

ouaip, c'est impressionnant. Quand je voies les sacs de mes filles, je me dis que ça leur fait un bon entrainement pour crapahuter en montagne.

avatar ecegler 10/09/2010 - 15:39

Z'ont pas encore inventé les casiers en France ??? Si les maudits cartables de 15 kg sont toujours d'actualité, sont pas prêts de passer à l'iPad......

avatar ThoTokio 10/09/2010 - 07:50 via iGeneration pour iPhone

Par contre un iPad comme livre scolaire uniquement pour les maths, soit ça m'aurait fait aimer les maths... mais j'en doute vu mon aversion pour cette discipline, soit ça m'aurait dégouté de l'iPad, transformant cet objet magnifique et agréable en objet punitif et de torture... Ceci dit, dès la présentation de l'iPad c'est ce que j'ai toujours dit : l'iPad c'est la révolution des manuels scolaires ! Plus de livres à racheter chaque année, juste une nouvelle édition, une nouvelle appli quoi. Plus 8 ou 9 bouquin à trimbaler dans son cartable toute la journée pour utiliser au maximum 8 pages de ces livres dans la journée. Juste un iPad et ses applications. Pour toutes les matières ! Et qui sait, les devoirs à faire a la maison peuvent aussi être inclus dans l'iPad, avec des corrigés types, ou un moyen pour les profs d'accéder aux "copies" des élèves et de les corriger en ligne. Plus de paquets de "copies" à trimbaler pour les profs. Enfin, pour les éditeurs de livres scolaires, fini les bourses aux livres où on revendra d'occase les livres de l'année dernière et où on achètera d'occase les livres pour la nouvelle année (=pertes pour les éditeurs). Tout le marché de l'occasion qui leur échappe aujourd'hui ! Et ceci sans pour autant exploser le budget des familles : 1 iPad pour 2 ans + 1 appli par matière, ça devrait même pouvoir couter moins cher... Y a peut être un créneau là. Je vais peut être m'y mettre tiens depuis le temps que je le dis....

avatar tigre2010 10/09/2010 - 08:51 via iGeneration pour iPhone

@ RDBILL : Je doute que les éditeurs vendent leur bouquin moins cher. Ils ont compris la leçon. Tu pense s qu'ils en profiteront.

avatar ThoTokio 10/09/2010 - 07:52 via iGeneration pour iPhone

Sans attendre les éditeurs, faudrait juste scanner les livres et les mettre en PDF dans iBooks....

avatar mat8834 10/09/2010 - 08:05 via iGeneration pour iPhone

Depuis le lancement de l'ipad et son fameux iBook store, je suis persuadé que son avenir est là : remplacer les cartables lourds pleins de bouquins, et ainsi prendre soin du dos de millions d'enfants et d'étudiants, mais aussi d'épargner les forêts... Le livre électronique est l'avenir pour l'enseignement, les livres pédagogiques, les méthodes... Après, les défenseurs des romans et du papiers verront la chose autrement.... Mais quand il n'y aura plus un seul arbre sur Terre, je pense qu'ils se diront : "mince ! On aurait du anticiper sur les eBooks....."

avatar tigre2010 10/09/2010 - 08:53 via iGeneration pour iPhone

@ jujuv71 : Des arbres ils s'en moquent. Quand ils n'auront plus besoin des arbres ils n'en planteront plus.

avatar Yaznaz 12/09/2010 - 08:59

@ jujuv71 : "Mais quand il n'y aura plus un seul arbre sur Terre, je pense qu'ils se diront : "mince ! On aurait du anticiper sur les eBooks....." Les arbres utilisés pour la production de papier sont cultivés comme une culture classique. Ce ne sont pas des coupes sauvage dans les forêts au petit bonheur la chance. On peut ajouter à ça qu'un arbre jeune en pleine croissance consomme beaucoup de CO2 justement pour pouvoir croitre, contrairement à un arbre à son apogée. Il faut savoir aussi que, par exemple, en France la forêt ne cesse de gagner du terrain. Les clichés et l'ignorance ont la vie dure.

avatar rick75 10/09/2010 - 08:34

Il est clair que si l'iPad n'entre pas dans les classes d'ici deux ans... les services de l'éducation n'auront vraiment rien compris. Par ailleurs, en Suisse, le mac étant très présent dans les écoles, cela devrait immédiatement venir à l'idée de nombreux professeurs. Mais la mise en application... là... c'est une autre "histoire", pourtant, sur le coût total des fourniture scolaire, il est certains qu'un iPad avec tous les contenus scolaire dessus, reviendrait moins cher que l'impression de tous ses livres. Bon... la profession d'imprimeur aura bientôt disparue... mais nos enfants n'auront plus de problème de dos.

avatar tigre2010 10/09/2010 - 08:54 via iGeneration pour iPhone

@ Stalmicmac : Oui mais ils attendent Archos ou un autre constructeur

avatar mes_younes 10/09/2010 - 08:59

Je bosse à la Mission TICE (Technologie de l'Information et de la Communication dans l'Education) pour un département francilien. Nous avons en charge en concertation avec le rectorat d'équiper les collèges en matériel informatique (PC, TNI, videopro ...). J'étais chez Apple il y a peu de temps pour une présentation de l'Ipad en milieu éducatif et conclusion > aucun intérêt pour le moment car pas de ressources scolaires pour la tablette. De plus vient se greffer un autre problème non négligeable : le prix Les collectivités locales (pour les collèges ce sont les départements qui financent) n'ont pas de budgets élastiques. Prenons notre exemple qui vise à équiper chaque salle de classe d'un ordi et vidéoprojecteur par salle de classe; équiper 2 salles techno, 1 salle info (avec 1poste/eleve), CDI ... le tout sur 104 collèges ! Là dessus il faudrait rajouter 1 Ipad/élève en sachant qu'Apple n'a pas jugé nécessaire d'ajuster les prix pour l'éducation. Bref il y a des possibilités d'Ipad dans le milieu éducatif, mais pas dans l'état actuel des choses ! @ Stalmicmac : pour les problèmes de dos, le cartable en ligne, les ENT existent et sont déjà exploités dans certains établissements. Heureusement qu'on a pas attendu l'Ipad pour ça !

avatar rick75 10/09/2010 - 09:18

pas partout... hélas! concernant les budgets, il faudra aussi prendre en compte l'économie réalisée sur l'impression des milliers de livres, brochure, supports de cours, etc.

avatar mes_younes 10/09/2010 - 09:23

Oui pas partout . Par contre l'économie faite sur les impressions des manuels ne sera JAMAIS transférée aux collectivités. En plus il n'y aura jamais de 100% numérique et heureusement.

avatar Tout ou Rien 10/09/2010 - 10:40

Merci de ce commentaire. Il existe déja des embryons de ressources pédagogiques en France : - dictionnaires et accès aux encyclopédies en ligne ou hors ligne - livre de maths Sesamaths http://itunes.apple.com/fr/app/manuel-sesamath-5e/id379787643?mt=8 - les manuels de l'éditeur Le Manuel Numérique sont utilisables sur iPad (il manque quelques améliorations) - trés nombreux romans, albums (certains augmentés) et documentaires dont de trés nombreux "libres de droits" (il ne faut surtout pas se limiter au manuel scolaire quand on parle du numérique à l'école) - trés nombreuses applications directement utilisables en contexte pédagogique du primaire, du collège et du lycée. Autre point : l'iPad ne doit pas être perçu uniquement comme un outil d'accès à des contenus embarqués ou en ligne. C'est également un remarquable outil de production de dessins, de cartes heuristiques, de textes courts (ça tombe bien car on n'a pas le temps de faire des textes de 3 pages sur le temps scolaire) incluant les micro-blogs, le blog rapide (via Posterous par exemple), le calcul y compris graphique, la retouche d'image, les échanges de messages et le chat et même la production/révision de documents plus longs (via docs to go et applis apple). On peut également visualiser les films en VO ou s'abonner aux podcast audio ou video de l'académie. Dans les faits, ça remplace sans problème la plupart des netbooks que l'on retrouve dans les "classes mobiles" (concept existant depuis plus de 10 ans). Enfin, la question des dépenses se calcule en coût complet. L'achat des manuels scolaires en collège par exemple est un gouffre financier pour la collectivité (12 manuels par élèves à 35 euros pièces = 370 euros) et il faut ajouter à ça la calculette, le dictionnaire, les atlas, les livres à lire en français ... et même souvent un PC avec sa connexion internet achetés par les parents. L'iPad en classe peut se substituer directement aux salles de PC qui datent dans leur conception de plus de 20 ans (à l'époque où c'était seulement les profs de technos qui utilisaient les ordinateurs). Restera à utiliser les video-projecteurs (l'ipad s'y connecte trés bien) et les TBI (il y a déja des solutions de dessins partagés en temps réel sur iPad via des serveurs Jabber). Le wifi suffit pour connecter ces machines (plus besoin de lourds travaux d'infrastructure réseau). Je pense donc vraiment que les choses vont bouger trés rapidement avec l'iPad ou d'autres tablettes moins couteuses roulant avec Linux. Rappelons nous que le premier portable designé pour l'école date de 97 (l'eMate d'Apple basé sur une techno Newton avec synchro AppleWorks) et qu'a l'époque on disait que jamais on utiliserait de portables dans les écoles parce qu'il n'y avait pas de contenu et que c'était trop cher ;-) J'ai bien hâte de surveiller ce qu'il va se passer dans les 2 ans à venir !

avatar lgda 10/09/2010 - 19:36 via iGeneration pour iPhone

@ bocquetfrancois : Merci pour ton long commentaire, ça va tempérer un peut mon commentaire de vieux con, effectivement un certain nombre d'activités pédagogiques tout à fait intéressantes peuvent être imaginées avec un iPad. Je reste pourtant convaincu qu'il y'a un grave problème de concentration chez les élèves qui ne pourra pas être résolu avec un iPad (sauf à faire des trucs qui bougent en permanence). Le problème du poids du cartable n'est pas pris par le bon bout...

avatar Mo95 10/09/2010 - 09:29

L'idée n'est pas mauvaise mais j'espère pour les profs que les iPad sont bridés car à mon avis, ça va tenter plus d'un élève de faire autre chose avec pendant les cours :-D

avatar notlg 10/09/2010 - 11:35

Si les cours deviennent sympas et agréables graçe à l'iPad, ils ne feront pas "autre chose" !

avatar -oldmac- 10/09/2010 - 13:16 via iGeneration pour iPhone

En France ils vont tester avec un Archos ! c'est pas gagné ;)

avatar scooby25 10/09/2010 - 17:23 via iGeneration pour iPhone

Ils passeront leur temps à jouer. L'iPad est un gadget pour le moment. (j'en ai un, difficile de se concentrer avec le joujou en main)

avatar Pixel44 10/09/2010 - 18:17

Pour qu'il y ait des iPads à l'école, il faudrait que les gens qui décident anticipent sur le futur. Quand on lit la réaction du collègue chargé des Tice (c'est à dire une des personnes chargées indirectement de prendre les décisions) on se dit qu'il y a encore du chemin. Attendre la création de contenus, alors que les créateurs de contenus attendent qu'il y ait suffisamment de machines installées, cela ne va pas nous faire avancer vers le futur (pardon le présent). Il est évident qu'une tablette (si possible iPad, mais ne rêvons pas, ce sera du Dell ou équivalent si ça se fait un jour) est une solution géniale pour l'éducation. Mais l'époque est à l'économie dans l'éducation.

avatar glowbox 10/09/2010 - 18:21 via iGeneration pour iPhone

Ok cool

avatar lgda 10/09/2010 - 19:23 via iGeneration pour iPhone

Je vais faire le vieux con mais à l'heure où les enfants ont de plus en plus de difficulté à se concentrer sur un sujet plus de 10 minutes d'affilée je ne suis pas certain que donner un cours sur un iBidule avec un manuel interactif ou pire, qui permet de zapper sur n'importe quel autre sujet soit la meilleure des choses. M'enfin je dois être un vieux con.

avatar Pixel44 10/09/2010 - 21:45

L'avantage de l'iPad est qu'il est monotâche (malheureusement ça ne va pas durer). ;-) Si tu penses que les gamins actuels sont capables de se concentrer pendant 10 minutes, c'est que tu es très optimiste. ;-)

avatar benouwa 13/09/2010 - 11:20

mouaif... il y a quelques jours j'ai revu le film PROFS dans lequel il prévoyait de remplacer les profs par des disquettes (sic). Ca a plus de trente balais et si des choses ont évoluées, on en est toujours à prendre ses cours sur son cahier avec un stylo. Est-ce qu'il faut vraiment attendre avec impatience ce moment ou les gamins suivront leur cours sur une tablette (haut de gamme pour les enfants dont les parents ont les moyens, et ceux qui ne pourront même pas se payer le bas de gamme... devront trouver de quoi s'occuper...) ? Avec un logiciel de reconnaissance vocale, plus besoin de "se fatiguer" pour ces chères têtes blondes, la machine écoutera le prof à leur place. Les derniers vestiges d'apprentissage de l'effort tombent les uns après les autres. Ca va être dur la vie active si tout le monde est formaté en tant qu' "assisté". Enfin bon, ca m'a au moins fait sourire de voir les parents s'énerver pour le sempiternel sujet du "poids" des cartables. C'est comme ça depuis des années, ça n'est pas plus lourd aujourd'hui et les générations précédentes n'en ont pas finies pour autant dans des fauteuils roulants. Mais les parents d'aujourd'hui ne vivent plus que par et pour leur bambin, et heureusement que maman pense à lui donner un probiotique tous les matins "parce que je veux qu'il soit en bonne santé mon Hugo..." :-( Profitons de ces moments où ils continuent de faire un peu d'exercice en portant leurs livres. Et je plains d'avance la prochaine génération assistée qui sera encore plus en surpoids que l'actuelle parce que la iTablette ui aura "éviter" de faire un effort (si compliqué)... Il est déjà courant d'apprendre à des gamins à se servir d'une calculatrice plutôt que de faire du calcul mental... est-ce vraiment, un bien, un progrès ? J'ai appris à calculer de tête mais ca ne m'a pas empeche d'apprendre à me servir d'une calculatrice. J'ai de sérieux doutes sur la réciproque. On y arrivera à l'iPad (ou autre) à la place des bouquins. Faudra-t-il réellement s'en réjouir ?