Deux actionnaires d'Apple pensent que l'iPhone est toxique pour les enfants

Mickaël Bazoge |

Apple a-t-elle un rôle à jouer dans la prévention de l'abus de smartphone chez les plus jeunes ? Deux importants actionnaires de l'entreprise le pensent. À un peu plus d'un mois de la réunion annuelle qui se tiendra le 13 février, Jana Partners et Calstrs, la caisse de retraite des enseignants de Californie, ont signé un courrier envoyé à la direction d'Apple.

Les deux investisseurs écrivent qu'Apple a « un rôle déterminant » à jouer en ouvrant les yeux de l'industrie sur cet important problème de société né en même temps que le smartphone. Porter une attention particulière à la santé et au développement de la « prochaine génération » est à la fois « un bon business et la bonne chose à faire ». Cette responsabilité incombe aux constructeurs et en premier lieu, au créateur de l'iPhone. Selon les signataires.

Jana et Calstrs demandent à Apple de développer de nouveaux outils logiciels pour aider les parents à mieux contrôler et limiter l'usage des iPhone de leur progéniture. Il est vrai qu'iOS est plutôt chiche en la matière, exception faite des réglages de contrôles parentaux (Général > Restrictions) qui restent assez pauvres : pas de statistiques d'utilisation, pas de période d'usage limitée, etc.

Les investisseurs voudraient aussi que le constructeur étudie l'impact de l'utilisation abusive du smartphone sur la santé mentale. Plus globalement, les deux fonds estiment que le cours de l'action AAPL pourrait souffrir dans les prochaines décennies si l'entreprise ne se montrait pas plus proactive ; des efforts qui pourraient être perçus par le grand public comme une marque de bonne volonté, et qui permettraient aussi de conserver la loyauté des consommateurs.

Certaines études déplorent la hausse des suicides et de la dépression chez les adolescents, des changements qui pourraient bien être liés au remplacement des interactions humaines par l'unique contact avec le verre glacé d'un smartphone. Le combat est honorable (même si la finalité, pour ces fonds, est de renforcer leurs paquets de titres AAPL…), et il est vrai que l'iPhone manque d'outils intégrés au système pour ce genre de surveillance.

En France, une solution a été trouvée : l'interdiction pure et simple des portables dans les écoles et les collèges à compter de la rentrée 2018.


avatar Ielvin | 

Deux choses :

- les gamins de 2 et 3 ans sur le tel , juste en illustration ?
=> non, je bosse dans un cdl et le nombre de parents en mater qui confient leur tel au petit pour qu’il se calme c’est fou.
A contrario ceux qui ont des livres et à qui on parle le plus sont étrangement plus éveillés ..

Cela me semble comparable à coller les gamins devant la télé et accuser le manque d’éducation de ses programmes.. c’est plutôt celui des parents..

Tout comme les réseaux sociaux qui mettent de la merdouille dans la tête de nos enfants. (La mienne est trop petite pour savoir ce que c’est que « a » mais c’est déjà ce qu’est un « ive » .

Question d’éducation et de ne pas se laisser aller dans la facilité.

Imposer des gardes fous pour mieux gérer la bête et en faire un outil d’éducation parmi d’autre ok mais le laisser tout faire et se décharger sur les autres non merci.

avatar Strix | 

@Ielvin

Le coup du portable pour calmer l'enfant, ça m'a toujours fait "peur".

Et je vois ça en maternelle et... en crèche !

D'ailleurs une fois j'ai entendu un parent qui était fier car son fils de 3ans avait regardé tout en Disney (donc facilement 1h/1h30) sans s'énerver... j'étais atterré.

avatar fte | 

@Strix

"Le coup du portable pour calmer l'enfant, ça m'a toujours fait "peur"."

Et les lolottes, tu en penses quoi ? On dirait des bouchons pour que les enfants la ferme.

avatar debione | 

Perso, je suis contre... C'est un palliatif assez néfaste dans la sûreté de soi...

avatar SebKyz | 

@Ielvin

Les parents filent le portable à leur gosses car ils sont incapables de bien les éduquer. Ils cherchent la tranquillité mais tu fais des gosses et derrière il faut assumer c’est tout. Ma fille lit des livres et on lui parle énormément. Le tel c’est pour les parents c’est comme ça que ça se passe.
J’ai envie de gifler ces parents là à chaque fois que j’en vois, et c’est souvent malheureusement.

avatar Tomtomrider | 

@Ielvin

C’est quoi un « ive »?

avatar Ielvin | 

@Tomtomrider

Un livre /;)

avatar tbr | 

@Tomtomrider

M’enfin quoi, c’est un Jony.
Un Jony (L) iv(r)e.

avatar ovea | 

DES PROFILS D'UTILISATION !!!
rogntudjû !
Si le système Apple était correctement indexé sur ses propres fonctionnalités … et les applications également, on pourrait finement partager des réglages,
pour limiter les notifications qui deviennent des injonctions totalement déconnectés des priorités particulières des enfants.

On pourrait arguer que les temps de concentrations sur des jeux puissent être facilement assouplis dans un réglage en correspondance avec un profil de relaxation musculaire nécessaire au renouvellement des divers cycles d'énergie de notre corps et ainsi envisager de mieux expliquer les addictions.

LE PROFIL de «chien aboyant sur la bêtise d'Appel» permettrait d'ENVOYER DES INJONCTIONS À APPEL qu'elle ne pourrait ignorer très longtemps, avec des relais communautaires ;)P

avatar Adrienhb | 

@ovea

Le jour où Apple (et MacG ?) comprendra que l'iPhone peut être utilisé par plusieurs personnes comme l'iPad... Si au moins il y avait un profil anonyme qui permet de bloquer aux infos du propriétaire.

avatar ovea | 

@Adrienhb

«Je être personnes» ?
Comme sur MacG ou je suis Ovea, le seul quantitatif de porte

avatar ValentBay | 

@ovea

Cette référence a Prunelle a fait souffler en moi une telle vague de nostalgie ! Merci pour ça ??‍♂️

avatar ovea | 

@ValentBay

… références à De Mesmaeker, également ?

avatar webHAL1 | 

@ovea

« DES PROFILS D'UTILISATION !!! »

Ça fait des années que j'en rêve. J'utilise depuis plus de 8 ans un même iPhone pour mon activité professionnelle et dans le privé, et je trouve incroyable qu'il n'y ait toujours pas dans iOS de profils permettant par exemple de choisir les horaires durant lesquels :
- Relever les courriels d'une boîte donnée.
- Rediriger automatiquement les appels entrant de certains contacts sur la boîte vocale.
- Ne plus afficher les notifications de certaines applications.

Malheureusement, je ne pense pas qu'Apple implémentera ça un jour dans son système, et sa fermeture empêche une application ou un utilitaire de pallier ce manque.

Cordialement,

HAL1

avatar ovea | 

@webHAL1

Tout à fait d'accord:
c'est un minimum de pouvoir distinguer
deux profils publique/privé,
en particulier dans un pays qui place un certain point d'honneur à défendre la vie privé …
encore faudrait-il envisager de pointer et de tirer sur Appel qui est fautive sur se point précis ;€

après, et en s'inspirant de réseaux sociaux qui n'ont pas nécessairement réussi malgré le poids de leur maison mère, l'aspect d'un profil publique impose plusieurs sous-profils :
les transports vers un travail,
un groupe de travail,
des services non intégrés au groupe avec toutes les infos nécessaires à une bonne communication, …

ces sous-profils sont aussi soumis à différents profils :
on ne peut répondre à des injonctions de la même manière si on est dans les transports commun, ou lorsqu'on conduit …
selon les heures de pointes en fonction du monde présent, sur un quai ou dans une rame vide.
si on fait du co-voiturage avec des collègues, ou du ramassage scolaire …

Bref ! Le besoin de personnalisation est tellement patent, qu'on voit mal Appel s'en sortir à terme.

Vivement l'arrivée d'acteurs plus responsables de la qualité de la communication de ses utilisateurs.

avatar eastsider | 

@ovea

Euhhh t as pas , plus compliqué comme post ?!

avatar ovea | 

@eastsider

Oui c'est vrai, c'est juste le déroulé d'un profil sur plusieurs niveaux.

C'est explicite, mais ça reste vrai dans la mesure ou c'est possible de «complexifier» ou plus exactement d'affiner, et d'adapter un iOS pour rassurer et autonomiser l'utilisateur grâce à des «scénarios» dont il est le héros ;)P

Après, s'il est question d'une utilisation simple et intuitive pour une meilleur transparence des restrictions, il serait plus question de s'échanger de manière ouverte des «recettes» pour créer une vue simplifiée pour chaque profil.

De cette façon, on aurait juste l'accès à ce qui est nécessaire et rien d'autre :
- un choix de profils
- le profil en utilisation avec seulement ce qui est utile tant pour communiquer que pour se concentrer sur une tâche déterminée.
- l'utilisation de plusieurs profils simultanés

Attention : les profils n'ont rien à voir avec des utilisateurs différents.

avatar fte | 

Deux remarques brutes :

- pas que pour les enfants
- c’était mieux avant

Une remarque sans ironie :

- tout est question de quantité et de variété

Et pendant ce temps ma fille doit jouer à des jeux vidéo sur ordre de son orthoptiste pour entrainer ses muscles visuels à suivre des objets mouvants.

avatar debione | 

Pas mieux que ta quantité et variété... Après c la fait maintenant quelques annees qu'une psy du CHUV et des HUG avait démontré toute l'utilité dans le développement cérébral de l'enfant que peuvent apporter les jeux vidéos... À condition que la fréquence soit acceptable...

avatar fte | 

@debione

"À condition que la fréquence soit acceptable..."

Ça s’applique à tous les poisons qui nous tuent : les chips, les iPhone, la corde à sauter, les carottes bio, internet, le jardinage, le lancé de hache, les livres...

avatar lepoulpebaleine | 

@fte

« Rien n'est poison, tout est poison. C'est la dose qui fait le poison. »


PARACELSE

avatar oomu | 

à ne jamais oublier.

Le H2O est un poison redoutable.

avatar lepoulpebaleine | 

@oomu
«
à ne jamais oublier.
Le H2O est un poison redoutable.
»

C’est tout à fait vrai !!

https://pasteboard.co/H21XM5f.jpg

avatar ckermo80Dqy | 

@fte

Ah bon, les carottes bio ou le jardinage « un poison qui nous tue » ? Perplexe je suis...

avatar fte | 

@ckermo80Dqy

Mange uniquement des carottes bio, rien d’autre, pendant 6 mois. On verra de quelles carences alimentaires tu souffriras.

Jardine 12 heures par jour pendant 6 mois. On verra si tu as toujours les mains douces et pas mal au dos.

Mais tu es d’accord que le lancé de hache est dangereux pour la santé par contre ?

avatar ckermo80Dqy | 

@fte

Démonstration loufoque. Provoc quasi-trollesque : mettre le bio en parrallèle avec les méfaits des technologies pour faire réagir. Intellectuellement ça ne tient pas la route.

avatar fte | 

@ckermo80Dqy

Tu n’as aucun humour, aucune imagination, aucune ironie. Tu verrais ce que je souligne si tu en étais équipé. Passe ton chemin, vilain.

avatar ValeRoss46 | 

@fte

Les jeux vidéos ne sont pas nocifs pour la santé hein.
Il n'y aucune études, du moins sérieuse qui le prouvent...
Et effectivement ça améliore grandement tout ce qui est réflexe etc...

avatar fte | 

@ValeRoss46

"Les jeux vidéos ne sont pas nocifs pour la santé hein."

Je sais. Je suis joueur moi-même. Lorsque j’ai le temps. Et je citais cet exemple dans un cadre positif et même recommandé médicalement.

N’empêche que l’addiction aux jeux vidéo est maintenant reconnue par l’OMS.

Mon propos était : de la mesure en toutes choses. Y compris le smartphone pour les moins de 5 ans. Un peu. Au milieu d’un tas d’autres trucs.

avatar ValeRoss46 | 

@fte

On est d'accord alors ?

Oui reconnu par l'OMS comme pouvant être une addiction si pratiquer excessivement.
Mais comme je l'ai dit plus haut, aucunes études sérieuses prouve que c'est nocif pour la santé mentale.

Bien évidement quelqu'un qui va rester H24 sur les jeux vidéos...

avatar oomu | 

"Bien évidement quelqu'un qui va rester H24 sur les jeux vidéos..."

ben ça sera qqun qui ne fait rien d'autre, ne mange pas, ne bosse pas, ne se lave pas et fini par mourir d'insuffisance alimentaire et/ou de se faire agresser dans la rue une fois devenu clodo.

sérieusement... oui y a des drames et des gens qui se perdent, que ce soit dans les cartes, l'alcool, la fuite dans des pays perdus ou écrire sans fin des commentaire sur des forums oranges/bleus.

avatar Strauss | 

« En France, une solution a été trouvée : l'interdiction pure et simple des portables dans les écoles et les collèges à compter de la rentrée 2018. »

Je trouve ça bien prétentieux de croire que c’est une solution ! Certes cela régule quelque peu l’utilisation des smartphones, mais rien n’empêche les élève d’en posséder un et de le faire rentrer en douce dans l’établissement. De plus le problème touche aussi d’autres tranches d’âge que simplement les élève de 6ème jusqu’en 3ème.

avatar adixya | 

Non mais evidemment qu’on peut frauder, il n’empeche que ça imposera de facto des heures sans smartphone et oblige a d’autres types d’interaction pendant ce temps pour une majorité d’eleves.
Et aussi ça fait passer un message : le smartphone pollue le lieu d’education qu’est le college, a tel point qu’on a du l’interdire.
Comme la cigarette. On peut toujours fumer au college dans un buisson a l’abris des regards, mais globalement, ça ne viendrait a personne de dire “ça sert a rien d’interdire de fumer a l’ecole car les enfants peuvent toujours le faire si ils veulent”. A ce compte la on autorise tout ce qu’on ne peut pas interdire de facon absolue, si on va par la...

avatar Ielvin | 

@Strauss

Dans l’école privée de la voisine :
Tu sors ton tel dans l’établissement ? Confisqué 15 jours.
Tu récidives ? Toute l’année.
T’en rachètes un autre ? De même.
T’es inscrite pour l’année prochaine ? N’oublies pas de recup tes tels à la fin de l’année suivante.

Ça calme.

avatar fte | 

@Ielvin

J’espère qu’ils entretiennent les batteries pendant ce temps.

avatar oomu | 

tel que j'étais à 10 ans, si j'étais de nos jours un enfant de 10 ans (et donc absolument dévoré par l'envie omniprésente de programmer un iphone entre deux classes inintéressantes), j'aurais hurlé, fait le zouave autour d'une chaise avant qu'on me foute dans une autre école.

Cette école privée, c'est inhumain. ou plutôt inoomu !

avatar PiRMeZuR | 

Les fonds d’investissement ne sont pas forcément uniquement motivés par la rentabilité. Ils cherchent parfois à orienter la stratégie des entreprises dans lesquelles ils ont des parts pour des raisons autres que purement économiques en votant aux CAs ou en menaçant de désinvestir. Le communiqué en question semble faire partie de ce type d’approche.

avatar Myk68 | 

C’est aux parents de gérer ça. Ne pas leur donner en mains son smartphone. Et ne pas leur en acheter. Un bon vieux 3310 pour un enfant suffit largement. Incassable et y risque pas d’etre accros.....

avatar Devs | 

Bonjour
Je rejoins les d Elvin , il ne faut pas exagérer c est aux parents de prendre leur responsabilité .
Il faut arrêter ces conneries de tout mettre sur le dos de la société, on façonne nos enfants en nous déresponsabilisant ca engendrera à l avenir encore plus d assistés et non je ne suis ni facho, ni reac .

avatar Devs | 

Les propos de Lelvin ( correctif ) !

avatar osxkiller92 | 

Idem pour moi : c’est de la responsabilité des parents qu’il incombe, en quoi un constructeur est responsable de ce genre de comportement ??!

avatar scanmb | 

Quand vous voyez que la majeur partie de celle qui pousse leur poussette ou donnent la main à de petits enfants dans rue et ont les yeux rivées sur leur smartphone; quelle message est envoyé aux petits ? Que vont-ils gardés comme exemple ?

avatar oomu | 

" quelle message est envoyé aux petits ? Que vont-ils gardés comme exemple ?"

que se faire pousser en poussette c'est naze.

vous inquiétez pas, contre l'exemple débile des parents, on a inventé un truc formidable : l'adolescence.

"ho y sont trop ringards mes vieux, apple c'est pour papa, j'prends windows !" "-naAAAAN je te déshérite fils indigne !" "-lol ! et pis j'serai auteur sur macBidouille ! " "-arg"

et puis ça se soigne avec l'âge, et tout le monde rentre dans le rang, comme il se doit.

avatar scanmb | 

@oomu

Puis-je écrire qu’un « oomu ça pince » ?
;)

avatar oomu | 

rooh j'adore. Adopté !

avatar lepoulpebaleine | 

N’importe quoi !
C’est la responsabilité des parents. Point barre.

avatar didloan92 | 

Les parents sont (en partie) responsables de tout cela et de cette forme d’addiction aux smartphones que subissent leurs enfants et eux mêmes d’ailleurs. Sur Ceux qui donnent leur ‘leçon’ aux parents indignent je serai curieux de savoir combien se préoccupe de la malbouffe ou des aliments largement contaminés par les pesticides, colorants, conservateurs qu’ils donnent à leur enfants par ailleurs. Sans parler de tous les adjuvants des vaccins (aluminium compris) qui vont être poussés aux plus jeunes. Ou encore votre wifi et autres objets connectés présents dans vos maisons. Bref, c’est clairement nos société qui sont gangrenées et pas seulement l’éducation (ah tient, je n’ai pas parlé des rythmes scolaires de nos enfants, de leur programmes et méthodologies d’apprentissage à revoir, sans parler de la ‘démission’ des instits et profs qu’on ne légitime plus depuis longtemps). Tout le monde doit se ressaisir, à tous les niveaux et c’est maintenant...

avatar debione | 

Tu retrouveras sans doute plus de personne qui font attention aux autres choses dans la vie de leurs enfants parmi les parents qui jugent indécent certains autres parents à propos de l'utilisation ou la possession d'un smartphone... tout comme tu retrouveras plus de gens qui font attention à leurs alimentations dans les sportifs, et vice versa, tu remarqueras que quelqu'un qui commence à faire attention à son alimentation fera aussi attention à sa "sédentarité".

avatar fte | 

@didloan92

Renseignes-toi sur le syndrome "c’était mieux avant", tu es visiblement durement touché.

avatar didloan92 | 

@fte

Je ne suis pas contre les évolutions technologiques (ça fait 25 ans que je travail dans l’IT), mais le progrès ne vaut que si il reste maîtrisé et maîtrisable. Là je pense que le monde s’emballe un peu vite et que nous ne sommes que des moutons. À nous d’infléchir tout ça pour l’avenir de nos enfants. C’est pas mieux avant, toute époque et génération à ses + et -, mais je dis juste que ça devient de - en - simple d’avoir le choix que de ne suivre le troupeau...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR