Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

iPhone : Apple prend davantage en considération le « facteur prix »

Mickaël Bazoge

Wednesday 30 January 2019 à 00:18 • 75

iPhone

Est-ce réellement une surprise ? Luca Maestri, le directeur financier d’Apple, a révélé pendant la présentation des résultats du dernier trimestre le podium des iPhone les plus populaires. En première place, l’iPhone XR a été le plus vendu, suivi de l’iPhone XS Max, la troisième place revenant à l’iPhone XS. Si le prix plus abordable du XR explique cette première position, ce n’est certainement pas son tarif qui a assuré au XS Max sa deuxième place !

Il faut sans doute voir ici l’attrait de la nouveauté : si l’iPhone XS n’est après tout qu’un iPhone X un peu plus puissant avec de meilleures compétences photographiques, le XS Max offre un grand écran. Tim Cook a précisé que si l’iPhone XS était au même niveau tarifaire que l’iPhone X, le XR se positionnait entre les iPhone 8 et 8 Plus.

Au delà des capacités, de la puissance et du design des smartphones, c’est leur prix qui font la différence auprès des consommateurs. C’est la raison pour laquelle Apple a commencé à adapter la grille tarifaire de ses iPhone dans certains pays, en désindexant le tarif en dollar par rapport aux devises locales (lire : Apple va baisser le prix de l'iPhone dans certains pays). Un mouvement qui a débuté début janvier, Apple absorbant le différentiel lié à la volatilité des taux de change.

Tim Cook l’a reconnu : si les ventes d’iPhone ont plongé de 15% d’une année sur l’autre, c’est aussi en raison du facteur prix. Le CEO a aussi indiqué que les subventions opérateurs ont faibli, en particulier dans les économies développées comme au Japon et aux États-Unis. C’est la raison pour laquelle le constructeur a mis en place des opérations de reprise, qui se poursuivent en France jusqu’à fin mars.

Par ailleurs, les utilisateurs conservent leurs appareils plus longtemps, d’ailleurs Apple les conçoit pour qu’ils tiennent sur la durée, a rappelé Tim Cook. Les renouvellements d’iPhone ont été moins nombreux qu’escompté par le constructeur. « Je suis convaincu que faire un produit de grande qualité est la meilleure chose possible pour le client ». Le programme de remplacement de la batterie à 29 $/€ a pu jouer un rôle : « Certains personnes ont dit que nous n’aurions pas dû faire ça », argumente Cook (qui sont ces gens ? NDLR). « Nous pensons que c’était très important pour nos clients ».

L’iPhone représente la part du lion dans la base de produits actifs : Apple en dénombre 900 millions sur un total de 1,4 milliard d’appareils iOS, macOS, tvOS et watchOS. Cette base a grossi de 75 millions d’unités supplémentaires sur l’ensemble de l’année. Si le constructeur ne donne plus les volumes des ventes de ses produits, il ne s’interdira pas d’indiquer de temps en temps où en est le nombre d’appareils actifs.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner