Huawei a cartonné sur un marché européen qui fait grise mine

Florian Innocente |

Avec une progression annuelle de plus de 70% en Europe, Huawei s'affirme à nouveau comme la marque qui a connu la plus belle envolée au dernier trimestre, selon les décomptes de Counterpoint.

Une performance alors que le marché du smartphone a piqué du nez sur le Vieux continent (-3% sur un an et -20% depuis le dernier trimestre de Noël). Entre des clients qui gardent leur téléphone plus longtemps, un manque d'appétit pour les nouveautés offertes et un peu d'attente pour la 5G, ça n'a pas été la grande forme.

Huawei P30

Autre enseignement, la part importante prise par les marques chinoises, qui ont totalisé 30% des livraisons de smartphones en Europe. Cette région, qui pèse pour 14,5% des livraisons mondiales, a représenté ce trimestre le quart de l'activité de Samsung et Huawei, les deux premiers champions asiatiques.

Parts de marché dans les livraisons de smartphones au premier trimestre en Europe

Sur l'ensemble de l'Europe, Samsung a dominé avec 31% des livraisons de smartphones (+1 point sur un an). Il est talonné par Huawei (et sa sous-marque Honor) avec 26% au lieu de 15% l'an dernier. Apple baisse de 2 points (21%) comme Xiaomi qui perd 1 point (4%).

Huawei a tondu la laine des marques de moindre importance et celles des acteurs locaux, particulièrement en Europe de l'Ouest indique l'étude. Le tout venant de ces marques, qui représentaient 26% il y a un an, s'établit à 16% ce trimestre.

Les fortunes des uns et des autres varient ensuite selon qu'on parle de la partie Ouest de l'Europe ou de l'Est.

Côté Ouest, Apple a meilleure mine et prend la première place avec 30% (+1 sur un an) mais ses concurrents ont bien mieux progressé. Samsung est second à 28% (+4) poussé par ses Galaxy A et S, Huawei a cartonné avec 23% (+6) et notamment en Italie, Allemagne et Royaume-Uni. Xiaomi est stable mais loin derrière avec 3%.

Europe de l'Ouest

Côté Est, c'est la soupe à la grimace pour Apple qui glisse de la seconde à la troisième place avec 9% (-5). Huawei a fait un hold-up sur cette deuxième marche du podium avec ses 29% (+18). Samsung est toujours premier mais il a perdu du terrain à 35% (-3).

Ces chiffres tombent à pic pour illustrer la progression qu'a connu Huawei depuis un an. Sur le continent européen il s'est imposé comme l'une des trois principales marques, à l'image de ses résultats au niveau mondial où il a aisément dépassé Apple et se rapproche du leader Samsung.

Un élan qui pourrait souffrir, voire être cassé, par la décision du gouvernement américain d'interdire aux entreprises du pays tout commerce avec la marque chinoise.

avatar paul_roq | 

Bah oui c’est bien ça : on garde nos téléphones plus longtemps, quand à l’aspect technologique ... avec un 6S chez Apple on est bien ... je vois pas trop ce qui peut justifier d’en prendre un neuf à tout prix (a part l’envie seule..)
Et puis bon, dans un contexte de manque de ressources inéluctable, dans un contexte où la majorité des gens touchent moins d’argent et de font plus taxer, c’est une idée d’aller vers l’occasion, les reconditionnés etc.
J’espère que ça va continuer ... et puis ça fera peut être réfléchir Apple sur ses prix (oh wait..)

avatar romainB84 | 

+100 sur l'ensemble de ton commentaire (jusqu'a la derniere phrase!)
le fait qu'apple mette des prix astronomique continuera justement a faire comprendre au gens qu'on change pas de smartphone tout les ans! ;-)

avatar malcolmZ07 | 

@paul_roq

Certains changent par ce qu'il veule plus d'autonomie , un plus grand écran , plus de capacité ...
Je touche du bois avec mon iPhone 6 , Mais j'ai peur qu'il me lâche du jour au lendemain. Et j'ai envie de le changer pour toutes les raisons cité.

avatar IPICH | 

@malcolmZ07

Bah Toi clairement tu peux te faire plaisir Quand ton 6 lâche. C'est un iPhone 6 c'est super qu'il dure encore.

C'est ceux qui changent chaque année et se plaignent du prix et du peu de nouveauté qui posent problème.

avatar Rodolphe69 | 

@paul_roq

C’est mal parti concernant les prix d’Apple ( il suffit de voir les nouveaux MacBook Pro annoncés hier)

avatar headoverheel | 

10 ans après la sortie du 1er Iphone, le marché arrive à maturité. L’oligopole est en train de se constituer.

avatar Rudi barbier | 

Attention, ne confondons pas unités vendues et chiffre d’affaire! Là, Apple reste numéro 1.

avatar CLang | 

@Rudi barbier

Le vrai enjeu c’est la rentabilité encore plus que le CA et là Apple capte la plus grande part des profits sur quasiment tous les secteurs où ils sont impliqués, que ce soit pour les smartphone, les tablettes, les ordinateurs individuels ou les montres connectées.

avatar Ze_misanthrope | 

Tu es actionnaire chez Apple? D'habitude, les gens ils cherchent un produit correct avec une marge raisonnable... est ce que tu es content de payer un steak 72 euros au restau?
Pourquoi le fait que Apple fasse de la marge semble te donner de la fierté?

avatar CLang | 

@Ze_misanthrope

« Pourquoi le fait que Apple fasse de la marge semble te donner de la fierté? »

Tu as vue de la fierté dans ses propos ?

Nous sommes sur une actualité qui analyse l’état d’un marché et dans se cadre pointer du doigt que la question des volumes de vente ne montre qu’une part des enjeux est des plus pertinentes.

La santé d’une entreprise c’est avant tout sa profitabilité 🤑

Nul besoin d’avoir des intérêts dans une entreprise pour utiliser les bon indicateurs d’analyse de sa situation si jamais on s’y intéresse comme ici.

si non on peut être sur une respectable posture de consommateur : « les volumes de vente, les CA, les profits... je m’en fout, ce qui m’intéresse c’est le meilleur produit au juste prix »

avatar Ze_misanthrope | 

Juste que brandir l'argument "Oui mais Apple fait plein de profit" à tour de bras dans les conversations, cela me laisse perplexe....

Elle a une montagne d'argent, elle continue à faire des marges 15-20 fois supérieures aux concurrents, et on ressort cet argument avec le sourire et en toute détente... Je ne devrais pas essayer de comprendre les gens.. :-p

avatar CLang | 

@Ze_misanthrope

"cela me laisse perplexe"

Pourtant dans le contexte d’un article sur l’état de marché c’est on ne peut plus pertinent.

Cela n’aurait aucune place dans un article concernant les qualités ou les défauts d’une offre d’Apple, sauf évidemment si certains tirent des conclusions de portée globale de leurs goûts et dégoûts dans l’esprit : « c’est pas pour moi donc ce sera un échec »

avatar CLang | 

@Ze_misanthrope

"Elle a une montagne d'argent, elle continue à faire des marges 15-20 fois supérieures aux concurrents, et on ressort cet argument avec le sourire et en toute détente"

Pour évaluer le succès d’une entreprise capitaliste c’est là le seul critère pertinent.

Et ce constat ne vaut pas adhésion au système 😉

avatar CLang | 

@Ze_misanthrope

"Je ne devrais pas essayer de comprendre les gens"

Peut-être faire simplement la part des choses entre les différents contextes :

- On évalue le succès d’une entreprise
- On évalue l’intérêt pour soit d’une offre commerciale
- On évalue un système économique global
- On évalue les conséquences sociales des évolutions d’usage des technologies

Dans les quatre cas je ne tiendrai pas le même type de discours 😉

C’est ce que beaucoup ici ont du mal à comprendre et à accepter.

Tout est affaire de contexte d’analyse.

avatar Brice21 | 

@Ze_misanthrope

Apple (et Samsung) joue la partie honnêtement face à des concurrents subventionnés par le gouvernement Chinois. On a en général moins de respect pour les tricheurs. Mais ça n’empêche pas les opportuniste sans foi ni loi, qui n’ont d’horizon que leur propre intérêt, de bénéficier de ce jeu de dupe. Donc fait toi plaisir mais ne nous reproche pas d’avoir un minimum de morale.

avatar Brice21 | 

@Ze_misanthrope

Si c’est du bœuf Wagiu, oui!

avatar fifounet | 

@Ze_misanthrope

"D'habitude, les gens ils cherchent un produit correct avec une marge raisonnable..."

Ha parce que tu penses que la majorité des gens se renseignent sur la marge du produit qu’ils achètent ?
Tu es sérieux ?

avatar Ze_misanthrope | 

En tous Apple est la seule marque pour laquelle on parle de marge a longueur de forum et de posts...
C'est donc que les gens sont plus au courant de la marge d'Apple que Yoplait

avatar anonx | 

Les USA se roulent par terre à la Joe Dalton là 🤣

avatar CLang | 

@anonx

Plutôt les coréens du sud.

Apple continue de très largement capté la plus grande part de la rentabilité du marché.

Les chinois sont sur une face agressive d’acquisition de PDM sur un secteur qui n’est plus un Eldorado.

Le véritable enjeu c’est la création du prochain Eldorado et si ce sont les Chinois qui le créent, là il y aura des raisons de s’inquiéter pour les USA.

Mais nous n’en sommes pas là même si la Chine investit lourdement pour changer de catégorie sur ce type d’enjeux.

Les USA restent encore très largement les faiseurs de nouveaux marchés sur quasiment tous les domaines.

avatar iPop | 

@CLang

Ça c’est se voiler la face, ce n’est qu’une question de temps. Se rappeler la progression du Japon.

avatar CLang | 

@iPop

"Se rappeler la progression du Japon."

Qui n’a absolument pas été celle que l’on imaginait dans les années 80😉

Le japon est très loin de dominer ne serait-ce que le secteur des technologies et les USA n’ont au final absolument pas perdu leur leadership

avatar iPop | 

@CLang

Oui en effet. C’est le logiciel qui a sauvé les us et qui le sauve encore. Mais comme dit ma grand mère "rien n’est éternel "

avatar CLang | 

@iPop

"C’est le logiciel"

Nope et loin s’en faut 😉

Le logiciel pèse relativement peu dans l’économie globale.

La force des US c’est de créer de nouveaux usages, de nouvelles expériences, de nouveaux besoins, de nouveaux marchés, de nouvelles tendances...

La révolution des internets a été une grande source de croissance pour les USA et ce dans absolument tous les secteurs de l’économie.

Les USA donnent encore le LA sur la définition des Eldorado à construire et à exploiter et ce de très loin.

Cette puissance là n’est pas simple à rattraper car elle repose sur une alchimie complexe qui n’est pas qu’une question de force brute et d’huile de coude.

La force des USA est avant tout culturel au sens le plus profond du terme.

C’est déjà ce qui part le passé a limité la croissance que l’on pensait sans fin du Japon.

L’exemple Japonais est vraiment à étudier de très prés.

avatar Bigdidou | 

@CLang

« La force des USA est avant tout culturel au sens le plus profond du terme. »

Ah, tiens. Complètement d’accord, pour le coup.
Mais c’est certainement vrai aussi, à leur échelle pour la GB, la France ou l’Italie.

« C’est déjà ce qui part le passé a limité la croissance que l’on pensait sans fin du Japon. »

Certes, mais enfin le Japon reste d’une incroyable puissance économique. Ça reste le premier des « petits pays », non continentaux, et de très loin.
Mais plus discrètement que dans les années 80, je trouve.
Que serait un Japon qui aurait la superficie et les ressources naturelles des États Unis ?

Tu as remarqué, d’ailleurs, à quel point l’influence culturelle du Japon grandi depuis les années 80. Avec une France qui est particulièrement accueillante de cette culture, il est vrai.

avatar CLang | 

@Bigdidou

"Que serait un Japon qui aurait la superficie et les ressources naturelles des États Unis ?"

ce n’est pas la question, de mon point de vue.

une grande part de la population US ne sert à rien 😉

ce qui a limité l’expansion du Japon est profondément culturel et ce n’est pas pour rien que l’on trouve aujourd’hui des Gaijin à des postes de très haut niveau au Japon aujourd’hui ce qui était impossible il y a dix ans.

Cette capacité d’indépendance par rapport aux règles et aux cadres des étasuniens est une force incroyable pour créer de nouvelles opportunités et les asiatiques pétris de Confucianisme ne peuvent le faire naturellement.

Ce qui est leur force est aussi leur faiblesse 😎

avatar CLang | 

@Bigdidou

"Certes, mais enfin le Japon reste d’une incroyable puissance économique"

Une puissance en crise économique depuis les années 90 quand même.

Je crois que tu es assez âgé pour te souvenir de l’avenir de domination technologique que l’occident prédisait au japon dans les années 80.

avatar CLang | 

@Bigdidou

"Ah, tiens. Complètement d’accord, pour le coup.
Mais c’est certainement vrai aussi, à leur échelle pour la GB, la France ou l’Italie."

La nous sommes pour moi dans les racines d’une culture.

Tradition judéo-chrétienne mâtinée des relents de l’esprit des lumières, de la révolution libérale, de l’individualisme et de la réforme opposée au confucianisme passé du féodalisme au joug communiste.

Les deux cultures ont d’immenses forces et d’immenses faiblesses.

Nous sommes réellement dans un choc de cultures impressionnant.

avatar Bigdidou | 

@CLang

« Tradition judéo-chrétienne mâtinée des relents de l’esprit des lumières, de la révolution libérale, de l’individualisme »

C’est vrai, mais je suis pas certain qu’il faille nier ou sous estimer l’influence de la tradition et des philosophies antiques. Ceci étant, quand on cite les philosophies des lumières,, au fond, on cite la tradition antique.
Il y a beaucoup d’aspect de notre culture (je parle pour la France) qui ont des racines stoïciennes (ou même hédonistes) bien plus que « judéo-chretienne ».
Je me demande d’ailleurs si ces racines stoïciennes ne sont pas associée à notre ouverture tout de même assez particulière au confucianiste et aux philosophies associées, les ponts entre les deux étant comme tu le sais nombreux.

Mais je ne sais plus très bien où je voulais en venir et ceci nous éloigne tout de même pas mal du sujet de départ.

avatar CLang | 

@Bigdidou

"Mais je ne sais plus très bien où je voulais en venir et ceci nous éloigne tout de même pas mal du sujet de départ."

Pas vraiment au contraire, c’est pour moi le cœur du sujet.

On ne peut comprendre la géopolitique sans comprendre les civilisations et les cultures.

Beaucoup de propos ici sur le Chine applique des codes de lecture profondément occidentaux à des réalités qui n’appartiennent pas à ce cadre.

avatar Brice21 | 

@Bigdidou

Le nouveau Japon c’est plutôt la Corée que la Chine.

avatar CLang | 

@iPop

"Mais comme dit ma grand mère "rien n’est éternel ""

Le déclin des USA adviendra sans doute mais il n’est pas certain qu’il soit aussi simple qu’une passation de pouvoir à la Chine.

avatar Brice21 | 

@iPop

Heu Intel, Qualcomm ce sont encore des entreprises américaines de hardware. Certes ils ne font plus les boites mais il y a encore quelques ingénieurs aux USA.

avatar CLang | 

@iPop

« Ça c’est se voiler la face »

Ce n’est pas dans mes habitudes.

« ce n’est qu’une question de temps"

Nope il n’y a aucune certitude et projeter l’avenir à partir des performances passées ne fonctionne pas.

La Chine a de très nombreux défis à surmonter pour passer à l’étape suivante et le succès est très loin d’être garanti.

L’occident et particulièrement les USA ont des cartes majeures en main.

avatar fte | 

@CLang

"Apple continue de très largement capté la plus grande part de la rentabilité du marché.

Les chinois sont sur une face agressive d’acquisition de PDM sur un secteur qui n’est plus un Eldorado."

Ou, reformulé selon un point de vue de clients, Apple continue de tondre sa clientèle avec brio malgré des parts de marché en déclin, là où Huawei gagne de la puissance commerciale et d’influence en captant une large part de clients grâce à des produits au rapport qualité / prix très optimisé.

C’est un jeu de profits vs puissance.

Quant aux chinois, ils ne cherchent généralement pas à s’accaparer des eldorados de profits. Ils s’accaparent des vastes marchés de commodités, se rendant incontournables et obligatoires. Vision différente.

avatar CLang | 

@fte

"Ou, reformulé selon un point de vue de clients, Apple continue de tondre sa clientèle avec brio malgré des parts de marché en déclin, là où Huawei gagne de la puissance commerciale et d’influence en captant une large part de clients grâce à des produits au rapport qualité / prix très optimisé."

Certains ont vendu leur droit d’aînesse pour un plat de lentilles 😉

Je suis bien plus méfiant vis-à-vis d’une entreprise qui n’a pas pour premier objectif la rentabilité immédiate.

Quant à l’outrance de ton « tondre » ... tu veux te placer au dessus de la masse des moutons ?

avatar fte | 

@CLang

"Quant à l’outrance de ton « tondre » ... tu veux te placer au dessus de la masse des moutons ?"

S’élever est un noble objectif s’il en est. Élever les autres l’est également. Certains essaient de conjuguer les deux.

avatar fte | 

@CLang

"Je suis bien plus méfiant vis-à-vis d’une entreprise qui n’a pas pour premier objectif la rentabilité immédiate."

Je suis très méfiant pour de multiples raisons, rien d’aussi simpliste.

Je suis très méfiant des entreprises qui semblent n’avoir aucune objection à perdre de l’argent avec certains produits. Cela cache toujours quelque chose d’intéressant à comprendre.

Je suis très méfiant des entreprises qui semblent ne poursuivre que le profit au détriment d’une stratégie à long terme.

Je suis très méfiant des entreprises qui de 5 ou 10èmes sur un marché deviennent 2èmes ou mieux.

Je suis très méfiant des entreprises qui glissent doucement de la 1ère ou 2ème place à la 4ème ou 5ème et qui ne semblent pas s’en inquiéter outre mesure.

Je suis toujours très méfiant de tout.

avatar Bigdidou | 

@CLang

« Quant à l’outrance de ton « tondre » ... tu veux te placer au dessus de la masse des moutons ? »

C’est très important pour un mouton, d’être tondu. Les moutons à laine qui se perdent finissent par mourir étouffés dessous.
Et bien, en tant que client d’Aople, c’est pareil. J’ai besoin d’un tondeur qui me prive de l’essentiel de mon immense fortune : sinon, je dépense tout en jeu, en drogue, en prostituées et en pizzas et je finis étouffé dans mon vomis.
Donc, heureusement qu’il y a des Apple pour me tondre : je n’y vois rien d’insultant ni d’outrancier.

avatar CLang | 

@Bigdidou

👍🤣👏

avatar fifounet | 

@fte

"Quant aux chinois, ils ne cherchent généralement pas à s’accaparer des eldorados de profits. Ils s’accaparent des vastes marchés de commodités, se rendant incontournables et obligatoires. Vision différente."

Ça me rappelle quelqu’un d’autre ça a une époque..
Ha oui je crois bien que c’est Microsoft

avatar fifounet | 

@fte

"Apple continue de tondre sa clientèle "

Je savais pas que le moutons se tondaient eux même.
Ha non ?
Bon ben l’analogie tombe à l’eau alors. 😭

avatar Nesus | 

Rarement vu une analyse aussi stupide. Ça veut dire quoi j’ai fait 30% d’augmentation ? Sur 10, c’est nul, sur 100 000, c’est bien. Aucun chiffres de référence... ça n’a donc absolument aucun intérêt...

avatar Baptiste_nv18 | 

@Nesus

D’autant plus que la base installé d’Apple et Samsung et plus importante, donc forcément l’augmentation sera moins importe qu’Huawei.

avatar Nesus | 

@Baptiste_nv18

Ça doit logiquement être le cas, mais comme nous n’avons pas de données de références, même ça reste de la supputation.

avatar totoguile | 
avatar hirtrey | 

@totoguile

C’était logique. ARM(uk) appartient a SoftBank(jp) qui lui même appartient a Sprint(us). Ou le contraire

avatar Rifilou | 

@hirtrey

Et on a des infos pour Windows ?

avatar hirtrey | 

@Rifilou

Idem mais en chine bcp de licence piraté donc pas gênant 😂

avatar carabat | 

@ Rifilou

Pour Windows je ne sais pas. Mais le gros problème est en amont, puisque Huawei ne peut plus traiter ni avec Intel ni avec ARM, donc son activité PC est compromise.

Si tu demandes si, sur les PC existants (les MateBook), les utilisateurs vont encore pouvoir installer Windows et ses mises à jour, ça je n'en sais fichtrement rien. Mais si Microsoft bloque l'installation, il y aura probablement des solutions de contournement.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR