Huawei aurait son alternative à Android prête à l'automne, au mieux

Florian Innocente |

Le "plan B" de Huawei pour proposer son propre système d'exploitation en l'absence d'une licence Android pourrait se matérialiser cet automne. Le journal économique chinois Caijing, repris par XDADevelopers cite les propos de Richard Yu, responsable de la branche grand public de Huawei. Il déclare que ce système d'exploitation maison sera disponible au mieux cet automne ou d'ici le printemps prochain. La situation aura certainement encore évolué entre temps.

Cet OS vise aussi bien les smartphones que les téléviseurs, les tablettes, PC et voitures. Il s'agit de pouvoir remplacer tout autre système américain.

Yu assure que la compatibilité avec toutes les applications Android sera au programme. Il serait toutefois nécessaire de les recompiler afin de gagner en performances. Dans ce cas elles augmenteraient de l'ordre de plus de 60%. Reste à savoir à quelle vitesse elles tournent à la base… Dès la fin de l'année dernière, Huawei, qui a fait de l'Europe l'un de ses marchés cible, étant refoulé à l'entrée des États-Unis, a tenté de courtiser des développeurs et opérateurs pour qu'ils utilisent son propre magasin d'apps, l'AppGallery.

Il leur a fait miroiter 50 millions de clients sur le continent et une assistance pour les aider à percer en Chine. Lors du salon Viva Tech à Paris la semaine dernière, le fabricant déployait les même efforts auprès des développeurs de logiciels.

Toujours sur le Vieux continent, Abraham Liu, Vice President de Huawei pour l’Europe s'est exprimé devant la presse à Bruxelles. Huawei est en train de travailler de très près avec Google pour trouver une solution à cet imbroglio déclenché par le gouvernement américain (lire aussi Android : les États-Unis accordent un sursis de trois mois à Huawei).

Il a également exhorté l'Europe à réagir, au motif que ce qui arrive aujourd'hui à un acteur chinois peut très bien se produire pour un groupe européen : « Ce n'est pas seulement une attaque contre Huawei. C'est une attaque contre l'ordre libéral fondé sur des règles. C'est dangereux ».

Abraham Liu, aujourd'hui à Bruxelles, DR
Tags
avatar pagaupa | 

Voilà la réponse. L’autonomie totale.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Vu qu'il sera basé sur AOSP, pas sûr...

avatar gillesb14 | 

Les chinois qui défendent le libéralisme!!! Comme aurait dit Audiard......

avatar ClownWorld 🤡 | 

LOL les seuls européens anti-américains qui les suivraient sont des communistes sauce Mélenchon pour la plupart et ils ne sont pas au pouvoir dieu merci ?

avatar joregarvit | 

@ClownWorld
Quel culot!!!

avatar Olive777 | 

@ClownWorld ?

Wouah. Toi t’es vraiment un winner ! ✌?

avatar NEWIPHONE76 | 

Étrange pour un constructeur qui vient d’un pays qui censure à tour de bras ??

avatar broketschnok | 

Ça commence à puer chez Huawei ?

avatar ZANTAR2054 | 

@broketschnok

Ça commence à puer aux USA qui contraignent Google...

avatar raoolito | 

C'est intéressant car si par ce biais on obtient une plus grosse ouverture du marché de la Chine, quelque part le plan de Trump aura eu des répercussions inimaginable

avatar alexis83 | 

Il aurait dû ré ouvrir avec canonical ubuntu pour smartphone, j’attendais beaucoup de voir ce qu’allait donner cet os ?

avatar fousfous | 

Au final trump aura surtout réussir à saborder les boites américaines tout en renforçant huawei (a confirmer).
Y a pas de doute, y a du niveau!

avatar joregarvit | 

@fousfous
C'est aussi mon point de vue !!! lorsque je vois tout ce qui échappe à la PUB étant sous Android!!!
Et j'espère un OS sans Pub !!!

avatar raf30 | 

Et Trump favorisa l'émergence d'un nouvel OS chinois....Bien joué Donald. T'es un champion.

avatar iVador | 

@raf30

Je me demande bien ce que certains attendaient d’un vulgaire animateur de TV réalité amateur de stars du porno ...

avatar broketschnok | 

@raf30

Un os chinois ?
Ils ne sont pas sortis de l’auberge pour rattraper leur retard

avatar Tony-Lausanne | 

@broketschnok

A fond...
???

Y as grosso-modo 50 ans de retard, au moins...alors à moins de recopier ce qui as déjà été inventé par l’Occident...là ça ira bien vite, effectivement !

avatar teejay | 

@Tony-Lausanne

Tu rigoleras moins si la Chine décide de ne plus fabriquer pour Apple ton iPhone favori ...

avatar fallherpe | 

@teejay

Cela reste plus ou moins secondaire comme problème. Délocaliser une production de masse est compliquée mais pas impossible. En revanche, c’est au niveau des terres rares que ça peut faire mal étant donné la prédominance chinoise en la matière !

avatar Tony-Lausanne | 

@teejay

Si ça tenait qu’à moi, jamais j’aurai autorisé la migration industrielle, dans les années 70-80, déjà !

avatar Olive777 | 

@Tony-Lausanne

Ouais mais malheureusement (heureusement ?) ça ne tient pas qu’à vous ! C’est con hein ?

avatar fousfous | 

@Tony-Lausanne

Je préfère avoir une population avec des personnes avec un haut niveau d'étude, des bonnes conditions de travail mais un peu de chômage qu'une population ouvrière avec un faible niveau d'étude mais pas de chômage.

avatar Tony-Lausanne | 

@fousfous

Ok, +1

Mais du coup tu nous condamne à tenir perpétuellement dans cette lancée. Sans relâchement possible.

Et en Europe (aussi bien à l’Est qu’à l’ouest) on pouvait fabriquer des iPhone depuis toujours...comme on peut à nouveau fabriquer des batteries au lithium en Pologne ou ailleurs !

avatar marenostrum | 

c'était plus rentable. ils avaient pas de sous pour payer les ouvriers. ce n'est pas fait volontairement. les allemands n'ont rien cédé. ça marche leur industrie. mais ce n'est pas le cas pour les autres.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@broketschnok

YunOS.

En attendant, j’attends l’OS français, car en attendant, on est pourvu en charlots..

avatar toto_tutute | 

@ raf30

Euh... Cet OS chinois de Huawei existe déjà en Chine ! Je rappelle que les services Google y sont déjà interdits là bas.

Et sinon, les Européens ont vraiment envie de remplacer l'hégémonie américaine par l'hégémonie chinoise ? ?

avatar joregarvit | 

@toto_tutute
Ce qui se joue est plutôt la conquête féroce d'un marché !!!

avatar Nesus | 

@raf30

Certes, mais ce n’est qu’avancer l’échéance, ils auraient fini par le faire. Les chinois veulent l’hégémonie économique.

avatar Domiino9 | 

@raf30

parce que tu crois qu'il est seul a prendre les décisions!? ce sont des décisions mûrement reflechies après consultations acteurs politiques et economiques.

avatar sebas_ | 

@Domiino9

?

avatar Tony-Lausanne | 

Et c’est là que je me rends compte à quel point j’adore mon système « totalement fermé » de la pomme

avatar en ballade | 

@Tony-Lausanne

Ton système ? Il t'appartient ? L'apologie du non ouvert, l'aliénation marketing à pris, bravo Appl€

avatar fifounet | 

@en ballade

"Ton système ? Il t'appartient ? L'apologie du non ouvert, l'aliénation marketing à pris, bravo Appl€"

Mon iPhone , ma TV , mon abonnement
Mon système qui se trouve dans mon iPhone
Donc ça ça permet des conclusions aussi alambiquées que ridicules ?
Rien ne change donc avec toi.

Houlalallalalalàà attention au coupeur de poil de q qui règne ici.

avatar sensass | 

@fifounet

Non non le système iOS ne t'appartient en rien, tout comme mac OS. Il y a vraiment des dingues ici, avec qui le marketing a pris.
Si c'est ton système fait nous voir comment tu peux revenir à des versions d'iOS précédentes par exemple...

avatar bunam | 

Une partie de billard ? Si par rebond cela touche Microsoft ?
Puis j’ai pensé aussi si ARM est obligé de retirer la licence de ses puces, la ca fera vraiment mal !!!

avatar fousfous | 

@bunam

Parce que tu crois vraiment que les chinois s'occupent de respecter les licences?

avatar marenostrum | 

dans leur pays ils font ce qu'ils veulent mais en Europe ils peuvent plus vendre leurs appareils sans licence.
à court terme ils seront embêté surement, mais pas à long terme.

avatar fousfous | 

@marenostrum

Comparé au marché chinois le marché européen c'est pas grand chose pour eux, donc vraiment ça les atteint pas.
Et puis quand on voit comment ils vendent des copies d'iPhone sans être inquiété (les opérateurs font même la pub), les problèmes de licence c'est vraiment le dernier de leurs soucis.

Par contre pour Apple cette histoire c'est pas bien du tout avec le boycott qui est en train de se mettre en place.

avatar marenostrum | 

ils exportent. c'est important d'exporter. leur force est justement l'export de leur produits. et le terme marché y a pas de sens en chine. c'est un pays communiste toujours, avec un seul parti au pouvoir, sans opposition qui te casse sans arrêt les ...

avatar fousfous | 

@marenostrum

C'est sur c'est bien la dictature quand y a pas d'opposition...

avatar bunam | 

https://www.numerama.com/tech/517773-apres-google-et-android-huawei-conf...

Le prochain et qui serait irremplaçable pour moi : leur licence ARM ;) la ça va faire très mal...
Le pense que les États-Unis fond pression sur le UK...

avatar Tony-Lausanne | 

@bunam

Ouaip, eh oui elle en devient de plus en plus dure la...?

Les USA n’hésitent pas à entrer en guerre pour défendre leur propriété intellectuelle, leur produits, leur concitoyens ainsi que leur alliés...ils n’ont pas beaucoup d’estime et de respect pour ceux qui se foutent de leur geule, leur mentent et les trahissent !

Nous avons un système bien plus laxiste en Europe, et c’est bien le problème !

Peut-on réellement reprocher aux Américains de ne pas se laisser faire en continu, de se faire littéralement maltraiter dans le commerce et la propriété intellectuelle par les chinois ?

avatar vince29 | 

Bon ben au lieu de faire des ARM (Kirin) ils vont faire des RISC-V

avatar yoyo14 | 

Une bonne nouvelle pour les consommateurs et les européens

avatar appleadict | 

si la situation dure un peu, l'avenir de huawei parait compromis ... pour faire un parallèle, c'est un peu comme l'avenir du diesel : à force d'entendre des nouvelles négatives, on fini par ne plus vouloir prendre de risque ... de ce point de vue, victoire par KO de donald

plus sérieux et moins mesuré est l'impact que cela va avoir sur l'ensemble des autres acteurs économiques, et là huawei marque un point quand il déclare que « Ce n'est pas seulement une attaque contre Huawei. C'est une attaque contre l'ordre libéral fondé sur des règles. C'est dangereux ».

hier on subissait l'extraterritorialité du droit américain, mais cela concernait des acteurs pour lesquels on pouvait penser qu'ils avaient joué avec les règles : bnp, alsthom, ... on n'avait pas les moyens de savoir, donc on croyait ce qui nous était dit, d'autant que ces acteurs battaient eux mêmes leur coulpe ...

aujourd'hui, cette extraterritorialité s'applique préventivement, un peu comme pour l'iran (non qu'ils soient des saints), pour lesquels c'est l'ensemble des acteurs qui doivent arrêter de commercer , parce que donald ne veut pas ... qu'il a décrété une fatwa contre quiconque contreviendrait à son dictat ... on parle de vendre des voitures là ...

et maintenant, ce sketch avec huawei, dont on peut penser que huawei n'est qu'un prétexte (à côté de la nsa, ce sont des enfants de coeur) et que l'objectif réel est en réalité d'assurer la vassalisation de l'europe : une fois huawei sorti du jeu, qui reste-t-il, sinon des groupe us

la démarche consiste donc à taper le plus fort possible sur l'acteur qui parraissait le
plus fort, le ravager, de manière à laisser les autres imaginer ce qu'il leur arriverait s'ils voulaient contester la suprématie us ...

la question maintenant, c'est de savoir si les pays européens vont le laisser faire sa loi chez nous ?

et une 2ieme victoire par KO pour donald ?...

avatar marenostrum | 

selon toi Apple (et les autres qui fabriquent en Chine) sera pénalisé ou pas du tout ? y en a que les chinois qui vont subir ?

avatar Brice21 | 

@appleadict

Pour le moment c’est encore Samsung le ‘plus fort’. Ta théorie paranoïaque ne tient pas.

avatar appleadict | 

@Brice21

c'est bien d'affirmer, maintenant démontre ...

avatar Bigdidou | 

@appleadict

« si la situation dure un peu, l'avenir de huawei parait compromis ... »

J’ai lu ailleurs le symbole que représente Huawei pour le gouvernement Chinois et au delà pour les Chinois eux-mêmes : c’est énorme.
Du coup, la fin de Huawei quoiqu’il advienne semble extrêmement peu probable.
Il va falloir faire avec ;)

« et une 2ieme victoire par KO pour donald ?... »

Je ne crois pas que son aspect tout de même, disons lunatique, pèse bien lourd face à la détermination chinoise.
Après, de ce que j’ai lu et compris, il y a à la base une grosse erreur d’interprétation de la situation économique américaine par les Chinois qui a les conduit à durcir de façon non adaptée leur position lors des négociations en cours.
Ces gesticulations de Trump seraient une réponse, mais cela semble une hypothèse parmi d’autres.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR