Les ventes mondiales de smartphones enregistrent une chute historique

Sabrina Fekih |

La pandémie de coronavirus met à mal différents secteurs économiques, et les ventes de smartphones n'y dérogent pas. À en croire Strategy Analytics, les expéditions mondiales de smartphones ont chuté d'environ 38 % en février 2020, marquant ainsi la plus grande chute jamais enregistrée dans l'histoire de ce marché.

« Les expéditions mondiales de smartphones sont passées de 99,2 millions d'unités au mois de février 2019 à 61,8 millions en février 2020 » précise Linda Sui, directrice de la maison d'analyses.

Les ventes d'iPhone en Chine ont commencé à dégringoler dès janvier. Dans le pays, épicentre du coronavirus, seulement 6,34 millions d'appareils ont été distribués : une baisse de 54,7 % par rapport à février 2019, d'après les chiffres. En cause principalement, la fermeture des différentes usines et les mesures de confinement qui ont assez logiquement refroidi les ardeurs des consommateurs.

Toutefois, la situation semble revenir peu à peu à la normale en Chine. Apple y a rouvert ses 42 boutiques récemment. Le chemin reste encore cependant bien long, à en croire l’analyste Yiwen Wu. Malgré les signes de reprise, les prévisions pour le mois de mars ne sont pas des plus réjouissantes : « L’industrie des smartphones va devoir travailler plus dur que jamais pour faire repartir les ventes dans les semaines qui viennent ». Pour y parvenir, l'analyste recommande d'avoir recours à des promotions en ligne ainsi qu'à « des offres combinées avec d’autres produits populaires comme les montres connectées ».

Apple peut toujours compter sur les ventes d'iPad, boostées par le confinement, la nécessité du télétravail et des cours à distance. En Chine, la Pomme a d'ailleurs dû revoir à la hausse la production de tablettes de 20 % pour le premier semestre par rapport à sa prévision originale.

avatar MacPlusEtc | 

On se demande bien pourquoi! L’article devrait le préciser!!!

avatar Osei Tutu | 

Pour se rattraper,doubler le prix des smartphones qui sortiront cette année !😜

avatar melaure | 

@Osei Tutu

Pour Apple oui vu le type de clientèle qu’ils ont, achateurs d’un logo et d’une image au lieu d’un produit, mais pour les autres ça ne marchera pas ... ;)

avatar Ajioss | 

@melaure

Surtout acheteur d’un eco système.

avatar mouahahaha | 

Le fameux écosystème qu'on exhibe dans la rue en gardant son smartphone dans les mains et le dos avec la pomme bien visible en permanence. :)

avatar justlikeheaven | 

Entre les iPad et le nouveau MBAir aussi 🙂

avatar dumas75 | 

Après la pluie le beau temps...

avatar Pyjamane | 

À toute chose malheur est bon : l'écologie se sera mieux portée pendant quelques semaines... avant que l'Homme ne recommence à tout détruire dans sa course au profit.

avatar Eyquem | 

@Pyjamane

Et le problème est qu’ils vont reprendre encore plus fort qu’avant pour rattraper le retard 😫

avatar Derrick92 | 

@Eyquem

Qui sont ces « ils » ? Vous n’allez pas recommencer à consommer et à partir en vacances vous aussi ? 🤔

avatar Eyquem | 

@Derrick92

Je parle des usines, des gros industriels...

avatar Derrick92 | 

@Eyquem

Sans clients, les usines ne tournent pas.

avatar quetzal | 

Bonne nouvelle. Les consommateurs sont contraints de privilégient d’autres produits. L’environnement s’en portera mieux. Il est temps que les marque changent leurs business models, pour privilégier la durabilité. Certaines marques vont disparaître, et ne resteront que celles qui répondent aux attentes des consommateurs de produits plus durables.

avatar fte | 

@quetzal

"et ne resteront que celles qui répondent aux attentes des consommateurs de produits plus durables."

Vœu pieux, mais je doute que « les consommateurs » veulent en priorité des produits durables.

Tu le penses vraiment ? Qu’est-ce qui te convainc de ça ?

avatar raoolito | 

@fte

on lit dans le sinfos ce qu'on veut y lire.
La réalité c'est 'entre "ya un gros doute sur l'avenir" et "je n'ai pas le droit de sortir" ben ici comme ailleurs son reduit tous les achats à ceux indispensables sur le moment.
On empêchera pas les gens de consommer, ce qu'on peut faire c'est fabriquer différemment.

Ceci dit, on a eu un printemps tres précoce cette année, et pour la faune c'est un bon mois d'avance sur les cycles "habituels".
D'ici que des pandémies soient un mix du réchauffement climatique, de la deforestation, de la population humaine qui grossit encore et toujours et bien sur de la pollution (genre les micro particules , au hasard)...

Consommer différemment n'y changera pas grand-chose, on peut en effet produire et consommer en produisant moins de CO2 et donc en théorie lutter contre le rechauffement climatique. Il faut reconfigurer les logiciels des tenants et des ennemis de notre modèle, la solution sera quelque part entre les deux.
Du moment que l'objectif est clair, on peut y arriver...

avatar melaure | 

@raoolito

La surpopulation terrestre est le vrai problème, mais personne ne veut en parler. Quelque soit l’espèce animale (nous en sommes une), il lui arrive toujours quelque chose quand le nombre d’individus est trop élevè. Et le plus souvent c’est une maladie ...

On peut toujours compter sur la médecine et l’hygiene (enfin dans des pays sérieux comme Singapour, Taiwan, la Corée, le Japon, moins dans nos pays de crados) pour limiter cet impact, mais ça ne fera qu’empirer si on ne limite pas les naissances sur la planète. A trois milliards ca tenait, quand on sera a dix, cela devrait nous faire peur ...

Croissez, multipliez ... non ! C’est plein !

avatar raoolito | 

@melaure

Difficile de se l'expliquer même à soit-même
😞

avatar Raph0658 | 

@melaure

Tu as tout a fait raison, je suis étonné qu’on en parle si peu aussi !

avatar mouahahaha | 

"Tu as tout a fait raison, je suis étonné qu’on en parle si peu aussi !"

Parce que ça veut dire réduire drastiquement la population de l'inde et surtout de l'afrique.
Et on va te dire que c'est raciste de ce dire qu'un continent qui devrait être composé de près de 5 milliards de personnes donc ~50% de la population mondiale dans -80ans c'est beaucoup trop. :)

C'est tellement plus progressiste et bien vu de rejeter la faute de la surpopulation du monde sur les 7 à 9% de blancs sont répartie sur l'ensemble de la planète, et qui représenteront encore - que ça en 2100. Les autres +90% eux sont des minorités opprimées qui ne sont pas coupable de ce qui arrive tu comprends le facho de la "majorité" ? :)

avatar Raph0658 | 

@mouahahaha

C’est entièrement une interprétation malsaine que tu dis là car à la base il me semble que c’est simplement un constat.

On est trop par rapport à ce qu’on fait subir à cette planète et quel que soit la nationalité, l’origine ethnique ou la croyance.

avatar CountDown | 

@mouahahaha
Bonjour, la surpopulation n'est qu'une partie du problème. Le problème c'est aussi (surtout ?) notre mode de vie. Les indiens ou les africains, produisent beaucoup moins de CO2 qu'un français moyen. Si chacun revoyait à la baisse sa consommation, il y aurait de la place pour tout le monde. Beaucoup de place. Mais il plus facile de dire, les gens des pays en voie de développement contrôlez vos naissances par ce que nous on veux continuer à rouler en SUV, manger du steak tous les jours et partir en vacances en Thaïlande ...

avatar CorbeilleNews | 

@CountDown

Pb de répartition des richesses mondiales et plus question de suv et de vacances en Thaïlande.

Enfin c'est ma vision, mais elles n'arrange pas les consuméristes trop friqués qui ne voudront jamais admettre que le surplus d'argent qu'ils gagnent (donc de consommation/pollution qu'ils génèrent) manque forcément à d'autres (pour polluer moins et mieux s'alimenter par exemple)

En gros un aplatissement des consommations des différents peuples.

Les pollutions générés par les plus pauvres par manque de moyens commencent à toucher tout le monde et la nature va mettre tout le monde sur le même pied d'égalité, cela a semble t-il déjà commencé mais chut c'est un secret...

avatar CorbeilleNews | 

@fte

Dans ce cas ces consommateurs n'ont que ce qu'ils méritent !!!

avatar TKZ | 

@quetzal

Si seulement !

avatar curly bear | 

Ce ne sont pas ceux qui vendent ce type de produit qui vont souffrir le plus. Il y a aura un rattrapage. Ce n’est pas le cas de ceux qui vivent du flux comme les restaurants, l’évènementielle où les voyagistes. Eux vont avoir du mal à rebondir.

avatar raoolito | 

@curly bear

+1
tous les petits commerces etc..

avatar fosterj | 

« L’industrie des smartphones va devoir travailler plus dur que jamais pour faire repartir les ventes dans les semaines qui viennent »:

euh non ..pas besoin.. 🤓 restez chez vous

avatar huexley | 

A mon avis après "la pluie" on va aller vers une recession mondiale sans précédent, hier alors que je cherchais une voiture d'occasion pour remplacer ma défunte 208, j'ai discuté avec un femme qui vendait ses affaires car avait son revenu de coiffeuse libérale venait de disparaître depuis quelques semaines, je pense qu'elle ne sera pas la seule. Les touchés n'acheterons clairement pas de iPhone / Droidphone, ceux qui sont passés juste vont aussi faire des économies "au cas où".

avatar supermars | 

@huexley

A l’inverse, beaucoup de personnes sont « forcées » à ne pas dépenser en ce moment -> ça constitue une réserve pour les dépenses futures, notamment celles qui ont été différées ( ex perso : pas eu le temps d’acheter une imprimante, des slips, une appletv, ainsi qu’un nouveau mac, etc ). Je pense aussi qu’il y aura une envie de se lâcher et de profiter de la vie, y compris en consommant. Après la WWI, il y a eu les années folles ; après la WWII, les 30 glorieuses ; après la Guerre Froide, la belle croissance en Europe de l’Est...

avatar huexley | 

Le rebond arrivera sans aucun doute mais ce ne sera pas après l épidémie je pense

avatar davidtuga | 

Si c’était que les smartphones ... tout est baisse !

avatar anonx | 

Et les chinois qui mentent et disent que le problème du corona est clos pour relancer leur production...

Les fours crématoires marchent à plein régime chez ces mythos 😭

avatar mouahahaha | 

Wuhan est toujours une ville fantôme où tu peux apercevoir 3 pelos dans les rues quand il fait beau. Les autres encore en vie sont toujours confinés chez eux depuis 2 mois. :)

avatar anonx | 

@mouahahaha

Tout le monde est confiné et pourtant :

https://sciencepost.fr/wuhan-une-augmentation-du-taux-de-soufre-a-lorigi...

Ajouté aux différents témoignages...

avatar Jetsurfer | 

Pour être pas trop long : le smartphone est le cadet des soucis des gens actuellement même s'il peut rendre de grands services, quel que soit le modèle.
Les gens ont d'autres choses dans la tête, pour certains comme moi nous continuons à travailler car comme pour nous tous : il y a les factures à payer à la fin du mois.
Alors baisse ou pas de la vente des smartphones, ce n'est pas important d'autant plus qu'on ne change, et qu'on ne changera pas tous les jours, encore moins vu la situation actuelle.
Côté prix Apple on connait... il y a du progrès avec le nouveau MacBook Air même si à nouveau c'est le minimum syndical et... tout soudé!

avatar Tagada | 

Woahw , heureusement que Macgé est la pour enfoncer les portes ouvertes à coups de Lapalissades 😯

avatar free00 | 

Vous trouvez pas ça rigolo à l'aube du coronavirus où il faut vivre isolé, le principal moyen de communication fait une chute historique.

avatar lil0 | 

"La surpopulation terrestre est le vrai problème" J'entend beaucoup cette phrase. Utilisée à tord comme problème central qu'il suffirait de résoudre pour résoudre tous les autres problèmes.

Dans le cas du danger des épidémies, la réponse est oui, une grosse population augmente sérieusement le risque d'apparition d'une épidémie. Une population massive nécessite pour se nourrir une production en masse de protéines ( élevage intensif à échelle industrielle). Or, ces unités de production sont d'excellents réacteurs biologiques pour les virus qui vont y muter beaucoup plus rapidement que dans la nature, ensuite se transmettre à l'homme. Après, la densité de la population n'a pas vraiment d'importance car à partir du moment où un virus est très contagieux, les transports en commun, les interractions entre les gens, la distance de sécurité largement franchi dans les lieux publiques font que qu'on soit à Mumbai où à Paris, un tel virus va quand même se propager rapidement.

Par contre, mettre la surpopulation au cœur du réchauffement climatique, c'est une erreur et c'est même très mauvais de véhiculer cette idée, car ça évite de remettre en question ce qui est réellement le cœur du problème : un mode de vie modèle qui n'est pas durable.
Sans rentrer dans une argumentation détaillée, je vais juste donner un fait qui saute aux yeux.
"Le Wyoming, l'Etat américain le moins densément peuplé avec 510.000 d'habitants émet plus de CO2 que 69 pays en développement réunis, totalisant 357 millions de personnes"
Tu comprends j'espère que même si demain tu fais disparaître via une baguette magique la totalité de la population africaine par ex, non seulement tu n'auras pas changé grand chose aux émissions de CO2 mais en plus tu auras toujours sous les bras le reste de la population mondiale qui aspire à vivre comme un habitant du Wyoming, du Qatar ou autre. Il est là le problème.

CONNEXION UTILISATEUR