Brevet : réchauffer l'écran d'un iPhone pliable pour éviter qu'il casse

Mickaël Bazoge |

Ce n'est pas demain la veille que vous pourrez glisser dans la poche un iPhone plié en deux. Ce n'est sans doute pas l'année prochaine la veille non plus : Bloomberg a évoqué l'intérêt du constructeur pour un modèle de type « clapet », il aurait même développé un prototype d'écran pliable. Ming-Chi Kuo a récemment indiqué que l'on pourrait voir un tel engin en 2023.

La concurrence n'a évidemment pas attendu qu'Apple daigne s'intéresser à ce marché toujours balbutiant pour lancer des produits pliables. Le pli qui se forme au fur et à mesure que l'on déplie et replie l'écran est une source potentielle de fragilité.

La « ride » centrale sur le Galaxy Z Flip (qu'on ne voit généralement pas durant l'utilisation).

Si vous ajoutez à la fatigue du matériau une température ambiante trop froide, c'est un cocktail qui peut provoquer la casse de l'écran. Pour contourner ce problème, Apple a imaginé dans un brevet une technologie qui « réchauffe » le matériau de la dalle. Celui-ci devient alors plus souple et malléable, et donc moins susceptible de briser.

Dans ce brevet, les capteurs embarqués du smartphone mesurent la température du smartphone et déterminent si l'écran peut être plié sans dommage potentiel. Si ce n'est pas le cas et qu'il existe un risque de casse, le système peut avertir l'utilisateur et mettre en place une « barrière » physique pour empêcher l'ouverture, jusqu'à ce que la température remonte.

Apple décrit même des économiseurs d'écran à même de réchauffer les points fragiles de la dalle.

Pour accélérer le processus et permettre un dépliage sans danger, des composants de chauffe pourraient être installés sous l'écran, au niveau des endroits les plus fragiles. Mieux, Apple envisage même d'utiliser les pixels qui émettent de la lumière… et de la chaleur. Des capteurs pourraient alors réchauffer les portions de l'écran qui en ont besoin. Et puis si ça se trouve ça peut aussi faire chaufferette pour les mains en hiver !


avatar inoga | 

Pas du tout fan du concept, cependant merci pour l'article.

avatar BLM | 

Quelle usine à gaz !
L'idée d'un dispositif de petite taille avec un grand écran est séduisante, mais franchement la réalisation est trop problématique.
La solution ne sera-t-elle pas un affichage virtuel (lunettes…) qui pourrait être immense, et piloté par détection des mains (gestes à la Minority Report) ?
Je ne ss pas du tout certain que le tél pliable / déroulable a un avenir.

avatar en chanson | 

@BLM

Tu devrais aller en magasin et manipuler le Samsung fold 2. C’est juste un bond technologique !

avatar Derw | 

@en chanson

Sûrement. Et ? L’histoire est remplie d’objet technologiquement « merveilleux » qui n’ont pas percé. BLM a le doit de ne pas être convaincu par le concept…

avatar romainB84 | 

@Derw

+1

avatar Spinnozza | 

« Source POTENTIELLE de fragilité »
Une source de fragilité tout court.

avatar Fleps | 

Si il fait trop froid, le téléphone se verrouille et devient inutilisable.

avatar Seize | 

Pratique ce calcul de température. Tu le mets dans les fesses au réveil pour vérifier que t’as pas de fièvre, et à la fenêtre juste après pour savoir comment t’habiller pour sortir.

avatar jujulec | 

Un bel outil pour le procrastinateur !
ou comment peindre la girafe en attendant le dégèle...

avatar Houlezf | 

Un truc qui réchauffe sans pomper sur la batterie ... 🤨

CONNEXION UTILISATEUR