Le marché chinois des smartphones en plein marasme

Mickaël Bazoge |

Il n'y a pas qu'en Europe où les smartphones ont moins la cote ! En Chine aussi, les consommateurs se sont montrés beaucoup plus prudents depuis le début de l'année : selon les chiffres de la China Academy of Information and Communications Technology, les livraisons ont chuté de 21,7 % au premier semestre, avec un volume de 134 millions d'unités.

L'Apple Store Changsha, première boutique du constructeur dans la province du Hunan.

Sur l'ensemble de l'année, les projections sont de moins de 300 millions de smartphones livrés, la pire performance depuis 2012, renchérit Canalys. Il y a plusieurs explications à cette mauvaise passe, des raisons conjoncturelles comme un pouvoir d'achat en berne, et les reconfinements liés à la situation sanitaire. IDC ajoute au lot une absence de nouveautés dans les segments milieu et haut de gamme, qui ont asséché les envies d'achat chez les consommateurs qui le peuvent.

Mais il y a aussi des causes structurelles qui peuvent inquiéter les constructeurs. D'une part, le taux d'équipement réduit les marges de progression et de croissance : d'après Newzoo, 66 % de la population en Chine est équipée d'un smartphone. Surtout, le renouvellement des appareils est désormais plus lent. Les clients changent de smartphone tous les 36 mois selon un cadre de Vivo, contre de 16 à 18 mois auparavant.

On comprend un peu mieux les promotions étonnantes et inédites proposées en Chine par Apple sur les iPhone. Il s'agit de dynamiser un marché qui pique du nez. D'ailleurs, la Pomme n'est pas la seule à pratiquer cette bonne vieille technique commerciale, les promos sont monnaie courante dans de nombreuses boutiques : des remises et aussi des accessoires gratuits.

En Chine, Apple va proposer des remises sur les iPhone récents et sur plusieurs accessoires

En Chine, Apple va proposer des remises sur les iPhone récents et sur plusieurs accessoires

Pour Apple, la situation en Chine n'est cependant pas aussi difficile que ce que semblent endurer les autres constructeurs. Durant la présentation des derniers résultats trimestriels, Tim Cook a reconnu que si les confinements Covid avait effectivement affecté les ventes, Apple avait enregistré un rebond juste après.


Source
Tags
avatar Levidi | 

@cecile_aelita

avatar cecile_aelita | 

@Levidi

Je ne vois pas ton commentaire …

avatar Levidi | 

@cecile_aelita

Quel dommage

avatar cecile_aelita | 

@Levidi

Lol OK 👍

avatar Paquito06 | 

@Dodo01

“Je ne suis pas écolo mais cela fait du bien que le marché se calme…”

J’ai un peu d’espoir aussi mais pas trop. Si c’est pour acheter des chinoiseries derriere, dont les boites ont un process bien moins respectueux qu’apple en matiere d’environnement 😬

avatar Bruno de Malaisie | 

@Paquito06

On est d’accord!!!

avatar warmac33 | 

@Dodo01

Si comme moi tu penses que le mot écolo en France est devenu un terme grossier car utilisé par des pitres d'extrême gauche, je dirais moi aussi que je ne suis pas écolo mais attentif à l'environnement.
Et de fait je considère moi aussi cela comme une bonne nouvelle.
En même temps quand je vois ce que m'apporte mon Oppo au quotidien, il est évident que le marché s'est stabilisé et qu'un smartphone à 400-500 balles aujourd'hui apporte tout le nécessaire et tient facilement 2-3 ans.

avatar anonx | 

En même temps un smartphone à 400€ peut absolument tout faire et le fait plutôt bien pendant quelque années…

Cette mode du nouveau modèle qui révolutionne les usages (surtout au niveau de la photo/vidéo) est définitivement révolue!

Ohhh que l’obsolescence programmée ou ce qui s’en rapproche doit manquer à certains… 🤭

avatar ssssteffff | 

@anonx

Sans parler d’obsolescence programmée, le marché se stabilise, les produits deviennent plus matures, les évolutions sont moins sensibles d’une année sur l’autre, et la longévité des produits augmente. C’est parfaitement logique, c’est arrivé aux ordinateurs et à d’autres secteurs. À une époque pas si lointaine un ordi de plus de 2/3 ans ne faisait plus tourner les nouveaux programmes ou OS, aujourd’hui les gains de perf sont essentiellement sur la rapidité d’exécution mais des ordis de 5/10 ans continuent à tourner convenablement même mis à jour.
Les smartphone commencent à connaître cela, l’allongement du cycle de vie moyen à 36 mois en est une preuve, et ça ne va aller qu’en augmentant.
Et les entreprises trouveront un nouveau secteur pour continuer leur croissance, ou tomberont petit à petit dans l’oubli en ne sachant pas se renouveler.
C’est commun à tout nouveau secteur de connaître cette période. Reste à trouver les bons relais de croissance.

avatar ingmar92110 | 

@ssssteffff

D’où l’appui sur le champignon vers les services (vod etc) maintenant que la base matérielle est en place

avatar ssssteffff | 

@ingmar92110

Exactement.

avatar BetterCallTim | 

@anonx

Je suis d’accord. En ce qui me concerne, le prix maximum que je suis prêt à accepter pour un smartphone a drastiquement diminué, j’ose croire que je ne suis pas le seul.

avatar Insomnia | 

@anonx

J’ajouterais qu’un smartphone a 200€ le fair tout aussi bien si tu joue pas sur smartphone et je doute qu’une grande majorité des utilisateurs se lancent dans des jeux gourmands.

avatar DahuLArthropode | 

@anonx

L’obsolescence programmée, c’est précisément ce qui empêcherait un smartphone de faire bien son travail pendant plusieurs années. Le concept est mal compris et utilisé de travers.

avatar anonx | 

@DahuLArthropode

C’est précisément ce qu’il se passait quand nous avions l’obligation d’installer le nouvel OS au bout de x temps pour cause de « faille de sécurité » (ou autre pseudo bug qu’ils n’avaient pas vu comme par hasard oups). Ça empêchait le smartphone de « faire bien son travail » comme vous dites 🤭

Je parle pour toutes les marques, mais pour Apple j’en veux pour preuve la décision récente de ne plus FORCER les gens à installer le nouvel OS…

Alors après forcément, quand on rachète le nouveau modèle chaque année on ne peut pas vraiment connaître ce concept et sa compréhension 🙂

avatar DahuLArthropode | 

@anonx

Précisément, ceci n’est pas un exemple d’obsolescence programmée. D’ailleurs, l’appareil non mis à jour fonctionne toujours (et la mise à jour n’était pas obligatoire). Et celui mis à jour aussi. Et quand les mises à jour ne se faisaient plus (mon vieil iPhone 5s), ils criaient encore à l’obsolescence programmée.
Parmi les exemples pertinents, je me rappelle les imprimantes qui tombent en panne juste en fin de garantie, ou Sonos qui annonçait que les anciennes enceintes ne fonctionneraient plus (mais ils ont reculé).
En revanche, il est vrai que l’obsolescence accélère, même sans être programmée, du simple fait de l’évolution rapide de toutes les technologies et de leurs interdépendances. Les protocoles, les ports, les réseaux: tout bouge et, même si on ne tient pas aux nouvelles fonctionnalités, le vieux matériel fini par être incompatible avec tout le reste. Sans que l’obsolescence soit programmée.

avatar anonx | 

@DahuLArthropode

D’où le « ou ce qui s’en rapproche » dans mon premier commentaire 😁

Par contre si on parle d’expérience personnelle, alors me concernant, rien que la pastille rouge 1 placée sur l’app réglage qu’on ne pouvait pas enlever si ce n’est qu’en faisant la mise à jour, me dégoûtait de l’expérience iOS.. (je sais très bien que beaucoup de personnes s’en moquent et vivent tranquillement avec par ex 2347 mails non lus et plein de pastilles rouges sur une multitude d’applications qu’ils n’utilisent pas, moi ça me perturbe considérablement ☺️)

avatar DahuLArthropode | 

@anonx

Il est bien évident qu’Apple pousse au renouvellement des appareils. C’est une incitation à la consommation, avec toutes les conséquences désastreuses que nous connaissons. L’obsolescence programmée n’est pas le seul comportement regrettable à surveiller.

avatar ssssteffff | 

@DahuLArthropode

Merci 🙏

avatar Glop0606 | 

A part faire le café, les smartphones actuels ont largement assez de bonnes fonctionalités et suffisent largement à la plupart des gens. Mon Iphone X est toujours autant d'actualité, et si j'ai un iphone 12 c'est seulement que le renouvellement de mon abo téléphonique me donnait un iphone moins cher que de remplacer la batterie du X. Et puis il y a l'effet lassitude, le côté on te sort le smartphone annuel quitte à avoir quasiment pas de différence entre deux générations. Rien que les noms te montrent que c'est "trop", Iphone 14 / Galaxy 23, dans 10 ans Iphone 24... Je pense qu'on arrive à la maturité d'un marché comme les TV aujourd'hui.

avatar fred5150 | 

Sans oublier le conflit avec Taiwan… les états devraient arrêter et de vendre leur production en Chine

avatar Dark Phantom | 

J’achète un iPhone uniquement pour AirDrop
Je ne vais pas renouveler avant que le mien tombe en rade.
Majoritairement je téléphone, j’envoie des sms, je communique via messagerie, je consulte internet et quelques apps.
Je prends des photos.
Je n’ai absolument pas besoin d’une machine de guerre qui repousse les limites. J’aime bien faceID.
Il est normal que le marché se tasse et que le renouvèlement mette un peu plus de temps. Le marché de l’occasion de la deuxième vie est énorme ( oui ceux qui renouvellent mettent rarement leur téléphone dans leur tiroir même si ça arrive)
D’où l’idée de l’abonnement smartphone auquel pense apple mais qui n’est pas très écologique.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR